La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Les Réseaux de suivi de la qualité des milieux aquatiques : Présentation et perspectives davenir 3 èmes rencontres scientifiques de lAgence de lEau Le.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Les Réseaux de suivi de la qualité des milieux aquatiques : Présentation et perspectives davenir 3 èmes rencontres scientifiques de lAgence de lEau Le."— Transcription de la présentation:

1 1 Les Réseaux de suivi de la qualité des milieux aquatiques : Présentation et perspectives davenir 3 èmes rencontres scientifiques de lAgence de lEau Le contrôle de surveillance Directive Cadre Eau les grands principes

2 2 DCE : généralités Objectif général : Objectif général : protection des eaux intérieures de surface, des eaux de transition, des eaux côtières et des eaux souterraines Objectifs milieu naturel : Atteindre le bon état de toutes les masses deau (rivières, lacs, eaux de transition, eaux côtières) sauf pour les masses deau artificielles ou profondément modifiées (recherche du bon potentiel écologique) Atteindre le bon état chimique Eviter la dégradation de létat actuel Objectifs spécifiques pour les zones protégées (production deau potable, zones de baignade, Natura 2000, directive habitats…) Echéance : Echéance : 2015 mais possibilités de dérogation de délais et/ou dobjectif (bon potentiel) pour 2021 et 2027.

3 3 Quelques caractéristiques Large place donnée à la biologie Principe de l'écart à la référence basés sur des types de masses deau Echelle européenne (districts internationaux) Plan de gestion = 6 ans

4 4 Daprès des critères : géologiques (nature des roches) géomorphologiques (altitude, pente, densité du réseau hydrographique) climatiques (précipitation annuelles et saisonnières) phytoécologique (carte de Dupias et Rey) 22 HER de rang 1 et 120 Hydroécorégions de rang 2 (Cemagref, 2002)

5 5 Daprès des critères : géologiques (nature des roches) géomorphologiques (altitude, pente, densité du réseau hydrographique) climatiques (précipitation annuelles et saisonnières) phytoécologique (carte de Dupias et Rey) 22 HER de rang 1 et 120 Hydroécorégions de rang 2 (Cemagref, 2002)

6 6

7 7 Le croisement HER1 (dans certains cas HER2) avec 5 tailles de classes de cours deau et les types exogènes donne 124 types nationaux (12 en Artois-Picardie)

8 8 66 masses deau de surface = unités dévaluation 61 communes du bassin migrent vers le bassin Seine Normandie 99 communes en provenance du bassin Seine Normandie migrent dans le bassin. Le bassin Artois-Picardie compte désormais 2486 communes

9 9 Réseau National de bassin Réseau Complémentaire AEAP Les réseaux dantan (avant la DCE)

10 10 Le programme de surveillance et les nouveaux réseaux DCE Réseau de référencecontrôle de surveillance Le Réseau de référence (RR) et le contrôle de surveillance (RCS) : Changements à long terme des conditions naturelles et des incidences globales des activités humaines. Sites choisis pour refléter létat général des eaux, lévaluation des flux à la mer et vers un autre état contrôle opérationnel Le contrôle opérationnel (RCO) : pour les ME en risque de non atteinte des objectifs environnementaux et pour évaluer lefficacité du programme de mesures contrôle denquête Le contrôle denquête : à effectuer en cas de non atteinte vraisemblable des objectifs de bon état et en labsence déléments sur les causes, pour les pollutions accidentelles contrôle additionnel Le contrôle additionnel : en complément des RCS et RCO pour les zones inscrites au registre de zones protégées

11 11 Le réseau de référence Circulaire DCE 2004/08 du 23 décembre 2004 Constitution dun réseau de 450 sites de référence sites non ou très peu impactés par les activités humaines.

12 12 Le contrôle de surveillance (circulaire du MEDD du 13 juillet 2006) 1500 sites nationaux répartis par bassin et par taille Pour le bassin Artois Picardie : 3 points retenus au titre des canaux artificiels, ainsi que 4 au titre des cours deau transfrontaliers avec la Belgique. les Grands et Très Grands cours deau nexistant pas, les 8 sites théoriques ont été répartis dans les autres classes.

13 13 Répartition par HER1 en proportion de surface par bassin et selon la densité de drainage 47 des 66 ME sont suivies

14 14 Sites transfrontaliers Sites canaux 47 des 66 ME sont suivies

15 15

16 16

17 17

18 18

19 19 Quelques outils, techniques, et connaissances acquises en collaboration avec les universités de Lille et du littoral et susceptibles dêtre utilisés dans les contrôles denquête Un partenariat de longue date Des travaux de recherche à caractère opérationnel et dintérêt local

20 20 Contact : USTL, A Leprêtre, lab. Econum Ecotox Une augmentation spectaculaire de la part prise par les espèces invasives A Férin, Gammarus pulex (41% des effectifs en 1996) est remplacé par Dikerogammarus villosus (40% des effectifs) en des 23 espèces recensées sont des invasives et totalisent 63 des effectifs Daprès J. Bouquerel, 2008

21 21 Analyse à haute fréquence du phytoplancton marin en cytométrie de flux Contacts : ULCO, F Artigas & JM Brylinski La mesure en cytométrie de flux peut être une alternative intéressante pour accéder au suivi en continu du phytoplancton marin et deau douce Daprès N. Guiselin, 2007

22 22 Daprès M Laviale, 2008 Contact : USTL, A Creach 1 cm Test phytobenthos pour lévaluation de la contamination métallique et organique des cours deau Support artificiel pour périphyton Tests in-situ ou en laboratoire

23 23 Prélèvements et analyses de micropolluants in situ sur eau et sédiment Prélèvement de sédiments et découpage en tranches sous atmosphère inerte Utilisation déchantillonneurs passifs pour la quantification de micropolluants sur eau et sédiment Utilisation de microélectrodes pour la mesure en continu des métaux Tests en station de mesure en continu début 2009 Contacts : USTL, JC Fischer, B Ouddane & G Billon


Télécharger ppt "1 Les Réseaux de suivi de la qualité des milieux aquatiques : Présentation et perspectives davenir 3 èmes rencontres scientifiques de lAgence de lEau Le."

Présentations similaires


Annonces Google