La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LE DEVELOPPEMENT DURABLE LE DEVELOPPEMENT DURABLE Du concept à laction.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LE DEVELOPPEMENT DURABLE LE DEVELOPPEMENT DURABLE Du concept à laction."— Transcription de la présentation:

1 LE DEVELOPPEMENT DURABLE LE DEVELOPPEMENT DURABLE Du concept à laction

2 1 ère partie le développement durable : un terme à la mode mais une notion encore floue

3 Le développement durable, pourquoi ? - Parce que si lensemble de la population mondiale adoptait le mode de vie dun Français, il faudrait plus que doubler notre Planète pour répondre à nos besoins (en eau, en pétrole, en surfaces agricoles…). - Parce que la croissance mondiale ne peut être infinie dans un espace limité par nature. - Parce que la Terre ne supportera pas un développement identique, dans des pays très peuplés comme la Chine et lInde, pour ne citer que ceux là. - Parce que le mode de développement actuel est dès lors de plus en plus inégalitaire et exacerbe les violences que ce soit dans les quartiers ou entre les pays riches et pauvres.

4 Le développement durable : Historique : Le club de Rome lance les premières réflexions sur les limites de la croissance : La conférence de lONU à Stockholm : on parle déco- développement : Le rapport de lONU « Notre avenir à tous » définit le développement durable (développement soutenable) : La conférence de lONU à Rio énonce 27 principes pour quun développement soit durable et propose un programme dactions pour le XXI ème siècle : Agenda : La conférence de lONU à Johannesburg réaffirme limportance du développement durable et dassocier les populations aux décisions.

5 Le développement durable, cest donc : - Dans le rapport Bruntland de 1987, la première définition qui est donnée est la suivante : « cest un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs ». - Autrement dit : il sagit de conjuguer la nécessité dune économie efficace et limpératif de la préservation de lenvironnement et des ressources naturelles (eau, sols…), dans un objectif de mieux être et dun partage plus équitable des biens et des richesses. - La composante sociale et lépanouissement de lindividu sont au cœur des préoccupations : Cest le premier principe de la déclaration de Rio : « Les êtres humains ont droit à une vie saine et productive en harmonie avec la nature ».

6 Le développement durable, cest aussi : - Renforcer la solidarité. - Envisager le développement économique sur le long terme en respectant les droits de lhomme et lenvironnement. - Former, informer et responsabiliser la population, pour lassocier aux projets. - Utiliser les ressources naturelles de manière rationnelle et préserver lenvironnement. - Favoriser le développement local et la coopération avec les autres territoires : penser global et agir local.

7 Le développement durable : une prise de conscience - Quelle que soit lactivité que lon mène, celle-ci se fait sur un territoire commun à tous. - De ce fait, nos activités se complètent ou se percutent. Elles ont des conséquences sur notre espace. - Il faut donc redonner de la cohérence à toutes ces activités pour les rendre durables et soutenables sur le plan éthique. - Si les principes du développement durable sont internationaux, il ne peut se concrétiser quen étant décliné à léchelle locale : Lengagement des collectivités locales est donc nécessaire pour toucher la population. Limplication de tous est donc un enjeu majeur

8 2 exemples pour illustrer ce concept : - Les déplacements - Le logement

9 Les déplacements Environnement Problématique : - Émission de gaz à effet de serre par les véhicules - Prélèvement de ressources fossiles (le pétrole) qui sépuisent Social Problématique : - Le manque de mobilité : 1er frein à linsertion des personnes sans emploi - Isolement croissant des personnes âgées du fait du manque de mobilité Economie Problématique : - La voiture : 2ème poste de dépense des ménages avant la nourriture - La voiture : 1ère cause de sur- endettement des ménages moyens

10 Le logement Environnement Problématique : - mitage du territoire départemental - consommation énergétique - production de déchets de construction Social Problématique : - lien entre coût du logement et lieu dimplantation - lien entre résidence et déplacements - insertion professionnelle sur les métiers du bâtiment - incidence du comportement sur la consommation dénergie Economie Problématique : - logement premier poste de dépenses des ménages - prix élevé de limmobilier sur les villes et sur le littoral (et sur les îles) - métiers du bâtiment en recherche de main dœuvre

11 2 ème partie Lagenda 21 du Conseil général : un programme dactions pour mettre en œuvre un développement durable

12 - « Agenda » en anglais signifie : programme dactions - Agenda 21 : programme dactions pour le XXIème siècle. Ce terme trouve son origine à Rio lors de la conférence des Nations Unies de 1992 qui sest penchée sur la question du développement durable. - Lagenda 21 du Conseil général est un programme dactions qui définit les grands axes stratégiques et les objectifs que se donne le Conseil général pour intégrer les principes du développement durable dans ces actions et dans son fonctionnement. - Le premier agenda 21 du Conseil général sétale sur les années 2006 à Lagenda 21 : définition et objectifs

