La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lexemple dune politique municipale et dun projet urbain au début des années 1930 Lesprit du Front Populaire avant le Front Populaire.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lexemple dune politique municipale et dun projet urbain au début des années 1930 Lesprit du Front Populaire avant le Front Populaire."— Transcription de la présentation:

1 Lexemple dune politique municipale et dun projet urbain au début des années 1930 Lesprit du Front Populaire avant le Front Populaire

2 Le nouveau centre de Villeurbanne en 1934 Impression H. Richard, 161 rue Vendôme, Lyon 1933 lithographie en couleur H 122 cm, L 160 cm Musée Gadagne de Lyon (voir année 1934)/

3 Principales sources utilisées. NB : les extraits de textes empruntés aux sources citées sont inscrits en italique.

4 Contexte historique

5 A la fin du XIXe siècle, la proximité de Lyon avait attiré des industries à Villeurbanne, petit bourg rural où les ouvriers avaient afflué en nombre. Le poids électoral de cette nouvelle population avait entraîné un glissement progressif à gauche de la politique municipale au début du XXe siècle. Quand Lazare Goujon, médecin socialiste pétri d'idées hygiénistes et humanistes, est élu maire en 1924, la ville ouvrière est en plein boom. Sa population passe de moins de habitants en 1901 à plus de en La trame urbaine dalors est décousue et mêle usines, maisons de faubourg, terrains vagues Cest dans ce contexte quentre1930 et 1934 sédifie à Villeurbanne un nouveau centre, témoin de son importance et des préoccupations sociales de sa municipalité.

6 La philosophie du projet

7 Lazare Goujon a lancé un ambitieux plan d'urbanisme dans un double objectif : structurer la ville pour mieux repousser les assauts de la métropole de Lyon, qui a tenté d'annexer Villeurbanne à cinq reprises ; offrir des logements modernes et confortables aux travailleurs : 1500 appartements (3 pièces en moyenne) de ces gratte-ciel équipés d'ascenseurs disposaient de vide- ordures, de cuisinières électriques, du chauffage central et de l'eau chaude grâce à une chaufferie municipale!

8 La réalisation 3 perceptions a) Étude du plan de la cité b) Analyse dune affiche dépoque c) Dhier à aujourdhui : un héritage urbain et social

9 Étude du plan de la cité

10 Allégories de l'élévation sociale, deux gratte-ciel de 60 mètres de haut, fendus de longues verticales de verre, marquent l'entrée de l'avenue Henri- Barbusse. Cliquez sur le lien

11 A l'autre extrémité s'élève un Palais du travail…. avec son théâtre,. une piscine,. des locaux syndicaux,. un bureau d'hygiène.

12 Au cœur de lensemble, on trouve le monumental Hôtel de ville, surmonté d'un beffroi de 65 mètres, dessiné par Robert Giroud, Grand Prix de Rome (architecture). Cliquez sur le lien

13 Analyse de laffiche

14 Dans la lumière matinale (lever de soleil éclatant), les bâtiments jaillissent du sol invisible, comme un modèle universel prometteur d'un avenir radieux. Les aplats de couleur, le graphisme géométrique qui élimine les détails, donnent au message force et netteté. - La hauteur des constructions, - les gradins ouvrant la rue vers le ciel, - la multitude de fenêtres …donnent une sensation de force et délévation

15 Villeurbanne dhier à aujourdhui

16 Le centre en construction au début des années 1930 Le centre de nos jours

17 Protection : En 1991, l'hôtel de ville est inscrit à l'Inventaire des Monuments historiques et en 1993, une Zone de Protection du Patrimoine Architectural Urbain et Paysager (ZPPAUP) vient agrandir l'ensemble protégé. Célébration : La ville a fêté en 2004 le 70e anniversaire de cet ensemble urbain qui est devenue une référence pour les architectes du monde entier Pérennité : ce quartier reste fondateur de l'identité de la cité et de son exception : l'hyper- centre de la ville est principalement constitué de logements sociaux. Le centre de Villeurbanne aujourdhui : un ensemble protégé, célébré, pérennisé.

18 Ce quil faut retenir de cette étude de cas Lampleur et les conséquences des transformations économiques et sociales dans la 1ère moitié du XXème siècle : nouveaux habitants en 3 décennies -> de telles concentrations à dominante ouvrière ont permis laffirmation de consciences et combats politiques (municipalité socialiste à partir de 1924 puis communiste à partir de 1935) Limportance non négligeable du pouvoir municipal dans notre histoire républicaine : il fut le théâtre dexpérimentations politiques. Lambition sociale dun projet urbain : Au delà du confort des logements destinés aux ouvriers, on retrouve dans les fonctions du Palais de travail une philosophie de lœuvre du Front Populaire : - promouvoir la lutte syndicale (locaux syndicaux) - mais aussi la culture (théâtre populaire) - le loisir et la pratique sportive (piscine). Lhéritage reconnu dune réalisation davant-garde : très contestée à lépoque, lédification de cette « cité idéale » a aujourdhui valeur de patrimoine : on veut en conserver loriginalité architecturale mais aussi la mémoire de laudace politique et sociale dun pouvoir municipal.

19 Fin du diaporama

20 Les deux gratte-ciel forment la porte de la cité Cliquez sur le bouton Villeurbanne au milieu des années 1930

21 LHôtel de Ville, point dorgue de la cité. Le beffroi sinscrit dans une tradition communale et symbolise limportance du pouvoir municipal. Cliquez sur le bouton

22


Télécharger ppt "Lexemple dune politique municipale et dun projet urbain au début des années 1930 Lesprit du Front Populaire avant le Front Populaire."

Présentations similaires


Annonces Google