La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

VENTILATION ARTIFICIELLE AVEC MATERIEL Toute victime souffrant dune détresse ventilatoire, circulatoire, hémorragie,dun malaise ou traumatisme grave doit.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "VENTILATION ARTIFICIELLE AVEC MATERIEL Toute victime souffrant dune détresse ventilatoire, circulatoire, hémorragie,dun malaise ou traumatisme grave doit."— Transcription de la présentation:

1 VENTILATION ARTIFICIELLE AVEC MATERIEL Toute victime souffrant dune détresse ventilatoire, circulatoire, hémorragie,dun malaise ou traumatisme grave doit être mis sous oxygène en inhalation à 15 l/mn pour un adulte et 3 l/mn pour un nourrisson. Si cette victime ventile à moins de 6 cycles /mn elle doit être placée en insufflation remplaçant ainsi le bouche à bouche ou le bouche à nez.La bouteille de couleur blanche est gravée: Pression dutilisation et dépreuve ( tous les 5 ans), date de fabrication, date de péremption ou ré épreuve, volume en litre, numéro de lot, nom du fabriquant. Précautions demploi de lO2: Loxygène est un médicament ! Pas de produit inflammable ou de corps gras. Ne pas stocker à vide, à la chaleur ou debout si non fixé. Le poste de secours doit disposer dau moins un mètre3 dO2. Autonomie de la bouteille: Pression X Volume - 10 % ( Loi de Mariotte ) débit Le secouriste se place derrière la victime, un genou contre la tête de la victime en LVA, le masque (adapté) est plaqué sur le visage de la victime, un embout buccal peut remplacer le masque, le secouriste se placera alors à coté de la victime. LIBERTE DES VOIES AERIENNES Un aspirateur de mucosités doit toujours se trouver à proximité dune victime inconsciente, il doit être muni dune sonde daspiration. La longueur utilisée se mesure du lobe de loreille à la commissure des lèvres. Il faut effectuer des mouvements circulaires dans la bouche de la victime. MISE EN SECURITE DE LACCIDENTE PRISE EN COMPTE DES MALAISES DE LA VICTIME ET EVALUATION DES FONCTIONS VITALES MISE EN ŒUVRE DES TECHNIQUES ADAPTEES A L ETAT DE LA VICTIME APPEL AUX SECOURS PASSAGE DES INFORMATIONS AUX URGENCES ET SUIVI COMMUNICATION ENTRE PLONGEURS LORS DUN ACCIDENT DE PLONGEE Prise en charge de la victime par un contact permanent visuel, corporel et oral ( signe OK et regard ) Victime en surface, maintien du détendeur en bouche, gonflage du SSG. Positionner la victime sur le dos. Desserrer les sangles du SSG. Remorquage arrière ou latéral de la victime, ses voies aériennes hors de l eau. Retirer la ceinture et à tour de rôle le SSG de la victime puis le votre ensuite le détendeur de la victime, le maintien des VA doit être assuré. SORTI PAR LECHELLE :Victime dos à léchelle, passer vos bras sous les aisselles de la victime, remonter les barreaux 1/1, la victime se trouvant assise sur vos cuisses.Une fois sur le pont, allonger la victime à plat dos et faire le bilan des fonctions vitales. ( si possible se faire aider). SORTI A BORD DUN PNEUMATIQUE OU DEGAGEMENT DUNE PISCINE: Après avoir déséquipé la victime et placée face au bord, sortir de leau tout en lui tenant les mains, enfoncer brièvement la victime dans leau jambes fléchies et la tirer hors de leau tout en utilisant la force des cuisses (de face ou de dos suivant la force du sauveteur ou la hauteur de la bordure) Attention à son dos! RECUPERATION DES PLONGEURS DE LA PALANQUEE Rappeler les autres plongeurs. Vérifier la composition de la palanquée, son intégrité physique et lintégralité de la décompression (paliers), surveiller le reste de la palanquée. Relever les informations concernant lévolution des membres de la palanquée (paramètres, incidents, faits remarquables, symptômes et actions menées) et regrouper le matériel des plongeurs. MASSAGE CARDIAQUE EXTERNE ET OXYGENOTHERAPIE La victime est inconsciente et ne respire pas Un secouriste pratique 2 insufflations et contrôle les signes de circulation (pouls carotidien absent et la victime na pas réagi aux 2 insufflations) Un équipier alerte le 15 pendant quil commence la RCP (15/2 adulte et 5/1 enfant de - de 8 ans).Léquipier met en place le DSA (si présent) en respectant les précautions demploi, lance lanalyse et se place à la tête de la victime pour commencer les insufflations au ballon auto-remplisseur et oxygène à 15 l/mn en suivant les instructions du défibrillateur jusquà larrivée des secours médicalisés. La victime réagit, sexprime et répond aux questions. SIGNES:Prostration, indifférence, trouble de la conscience, pâleur, cyanose, sueurs, tremblements, vomissements, saignement, toux, gêne respiratoire, difficultés de station debout, mobilité. TROUBLES EXPRIMES: Sensation de malaise, douleurs exprimées, troubles auditifs, troubles de la vision, vertiges, nausées, difficultés respiratoires, froid, chaud, troubles de la sensibilité, difficultés à uriner. POSER DES QUESTIONS: Quels sont vos paramètres de plongée? Quels paliers? Y a t-il eu un problème pendant la plongée? Quelle a été la vitesse de remontée? Que ressentez-vous? Depuis combien de temps? Est-ce la première fois? Prenez- vous des médicaments? Avez- vous une maladie connue? CAT: Position dattente (couché ou demi-assis) O2: 15l/mn. Aspirine:500mg non effervescent Eau plate EVACUATION IMMEDIATE VERS CENTRE HYPERBARE SAIGNEMENTS ABONDANTS APPUYER: -avec la main -à distance -poser un garrot Si impossible ou inefficace ALLONGER la victime ALERTER le 15 VICTIME INCONSCIENTE QUI RESPIRE Après avoir constater linconscience, la présence de la ventilation et déséquipé la victime, mettre la victime en PLS. ATTEINTE DES OS ET ARTICULATIONS NE PAS BOUGER LA VICTIME CALER ALERTER En mer :VHF Canal 16 A terre :Téléphone Le 15 SAMU Le 18 Sapeurs Pompiers Le 112 urgences sur le territoire Européen Le 17 Police, gendarmerie Alerte Par VHF : PAN-PAN-PAN 3FOIS Par téléphone :Utiliser la fiche dévacuation Mlle GOBRON S. ADC MULLER R.


Télécharger ppt "VENTILATION ARTIFICIELLE AVEC MATERIEL Toute victime souffrant dune détresse ventilatoire, circulatoire, hémorragie,dun malaise ou traumatisme grave doit."

Présentations similaires


Annonces Google