La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Atelier sur l'électrification Rurale 18-20 avril 2007 Yaoundé, Cameroun Éléments sur la situation en matière dénergie en Afrique Centrale Éléments sur.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Atelier sur l'électrification Rurale 18-20 avril 2007 Yaoundé, Cameroun Éléments sur la situation en matière dénergie en Afrique Centrale Éléments sur."— Transcription de la présentation:

1 Atelier sur l'électrification Rurale avril 2007 Yaoundé, Cameroun Éléments sur la situation en matière dénergie en Afrique Centrale Éléments sur la situation en matière dénergie en Afrique Centrale Par Martin Zeh Nlo Deputy Resident Representative PNUD CAMERON

2 e8/ UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale 2 Eléments socio-économiques Afrique Centrale Afrique Centrale : Angola, Burundi, Cameroun, République Centrafricaine, République du Congo, République Démocratique du Congo, Gabon, Guinée Equatoriale, Tchad, Rwanda, Sao Tomé et Principe, environ 150 millions dhabitants et près de 60% en milieu rural – Environ 3.7 millions de Km² - Densité humaine très variable Depuis 3 ans excellentes performances économiques, particulièrement en 2004 meilleur taux de croissance du continent avec 8,4% Progrès réalisés dans les secteurs non pétroliers, grâce à lamélioration de lenvironnement macroéconomique et la situation politique

3 e8/ UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale 3 Eléments socio-économiques Afrique Centrale La majorité des pays dAfrique centrale ont des taux de pauvreté très élevés alors que pendant les années récentes, des taux de croissance économique élevés observés Au niveau de la dynamique de pauvreté, les expériences sont fort variable dun pays à lautre. Cameroun baisse sensible entre 1996 et 2001 Congo et RCA aggravation entre 1993,1995 et 2003 Gabon aggravation après 1994 Donc croissance économique condition nécessaire mais pas suffisante pour réduire la pauvreté : faible effet distributif du processus de croissance

4 e8/ UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale 4 Secteur Energie Afrique Centrale Principales Références Malgré un potentiel hydroélectrique important, la sous région souffre dun déficit énergie qui ne permet pas lindustrialisation durable Fournir lénergie en quantité suffisante et à bon marché aux populations, en particulier au niveau rural reste pour lAfrique subsaharienne un réel défi tel que le montrent les tableaux qui suivent

5 e8/ UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale 5 Secteur Energie Afrique Centrale Principales Références

6 e8/ UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale 6 Secteur Energie Afrique Centrale Principales Références

7 e8/ UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale 7 Secteur Energie Afrique Centrale Principales Références Tentative de structuration de la population humaine en fonction de la connection au réseau électrique et du niveau de pauvreté Segment Urbain : Densité de population élevée; pauvre et intermédiaire/ niveaux élevée de revenu Connecté au réseau électrique Segment Péri-Urbain : Densité de population élevée avec un bas niveaux de revenu Relativement connecté au réseau électrique Segment Rural : Population de densité basse avec un bas niveaux de revenu Souvent en marge du réseau électrique

8 e8/ UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale 8 Secteur Energie Afrique Centrale Principales Références Le paysage de lélectrification rurale Lélectrification rural reste à seuil très alarmant, presque 95% de la population rurale na pas accès à lélectricité Lapproche de lélectrification rurale doit être revue sachant que les agences délectrification rurale ne seront pas à même de couvrir les dépenses pour la fourniture de lélectricité en milieu rural

9 e8/ UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale 9 Secteur Energie Afrique Centrale Principales Références Le paysage de lélectrification rurale De bonnes intentions délectrification rurale, très peu ont été matérialisées dans le temps souvent à cause des conflits récurrents entre institutions ou à cause de la faiblesse du cadre des politiques La faible expérience des institutions et des entités gouvernementales opérant sans une véritable capacité professionnelle constitue une frein à lélectrification rurale Peu a été fait pour le développement dun cadre de politique délectrification pour améliorer les conditions de vie des populations rurales. Certainement en raison des investissements financiers comparativement plus importants à faire par rapport au retour dinvestissement attendu

10 e8/ UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale 10 Secteur Energie Afrique Centrale Principales Références Le paysage de lélectrification rurale Le processus de décentralisation a en général favorisé lémergence de jeunes institutions qui nont pas encore les capacités dinfluencer la politique énergétique des pays La faiblesse dautonomie de ces jeunes institutions en terme financier et ressources humaines constitue un obstacle majeur à lélectrification rurale Les agences délectrification rurale pour une grande part, raccordent leur réseau de distribution à celui du réseau de distribution électrique national pour desservir le milieu rural. Cette option coûteuse implique que les ruraux payent plus cher laccès à lénergie/électricité. Ce qui nest pas au bénéfice des populations rurales, pauvres en majorité

