La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Indique ci-dessous le nom des différents bâtiments formant lusine du haut A B C Le moulin Halle de coulée Halle à charbon.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Indique ci-dessous le nom des différents bâtiments formant lusine du haut A B C Le moulin Halle de coulée Halle à charbon."— Transcription de la présentation:

1

2 Indique ci-dessous le nom des différents bâtiments formant lusine du haut A B C Le moulin Halle de coulée Halle à charbon

3 Lhistoire de la métallurgie en Haute-Marne La métallurgie, cest le travail des métaux A B C Donnez une définition de métallurgie

4 Lhistoire de la métallurgie en Haute-Marne On produit du fer en Haute-Marne depuis le milieu du VIIIe siècle avant notre ère A Depuis quand les hommes produisent-ils du fer en Haute-Marne ? En France, cest encore la préhistoire. (ca. – 750 av. J.-C.)

5 Lhistoire de la métallurgie en Haute-Marne La 1ère entreprise métallurgique de Dommartin était exploitée par des moines. B Quand a été fondé la première entreprise métallurgique de Dommartin-le-Franc ? Elle a vu le jour au XIIIe siècle, le siècle de Saint Louis (Louis IX)

6 Lhistoire de la métallurgie en Haute-Marne - De leau A C La région a développé une importante industrie métallurgique à partir du 13 ème grâce à trois ressources naturelles. - Du minerai de fer - Du bois transformé en charbon

7 Lhistoire de la métallurgie en Haute-Marne Le nom de cette rivière est la Blaise. C Quel est le nom de la rivière qui alimente le canal à côté duquel lusine a été construite ?

8 Le bocard et le patouillet - Le patouillet servait à laver le minerai de fer A A quoi servaient le bocard et le patouillet ? - Le bocard servait à concasser le minerai de fer, à le casser en petits morceaux.

9 Le bocard et le patouillet - Laver permettait de retirer la terre qui entourait le minerai après son extraction. B Pourquoi fallait-il casser et laver le minerai ? - Casser le minerai en petits morceaux permettait quil fonde plus facilement.

10 Le bocard et le patouillet Le minerai de fer utilisé à Dommartin était extrait de minières toute proche. C Doù venait le minerai utilisé dans le haut- fourneau ?

11 Le bocard et le patouillet Le patouillet rejetait de leau très boueuse dans le canal. Elle était donc impropre à la consommation des hommes et les animaux. Le bocard faisait beaucoup de bruit. A B C Quelles nuisances entraînaient leur utilisation ?

12 Les productions actuelles - Un élément de turbine A B C Indique à quoi servent les pièces en fonte suivantes - Un élément de machine - Un élément de moteur

13 La halle à coulée La halle à coulée et celle à charbon ressemblent à des bâtiments agricoles. A B C A quoi ressemblent les bâtiments que tu as devant toi ?

14 Le spectacle « bruits et lumières » De la fonte, cest-à-dire un fer contenant beaucoup de carbone. A Que produit -on dans un haut fourneau ?

15 Le spectacle « bruits et lumières » - Du minerai de fer B Que met -on dans le haut fourneau pour produire de la fonte ? - Du charbon de bois -De la castine, un produit facilitant lobtention dune fonte pure

16 Le spectacle « bruits et lumières » Ce haut fourneau a été construit en 1834 par Jean Baptiste Le Bachellé. C A quelle date a été créé le haut fourneau ?

17 Le spectacle « bruits et lumières » -Le gueulard A B C Quel est le nom des différentes parties du haut-fourneau ? - Le ventre - Le creuset

18 Le spectacle « bruits et lumières » - On la coule dans des moules pour fabriquer des objets en fonte ou - on fabrique des barres de fonte (gueuses) qui seront réutilisées ensuite. A Que faisait-on de la coulée de fonte ?

19 Le spectacle « bruits et lumières » - Leau bout à 100 °C. -La réduction du minerai se fait à une température de 1500 °C. -La coulée est donc 15 fois plus chaude que de leau bouillante B Combien de fois la température de la coulée dans le creuset est-elle supérieure à celle de lébullition de leau ?

20 Le spectacle « bruits et lumières » -On faisait deux coulées quotidiennes puisquil fallait 12 heures pour remplir le creuset. C Combien de coulées de fonte faisait-on par jour ?

21 Le spectacle « bruits et lumières » -Lusine occupait une cinquantaine de personnes. A Combien de personnes travaillaient dans lusine ?

22 Le spectacle « bruits et lumières » Une fois allumé, le haut fourneau ne devait pas être éteint : il ny avait donc aucun jour de repos ! On travaillait 7 jours sur 7. B Combien de jours de repos y avait-il par semaine ?

23 Le spectacle « bruits et lumières » -Deux équipes se relayaient autour du haut fourneau, jour et nuit. -Les journées de travail duraient donc 12 heures. C Combien de temps durant une journée de travail ?

24 Le spectacle « bruits et lumières » Parmi les 8 à 10 personnes travaillant autour du haut fourneau, on distinguait : -des chargeurs -un maître-fondeur et un fondeur -deux mouleurs -un goujat A Quels étaient les différents métiers liés au haut fourneau ?

25 Le spectacle « bruits et lumières » On pouvait interrompre le travail pour les raisons suivantes : -manque deau dans le canal pour faire tourner la roue hydraulique permettant dactiver le feu (en été) -un carnet de commande vide, autrement dit plus de clients à livrer. -entretien et réparation des installations (changement des briques réfractaires …) B Pour quelles raisons pouvait-on interrompre le travail au cours de lannée ?

26 Le spectacle « bruits et lumières » -Le goujat était le plus jeune de léquipe. Il sagissait dun apprenti qui commençait à travailler à lâge de ans. C A quel âge pouvait-on commencer à travailler ?

27 Le spectacle « bruits et lumières » -Les ouvriers devaient boire beaucoup de liquide (jusquà 10 litres) pour ne pas se déshydrater. -Ils buvaient généralement du vin coupé avec de leau. A B C quest-ce que les ouvriers étaient obligés de faire à cause de la chaleur ?

28 Moules et Productions -Plaques et chenets de cheminée -Marmites, chaudrons, poêles -Appareils de chauffage -Tuyaux en fonte A C Indique deux types dobjets en fonte produits par moulage

29 Moules et Productions -Avec du sable et -du noir de fonderie B Avec quoi fabriquait-on des moules ?

30 La halle à charbon -lambition: la fonderie haut-marnaise réalise des pièces que personne dautre ne peut réaliser -la précision : elle analyse systématiquement la qualité ses productions. A B C pourquoi peut-on dire que la fonderie haut-marnaise se caractérise par de :

31 suite … -la performance : elle est en mesure de produire avec précision des pièces de toute forme. -linnovation : elle sadapte aux demandes nouvelles qui apparaissent grâce à lutilisation de linformatique. -le prestige: elle exporte dans le monde entier et participe à des grands travaux comme le tunnel sous la Manche.

32 La halle à charbon - La fonte dart Lusine GHM à Sommevoire fabrique encore de la fonte dart. A B C Dans quelle usine fabrique-t-on encore aujourdhui de la fonte dart ?

33 La halle à charbon - La fonte dart -Fontaines -Statues et œuvres dart -Candélabres et lampadaires -Vases -Bancs et tables A B C Indique trois types dobjets appartenant à la fonte dart ?


Télécharger ppt "Indique ci-dessous le nom des différents bâtiments formant lusine du haut A B C Le moulin Halle de coulée Halle à charbon."

Présentations similaires


Annonces Google