La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Universitarisation et qualité des soins : Contradiction ou complémentarité Martine FONTAINE – Gérard OLLIVIER 23 mai 2012 1.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Universitarisation et qualité des soins : Contradiction ou complémentarité Martine FONTAINE – Gérard OLLIVIER 23 mai 2012 1."— Transcription de la présentation:

1 Universitarisation et qualité des soins : Contradiction ou complémentarité Martine FONTAINE – Gérard OLLIVIER 23 mai

2 PRINCIPES ET CONTEXTE Emergence de priorités en terme de santé publique Innovations des technologies et pratiques Exigences des patients Contraintes budgétaires Démographie tendue des professions de santé évolution des professions paramédicales

3 UNE REFLEXION INTIEE DEPUIS LONGTEMPS (1/3) De nombreux rapports rédigés sur le sujet : 2002 : commission Debouzie (première année détude en santé), rapport Berland (démographie des professions de santé) 2003 : rapport Matillon (compétences des professionnels de santé), rapport Berland (transfert de compétences) 2006 : rapport Berland (expérimentation de transferts et de délégation) 2007 : rapport Berland (délégation, transferts, nouveaux métiers …) 2008 : rapport de lIGAS sur limpact du LMD sur formations et statut des professions paramédicales ; recommandation de la HAS sur délégation, transferts et nouveaux métiers ; rapport Berland (formation pour mieux coopérer) 2011 : rapport Hénart, Berland, Cadet (métiers en santé de niveau intermédiaire) => Une lente maturation et des attentes importantes de la part des professionnels

4 UNE REFLEXION INTIEE DEPUIS LONGTEMPS (2/3) 2002 rapport « Berland »: - redéfinir le contour des métiers - partager des tâches - créer des nouveaux métiers - faciliter les passerelles

5 UNE REFLEXION INTIEE DEPUIS LONGTEMPS (3/3) Loi relative à la politique de santé publique du 09/08/2004 (article 131 concernant les expérimentations, de délégations transferts, nouvelles formes de coopérations) : - Expérimentation de délégations de tâches - Nouvelles formes de coopérations

6 CONTEXTE Licence Master Doctorat 1999: accords de Bologne - faciliter linsertion professionnelle en Europe - rompre lisolement des formations paramédicales en France: développement du travail en équipes pluridisciplinaires passerelles entre les filières

7 6 lignes directrices des accords de Bologne (1999) 1.adoption dun système avec des diplômes facilement lisibles et comparables ; 2.adoption dun système fondé sur 3 cycles successifs, licence-master- doctorat (LMD) ; 3.mise en place dun système de crédits denseignements eurocompatibles, lEuropean Credits Transfer Systems (ECTS) ; 4.promotion de la mobilité (ce qui revient à lever les obstacles à la libre circulation des étudiants, des enseignants-chercheurs et du personnel administratif et à reconnaître les périodes détudes à létranger) ; 5.promotion dune culture de lévaluation de la qualité des enseignements ; 6. promotion de la dimension européenne de lenseignement supérieur.

8 LES PRINCIPES DE LA REFORME (1/2) Programme 1992Référentiel 2009 Logique de contenus Spécialités médicales organisées en modules Soins infirmiers en regard des pathologies La quasi-totalité de la formation en cours magistraux De nombreux stages courts Durée totale des stages, 50% de la formation soit 68 semaines 38 mois de formation, organisés en années Logique de compétences Situations des personnes soignées Mobilisation des différents savoirs de façon intégrée en situation Nombre de cours magistraux, 750 heures - Nombre de Travaux Dirigés 1050 heures Moins de stages, plus longs Durée totale des stages, 50% de la formation soit 60 semaines 36 mois de formation, organisés en semestres Organisation des IFSI publics en Groupement de Coopération Sanitaire Convention avec luniversité et la région

9 Anglais Méthodes de travail (12 ECTS) Anglais Méthodes de travail (12 ECTS) Intégration des savoirs et posture professionnelle infirmière 26 ECTS IFSI : 235 h Intégration des savoirs et posture professionnelle infirmière 26 ECTS IFSI : 235 h Sciences et techniques infirmières intervention (25 ECTS) Univ : 25h IFSI : 405 h Sciences et techniques infirmières intervention (25 ECTS) Univ : 25h IFSI : 405 h Sciences et techniques infirmières fondements et méthodes (15 ECTS) Univ : 50 h IFSI : 205 h Sciences et techniques infirmières fondements et méthodes (15 ECTS) Univ : 50 h IFSI : 205 h Sciences biologiques et médicales (27 ECTS) Univ : 420h IFSI : 120h Sciences biologiques et médicales (27 ECTS) Univ : 420h IFSI : 120h Sciences humaines, sociales et droit (15 ECTS) Univ : 150 h. IFSI : 105 h Sciences humaines, sociales et droit (15 ECTS) Univ : 150 h. IFSI : 105 h IFSI 1155 h 60% Science infirmière Université 645 h 40% Science contibutive LES PRINCIPES DE LA REFORME (2/2) : Domaines denseignement et répartition IFSI université

10 LE CHOIX MIXTE ACTUEL Diplôme dEtat droit à exercer LMD poursuite détudes

11 PROBLEMATIQUES 1) Ré-ingénierie des formations initiales niveau L 2) Reconnaissance des métiers intermédiaires en santé niveau Master (Rapport Hénart – Berland – Cadet )

12 LE NIVEAU MASTER (1/2) 1) Création de métiers intermédiaires: – Diplôme dexercice + grade master – Pratiques avancées à partir des métiers socles

13 LE NIVEAU MASTER (2/2) 2) Nouvelles exigences de coopération - interdisciplinaire - entre lieux de soins -A partir des compétences communes des différents métiers socles -Nouveaux modes dexercice et réorganisation de loffre de soins sanitaire et médico sociale -Conception + large du soin concept de santé globale

14 LE NIVEAU DOCTORAT 1)Un niveau très insuffisamment développé en France (cf. comparaison avec dautres pays (ex : pays anglo saxons) 2)Lindicateur dune vraie réussite de luniversitarisation 3)Lenjeu de développer la recherche en santé et de structurer les savoirs


Télécharger ppt "Universitarisation et qualité des soins : Contradiction ou complémentarité Martine FONTAINE – Gérard OLLIVIER 23 mai 2012 1."

Présentations similaires


Annonces Google