La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Mais où est donc passé El Niño ? DARRAS Kevin Groupe E DELZESCAUX Charlie DESCATOIRE Thomas DUCOS Laure DUCUING Nicolas Soutenance le Lundi 18 Février.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Mais où est donc passé El Niño ? DARRAS Kevin Groupe E DELZESCAUX Charlie DESCATOIRE Thomas DUCOS Laure DUCUING Nicolas Soutenance le Lundi 18 Février."— Transcription de la présentation:

1 Mais où est donc passé El Niño ? DARRAS Kevin Groupe E DELZESCAUX Charlie DESCATOIRE Thomas DUCOS Laure DUCUING Nicolas Soutenance le Lundi 18 Février

2 Plan de lexposé Introduction Introduction I – Que sait-on dEl Niño ? I – Que sait-on dEl Niño ? II – Quelles sont les conséquences ? II – Quelles sont les conséquences ? III – Où en est la recherche aujourdhui ? III – Où en est la recherche aujourdhui ?

3 I – Que sait-on dEl Niño ? A) Loscillation australe de Walker (1923) A) Loscillation australe de Walker (1923) Indice SOI (Southern Oscillation Index) Indice SOI (Southern Oscillation Index) = Différence de pression entre le Pacifique Est et Ouest et Ouest P(Ouest) > P(Est) El Niño

4 Indice doscillation australe sur la période 1980/2006

5 B) Le couplage océan-atmosphère de Bjerknes (1967) B) Le couplage océan-atmosphère de Bjerknes (1967) lien entre anomalies côtières chaudes, vents du Pacifique et différences de pressions de l'oscillation australe lien entre anomalies côtières chaudes, vents du Pacifique et différences de pressions de l'oscillation australe Naissance du terme « El Niño Southern Oscillation » (ENSO) Naissance du terme « El Niño Southern Oscillation » (ENSO)

6 Indices niño / Boîtes niño Indices niño / Boîtes niño Symétrie des indices IOA et niño Symétrie des indices IOA et niño

7 C) Description actuelle d' El Niño Southern Oscillation (ENSO) C) Description actuelle d' El Niño Southern Oscillation (ENSO) P (Est) < P(Ouest) P (Est) < P(Ouest) Forts vents dOuest Forts vents dOuest Masse deau chaude vers le Pacifique Est Masse deau chaude vers le Pacifique Est Courant sous-marin vers lOuest Courant sous-marin vers lOuestPuis Vents dOuest cessent Vents dOuest cessent Retour de la masse deau chaude vers lOuest Retour de la masse deau chaude vers lOuest

8 Schéma année normale. Schéma année normale.

9 Schéma année el nino Schéma année el nino

10 D) Le phénomène opposé : la Niña D) Le phénomène opposé : la Niña P (Est) > P (Ouest) P (Est) > P (Ouest) Upwelling renforcé Upwelling renforcé Conséquences opposées à celles dEl Niño Conséquences opposées à celles dEl Niño

11 II- Quelles sont ses conséquences ? A) Les conséquences directes A) Les conséquences directes A lOuest A lOuest Augmentation de la température de leau à lOuest (Fuite de la faune sous-marine) Augmentation de la température de leau à lOuest (Fuite de la faune sous-marine) Fortes précipitations (coulées, glissements…) Fortes précipitations (coulées, glissements…) Hausse des températures (maladies, insectes…) Hausse des températures (maladies, insectes…)

12 A lEst A lEst Sécheresse Sécheresse Incendies Incendies => Destruction des cultures

13 B) Les conséquences indirectes B) Les conséquences indirectes Dérèglement du climat en Amérique du Nord Dérèglement du climat en Amérique du Nord Fortes Précipitations en Afrique de lEst Fortes Précipitations en Afrique de lEst

14 C) Conclusion C) Conclusion Action locale mais conséquences sur tout le globe Action locale mais conséquences sur tout le globe Conséquences globales dautant plus étendues que El Niño est fort Conséquences globales dautant plus étendues que El Niño est fort

15 III- Où en est la recherche aujourd'hui ? Observations => Modèles Observations => Modèles A) Programmes dobservations utilisés à des fins prévisionnelles A) Programmes dobservations utilisés à des fins prévisionnelles TOGA : Couplage du couplage océan-atmosphère TOGA : Couplage du couplage océan-atmosphère CLIVAR et GODAE : étude du climat et des interactions glace-océan-atmosphère CLIVAR et GODAE : étude du climat et des interactions glace-océan-atmosphère

16 WOCE : modèle climatique WOCE : modèle climatique ECOP : Variations climatiques dues à lENSO et à son opposé ECOP : Variations climatiques dues à lENSO et à son opposé PALEOCEAN : Etude des coraux => Etude du niveau des océans PALEOCEAN : Etude des coraux => Etude du niveau des océans Satellites Satellites TOPEX/POSEIDON : les mesures quotidiennes à la disposition de la communauté scientifique TOPEX/POSEIDON : les mesures quotidiennes à la disposition de la communauté scientifique JASON (1 et 2) : données exploitables en temps quasi réel JASON (1 et 2) : données exploitables en temps quasi réel

17 B) Modèles et théories. B) Modèles et théories. 1) Premières théories 1) Premières théories Modèle de recharge du warm pool Modèle de recharge du warm pool 2)Loscillateur retardé 2)Loscillateur retardé tT aT bT (t ) cT3 tT aT bT (t ) cT3 Problème : ce modèle presente lENSO comme un phénomène cyclique Problème : ce modèle presente lENSO comme un phénomène cyclique

18 Une approche théorique unificatrice Une approche théorique unificatrice Essentiellement durant les années 90 Essentiellement durant les années 90 Couplage de plusieurs modèles (océan-atmosphère) Couplage de plusieurs modèles (océan-atmosphère) => Augmentation de lerreur de prévision Test des modèles grâce aux ENSO qui se passent réellement Test des modèles grâce aux ENSO qui se passent réellement

19

20 C) Un exemple dutilisation des prévisions C) Un exemple dutilisation des prévisions 4 possibilités 4 possibilités Conditions normales Conditions normales Un El Niño faible avec une période de pousse légèrement plus humide que la normale Un El Niño faible avec une période de pousse légèrement plus humide que la normale Un El Niño intense, avec des inondations Un El Niño intense, avec des inondations Des eaux côtières plus fraîches que la normale, avec une plus probabilité de sécheresse Des eaux côtières plus fraîches que la normale, avec une plus probabilité de sécheresse Prévisions suivies de la mise en place des plans adéquats avec le consentement des autorités et des agriculteurs Prévisions suivies de la mise en place des plans adéquats avec le consentement des autorités et des agriculteurs

21 Conclusion Faible intérêt jusquà 1980 (Walker, Bjerknes) Faible intérêt jusquà 1980 (Walker, Bjerknes) 1982 : El Niño violent => Fort intérêt de la communauté internationale 1982 : El Niño violent => Fort intérêt de la communauté internationale Conséquences surtout locales (Perou, Indonésie…) mais quelques effets ailleurs (Amérique du Nord…) Conséquences surtout locales (Perou, Indonésie…) mais quelques effets ailleurs (Amérique du Nord…) Phénomène assez profond Phénomène assez profond Phénomène assez difficile à comprendre et surtout à prévoir Phénomène assez difficile à comprendre et surtout à prévoir


Télécharger ppt "Mais où est donc passé El Niño ? DARRAS Kevin Groupe E DELZESCAUX Charlie DESCATOIRE Thomas DUCOS Laure DUCUING Nicolas Soutenance le Lundi 18 Février."

Présentations similaires


Annonces Google