La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lusage du développement durable en géographie Quelques réflexions à partir de lexemple de deux grands estuaires français (Seine et Loire) Fr. Guyon 9 novembre.

Copies: 4
2-Lecture par la sphère économique : les enjeux portuaires.

Lusage du développement durable en géographie Quelques réflexions à partir de lexemple de deux grands estuaires français (Seine et Loire) Fr. Guyon 9 novembre.

5-Le monde change : un zeste de complexité :. Source : site de loffice du tourisme de la ville du Havre.

4-Lecture par la sphère environnementale :. Site natura 2000 commune département région réseau routier zone urbaine zone boisée hydrographie Dimensions.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lusage du développement durable en géographie Quelques réflexions à partir de lexemple de deux grands estuaires français (Seine et Loire) Fr. Guyon 9 novembre."— Transcription de la présentation:

1 Lusage du développement durable en géographie Quelques réflexions à partir de lexemple de deux grands estuaires français (Seine et Loire) Fr. Guyon 9 novembre 2009

2 1- Regards géographiques sur les grands estuaires

3 Des espaces de contacts multiples entre milieux (longitudinaux et transversaux) Source : page d'accueil du site

4 Des espaces de rupture et dinterfaces : trait de côte, rives, ponts, ports Source : survol de France

5 Des espaces aux équipements variés : -une emprise linéaire importante -des infrastructures prégnantes -Une juxtaposition de « types despaces » variés : habitat, logistique, naturels, tourisme… Sources : Mer et Marine, survol de France, IGN

6 02 km Des espaces fragmentés. La Baule et les quartiers ouvriers de Saint-Nazaire Source IGN

7 Des espaces au cœur de dynamiques territoriales -des flux complexes et importants -intégration spatiale à petite échelle (hinterland) -des difficultés économiques réelles Sources : europe.com/, Mer et Marine, GPM de Nantes Saint-Nazairehttp://www.seine-nord- europe.com/

8 Port du Havre 1903/2009 Source perdue/ex Port autonome du Havre/Google earth Des espaces en perpétuelle évolution

9 Des anciens ports en mutation, des villes en recomposition Sources : ville du Havre, ville de Nantes

10 Bref, de la géographie courante Milieux biophysiques, Fonctions, équipements des territoires, géographie économique, géographie sociale, enjeux daménagement actuels géographie urbaine etc

11 Une approche par le développement durable : comment ? Quel intérêt ? Proposition : lire le territoire à partir des 3 sphères en y ajoutant les acteurs

12 2-Lecture par la sphère économique : les enjeux portuaires

13 Les infrastructures : -bassins -espaces de stockage -performance des terminaux spécialisés -etc. Sources : survol de France et GPM Nantes Saint-Nazaire

14 (….) Donges-Est. (…) futur terminal. Ce dernier comprendra 500 mètres de quai et pourra accueillir des vraquiers dont le tirant d'eau atteint 12 mètres. Il doit, selon le port autonome de Nantes Saint-Nazaire, permettre de faire face à la saturation des terminaux situés en aval. Le 12 juin 2009, le GPM de Nantes Saint-Nazaire abandonne le projet Source : Mer et marée 9 juin 2008 et 15 juin 2009 Montoir et Donges Source : survol de France Lenjeu de laccessibilité : le tirant deau

15 Economie : Enjeux : performance, avantages comparatifs Externalités positives : logistique, infrastructures (port, liaisons avec lhinterland), main dœuvre, activités => activités, développement endogène, investissements extérieurs Externalités négatives : infrastructures insuffisantes, dysfonctionnement de la chaîne logistique (grèves), oppositions à lactivité… Acteurs : entreprises, Etat, collectivités, salariés =>stratégies globalement convergentes Echelles : européenne (concurrence), nationale-régionale (réglementation, transports…), estuarienne (localisation des terminaux) et urbaine (services de la ville) =>articulation par les espaces fonctionnels (zonages, flux) et recherche des espaces les plus adaptés

16 3-Lecture par la sphère sociale :

17 Le Havre pop ans Actifs en %67,465,8 dont : actifs ayant un emploi en %55,952,0 chômeurs en %11,513,5 ZUS du Havre, chômage source : DIV, INSEE

