La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Réforme des rythmes scolaires Réunion des directeurs 11 février 2013 École SCHWILGUE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Réforme des rythmes scolaires Réunion des directeurs 11 février 2013 École SCHWILGUE."— Transcription de la présentation:

1

2 Réforme des rythmes scolaires Réunion des directeurs 11 février 2013 École SCHWILGUE

3 Sommaire de lintervention Le rythme de lenfant Le rythme de lenfant Les éléments techniques Les éléments techniques Le projet éducatif global Le projet éducatif global Académie de Strasbourg

4 Le rythme de lenfant La réussite des élèves à lécole primaire dépend pour une part essentielle des conditions dans lesquelles se déroulent les apprentissages Académie de Strasbourg Un objectif pédagogique :

5 Le rythme de lenfant diminution de la journée scolaire diminution de la journée scolaire (en France, la journée la plus longue au monde); réorganisation des temps pédagogiques réorganisation des temps pédagogiques (réceptivité optimale entre 9:00 et 11:00 / 11:30 et entre 14:00 / 14:30 et 16:00); Académie de Strasbourg Préconisations des chronobiologistes

6 Les éléments techniques 24 heures denseignement hebdomadaire 24 heures denseignement hebdomadaire 9 demi-journées par semaine soit ½ journée supplémentaire ; 9 demi-journées par semaine soit ½ journée supplémentaire ; le mercredi matin (ou samedi matin par dérogation) le mercredi matin (ou samedi matin par dérogation) Académie de Strasbourg Un nouvel équilibre de la semaine

7 Les éléments techniques pause méridienne : 1 heure 30 minimum ; pause méridienne : 1 heure 30 minimum ; 5 heures 30 maximum par journée, 3 heures 30 maximum le mercredi (ou samedi matin par dérogation) ; 5 heures 30 maximum par journée, 3 heures 30 maximum le mercredi (ou samedi matin par dérogation) ; Dans le cadre dun projet éducatif territorial (mettant en cohérence les objectifs de lécole et ceux de la commune, dans le temps scolaire, le temps éducatif et le temps péri-scolaire); Dans le cadre dun projet éducatif territorial (mettant en cohérence les objectifs de lécole et ceux de la commune, dans le temps scolaire, le temps éducatif et le temps péri-scolaire); Académie de Strasbourg Un nouvel équilibre de la journée

8 Les éléments techniques La diminution de la journée scolaire entraîne une réorganisation des temps de lenfant Quelques exemples dorganisation Académie de Strasbourg

9 2012 : la semaine type Académie de Strasbourg 8:00 9:0010:0011:0012:0013:0015:0014:0017:0016:00 Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Temps de classe ( 24 heures ) 30 Aide personnalisée ( 2 heures ) en groupes restreints

10 Exemple 1 : journées de 5 h 15, 3 heures le Mercredi Académie de Strasbourg 8:00 9:0010:0011:0012:0013:0015:0014:0017:0016:00 Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Temps de classe ( 24 heures ) Activités pédagogiques complémentaires (1 heure en groupes restreints) Temps périscolaire

11 Exemple 2 : allongement de la pause méridienne Académie de Strasbourg 8:00 9:0010:0011:0012:0013:0015:0014:0017:0016:00 Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Temps de classe ( 24 heures ) Activités Pédagogiques Complémentaires ( 1 heure en groupes restreints ) Temps périscolaire

12 Le projet éducatif territorial Cadre éducatif qui mobilise toutes les ressources du territoire (parents, enseignants, commune, associations…) Cadre éducatif qui mobilise toutes les ressources du territoire (parents, enseignants, commune, associations…) Meilleure articulation du temps scolaire et du temps péri-éducatif Meilleure articulation du temps scolaire et du temps péri-éducatif Elaboré conjointement avec lEducation Nationale Elaboré conjointement avec lEducation Nationale Académie de Strasbourg Proposer à chaque enfant un parcours éducatif cohérent et de qualité

13 Les moyens engagés par lEtat 1 heure par semaine, assurée par chaque enseignant en dehors du temps de classe lors dActivités Pédagogiques Complémentaires (APC) en groupes restreints ; 1 heure par semaine, assurée par chaque enseignant en dehors du temps de classe lors dActivités Pédagogiques Complémentaires (APC) en groupes restreints ; Temps éducatif : financement de 50 par élève (toutes communes) + 40 par élève (si commune DSU « cible » ou DSR « cible »); Temps éducatif : financement de 50 par élève (toutes communes) + 40 par élève (si commune DSU « cible » ou DSR « cible »); Académie de Strasbourg Proposer à chaque enfant un parcours éducatif cohérent et de qualité

14 Problématique Rentrée 2013 ou rentrée 2014 ? Entrée dans la réforme en 2013 avec le fonds damorçage - décision dici le 31 mars 2013 ; Entrée dans la réforme en 2013 avec le fonds damorçage - décision dici le 31 mars 2013 ; Entrée en 2014, sans aide forfaitaire (sauf partie majorée DSU ou DSR ), sur demande de dérogation faite au DASEN avant le 31 mars Entrée en 2014, sans aide forfaitaire (sauf partie majorée DSU ou DSR ), sur demande de dérogation faite au DASEN avant le 31 mars Académie de Strasbourg

15 Les étapes de la mise en œuvre Académie de Strasbourg. Echanges entre le Recteur, de Directeur Académique (DASEN), les IEN et les communes (ou communautés de communes), sur la mise en place de la réforme des rythmes scolaires.. Information des écoles (directeurs, conseils décoles) sur les modalités dapplication de la réforme.. Elaboration des projets dorganisation du temps scolaire au niveau des communes ou des intercommunalités, saisine du Conseil général pour lorganisation des transports scolaires.. Information des familles via les écoles au plus tard au retour des vacances de printemps, sur la mise en œuvre de la réforme au niveau de leur école.. Aide à lélaboration des Projets Educatifs territoriaux. échanges entre le Recteur, le Directeur Académique (DASEN), les IEN et les communes (ou communautés de communes) sur la mise en place de la réforme des rythmes scolaires.. Information des écoles (directeurs, conseils décole) sur les modalités dapplication de la réforme.. élaboration des projets dorganisation du temps scolaire au niveau des communes ou des intercommunalités, saisine du Conseil Général pour lorganisation des transports scolaires.. Aide à lélaboration des projets éducatifs territoriaux par les IEN à la demande des maires.

16 Les étapes de la mise en œuvre Académie de Strasbourg Mai Juin 2013 Les parents connaîtront lorganisation de la semaine scolaire de leur enfant au cours du mois de mai 2013 au plus tard.


Télécharger ppt "Réforme des rythmes scolaires Réunion des directeurs 11 février 2013 École SCHWILGUE."

Présentations similaires


Annonces Google