11 e8/ UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale 11 Secteur Energie Afrique Centrale Principales Références Quelques traits des réformes du secteur énergie En vue daméliorer la situation du secteur énergie des réformes ont été engagées dans la majorité des pays au niveau du cadre instutionnel et légal Ces réformes ont permis de redéfinir les rôles des acteurs, dinitier et de mettre en place de nouvelles politiques du secteur énergie et des mécanismes de régulation du secteur énergie (pour le contrôle des différentes institutions), de promovoir lélectrification rurale et, ont facilité la création dinstitutions du secteur énergie Le processus de décentralisation a favorisé la création dinstitutions semi-privés du secteur énergie pour la fourniture dénergie en milieu urbain, péri-urbain et rural Certains pays ont mis en place des mécanismes dincitation liée à la fiscalité et réduction des taxes pour attirer d'avantages dinvestisseurs privés

12 e8/ UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale 12 Secteur Energie Afrique Centrale Principales Références Quelques traits des réformes du secteur énergie Certains pays, notamment ceux en situation post- conflit ne se sont pas encore engagés dans le processus de réforme du secteur énergie Pour ces pays, les institutions du secteur énergie restent encore inefficaces et pas à la hauteur daccomplir leurs missions Souvent pour ces pays, une institution a le monopole de toutes les activités relatives au secteur énergie entraînant ainsi une inefficacité du fait de labsence de transparence à toutes les étapes des opérations

13 e8/ UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale 13 Secteur Energie Afrique Centrale Principales Références Quelques traits des réformes du secteur énergie Dans les pays où les processus de réformes est en cours, lapplication de la réglementation nest pas effective et cela pénalise le secteur de lénergie, en particulier lélectrification rurale Parfois, pour ces pays les conflits de juridiction entre institutions sont à lorigine de linefficacité du secteur énergie, et notamment de lélectrification rurale Les conflits de juridiction sexpliquent par le fait que les textes réglementant le secteur énergie présentent des lacunes conceptuelles, par exemple en ne prenant pas suffisamment en compte les considérations des institutions existantes du secteur énergie

14 e8/ UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale 14 Secteur Energie Afrique Centrale Principales Références Quelques traits des réformes du secteur énergie Certains pays ont développé des mécanismes dincitations pour attirer les investisseurs privés potentiels pour intervenir en milieu rural, mais la plupart doivent encore le faire (La difficulté d'attirer des investisseur est du au manque des décrets et/ou différents interprétations des lois) Dans certains cas les populations rurales hésitent ou appliquent à contre cœur lapplication des procédures pour lexploitation des mécanismes existant relatifs à laccès à lénergie Linadéquation du cadre légal au contexte local peut expliquer cette situation. Dautant plus que pour une large part des populations rurales, ce sont les principes coutumiers qui régulent la gestion locale des ressources naturelles

15 e8/ UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale 15 Secteur Energie Afrique Centrale Principales Références Quelques traits des réformes du secteur énergie En conclusion : le processus de réformes na pas amélioré la situation du secteur énergie La majorité de la population na pas accès aux services énergétique de base, même parfois les habitants des capitales Les populations rurales sont les plus affectées Les pays en situation post conflit sont comparativement plus affectés, dautant plus que les infrastructures de base ont été détruites. Ces pays doivent non seulement reconstruire les infrastructures, mais également initier les réformes du secteur énergie par rapport au cadre légal et institutionnel

16 e8/ UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale 16 Secteur Energie Afrique Centrale Principales Références Approche Energies Renouvelables comme solution possible La majorité des pays ont des ressources en énergies renouvelables en abondance. Mais ces pays ont les plus faibles taux de consommation énergie du monde Pourtant selon le Conseil Mondial de lénergie (CME), lAfrique possède13% du potentiel hydraulique exploitable à léchelle mondiale et 21 des 53 Pays africains sont à même dassurer une exploitation rentable Le potentiel géothermique est favorable, un début dexploitation est notée en Afrique Australe Quant au solaire, tant pour sa valorisation photovoltaïque que thermique, potentiel est bien réparti avec des irradiations variant entre 6 et 7 KWh/m²/jour