13 - des compétences transférées par lÉtat: solidarité (insertion, personnes âgées, personnes handicapées, enfance), routes départementales, collèges, services incendie, lecture publique, logement social. - des missions spécifiques sur la promotion touristique, la promotion de la musique et la danse, la protection des espaces naturels, les archives départementales, lélaboration du plan départemental délimination des déchets. - des implications volontaristes en faveur dun développement équilibré du Finistère: économie, enseignement supérieur, recherche, aménagement du territoire, développement culturel, sport, coopération intercommunale conseillers généraux, 3000 agents, 850 Millions d de budget, pour un département de habitants. Le Conseil général du Finistère

14 - Septembre 2003 : Engagement dans lélaboration dun agenda 21 - Janvier 2004 : Sensibilisation et Formation des élus et des services. - Juin 2004 : lancement du diagnostic du territoire et des politiques du Conseil général au regard du développement durable - Février 2005 : Consultation des partenaires et de la population. - Avril - juin 2005 : Définition puis vote du cadre stratégique - Septembre 2005 : Élaboration des objectifs déclinant le cadre stratégique de lagenda 21 par les élus et la direction - Janvier 2006 : Élaboration des premières propositions dactions illustrant la mise en œuvre des objectifs de lagenda 21 - Mai - juin 2006 : Consultation des partenaires et de la population. - 6 juillet 2006 : vote du 1er agenda 21 du Conseil général du Finistère: 120 propositions (50 actions, 72 chantiers) Lagenda 21 du Conseil général

15 3 ème partie La traduction concrète de lagenda 21 : Quest ce que cela change dans le fonctionnement du Conseil général ?

16 ce que cela change: - Structuration dun projet stratégique pour linstitution (lAgenda 21), - Adaptation de lorganisation au cadre stratégique de lagenda 21 (réorganisation des services en cours), - Renforcement de la transversalité et de la cohérence des politiques conduites (traitement par objectif), - Évolution de lensemble des politiques (entre 2006 et 2009), - Approche territoriale des politiques pour une contractualisation avec les collectivités autour de projets, - Développement des partenariats avec les associations sous la forme de conventions dobjectifs.

17 4 ème partie La traduction concrète de lagenda 21 : Illustrations de la mise en œuvre des principes du développement durable

18 Les déplacements : rappel des problématiques Environnement Problématique : - Émission de gaz à effet de serre par les véhicules - Prélèvement de ressources fossiles (le pétrole) qui sépuisent Social Problématique : - Le manque de mobilité : 1er frein à linsertion des personnes sans emploi - Isolement croissant des personnes âgées du fait du manque de mobilité Economie Problématique : - La voiture : 2ème poste de dépense des ménages avant la nourriture - La voiture : 1ère cause de sur- endettement des ménages moyens

19 Les déplacements : les premières actions Environnement Conséquences : - réduction des gaz à effet de serre, - moins de prélèvement sur la ressource Social Conséquences : - amélioration de la mobilité des publics en difficulté dans ce domaine, - amélioration de la sécurité, Economie Conséquences : - solution pour la réduction des coûts des ménages - amélioration de lefficacité économique du transport pour le co-voiturage Actions concrètes : - Mise en place dun tarif unique à 2 sur lensemble des lignes financées par le Conseil général - Aménagement et sécurisation des aires de co-voiturage et création dun site Internet, - Expérimentation en cours pour accéder au site co-voiturage via les CDAS - Sensibilisation des personnels sociaux à cette solution

20 Le logement : rappel des problématiques Environnement Problématique : - mitage du territoire départemental - consommation énergétique - production de déchets de construction Social Problématique : -lien entre coût du logement et lieu dimplantation - lien entre résidence et déplacements - insertion professionnelle sur les métiers du bâtiment - incidence du comportement sur la consommation dénergie Economie Problématique : - logement premier poste de dépenses des ménages - prix élevé de limmobilier sur les villes et sur le littoral - métiers du bâtiment en recherche de main dœuvre

21 Le logement : les premières actions Environnement Conséquences : - meilleure gestion des déchets, - meilleure occupation du sol - efficacité énergétique, - réduction des GES, Social Conséquences : - Insertion professionnelle, - sensibilisation aux conso dénergie, - réduction des factures énergétiques, - réduction des déplacements, Economie Conséquences : - Solution de main dœuvre pour les secteurs en tension, - Émergence de filières de valorisation des déchets, Actions concrètes : - Application des normes HQE, - Guide de gestion des déchets du BTP, - Intégration de clauses « emploi- insertion » dans les marchés du CG, - Thématique « énergie » dans un service, - Création dune direction " aménagement" - Participation à létablissement public foncier régional en projet,

22 - Mettre en œuvre lAgenda 21 tel que prévu (calendrier et objectifs), - Convaincre le plus possible dautres acteurs finistériens (collectivités, organismes, entreprises, associations) de sengager dans une telle démarche, - Sensibiliser les Finistériens pour une mobilisation dans la mise en œuvre de ce concept, - Et …préparer un second Agenda 21 à partir de 2009, Et la suite……


Télécharger ppt "LE DEVELOPPEMENT DURABLE LE DEVELOPPEMENT DURABLE Du concept à laction."

Présentations similaires


Annonces Google