18 La Ville du Havre a engagé depuis presque dix ans la reconquête et la régénération urbaine de son interface avec le port, à linstar de toutes les villes portuaires du monde afin dy développer de nouvelles fonctions résidentielles et économiques et surtout daméliorer le cadre de vie des habitants et salariés, et destigmatiser limage de ce territoire, et par-delà, celle de lensemble de la commune. La politique conduite vise à mobiliser des moyens à léchelle des problématiques des quartiers sud afin de réintégrer durablement ces quartiers à la ville. Elle présente la particularité de baser cette remise à niveau sur une articulation avec les dynamiques urbaines et économiques qui se développent à ses environs, notamment le projet dintérêt national Port 2000 et Port 2020, le projet dintérêt régional, dans le secteur des Docks avec un quartier daffaires, le centre de la mer, un centre commercial de m², un parc des expositions, une salle de spectacle et un complexe aquatique, et enfin un projet dintérêt communautaire, le grand stade et lentrée de ville avec la RD Linterface ville-port au Havre

19 Social : Enjeux : emploi (lié à léconomie), cohésion sociale (ville inclusive), inégalités réduites, pas dexclusion, urbanité, cadre de vie, espace public Eviter la fragmentation socio-spatiale : coût et qualité du logement du logement, stratégies résidentielles des catégories supérieures (évitement, sécession, gentrifiction), relégation des plus pauvres, crise urbaine… Acteurs : individus, secteur immobilier, collectivités (affectation des terrains), Etat. =>stratégies concurrentes, comportements divergents Echelles : quartier, rue pour lindividu / agglomération ou aire urbaine pour les pouvoirs publics =>opposition des enjeux de niveau scalaire différent

20 4-Lecture par la sphère environnementale :

21 Site natura 2000 commune département région réseau routier zone urbaine zone boisée hydrographie Dimensions de la carte : Largeur : 45 km Hauteur : 29 km zone boisée Natura 2000 dans lestuaire de la Seine source :

22 Description du site (estuaire de la Seine, source Natura 2000) Malgré le contexte très anthropique du site, il abrite une zone humide de plus de ha d'importance internationale présentant une mosaïque d'habitats naturels remarquables en qualité comme en surface, composée de milieux estuariens sens us stricto (habitats 1130,1110, 1140, 1210, 1310, 1330), de roselières, de prairies humides (6430 et 6510) et de milieux aquatiques (3140, 3150). La partie estuarienne accueille des nourriceries de poissons fondamentales pour l'ensemble des peuplements ichtyologiques de la Baie de Seine tandis que la complémentarité des différents milieux permet l'accueil de dizaines de milliers d'oiseaux d'eau. Par ailleurs l'estuaire de la Seine est un site fondamental pour les poissons migrateurs. En marge de cette zone, le site abrite l'unique complexe dunaire de la région Haute Normandie (habitats 2110,2120, 2130, 2160, ). Enfin, les falaises présentent des habitats caractéristiques de pelouses (6210) et de forêts (9120, 9130 et 9180) ainsi que des grottes à chiroptères (8310).

23 Le risque industriel en Seine maritime. Sources : Préfecture 76 et académie de Rouen

24 Environnemental : Enjeux : coût environnemental, nuisances, écosystèmes, équilibres planétaires Coût environnemental : les « inputs » (énergie, carburants, artificialisation…), les « outputs » (polluants, GES, santé…) Efficacité environnementale de lespace : transports (maritime/fluvial/ferré/routier) ville : densité/proximité/diversité, mobilités urbaines, consommation dénergie, formes de lhabitat… Acteurs : tous. =>Action convergente négative (pas de gain, chacun « pour soi ») sauf prise de conscience ou enjeu local. Difficulté de déterminer lintérêt environnemental (légitimité dagir ?) Echelles : global (injonctions) /local (NIMBY…)/intermédiaires (arbitrages, pouvoirs publics ) =>complexité des interdépendances, nécessités dune construction intellectuelle

