La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Atelier sur l'électrification Rurale 18-20 avril 2007 Yaoundé, Cameroun Point de vue des bailleurs EXPERIENCES ET NOUVELLES APPROCHES INSTITUTIONNELLE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Atelier sur l'électrification Rurale 18-20 avril 2007 Yaoundé, Cameroun Point de vue des bailleurs EXPERIENCES ET NOUVELLES APPROCHES INSTITUTIONNELLE."— Transcription de la présentation:

1 Atelier sur l'électrification Rurale avril 2007 Yaoundé, Cameroun Point de vue des bailleurs EXPERIENCES ET NOUVELLES APPROCHES INSTITUTIONNELLE ET FINANCIERE SUR LELECTRIFICATION RURALE Expériences, Défis et Approches pour Accroître lAccès à lElectricité en Afrique Point de vue des bailleurs EXPERIENCES ET NOUVELLES APPROCHES INSTITUTIONNELLE ET FINANCIERE SUR LELECTRIFICATION RURALE Expériences, Défis et Approches pour Accroître lAccès à lElectricité en Afrique Par : J.B. NGUEMA-OLLO Expert en Energie Banque Africaine Développement

2 e8 / UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale 2 Vision de la BAD Enjeux de lénergie et de lélectricité Implications et accès à lélectricité Approches techniques possibles Ressources Contraintes Financement Plan daction possible Opérations de la BAD Conclusions TABLE DES MATIERES

3 e8 / UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale 3 Le Groupe de la Banque africaine de développement entend jouer en Afrique un rôle moteur en tant quinstitution de financement du développement foncièrement attachée à prêter assistance aux pays membres régionaux dans leur lutte contre la pauvreté. Lien entre la vision de la Banque et ses activités dans le secteur de lénergie Les services modernes dénergie améliorent la vie des pauvres en plusieurs façons. Léclairage électrique étend la lumière du jour fournissant des heures supplémentaires pour le travail et la lecture. Les foyers améliorés épargnent les femmes des fumées nocives. La réfrigération permet aux cliniques de stocker des médicaments à portée de main. Enfin, lénergie moderne peut réduire directement la pauvreté en rehaussant la productivité des pays pauvres et en étendant la qualité et le nombre de leurs produits, mettant ainsi plus de revenus dans les poches des déshérités. » (World Energy Outlook, Energy and Poverty, International Energy Agency) Vision de la BAD

4 e8 / UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale 4 Deux tiers de la population de lAfrique dépendent du bois de chauffe pour leur cuisine. Ce combustible na un rendement que de 5% et génère des fumées et émanations polluantes ou toxiques. La déforestation aux fins de production de combustible progresse plus vite que le reboisement. La consommation spécifique dénergie (470 TOE équivalent) est dun tiers de la moyenne mondiale. Avec 13% de la population de la planète, lAfrique consomme 3% ode lénergie commerciale. Elle contribue pour 7% à la production de cette énergie commerciale. Taux daccès à lélectricité de 24,6% en Afrique Subsaharienne contre 37,4% dans les pays à faibles revenus et 90,4% pour les pays du Maghreb et du Moyen Orient 25% de la population des pays africains résidant principalement en milieu urbain a accès à lélectricité. Seulement 5% des populations rurales ont accès à lélectricité. Des réseaux de transmission et de distribution limités à léchelon national ne permettent que lélectrification partielle des zones rurales. Le manque dinterconnexion entre les réseaux régionaux entraine des marchés de taille limitée et une gestion non optimisée des centrales de production. Enjeux de lénergie et de lélectricité

5 e8 / UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale 5 Implications et accès à lélectricité Il est à noter que : i)Les pays avec un taux daccès à lélectricité inférieur ou égal à 25% sont: Angola, Bénin, Botswana, Burkina Faso, Cameroun, RDC, Congo, Ethiopie, Erythrée, Kenya, Lesotho, Malawi, Mozambique, Tanzanie, Ouganda et Zambie ii)Les pays avec un taux daccès à lélectricité entre 25% et 50% sont: Côte dIvoire, Gabon, Ghana, Nigéria, Sénégal, Soudan, Zimbabwe iii)Les pays avec un taux daccès à lélectricité entre 50% et 75% sont: Afrique du Sud, Maroc iv)La Tunisie a atteint un taux délectrification de plus de 99% Encourager les changements institutionnels dans le but dimpliquer le secteur privé dans un secteur traditionnellement sous le contrôle de lEtat, afin de mobiliser les fonds privés; Concentrer sur lénergie et lélectrification rurale avec lutilisation des foyers améliorés et la substitution du bois par des combustibles renouvelables; Electricité - le besoin davoir des réseaux décentralisés alimentés par des sources dénergie renouvelable; Support à lintégration économique régional – par linterconnexion des réseaux (gaz, électricité) pour faciliter les échanges transfrontaliers dénergies (NEPAD)

6 e8 / UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale 6 Approches techniques possibles Extension de réseaux (distribution monophasée, système SWER, système Shield Wire) Interconnexions des réseaux avec les pays voisins Centrales hydroélectriques (y compris le mini et micro) Centrale thermique Solaire Eolien Cogénération et biogaz Etc….

