La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Quoi quil arrive, la flamme de la Résistance ne doit pas séteindre et ne séteindra pas ! 2 ème partie: LES COMBATS DE LA RÉSISTANCE ET LA REFONDATION RÉPUBLICAINE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Quoi quil arrive, la flamme de la Résistance ne doit pas séteindre et ne séteindra pas ! 2 ème partie: LES COMBATS DE LA RÉSISTANCE ET LA REFONDATION RÉPUBLICAINE."— Transcription de la présentation:

1 Quoi quil arrive, la flamme de la Résistance ne doit pas séteindre et ne séteindra pas ! 2 ème partie: LES COMBATS DE LA RÉSISTANCE ET LA REFONDATION RÉPUBLICAINE A. Les combats de la Résistance : signes que la République nest pas morte

2 Scènes de lexode (mai – juin 1940)

3 Lecture de la convention d'armistice à la délégation française par le général Keitel. Lhumiliation pour la France

4 1. lopposition au régime de Vichy Affiche du Centre de propagande pour la Révolution nationale (vers ) Régime antiparlementaire, antidémocratique, réactionnaire, anticapitaliste, antisémite, autoritaire… Résister pour lutter contre le régime de Vichy et ses principes idéologiques

5 Dautres motivations pour résister (pour approfondissement) les raisons patriotiques, le patriotisme = motivation principale par esprit daventure par humanité être entraîné par des camarades

6 Affiche de propagande allemande pour le STO conflits/seconde-guerre- mondiale/video/AFE /entre vue-historique-du-chancelier-hitler- avec-le-marechal-petain.fr.html Montoire-sur-le-Loir (Loir- et-Cher), 24 octobre 1940 Le refus de la collaboration

7 2. les formes de la Résistance et la participation à la libération Dans les studios de la BBC le 18 juin, Charles de Gaulle, lit son texte manuscrit qu'il a lui même rédigé. 1er feuillet du manuscrit de l'appel du 18 juin vingtieme-siecle-la-resistance/L-appel-du- 18-juin

8 La Résistance intérieure Des formes daction individuelles, plus ou moins organisées.

9 Maquis de l'Orne. Jeunes maquisards de Gacé armés d'un Spandon pris à l'ennemi. Source : SHD Les "réseaux" sont en contact direct avec un état-major basé à l'étranger : la France Libre, l'état-major anglais,... En raison de leur spécialisation (renseignement, évasion, sabotage), ces réseaux disposent d'un recrutement restreint, leurs membres portent des pseudonymes. Une Résistance intérieure qui se structure.

10 Les "mouvements" de Résistance souhaitent toucher directement l'opinion et impliquer la population à l'aide d'une contre-propagande patriotique véhiculée essentiellement par la presse. Certains touchent de vastes régions (Combat, Libération, Franc-Tireur en zone sud) tandis que d'autres, surtout en zone nord, ont une diffusion restreinte. Journaux de trois mouvements de résistance Une Résistance intérieure qui se structure.

11 La Résistance extérieure Le 23 octobre 1940, le général de Gaulle passe des troupes en revue à Bangui

12 Premiers engagés dans les FFL La Résistance extérieure Des femmes avaient rejoint dès 1941 les Formations Féminines de lAir, à Londres. ministère des armées. Troupes coloniales débarquant aux côtés des Alliés en août 1944 en Provence

13 Lunification de la Résistance et la participation à la libération - envoyé par de Gaulle pour unifier la Résistance -création du CNR (27 mai 1943) -représentants de partis politiques, de syndicats et de mouvements de résistance

14 Libération des Vosges avec la 1ère Division Française Libre (Henri Darré au centre en clair) FFI, 1ère section, 3ème compagnie du Bataillon Jérôme, quelques jours après la Libération de Chaumont. Gare Montparnasse, le général de Gaulle accueilli par le général Leclerc et Rol-Tanguy, le 25 août le-discours-du-general-de-gaulle-a-l-hotel-de-ville.html

15 3. le programme du CNR = un acte de foi pour la République Le Conseil National de la Résistance à la Libération sous la présidence de Georges Bidault

