La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les verres correcteurs DES Ophtalmologie 16/01/04 DES Ophtalmologie 16/01/04 Vincent COLLIN Opticien Vincent COLLIN Opticien.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les verres correcteurs DES Ophtalmologie 16/01/04 DES Ophtalmologie 16/01/04 Vincent COLLIN Opticien Vincent COLLIN Opticien."— Transcription de la présentation:

1 Les verres correcteurs DES Ophtalmologie 16/01/04 DES Ophtalmologie 16/01/04 Vincent COLLIN Opticien Vincent COLLIN Opticien

2 Rappels Les matériaux Les géométries Les traitements Rappels Les matériaux Les géométries Les traitements

3 Matériaux Géométries Traitements Matériaux Géométries Traitements Unifocaux Multifocaux Progressifs Unifocaux Multifocaux Progressifs

4 Rappels Les matériaux Les géométries Les traitements Rappels Les matériaux Les géométries Les traitements

5 c c Célérité : Vitesse du rayonnement dans le vide Fréquence du rayonnement C = m/s Longueur donde

6 c c v v n n Vitesse du rayonnement dans le vide Vitesse du rayonnement dans le matériaux étudié Indice de réfraction

7 Indices standard 1,5 1,56 1,6 moyen 1,67 1,7 1,8 haut Classement des indices

8 380 nm 580 nm 780 nm n n n n Variation de l'indice de réfraction Spectre visible

9 380 nm 780 nm 589 nm un verre est caractérisé par son indice « moyen » n D mesuré pour la radiation jaune du sodium (589 nm)…/… Indice de réfraction "moyen"

10 380 nm 780 nm …/…et par son indice de dispersion chromatique n D -1 n F -n C n D -1 n F -n C Dispersion chromatique 589 nm D D F F 486 nm C C 656 nm

11 n D -1 n F -n C n D -1 n F -n C très dispersif peu dispersif peu dispersif pas dispersif pas dispersif Dispersion chromatique

12 n D -1 n F -n C n D -1 n F -n C Défaut de focalisation Dispersion chromatique

13 Dioptre sphérique (n-1) R (n-1) R D = air R R n n

14 D = D = D 1 + D 2 D = Puissance d'un verre correcteur

15 La puissance d'un verre correcteur est donc déterminée par la combinaison de : L'indice de réfraction Le rayon de courbure de la face avant Le rayon de courbure de la face arrière La puissance d'un verre correcteur est donc déterminée par la combinaison de : L'indice de réfraction Le rayon de courbure de la face avant Le rayon de courbure de la face arrière Puissance d'un verre correcteur

16 Plus l'indice du verre augmente, plus sa cambrure et son épaisseur diminuent. Plus l'indice du verre augmente, plus sa cambrure et son épaisseur diminuent. Indice de réfraction

17 Rappels Les matériaux Les géométries Les traitements Rappels Les matériaux Les géométries Les traitements

18 Minéraux : Silice Organiques : Polymères Minéraux : Silice Organiques : Polymères Les matériaux

19 Minéraux Organique Indices 2,61 1,32 1, ,23 1,56 2,63 1,20 1, ,36 1,67 3,21 1,46 1,7 3, ,8 La masse volumique

20 Minéraux Organique Indices , , , , , ,8 La Dispersion Chromatique :

21 Minéraux Organique Indices 100/40 100/93 1, /99 1,56 100/91 100/100 1, ,67 100/50 1,7 100/ ,8 100/100 L'absorption UV : UVB/UVA

22 Minéraux Organique Indices 330 nm 355 nm 1, nm 1, nm 385 nm 1, , nm 1,7 332 nm - - 1,8 400 nm La coupure UV

23 6.4 g 40mm 6.2 g mm 7.2 g mm g Indice / Poids / Epaisseur 2.6mm 2.4mm 2.2mm 2.8mm Verres minéraux

24 Minéraux Lourds, fragiles, peu protecteurs Organiques Légers, résistants, protecteurs mais surfaces nécessitant des traitements Minéraux Lourds, fragiles, peu protecteurs Organiques Légers, résistants, protecteurs mais surfaces nécessitant des traitements Les matériaux

25 Rappels Les matériaux Les géométries Les traitements Rappels Les matériaux Les géométries Les traitements

26 Simples Foyer Bi & Trifocaux Progressifs Simples Foyer Bi & Trifocaux Progressifs Sphériques Asphériques Sphériques Asphériques FACE AVANT FACE ARRIERE sphériques asphériques sphériques asphériques Les géométries

27 R R Base Palet Surfaçage

28 Surfaçage R Palet Base

29 Moulage

30 O O Simple-foyer

31 Ménisque Plan-convexe Bi-convexe Combinaison des surfaces

32 Aberration de sphéricité

33 R R F F F F R R Sphère de remotum Sphère de remotum Surface image Défaut de puissance Défaut de puissance Courbure de champs

34 Asphérisation

35 Asphérisation optique Asphérisation optique Asphérisation géométrique Asphérisation géométrique Asphérisation géométrique Asphérisation géométrique Verres asphériques

36 Astigmatisme des faisceaux obliques

37 Astigmatisme des faisceaux obliques

38 O O G G Verre bifocal

39 PP PR PP Verre bifocal

40 Verres multifocaux

41 Champ perdu Saut d'image

42 Saut d'image

43 Chromatisme

44 En optique ophtalmique, c'est l'invention majeure du XXe siècle due, en 1959, à un jeune ingénieur français, Monsieur Bernard MAITENAZ En optique ophtalmique, c'est l'invention majeure du XXe siècle due, en 1959, à un jeune ingénieur français, Monsieur Bernard MAITENAZ Les verres progressifs

