La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

AIRES MARINES PROTEGEES ET MOYENS DE SUBSISTANCE FACE AU CHANGEMENT CLIMATIQUE CAS DE LAMP VELONDRIAKE, CR. BEFANDEFA, DISTRICT. MOROMBE, RÉGION. SUD OUEST.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "AIRES MARINES PROTEGEES ET MOYENS DE SUBSISTANCE FACE AU CHANGEMENT CLIMATIQUE CAS DE LAMP VELONDRIAKE, CR. BEFANDEFA, DISTRICT. MOROMBE, RÉGION. SUD OUEST."— Transcription de la présentation:

1 AIRES MARINES PROTEGEES ET MOYENS DE SUBSISTANCE FACE AU CHANGEMENT CLIMATIQUE CAS DE LAMP VELONDRIAKE, CR. BEFANDEFA, DISTRICT. MOROMBE, RÉGION. SUD OUEST Projet de gestion communautaire des ressources naturelles Présenté par Francisco RAMANANJATOVO Assistant Technique de WCS à Andavadoaka

2 LOCALISATION DU PROJET ET CONTEXTE LOCAL 23 Villages dans 7 Fokontany sont impliqués. Zone habitée par 6218 quasiment des Vezo ( Mai 2006 ) Lactivité de base est la pêche traditionnelle avec: *73, 27% (Pêcheurs exlusifs) *18,62%(pêcheurs temporaires) *7,83% (non pêcheurs: cultivateurs, instituteurs, etc.)

3 RICHESSE DE LA ZONE EN HABITATS ÉCOLOGIQUES ET ESPECES MARINES EXPLOITABLES *Surface de lAire Mariné protégée (AMP) Velondriake= 79439,59 Ha avec: –1-HABITATS -Récif corallien (30% vivant) -Herbier (à étudier) -Grotte sous marine(riche en poissons) -Foret littorale associée (6451,6 Ha) -Foret de mangrove (surface totale= 1576,54 Ha, surface protégée=environ 1/6) –2-ESPECES MARINES EXPLOITABLES Poissons, crabes, crevettes, poulpes, calmars, concombres de mer, etc.

4 Objectif du projet Objectif: Création dune aire marine protégée méritée et productive assurant lexploitation durable et la conservation de la biodiversité et dhabitats (catégorie VI de lUICN) –Cette création est menée par la communauté locale par expérience positive et appuyée par WCS (gestion de la pêcherie) IHSM,BV et COPEFRITO

5 ACTIVITES DEJA MENEES DANS CE PROJET Mise en place dun système de gestion et aménagement de la pêcherie Implication de la population locale à la gestion dAMP Conscientisation de la population sur les causes et effets de la dégradation des ressources et dhabitats écologiques à travers dune éducation et formation. Mise en place dun système de recherche et suivi biophysique et écologique, socio- économique et capture.

6 Resultats Formation Des formations demandées sont données aux populations ( sur la gestion et la création de lAMP) Gestion: -Un comité de gestion est mis en place (récépissé N° 669 du 08 Novembre 2006) -La population prend son engagement (patrouille communautaire de réserves) et collecte des données Conservation: -9 sites sont conservés ( 1 mangrove, 6 récif corallien en mer assez profonde et 2 forêt de baobab) -Une dizaine de sites (zone de mangrove, platiers récifaux, et plan deau saumâtre saisonnière) sont fermés temporairement et de façon rotative

7 Résultats (suite 1) Moyen de subsistance pour la population locale a- Pêcherie: -Par le biais des réserves, amélioration du résultat de capture en taille et en biomasse. Réserve de poulpes. Référence avant la mise en réserve à Andavadoaka ANNÉELIEU DE COLLECTE TOTAL DE CAPTURE (Kg) TAILLE MOYENNE A LA CAPTURE (Kg) CPUE(Kg/Per/ Jr) SOURCE 2003 Andavadoa ka ? 0,660 ( en Avril) 0,470 (en Juin et Sep) 2,6 BV/COPEFRITO 2004? BV/COPEFRITO

8 Résultats (suite 2) Au moment de réouverture des réserves ANNÉE DE FERMETURE LIEU DE COLLECTETOTAL DE CAPTURE (Kg) TAILLE MOYENNE A LA CAPTURE(Kg) TAILLE MAXIMALE A LA CAPTURE (Kg) CPUE (Kg/Per/Jr) 1Nov 04-6Juin 05 (7mois) NOSY FASY12002,85,5 ? Max=14 1 Dec Avr 06 (5 mois) AMPISOROGNA503,21,92 3,5 ? 15 Dec Avr 06 (4,5mois) NOSY FASY5392,45 4,6 ? 15 Dec Avr 06 (4,5mois) NOSY MASAY7452,4 4,5 ? 01Jun-11 Aou 06 (2,3 Mois) ANDRITSE11652,825,3 Moy=2,33 Max=17,5 5 Jun-25 Aou 06 ( 2,6 mois) AVOREA1254,33,1756 Moy=1,86 Max= Jul-01 Sep 06 (2 mois) MANAHITSE- BEKABO- NOSINKARA 1208,72,4254,5 Moy=1,89 Max=19,8 12 Aou- 24 Oct 07 (2,3 mois) AMBATOSATRA656,22,6755 Moy=2,52 Max=18