16 44.fr/IMG/pdf/Programme _du_Conseil_national_de _la_Resistance.pdf II - MESURES À APPLIQUER DÈS LA LIBÉRATION DU TERRITOIRE (extraits) […] 4) Afin dassurer : létablissement de la démocratie la plus large en rendant la parole au peuple français par le rétablissement du suffrage universel ; la pleine liberté de pensée, de conscience et dexpression; la liberté de la presse, son honneur et son indépendance à légard de lEtat, des puissances dargent et des influences étrangères ;la liberté dassociation, de réunion et de manifestation ;linviolabilité du domicile et le secret de la correspondance; le respect de la personne humaine ;légalité absolue de tous les citoyens devant la loi ; 5) Afin de promouvoir les réformes indispensables : a) Sur le plan économique : linstauration dune véritable démocratie économique et sociale, impliquant léviction des grandes féodalités économiques et financières de la direction de léconomie […] le retour à la nation des grands moyens de production monopolisée, fruits du travail commun, des sources dénergie, des richesses du sous-sol, des compagnies dassurances et des grandes banques ;[…] b) Sur le plan social : le droit au travail et le droit au repos, notamment par le rétablissement et lamélioration du régime contractuel du travail ;[…] la reconstitution, dans ses libertés traditionnelles, dun syndicalisme indépendant, doté de larges pouvoirs dans lorganisation de la vie économique et sociale ;un plan complet de sécurité sociale, visant à assurer à tous les citoyens des moyens dexistence, dans tous les cas où ils sont incapables de se le procurer par le travail, avec gestion appartenant aux représentants des intéressés et de lÉtat ; la sécurité de lemploi, la réglementation des conditions dembauchage et de licenciement, le rétablissement des délégués datelier ;une retraite permettant aux vieux travailleurs de finir dignement leurs jours ; le dédommagement des sinistrés et des allocations et pensions pour les victimes de la terreur fasciste. c) Une extension des droits politiques, sociaux et économiques des populations indigènes et coloniales. d) La possibilité effective pour tous les enfants français de bénéficier de linstruction et daccéder à la culture la plus développée, quelle que soit la situation de fortune de leurs parents, afin que les fonctions les plus hautes soient réellement accessibles à tous ceux qui auront les capacités requises pour les exercer et que soit ainsi promue une élite véritable, non de naissance mais de mérite, et constamment renouvelée par les apports populaires. Ainsi sera fondée une République nouvelle qui balaiera le régime de basse réaction instauré par Vichy et qui rendra aux institutions démocratiques et populaires lefficacité que leur avaient fait perdre les entreprises de corruption et de trahison qui ont précédé la capitulation.[…] En avant donc, dans lunion de tous les Français rassemblés autour du C.F.L.N et de son président le général De Gaulle ! En avant pour le combat, en avant pour la victoire afin que VIVE LA FRANCE ! LE CONSEIL NATIONAL DE LA RÉSISTANCE

17 elections-legislatives-du-21-octobre-1945 B. La refondation républicaine au sortir de la guerre 1. Le GPRF: la reprise en main de lEtat Référendum organisé en octobre 1945: Français doivent se prononcer sur les institutions, sur léquilibre des pouvoirs + choisir leurs représentants (élections législatives)

18 -Assemblée penche nettement à gauche -3 partis se partagent 80% des sièges pour quasiment ¾ des voix -droite quasi inexistante (15%, trop liée à Vichy) et radicaux (force dominante de la III° République) font tout juste 10% -13 novembre 1945 = DG reconduit comme chef du gouvernement provisoire -le gouvernement est formé de façon tripartite Composition des groupes parlementaires après les élections doctobre 1945

19 2. Une nouvelle République après un débat constitutionnel passionné -désaccord entre DG et les partis à lAssemblée constituante -20 janvier 1946: De Gaulle annonce sa démission. Volonté de créer un choc. -lAssemblée est alors dominée par la TRIPARTISME


Télécharger ppt "Quoi quil arrive, la flamme de la Résistance ne doit pas séteindre et ne séteindra pas ! 2 ème partie: LES COMBATS DE LA RÉSISTANCE ET LA REFONDATION RÉPUBLICAINE."

Présentations similaires


Annonces Google