25 Montoir et Donges Source : survol de France Acteurs aux logiques différentes => conflits dusages

26 La Commission européenne a adressé jeudi dernier à la France un avertissement au sujet des mesures compensatoires prévues dans le cadre de la construction du terminal de Donges-Est. (…) les mesures prévues ne sont pas suffisantes. Elle réclame donc d'urgence un nouveau dossier pour pouvoir apprécier l'évolution du projet. Et ce sera chose faite rapidement, puisque le comité scientifique et technique chargé d'élaborer les nouvelles mesures vient d'achever ses travaux. Réunissant des experts, des associations environnementales, les services de l'Etat et le conservatoire du Littoral, le comité (…) [sest entendu] sur les nouvelles mesures destinées à compenser l'impact de l'implantation en bord de Loire, sur 50 hectares, du futur terminal. Ce dernier comprendra 500 mètres de quai et pourra accueillir des vraquiers dont le tirant d'eau atteint 12 mètres. Il doit, selon le port autonome de Nantes Saint-Nazaire, permettre de faire face à la saturation des terminaux situés en aval. Sac de noeuds juridique et administratif Serpent de mer depuis des années, le dossier Donges-Est est d'une redoutable complexité. Sur le papier, l'Etat est souverain pour décider, (…) [le] ministre des Transports, avait donné en 2006 son feu vert à la construction. Face à la levée de bouclier des associations environnementales, dénonçant l'impact de ce nouveau terminal sur une zone protégée (Natura 2000), le port avait annoncé qu'il réaliserait d'abord les mesures compensatoires (recréation de vasière notamment) avant de donner le premier coup de pioche du chantier. Vis-à-vis de l'Europe, l'Etat a simplement, sur l'aspect construction, un devoir d'information, sans que Bruxelles puisse remettre en cause la souveraineté de la décision. En revanche, la France doit respecter les directives européennes, notamment sur la protection des espèces, l'eau ou encore l'habitat... (…) En cas de désaccord avec la France, une éventuelle condamnation ne serait, toutefois, pas suspensive des travaux. (…) Donges-Est accumule les retards et plus personne n'ose vraiment, aujourd'hui, avancer une nouvelle date de mise en service. D'autant que la mise en œuvre des nouvelles mesures compensatoires élaborées par le comité scientifique et technique pourrait entrainer l'ouverture d'une nouvelle enquête... Le 12 juin 2009, le GPM de Nantes Saint-Nazaire abandonne le projet Source : Mer et marée 9 juin 2008 et 15 juin 2009

27 Source : DTA Estuaire de la Seine LEtat

28 Premières conclusions : -trois logiques divergentes -des échelles multiples mobilisées par chacune (ex : le global pour le transport et le climat, lagglomération pour le social et léconomie, le local pour linfrastructure et le biotope etc.) -des acteurs aux actions diversement convergentes : fortes pour léconomie, contradictoires pour le social, divergentes pour lenvironnemental -lanalyse doit pouvoir prendre en compte ces trois dimensions de la production des territoires

29 5-Le monde change : un zeste de complexité :

30 Source : site de loffice du tourisme de la ville du Havre

31 Avec déjà m² multifonctionnels programmés, ce projet est à l'épicentre de l'île de Nantes, l'une des plus ambitieuses opérations de recomposition urbaine menée en France, confiée à la SAMOA par Nantes Métropole. Un emplacement stratégique qui permet au pôle d'affaires Euronantes de se déployer de part et d'autre de la Loire. Tripode îlot A m² Nexity / AXA Architecte : De Portzamparc Le projet Euronantes – île de Nantes Source Nantes métropole

32 Les anciens chantiers Dubigeon nantes.fr/nefs.html

33 Analyse : -valeur économique et sociale du cadre de vie : attraction touristique, urbanité, aménité dans la localisation des entreprises aux emplois métropolitains supérieurs -poids de léconomie résidentielle et de la connaissance, qui sinscrivent lune et lautre dans un cadre urbain et environnemental de qualité -Convergence possible des trois sphères dans une économie post-industrielle Mais : -les fonctions de lâge industriel doivent encore exister (transports maritimes, raffinage du pétrole…) [économie] -il y a des territoires dexclusion avec une fragmentation socio-spatiale qui se renforce [social] -lurgence environnementale nest pas encore réglée [environnement]

34 Conclusions additives : -intégrer les temporalités : cycles de systèmes économiques, mutations des valeurs sociales -interactions complexes à mettre en évidence -réalité souvent paradoxale, stratifiée, évolutive. Ne peut être réduite à une conclusion définitive.

35 Une morale du DD en géographie ? : -le DD inonde la sphère politico-médiatique, lEcole doit sen saisir. -cest une entrée possible pour lire le monde (pour les géographes, le territoire), pas la seule -la géographie a des outils à proposer pour mieux comprendre le DD, pour éviter des erreurs ou des pièges : territoire comme scène des conflits et des paradoxes, approche multiscalaire, combinaison des enjeux et des acteurs -jeu des acteurs essentiel : logique (point de vue), conflits dusage, élaboration de solutions (politique, négociation, justice, mouvement dans le champ social…) -la dimension civique, déducation au choix citoyen dans des analyses ouvertes sont indispensables


Télécharger ppt "Lusage du développement durable en géographie Quelques réflexions à partir de lexemple de deux grands estuaires français (Seine et Loire) Fr. Guyon 9 novembre."

Présentations similaires


Annonces Google