9

10 Résultats (Suite 3) Réserves de crabe et autres dans la mangroves ANNÉE DE FERMETUR E LIEU DE COLLECTE ESPECES CAPTURES TOTAL DE CAPTURE (Kg) TAILLE MOYENNE A LA CAPTURE( Kg) TAILLE MAXIMALE A LA CAPTURE (Cm) CPU E (Kg/P er/Jr Première perception des gens 28 Fev-28 Av 07 (2 mois) MAHAVA TSE -Poissons (Torovoke= barracuda) -Crabe -Crevette ( pendant la nuit ) ?????? ? La fermeture est une bonne idée, ils nont jamais vu ces résultats en une seule journée 5 Mars-11 Mai 07 (+ 2mois) BELOA-Poissons (Torovoke= barracuda) -Crabe Crevette 250 0,7 74 ?????? ??????

11 Résultats (suite 4) - Effet de la mise en place de deux DCP (amélioration de rendement de capture (Taille et en qualité) DATE DE SORTIE EN MER MATERIEL ET METHODE DE PECHEESPECE CAPTURE TAILLE (KG) OBSERVATION 07 JUN 2006Ligne traditionnelle à la traine thon 5,5 -Le DCP devient un nouveau site de pêche car là se forme une chaine alimentaire -Les pêcheurs pêchent les poissons carnivores -Le DCP a besoin dentretien et a un durée de vie limitée -Problème : très loin du littoral et accès limité pour une pirogue à voile; Disparu en Juin JUN 2006Ligne traditionnelle à la trainethon JUN 2006 Ligne traditionnelle dormantecapitaine 2 Ligne traditionnelle dormantecarangue 7 Ligne traditionnelle dormanteThon JUN 2006Ligne traditionnelle à la trainecarangue 6 22 JUN 2006 Ligne traditionnelle à la trainecapitaine 3,7 Ligne traditionnelle dormanteCabot 14,5 31 Jul 2006 Ligne traditionnelle à la trainecapitaine 2 Ligne traditionnelle dormanteCabot 3 01 Aou 2006Ligne traditionnelle dormanteCarangue 1 23 Aou 2006Ligne à appât synthétique et à la trainethon 18 Ligne à appât synthétique et à la traineBonite 9 24 Aou 2006 Ligne à appât synthétique et à la traineThon 4,5 Ligne à appât synthétique et à la traineCarangue 8 Ligne à appât synthétique et à la traineBonite 3

12 Résultats (suite 5) b- Aquaculture -Efficacité du premier essai de lélevage de concombre de mer (taille 450g en 9 mois/ donnée de la coopération IHSM-BV-Copéfrito) -Essai de culture dalgue sous la recherche de lIHSM et BV c- Projet bio-methane -Obtention dun financement de US$ venant de SGP/PNUD pour la mise en place dun centre de biogaz et jardin botanique

13 CONCLUSION Cet approche de creation dune aire marine protégée (AMP) avec la communauté est un des exemples de moyen de lutte contre le menace de changement climatique actuel qui touche le monde entier.

14 QUELQUES RECOMMANDATIONS Continuation de renforcement de capacité et de léducation environnemental pour la masse Renforcement de limplication de la communauté à lappropriation, gestion et conservation Renforcement de la collaboration entre terrestres et marins sur la protéction des bassins versants (reboisement, repeuplement de mangrove) Lancement et mulitiplication des projets de lutte contre la degradation de lenvironnement (transformation des débris organiques en gaz utilisable, etc.) Approfondissemment des recherches (repicage des coraux et recherche dautres activités alternatives bénéficiant la population et lenvironnement) Pratique de ce modèle de création dAMP ailleurs pour lutter contre les effets néfaste du changement climatique. Renforcement de 3P (Partenariat public-privé) surtout pour la réalisation de lengagement 7 de MAP.

15 MERCI BEAUCOUP


Télécharger ppt "AIRES MARINES PROTEGEES ET MOYENS DE SUBSISTANCE FACE AU CHANGEMENT CLIMATIQUE CAS DE LAMP VELONDRIAKE, CR. BEFANDEFA, DISTRICT. MOROMBE, RÉGION. SUD OUEST."

Présentations similaires


Annonces Google