La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

QSHA Réunion du 23 Novembre 2006 au LCPC WP3 Ground motion simulation Victor Cruz-Atienza, Stéphane Operto, Jean Virieux.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "QSHA Réunion du 23 Novembre 2006 au LCPC WP3 Ground motion simulation Victor Cruz-Atienza, Stéphane Operto, Jean Virieux."— Transcription de la présentation:

1

2 QSHA Réunion du 23 Novembre 2006 au LCPC WP3 Ground motion simulation Victor Cruz-Atienza, Stéphane Operto, Jean Virieux

3 Finite Difference techniques FDTD using new Saenger stencil (2000) FDTD : direct method, core memory, regular grid through cartesian tensorial products

4 Qualités du Modèle Numérique en Différences Finies : 1.Code optimisé en mémoire centrale : minimisation du nombre dopérations par virgule flottante ainsi que de la mémoire vive requise 2.Conditions dabsorption aux limites Perfectly Matched Layer (PML, Collino et Tsogka, 2001) 3.Source ponctuelle double-couple décrite par le tenseur de moment sismique (validé) 4.Surface libre de géométrie quelconque avec ou sans couche deau (validé) 5.Solver visco-élastique (atténuation intrinsèque du milieu) implémenté mais non encore validé Code de Propagation « Shake3D »

5 Source Ponctuelle : Tenseur de Moment Sismiques Description Source Ponctuelle Conservation du Moment Forces discrètes de Volume Pondération gaussienne autour de chaque nœud de vitesse Tenseur de Moments Sismiques

6 Validation du Modèle Numérique en Milieu Hétérogène Vitesse Vertical sur lEau m/s Différences Finies (rouge) vs. Nombre dOnde Discret (bleu) Nappe de Capteurs Source Mécanisme au Foyer : = 142 o, = 74 o et = 215 o Demi-espace à quatre couches dont celle superficielle liquide Profondeur et durée de la source: 5 km et ~2 s

7 Guadeloupe 25km Modélisation de leffet dune couche deau hétérogène : exemple de la Guadeloupe Modélisation aux stations PRFA et GBGA dun séisme superficiel de magnitude 5 : Rouge: Croûte homogène (nombre dondes discrets) Bleu: Croûte homogène + Bathymétrie de la région, campagne AGUADOMAR (Différences finies)

8 Géodonnées Géomodeleur Géosimulateur Une stratégie globale et évolutive de modélisation Sismogrammes Sources sismiques Description du milieuSimulation et analyse

9 Géodonnées topo coupe Observation synthèse geol forage : le Géomodeleur du

10 Méthodologie Modélisation géométrique 3D des surfaces géologiques Basé sur la méthode des surfaces implicites f(x,y,z) = V(potentiel) Entrée: points de contact = points déquipotentiel orientation des structures = gradient du champ de potentiel Interpolation par Cokrigeage du champ et de ses dérivées

11 Zone du modèle

12

13 Topographie (MNT IGN) Bathymétrie multifaisceaux + Moho

14 Quantification du mouvement du sol par simulation de propagation dondes sismiques

15 Topographie et Bathymétrie Simulation Séisme Inverse Nice (Mw = 4.5) Mécanisme au Foyer : = 243 o, = 41 o et = 74 o Demi-espace infini élastique : croûte continentale et eau de mer Profondeur et durée de la source : 6 km et ~1 s Moment Sismique : M 0 = 5.96 X N m Source Ponctuelle : Épicentre

16 Simulation Séisme Inverse Nice (Mw = 4.5) Animation par Nahum PEREZ – CAMPOS, UNAM, Mexique Épicentre Visualisation Multicomposant du Champ de Vitesse

17 Simulation Séisme Inverse Nice (Mw = 4.5) Section Verticales du Champ de Vitesse (Composante NS)


Télécharger ppt "QSHA Réunion du 23 Novembre 2006 au LCPC WP3 Ground motion simulation Victor Cruz-Atienza, Stéphane Operto, Jean Virieux."

Présentations similaires


Annonces Google