17 e8/ UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale 17 Secteur Energie Afrique Centrale Principales Références Approche Energies Renouvelables comme solution possible Dans lensemble des pays il faut noter que labsence de capitalisation des ressources en énergie renouvelable est au profit de lutilisation des sources dénergie traditionnelle. Pourtant, les pays reconnaissent la capitalisation des ressources en énergie renouvelable comme un intérêt pour plusieurs raisons : - disponibilité presque illimitée des énergies renouvelables assurée en particulier en milieu rural mal desservi par le réseau national délectricité - réduit la dépendance des fossiles combustibles responsables des émissions de gaz à effet de serre, réduit la facture liée à limportation de combustible pour certains pays (notamment les pays non pétroliers) - coût initial élevé, mais ne comporte pas de coût récurrent élevés; - coûts dinvestissements initiaux connus et linvestissement sur le long terme est à risque réduit

18 e8/ UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale 18 Secteur Energie Afrique Centrale Principales Références Approches Energies Renouvelables comme solution possible Malheureusement, lintérêt de développer le secteur ressources énergétiques renouvelable ne constitue pas une priorité pour la plupart parce quelles ne rapportent pas autant de bénéfice que le secteur du pétrole pour les Gouvernement Le manque de personnel qualifié et la limitation des ressources financières constituent également des contraintes pour la capitalisation des ressources énergétiques renouvelables. Situation encore plus grave pour les pays post-conflits Donc important de développer des programmes et projets pour introduire les capacités nationales nécessaires.

19 e8/ UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale 19 Secteur Energie Afrique Centrale Principales Références Approches Energies Renouvelables comme solution possible Ces programmes et projets doivent permettrent en terme de réduction de la pauvreté, datteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) et plus globalement de Développement Durable, de restituer la problématique des énergies renouvelables et lefficacité énergétique dans un contexte global damélioration de la sécurité énergétique Ceci nest plus une option, mais une urgence parce que loffre des services énergétiques modernes, basés sur les produits pétroliers dont le cours a atteint de nouveaux sommets continues de fragiliser les économies africaines : coût dapprovisionnement en produits pétroliers représentent environ 40% des recettes dexportation

20 e8/ UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale 20 Secteur Energie Afrique Centrale Principales Références Approche Energies Renouvelables comme solution possible Compte tenu des coûts pour lexploitation des ressources énergétiques renouvelables, limplication du secteur privé savère nécessaire Cette approche doit être combinée avec la mise en place dun cadre institutionnel et réglementaire attractif Donc au-delà des mécanismes dincitation, les Gouvernements doivent envisager la structuration de partenariat public privé pour attirer des investisseurs privés.

21 e8/ UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale 21 Secteur Energie Afrique Centrale Principales Références Approche Energies Renouvelables comme solution possible La mise à disposition au niveau des populations rurales en particulier, des modes dénergie fiables et efficients requiert la recherche de solutions locales flexibles et innovantes se rattachant à la fois au niveau national et régional Au niveau national, il faut poursuivre les réformes pour adopter des réformes intégrées visant à rationaliser lactivité et rendre efficaces les opérateurs historiques Au niveau régional la recherche de nouvelles trajectoires énergétiques notamment pour lénergie rurale, suppose la levée de barrière à la fois politiques, réglementaires et financières qui entravent le développement des énergies renouvelables

22 e8/ UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale 22 Secteur Energie Afrique Centrale Principales Références Approche Energies Renouvelables comme solution possible Au stade actuel… La stratégie retenue pour améliorer cette situation est la mise en Pool de leurs ressources énergétiques, en harmonie avec le protocole relatif à la coopération en matière dénergie annexé au traité instituant la CEEAC (2003) Ce pool intergouvernemental concerne une politique énergétique commune en matière de production, transport, distribution et exploitation des réseaux électriques et services connexes La stratégie retenue sera-t-elle à elle seule suffisante ??

23 e8/ UNEP/UNDP Atelier sur L'électrification Rurale 23 Secteur Energie Afrique Centrale Principales Références Approche Energies Renouvelables comme solution possible Cette stratégie intégrée doit concilier plusieurs alternatives doptions à léchelle rurale qui visent la fourniture des services énergétique durable parmi lesquelles notamment : - lutilisation plus efficace de la biomasse, par le biais notamment des technologies polluantes ; - ladoption de nouvelles sources dénergie dans le cadre hors réseaux ou de mini réseaux pourraient être employés tels que les micro projets hydraulique, les systèmes de pompages liés à à lénergie solaire ou éolienne, lutilisation des résidus agricoles Une partie de ces activités pourraient être prises en charge par des petites ou moyennes entreprises pour dynamiser lactivité locale. Le recours à linitiative privée là où les bénéfices peuvent être mutuels est certainement une dimension de la solution


Télécharger ppt "Atelier sur l'électrification Rurale 18-20 avril 2007 Yaoundé, Cameroun Éléments sur la situation en matière dénergie en Afrique Centrale Éléments sur."

Présentations similaires


Annonces Google