La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

11 septembre 2002 Semestriels Résultats. MARCHÉ DE L'ASSURANCE DE PERSONNES EN FRANCE Marché 2001 : repli dû à la baisse des transferts Marché vie - capitalisation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "11 septembre 2002 Semestriels Résultats. MARCHÉ DE L'ASSURANCE DE PERSONNES EN FRANCE Marché 2001 : repli dû à la baisse des transferts Marché vie - capitalisation."— Transcription de la présentation:

1 11 septembre 2002 Semestriels Résultats

2 MARCHÉ DE L'ASSURANCE DE PERSONNES EN FRANCE Marché 2001 : repli dû à la baisse des transferts Marché vie - capitalisation 1 er semestre 2002 : + 3 % Perspective annuelle : vie capitalisation entre - 2 % et + 3 % Hausse au 1 er semestre 2002 En Md 1 er sem. 001 er sem ,8 + 2,9 % 1 er sem ,8 50,2 * - 10,2 % 99,7 93,4 * estimation FFSA

3 Au 1 er semestre 2002 En Md 9, ,2 % 17,29 9,80 - 6,9 % 17,52 8,66 LE CHIFFRE D'AFFAIRES DE CNP Assurances en hausse de 13,2 % et de 9,2 % à périmètre constant Le chiffre d'affaires de M à périmètre constant (+ 9,2 %) Nette surperformance par rapport au marché français 1 er sem. 001 er sem. 011 er sem

4 En M 1 er sem Evolution à périmètre constant Epargne ,9 %+ 10,4 % Retraite ,0 %+ 6,5 % Prévoyance ,1 %+ 8,5 % Couverture de prêts ,5 %- 0,0 % Santé ,8 %+ 0,8 % Dommage aux biens ,9 %+ 10,5 % Total ,2 %+ 9,2 % Evolution / 1 er sem CHIFFRE D'AFFAIRES EN CROISSANCE SUR TOUS LES SECTEURS

5 ,7 % 1 er sem ,2 % ,2 % Evolution / 1 er sem CHIFFRE D'AFFAIRES PAR RÉSEAU En M

6 CA Assurance Individuelle En M 1 er sem ,2 %9,3 % %25,8 % %8,2 % Total * ,3 %17,3 % 1 er sem Evolution / 1 er sem % CA Epargne * Total comprend les produits d'épargne en UC vendus par d'autres canaux (Véga Finance…) CHIFFRE D'AFFAIRES CROISSANT EN UNITÉS DE COMPTE ÉVOLUTION CONTRASTÉE PAR RÉSEAU

7 ACTIVITÉ DES FILIALES ÉTRANGÈRES EN PROGRESSION Portugal : Global Chiffre d'affaires 73 M+ 18 % dont : