La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lâge de fer. Les grandes périodes de lhumanité Le grand Âge des chasseurs collecteurs, va du Paléolithique au Néolithique témoin de l'arrivée dans nos.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lâge de fer. Les grandes périodes de lhumanité Le grand Âge des chasseurs collecteurs, va du Paléolithique au Néolithique témoin de l'arrivée dans nos."— Transcription de la présentation:

1 Lâge de fer

2 Les grandes périodes de lhumanité

3 Le grand Âge des chasseurs collecteurs, va du Paléolithique au Néolithique témoin de l'arrivée dans nos régions du concept de néolithisation avec ses villages, son agriculture et ses troupeaux. Cest aussi lâge de pierre….

4 Couple d'Homo Erectus à la chasse. ( ans avant J.C.) Paléolithique inférieur. On utilise le bois, les os et les pierres

5 Egypte ancienne : dressage des faces d'un bloc de pierre destiné à un temple pharaonnique

6 L Age du Bronze débute dans le sud-est de la France vers avant Jésus-Christ et se termine vers 750 avant Jésus-Christ. Age du cuivre Fondeurs de cuivre : le minerai concassé est mélangé à du charbon de bois. La température dans le foyer est élevée sous l'effet de l'air envoyé avec des soufflets en peau et de chalumeaux pour atteindre le point de fusion du métal.

7 Le bronze est fondu dans un creuset en terre placé dans un four chauffé au charbon de bois. Après ouverture des moules,les lames de faucilles et haches sont ébarbées, et le tranchant durci par martelage

8 LAGE DU FER (800 / 52 avant J.C) La métallurgie du fer, sans doute mise au point sur les plateaux iraniens vers av J.C. est diffusée par lintermédiaire de lAnatolie et des peuples des steppes. Elle sera introduite en Europe occidentale par les Celtes, originaires du centre de lEurope.

9 Jadis, l'homme ne connut le fer que sous forme de météorites, des morceaux d'étoiles (sidus) tombés du ciel qui donnèrent plus tard le nom de sidérurgie à l'industrie de l'acier. La loupe de fer passe de 4 à 5 kg av. J-C à 40 ou 50 kg au cours du XIIIe. Hormis les armes, on fabrique des grilles, des outils comme faux, socs de charrue, ferrures de portes

10

11

12

13 Lélaboration des métaux permet de frapper des pièces, de couler des statues et des ornements

14 Masses du XII siècle Homme d'arme muni d'un fléau (début du XVe) Les métaux deviennent un enjeu de pouvoir (les conquistadors)

15 Avec le fourneau, la température dépasse 1300° au bas du fourneau, et ce n'est plus une loupe de fer qui en sortira mais un métal liquide, très chargé en carbone, la fonte (en 1350). C'est l'époque du moulage grossier peut-être mais tellement utile pour des marmites, des plaques de cheminées, des ancres marines, des bombardes et boulets. Ce sera un nouvel essor pour la métallurgie. Une foule d'objets voit le jour, rasoirs, aiguilles, clés, serrures, tuyaux.

16

17

18

19 La statue de la liberté (carcasse en acier) fut construite à New-York en 1886 et la tour Eiffel chez nous en 1890.

20 Vers 1750 le coke remplaça le charbon de bois En 1856 l'Anglais Bessemer invente le convertisseur production à près de 2000 tonnes par an tonnes d'acier en 1860, en % de la main d'oeuvre industrielle masculine au début des années 1870 La Lorraine produit 90% du minerai et 50% de l'acier 160 fours à coke, 14 hauts-fourneaux produisant 30 tonnes de fonte par jour l'effort de guerre en 1918: obus sont produits par jour Lextraction de minerai de fer double (de 30 à 60 millions de tonnes) le taux d'expansion est de 60% entre 1954 et 1960 grâce à la modernisation Apparition de nouveaux matériaux (plastique); Des pays en voie de développement (Japon, Chine, URSS, Inde, Brésil) deviennent à leur tour producteurs d'acier

21

22 Le convertisseur Bessemer transforme la fonte en acier

23 Cest pour faire des obus plus lourds que Bessemer inventa lacier

24 Le viaduc de Failly en Le premier TGV en gare de Metz en 1978

25 La houille en Lorraine et la recherche de la houille a Longwy. Ici le derrick de forage Le puits le plus profond se trouve à Merlebach, avec une profondeur de 1327 m

26 1997 Le 5 décembre, remontée de la dernière berline du puit Simon à Forbach avant sa fermeture L'unité d'exploitation La Houve à Creutzwald fête ses cent ans 1962 Remontée du dernier cheval du fond du puits Cuvelette à Freyming-Merlebach. La seule journée de repos, c'était le dimanche, et les premiers congés ne vinrent qu'en 1936 : 6 jours par an !

27 le début des années 90 correspondra à l'avènement du nec plus ultra en matière d'exploitation : la haveuse Electra la plus puissante du monde kw. Le Dr Gilbert, a travaillé pendant 36 ans comme médecin salarié de la Sécurité sociale minière « La clientèle minière est l'équivalent de celle relevant du régime général, à l'exception des patients atteints de pneumoconiose (problèmes pulmonaires liés à la poussière de charbon), de silicose (problèmes pulmonaires liés à la silice), et de bronchites chroniques. J'ai soigné des états de détresse respiratoire que je souhaite ne plus jamais rencontrer. »

28 Mines et résidus…

29 Ancienne mine…..

30 De la mine au minerai…

31

32

33

34 En aval et en amont…

35


Télécharger ppt "Lâge de fer. Les grandes périodes de lhumanité Le grand Âge des chasseurs collecteurs, va du Paléolithique au Néolithique témoin de l'arrivée dans nos."

Présentations similaires


Annonces Google