La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

11 La Russie dans lEconomie Mondiale. 22 Introduction: Léconomie russe entre 1999 et 2008. Quelques chiffres: Croissance du PIB: 7% / an entre 2005-2008.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "11 La Russie dans lEconomie Mondiale. 22 Introduction: Léconomie russe entre 1999 et 2008. Quelques chiffres: Croissance du PIB: 7% / an entre 2005-2008."— Transcription de la présentation:

1 11 La Russie dans lEconomie Mondiale

2 22 Introduction: Léconomie russe entre 1999 et Quelques chiffres: Croissance du PIB: 7% / an entre Excédent commercial: 155 Md$ en 2008, soit 14,5% du PIB Solde budgétaire: 8% en 2008 contre – 5% en 1998 Dette publique: 7% en 2007 Croissance de la consommation: 9% / an entre 1997 et 2007

3 33 Plan: I-Une Economie Issue de la Transition A- Changement dans les Domaines de LAgriculture et de LIndustrie B- Les Réformes du Système Bancaire II-La Position Commerciale de la Russie A- Les Opérations Commerciales B- La Question Energétique

4 44

5 5

6 66 A- Les Evolutions dans les Domaines de L'agriculture et de LIndustrie 1) Agriculture Le taux de soutien aux agriculteurs est passé de 78% en 1986 a -96% 7.5% des terres sont mises en culture La Russie est lun des premiers producteurs de blé, dorge, de pomme de terre et de betterave

7 77 A- Les Evolutions dans le Domaines de LAgriculture 2) LIndustrie Secteurs dominants: Sidérurgie, Métallurgie, Industrie, Chimique, Pétrochimie, Bois La Russie a hérité de 60% des capacités de production de lex-URSS Lintensité de R&D: 2% en 1990; 0.74% en 1992 La Russie détient le 4 e stock mondial de chercheurs

8 88 nombre denjeux subsistent pour et de promouvoir une meilleure intégration de la science et de lenseignement supérieur. 3. SCIENCE ET INNOVATION : NOTES PAR PAYS SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INDUSTRIE : PERSPECTIVES DE LOCDE 2008 – ISBN – © OCDE Science et innovation : profil de la Fédération de Russie 1 2 Brevets avec co-inventeurs étrangers % de la DIRD financée par létranger Chercheurs pour mille emplois Diplômes en science et ingénierie en % de tous les diplômes décernés % de la population âgée de titulaire dun brutes de R-D Fédération de Russie Irlande UE27 % de DIRD Capital humain en Fédération de Russie, Total chercheurs (EPT) (à gauche) Personnel de R-D pour mille emplois (à droite)

9 99 B- Les Reformes du Système Bancaire 1) Les Principaux Changements 1988: Premiers signes de la crise monétaire en Russie 1991: Déficit budgétaire= 24% du PIB Après la libéralisation les prix x3

10 10 B- Les Reformes du Système Bancaire 2) Les Difficultés Rencontrées Pas de règles et manque de confiance dans le système 1994: La circulation du $ est égale au double de la masse monétaire en rouble Marche interbancaire étroit, politique restrictive Taux dissuasif

11 11

12 12

13 13 A- Les Opérations Commerciales 1) La Russie: Marché Prioritaire de la Stratégie Commerciale Mondiale? Intro: 2007: 11 e économie avec un PIB environ= 1,4 milliards de dollars Consommation des ménages soutenue et investissements des entreprises qui stimulent la production Huit en de forte croissance: de 4.7% a 10% /an Présence commerciale forte dans les ex républiques soviétiques, en particulier lUkraine et le Kazakhstan

14 14 A- Les Opérations Commerciales La structure commerciale 2006:Lexcédent commercial était denviron 164 milliards de dollars et a permis de dégager un excédent budgétaire de 8,1% du PIB. LUE, premier partenaire commercial de la Russie: 1 er fournisseur de gaz et 2 e fournisseur de pétrole de lUE. 2004: les carburants représentent 50% des exportations russes. Autres exportations: bois et ses dérivées; métaux; produits chimiques; produits manufacturés.

