La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LES ACTIONS DU CONSEIL GENERAL DE LA MARTINIQUE DANS LE DOMAINE DE LHYDROMETEOROLOGIE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LES ACTIONS DU CONSEIL GENERAL DE LA MARTINIQUE DANS LE DOMAINE DE LHYDROMETEOROLOGIE."— Transcription de la présentation:

1 LES ACTIONS DU CONSEIL GENERAL DE LA MARTINIQUE DANS LE DOMAINE DE LHYDROMETEOROLOGIE

2 INTRODUCTION Depuis 1992, volonté politique dans le domaine de la météorologie Depuis 1992, volonté politique dans le domaine de la météorologie Prévention des risques naturels (fortes pluies, cyclones, inondations, houle) Prévention des risques naturels (fortes pluies, cyclones, inondations, houle) Protection de la population Protection de la population Gestion du patrimoine départemental Gestion du patrimoine départemental Définition dun programme dactions qui répond aux besoins actuels et préserve la ressource et lenvironnement Définition dun programme dactions qui répond aux besoins actuels et préserve la ressource et lenvironnement

3 Partenariat Météo France – Conseil Général Signature dune convention entre Météo France et le Conseil Général en Signature dune convention entre Météo France et le Conseil Général en Objectifs : Collaboration dans le domaine de la connaissance du temps (passé et présent) Collaboration dans le domaine de la connaissance du temps (passé et présent) Complémentarité dactions et de moyens Complémentarité dactions et de moyens Échange de données Échange de données

4 Connaissance du temps Les stations météorologiques Paramètres mesurés : Paramètres mesurés : Pluviométrie, Température, Rayonnement solaire et Vent. Pluviométrie, Température, Rayonnement solaire et Vent. Réseau de stations automatiques : Réseau de stations automatiques : Département : 30 stations Département : 30 stations Météo France : 8 stations Météo France : 8 stations NB : 1 station en 1992 Le réseau climatologique 36 postes de bénévoles répartis sur tout le département Paramètres relevés : Pluviométrie et Température

5 Connaissance du temps Le RADAR Contribution financière du Conseil Général : Achat du terrain Construction du bâtiment Aménagement des voies daccès

6 Connaissance de la mer Les houlographes Actuellement 3 houlographes sont mouillés au large de nos côtes : Actuellement 3 houlographes sont mouillés au large de nos côtes : Au large de BassePointe depuis 1995 Au large de BassePointe depuis 1995 Dans la baie de Fort-de-France depuis 2001 (de 1997 à 2000 ce dernier était dans la baie du Robert) Dans la baie de Fort-de-France depuis 2001 (de 1997 à 2000 ce dernier était dans la baie du Robert) Au nord de Sainte-Lucie pour la prévention de houle de Sud (depuis 09/05/07 - coopération régionale). Au nord de Sainte-Lucie pour la prévention de houle de Sud (depuis 09/05/07 - coopération régionale). Future collaboration : Future collaboration : Prévention de houle de Nord Ouest : projet dun houlographe sur la côte Ouest de la Guadeloupe par le Conseil Régional de Guadeloupe Prévention de houle de Nord Ouest : projet dun houlographe sur la côte Ouest de la Guadeloupe par le Conseil Régional de Guadeloupe

7 Connaissance de la mer Le marégraphe 1 station placée sur lappontement départemental des Abymes au Prêcheur (depuis 1999). 1 station placée sur lappontement départemental des Abymes au Prêcheur (depuis 1999). Paramètre mesuré : Paramètre mesuré : Niveau de la mer Niveau de la mer Objectifs : Objectifs : Comprendre et analyser les marées de tempête en période cyclonique ou lors dinondation Comprendre et analyser les marées de tempête en période cyclonique ou lors dinondation

8 Connaissance de lhydrologie Les limnimètres Réseau de 34 stations automatiques Réseau de 34 stations automatiques Paramètre mesuré : Paramètre mesuré : Niveau des cours deau Niveau des cours deau Objectifs : Objectifs : Connaissance du comportement des cours deau Connaissance du comportement des cours deau Gestion de leau Gestion de leau Partenariat : DIREN et Conseil Général (2006) Partenariat : DIREN et Conseil Général (2006)

9 Connaissance de lhydrologie La vidéosurveillance de crue Système mis en place au niveau des ponts et des gués : Système mis en place au niveau des ponts et des gués : Rivière Lézarde (pont Spitz ), Rivière Lézarde (pont Spitz ), Rivières du Prêcheur, Rivières du Prêcheur, Rivière Blanche, Rivière Blanche, Rivière Des Pères, Rivière Des Pères, Canal du Lamentin. Canal du Lamentin. En projet : 13 caméras En projet : 13 caméras

10 Connaissance de lhydrologie Le Système Départemental dAlerte de Crue (SDAC) 1996 : mise en place de la 1 ère version : 1996 : mise en place de la 1 ère version : Bassins versants de la Lézarde, Carbet, Desroses et Rivière Pilote Bassins versants de la Lézarde, Carbet, Desroses et Rivière Pilote Acquisition et analyse des données pluviométriques et limnimétriques permettent de déclencher des alertes en cas de dépassement de seuil Acquisition et analyse des données pluviométriques et limnimétriques permettent de déclencher des alertes en cas de dépassement de seuil Anticipation des crues dau moins 2h sur la rivière Lézarde Anticipation des crues dau moins 2h sur la rivière Lézarde

11 Connaissance de lhydrologie Le Système Départemental dAlerte de Crues (SDAC) 2006 : modernisation du SDAC 2006 : modernisation du SDAC Intégration des images Radar, des données marégraphiques et de la vidéosurveillance de crue Intégration des images Radar, des données marégraphiques et de la vidéosurveillance de crue Cartographie des zones inondées Cartographie des zones inondées Meilleure anticipation des crues Meilleure anticipation des crues

12 Base de données Département français un des mieux équipé en matière de réseau de stations automatiques Département français un des mieux équipé en matière de réseau de stations automatiques Lensemble des données hydrométéorologiques sont répertoriées dans une base rattachée au Système dInformation Géographique de la MArtinique (SIGMA) mis en place par le Conseil Général en 1992 Lensemble des données hydrométéorologiques sont répertoriées dans une base rattachée au Système dInformation Géographique de la MArtinique (SIGMA) mis en place par le Conseil Général en 1992 Les données brutes sont disponibles en temps réel sur les sites internet du Conseil Général : Portail INFEAU Les données brutes sont disponibles en temps réel sur les sites internet du Conseil Général : Portail INFEAU

13 CONCLUSION Depuis près de 15 ans le Conseil Général ne cesse dinvestir dans la connaissance du climat et le suivi des phénomènes extrêmes : Le bilan financier de cette politique volontariste : Le bilan financier de cette politique volontariste : Juin 2005 : lancement de lAGENDA 21 (projet innovant) Prise de conscience de lassemblée politique sur le devenir de lîle face aux dérèglements climatiques Mise en place en 2006 de la caravane de la prévention « Pran douvan avan douvan pranw » : actions de sensibilisation auprès de la population Colloque sur les changements climatiques dans la Caraïbe (12/2006) Aujourdhui, la Martinique est un poste avancé de lobservation des phénomènes climatiques en grande partie grâce aux moyens humains et matériels mis en place.

14 MERCI DE VOTRE ATTENTION GERME Geneviève : –


Télécharger ppt "LES ACTIONS DU CONSEIL GENERAL DE LA MARTINIQUE DANS LE DOMAINE DE LHYDROMETEOROLOGIE."

Présentations similaires


Annonces Google