La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

G. Stora, C. Ré, D. Nérini Laboratoire LMGEM UMR 6117, Centre dOcéanologie de Marseille, Université de la Méditerranée N. Mayot, G. Bernard, Ph. Picon.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "G. Stora, C. Ré, D. Nérini Laboratoire LMGEM UMR 6117, Centre dOcéanologie de Marseille, Université de la Méditerranée N. Mayot, G. Bernard, Ph. Picon."— Transcription de la présentation:

1 G. Stora, C. Ré, D. Nérini Laboratoire LMGEM UMR 6117, Centre dOcéanologie de Marseille, Université de la Méditerranée N. Mayot, G. Bernard, Ph. Picon Groupement dInteret public Pour la Rehabilitation de lEtang de Berre La macrofaune benthique de substrat meuble témoin de lévolution de la qualité de lécosystème

2 14-15 Mars Europôle de lArbois Quelques espèces présentes dans létang de Berre …. Cherchez lintru

3 14-15 Mars Europôle de lArbois

4

5

6 Eaux de la Durance > 5 m Oxygène Limons Variations sal. Polluants Synergie Stress limitant

7 14-15 Mars Europôle de lArbois Principales mesures Dans les années 80. Reduction de 90 % des rejets industriels dans létang Bassin de délimonage à Cadarache Plan Barnier 94 Rejets des eaux douces limités à 2,1 millions de m 3 Rejets des limons jusquà tonnes 2005 Europe Lissage des rejets deaux douces limités à 1.2 millions de m 3 Limons limités à tonnes Salinit é sup é rieure à 15 pour 95 % des mesures hebdomadaires et sup é rieure à 20 pour 75% de ces mesures

8 14-15 Mars Europôle de lArbois

9

10 RS

11 14-15 Mars Europôle de lArbois

12

13

14

15

16 2004

17 14-15 Mars Europôle de lArbois

18

19 L é g è re extension en profondeur de l assemblage LEE de la bordure côti è re, Augmentation de la densit é des peuplements de la bordure côti è re notamment dans la partie nord de l é tang Pr é sence ponctuelle de quelques esp è ces marines supportant une faible dessalure Maintien en p é riode estivale d un m é lange d esp è ces lagunaires et marines dans la partie sud est, la plus profonde de l é tang de Berre Pr é sence ponctuelles d organismes dans la partie centrale de l é tang En conclusion 1

20 14-15 Mars Europôle de lArbois In Stora & Arnoux 1992

21 14-15 Mars Europôle de lArbois Assemblages SVMC et LEE Capacités importantes de colonisation Nouvelles mesures: Insuffisantes pour le macrobenthos Salinité moyenne non compatible avec linstallation despèces marines Les problèmes doxygène dissous dans les zones profondes perdurent En conclusion 2

22 14-15 Mars Europôle de lArbois Bon jattendrai encore un peu avant de minstaller

23 14-15 Mars Europôle de lArbois

24

25

26 STRS

27 B01B02B05B07B08B09B10B11B12B Stations Moyennes des cellules de Dens

28 Bellan 72

29 14-15 Mars Europôle de lArbois Kg/Jour HYDROCARBURES % ABATTEMENT: 1973/ ,5%

30 In Berner Mars Europôle de lArbois Macrozoobenthos : Organismes dont la taille est supérieure à 1 mmm présents de manière permanente dans la colonne sédimentaire ou à l'interface eau-sédiment.

31 14-15 Mars Europôle de lArbois La macrofaune benthique de substrats meubles Macrofaune / organismes restant sur un tamis de maille 1mm A linterface eau-sédiment ou dans la colonne sédimentaire Peu ou pas mobile Durée de vie supérieure à lannée Composition et structuration des peuplements évoluant en fonction des perturbations Indicateurs biologiques fiables Résultante biologique des conditions du milieu

32

33

34

35

36


Télécharger ppt "G. Stora, C. Ré, D. Nérini Laboratoire LMGEM UMR 6117, Centre dOcéanologie de Marseille, Université de la Méditerranée N. Mayot, G. Bernard, Ph. Picon."

Présentations similaires


Annonces Google