15 15 A- Les Opérations Commerciales Structure des importations: Produits alimentaires et agricoles->20,4% Métaux et dérivés->18,1% Voitures et équipements->17,8% Produits de lindustrie chimique->14,8% Combustibles->10,4%

16 16

17 17 Types de produitsImportations%Exportations% Produits agricoles , ,0 P é trole et produits miniers , ,8 Produits manufactur é s , ,2 Totaux Principaux produits manufactur é s (% sur le total des importations ou exportations) Importations%Exportations% - Fer et acier , ,4 - Produits chimiques , ,4 - Machinerie et é quipements de transport , ,1 - Textiles , ,2 - V è tements , ,1 Pour 2006:

18 18 A- Les Opérations Commerciales Un pays ayant toujours une mauvaise réputation La Russie a remboursé par anticipation toutes ses dettes internationales et a réussi son intégration financière internationale. La Russie se place au 13 e rang mondial par le PNB mais nest pas à lOMC. 2007: IDE= 20 milliards de dollars. IDE: à peine 1% du total mondial. Les entreprises russes ne pèsent pas encore lourd sur la scène internationale.

19 19 A- Les Opérations Commerciales 3 raisons: Entreprises crées il y a 20 ans qui ont eu peu de temps pour simplanter à linternational. Léconomie russe est largement « cannibalisée » par les hydrocarbures et dans une moindre mesure les métaux. La convertibilité de la devise russe ne lui assure pas un rôle de monnaie de réserve (la Russie représente moins de 2% du commerce mondial).

20 20 A- Les Opérations Commerciales 2) Limportance de ladhésion à lOMC. Les pays membres de lOMC représentent 96% du commerce mondial. Lentrée à lOMC exige une série de restructurations dentreprises et de réformes dans tous les domaines: Droits de douane, licence dimportation, taxes, mesures anti- dumping. Léconomie russe a un besoin urgent dIDE notamment pour réduire sa dépendance des exportations de ressources naturelles et revitaliser son industrie. Selon la BM pour une croissance de 4% les investissements doivent augmenter dau moins 2,5%.

21 21 B- La Question Energétique 1) Une économie de rente Rente (au sens de la théorie éco) = revenu dun facteur naturel. Rente pétrolière = prix de marché – coûts dexploitation (du pétrole) Economie de rente = une économie dont la principale source de richesse est la rente.

22 22 Le paradoxe de la rente : elle peut permettre à une économie de financer son développement, en investissant dans les infrastructures, la formation, la R&D etc. MAIS la rente peut être un handicap car : elle favorise labsence des réformes et la corruption provoque la « maladie hollandaise » B- La Question Energétique

23 23 B- La Question Energétique Maladie hollandaise (dutch disease) : ce terme est utilisé pour décrire la situation où le poids dune (des) ressource naturelle dans les exportations augmente très significativement, entraînant : lattrait des meilleures ressources humaines par le secteur rentier laccroissement de la bureaucratie et des dépenses improductives lappréciation du taux de change (du fait de lexcédent courant) la hausse du niveau général des salaires et des prix La perte de compétitivité de tous les secteurs exportateurs HORS le secteur rentier

24 24 B- La Question Energétique Les syndromes apparents de la maladie hollandaise: La tendance à lappréciation du rouble (avant la crise) du fait des excédents courants Les salaires multipliés par 3 en 10 ans Inflation de près de 20% / an La bureaucratie: 6% de la population

25 25 B- La Question Energétique 2) Arme à double tranchant La conférence de Vilnius sur la sécurité énergétique a eu lieu en octobre 2007 et lobjectif de la conférence était dassurer la sécurité des approvisionnements. Participants: pays importateurs dénergie ( états de lUE), pays producteurs (Azerbaïdjan, Turkménistan), pays de transit( Ukraine). Remise en cause du statut de la Russie en tant que fournisseur privilégié de lUE.

26 26 B- La Question Energétique Volonté de coopération pour la création de corridors énergétiques Asie Centrale-Caucase du Sud-Europe. LUE espère une meilleure application du principe de réciprocité de la part de ses nouveaux fournisseurs. LUE veut peser sur la Russie afin que celle-ci repense sa gestion de lénergie

27 27 B- La Question Energétique Ouverture: Y a –t-il une guerre du gaz? Janvier 2009:GDF-SUEZ annonce une chute de 70% des importations de gaz russe en France. Conflit commercial sur le gaz entre Russie et Ukraine. Facteurs politiques: la réorientation diplomatique de lUkraine cad la rapprochement avec lUE et lOMC.


Télécharger ppt "11 La Russie dans lEconomie Mondiale. 22 Introduction: Léconomie russe entre 1999 et 2008. Quelques chiffres: Croissance du PIB: 7% / an entre 2005-2008."

Présentations similaires


Annonces Google