7 e8 / UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale 7 Ressources Bois et Charbon de bois Energie fossile (hydrocarbures) Energie hydroélectrique Energies alternatives (solaire, éolien, biomasse etc…)

8 e8 / UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale 8 Contraintes Manque de support politique et dune approche orientée par une vision et mission à long terme (programmes) pour accroître la fourniture de services dénergie ; Inclusion du secteur de lénergie dans les DSRP et dans les DSP; Les plans directeurs délectrification rurale nexistent pas pour nombre de pays africains ; Technologies inadaptées, normes techniques déficientes (surdimensionnement des équipements) et coût élevés des réseaux délectrification rurale ; Manques de ressources financières, dinventivité et dinstruments et de cadres légaux pour mobiliser les fonds du secteur privé ; Institutions faibles et capacités limitées de mise en œuvre ; Faible densité de population et demande limitée ; Investissements inadéquats pour la construction dinfrastructures en zones rurales ; Manque dune industrie de services dans le secteur de lélectricité.

9 e8 / UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale 9 Financement Les investissements nécessaires pour accroître le taux daccès à lélectricité en Afrique subsaharienne de 25% à 47% en 2030 sont de 4 milliards de $US par an. Les programmes daccès à lélectricité ont traditionnellement été financés par les Etats, les revenus des sociétés délectricité, les donateurs, les revenus fiscaux, les contributions de bénéficiaires (en espèces ou en nature)… Toutefois, ces ressources sont insuffisantes pour faire face aux besoins, mais aussi du fait de la diminution de laide au développement et de la faible performance des sociétés délectricité (nationales et privées)… Les difficultés rencontrées par les sociétés délectricité sont: a)Tarifs ne reflétant pas les coûts b)Pertes techniques et non techniques très élevées c)Coûts de gestion très élevés d)Personnel pléthorique e)Mauvaise politique dentretien et de maintenance des équipements La possibilité de mobiliser les ressources sur les marchés de capitaux est très limitée par le manque de réformes du secteur de lénergie et labsence dun environnement daffaires favorable.

10 e8 / UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale 10 Plan daction possible Affirmation de la volonté politique et du soutien réel des Autorités au développement du secteur Préparation des plans directeurs délectrification (bilan énergétique, analyses de loffre et de la demande, choix technologiques, programme de développement et de réalisation, études etc…) Promotion des projets et mobilisation des ressources Mise en place des réformes appropriées (à partir des résultats détudes institutionnelles) Amélioration du climat des affaires pour attirer des investisseurs privés Répartition adéquate des rôles entre lEtat (fonctions régaliennes) et les autres acteurs du secteur Mise en place des organes de régulation du secteur Renforcement des capacités techniques et humaines du secteur Mise en œuvres des études et des projets…

11 e8 / UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale 11 Opérations de la BAD Guichets de financement à la BAD BAD Fonds Africain de Développement (FAD) – prêts et dons Fonds Spécial du Nigeria (FSN) Secteur privé Facilités diverses (NEPAD, GEF, FAPA etc…) Fonds bilatéraux

12 e8 / UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale 12 Opérations de la BAD Entre 2002 et 2006, 37 opérations ont été approuvées pour un montant de 1150 Millions de US Dollars dans le secteur de lélectricité en Afrique dont plus de 260 dans le secteur de lElectrification Rurale. 30 projets nationaux et 7 projets multinationaux

13 e8 / UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale 13 Conclusions Les partenaires aux développement reconnaissent de plus en plus que laccès des populations aux services dénergie est nécessaire pour combattre la pauvreté et atteindre les Objectifs du Millénaire. La Banque continuera toujours à apporter son soutien financier au secteur de lénergie


Télécharger ppt "Atelier sur l'électrification Rurale 18-20 avril 2007 Yaoundé, Cameroun Point de vue des bailleurs EXPERIENCES ET NOUVELLES APPROCHES INSTITUTIONNELLE."

Présentations similaires


Annonces Google