45 Varilux Bernard MAITENAZ

46 Les verres progressifs

47 R VP R VL R VP R VL Les verres progressifs

48 Génératrices du progressif

49 V 12 Progression

50 Modulation Optique

51 Progressif "dur" Progressif "doux" Progressif : 0.00 Add Nature de progression

52 Nature de progression

53 Progression Courte 85% addition à 6mm Progression Longue Vitesse de progression

54 Temporal Nasal 25V Ne jamais focométrer la VP ! Mesure des verres progressifs LogoSpécifique

55 Depuis 45 ans, les fabricants ont recherché et amélioré des surfaces de plus en plus efficaces et répondant au plus grand nombre d'usages et d'utilisateurs Les verres progressifs

56 : Les verres progressifs sur-mesure ! 2004 : Les verres progressifs sur-mesure ! Les verres progressifs

57 40°40° Les verres progressifs

58 Proportion Rotation Tête - Œil Les verres progressifs Indépendant de : AgeAge AmétropieAmétropie SexeSexe AccommodationAccommodation Dépendant de : Ancienneté du port des progressifsAncienneté du port des progressifs

59 Rotation tête : Head Mover Couloir étroit, Diminution effets périphériques Rotation yeux : Eyes Mover Couloir large, Grand champs, Netteté Profil comportemental

60 A chaque amétrope correspond un profil comportemental indépendant de l'âge, de l'amétropie et de l'addition. A chaque profil correspond une surface individuelle sur mesure et personnalisée au nom du porteur. Les verres progressifs

61 Les verres occupationnels

62 Les verres occupationnels 0,75 1,00 1,25 1,50 1,75 2,00 2,25 2,50 2,75 3,00 3,25 3,50 33cm60cm90cm SIMPLE FOYER PROXIMITE (-0,80 ) PROXIMITE (-1,30 )

63 Ø standard Gain d'épaisseur Gain d'épaisseur Verre sur mesure : précalibré

64 Poids Cambrure Epaisseur Attente des Amétropes

65 L'amélioration d'un oculaire est obtenu par : La matière : indice, masse volumique La surface : sphérique, asphérique Le surfaçage : précalibrage L'amélioration d'un oculaire est obtenu par : La matière : indice, masse volumique La surface : sphérique, asphérique Le surfaçage : précalibrage Attente des Amétropes

66 Plan Les matériaux Les géométries Les traitements Les matériaux Les géométries Les traitements

67 Anti-Reflets Coloration Photochromatisme Anti-Reflets Coloration Photochromatisme Les traitements

68 Les traitements Anti-Reflets Coloration Photochromatisme Anti-Reflets Coloration Photochromatisme Plan

69 100% 4%4%92% 4%4% 92% transmis vs 8% réfléchi n=1,5 Reflets 100% 100%

70 nn % Reflets

71 Image Fantôme Diplopie : Image fantôme

72 réflexion (%) nm Verre non traité Verre traité

73 Transparence du cristallin Transparence 400 nm 600 nm 500 nm 20 ans 50 ans 70 ans

74 Substrat Vernis durci Hydrophobe Antireflet multicouches Antireflet multicouches Interface Traitement anti-reflets

75 100% 0,4%0,4%99,2% 0,4%0,4% n=1,5 Traitement anti-reflets 100% 100% 99,4% transmis vs 0,6% réfléchi

76 Non Traité Traitement standard Traitement standard Traitement dernière génération Traitement dernière génération Couche hydrophobe Angle de mouillabilité 30° 104° 112°

77 Il permet : Une meilleure transparence Un meilleur contraste L'élimination des reflets disgracieux Il permet : Une meilleure transparence Un meilleur contraste L'élimination des reflets disgracieux Le traitement anti-reflets

78 Anti-Reflets Coloration Photochromatisme Anti-Reflets Coloration Photochromatisme Les traitements

79 Les teintes

80 Traitement anti-UV UV

81 Ancienne Norme T % Norme CE Norme CE T % 100%-80% 80% - 43% 43% - 18% 18% - 8% 8% - 3% 100%-80% 80% - 43% 43% - 18% 18% - 8% 8% - 3% A AB B C D A AB B C D 85 % 75 % 65 % 25 % 15 % 85 % 75 % 65 % 25 % 15 % Classe de protection

82 Transmission UV

83 U.V. I.R.

84 UV Transmission photochromiqueClairFoncé

85 Photochromique traditionnels

86 CouchePhotochromique 150 Photochromique lamellaire

87 Filtres chromatiques 400nm450nm 550nm 560nm 400nm

88 Filtres chromatiques

89 UV Filtres chromatiques 550nm

90 Transmission U.V U.V. Minéral blanc Organique standard blanc Organique haut indice blanc

91 Les progrès de la chirurgie ophtalmique ont pour conséquence de faire disparaître les grandes puissance mais créent l'exigence d'une sophistication optique croissante et maitrisée. Conclusion

92 Merci Vincent COLLIN Opticien à Lyon Vincent COLLIN Opticien à Lyon


Télécharger ppt "Les verres correcteurs DES Ophtalmologie 16/01/04 DES Ophtalmologie 16/01/04 Vincent COLLIN Opticien Vincent COLLIN Opticien."

Présentations similaires


Annonces Google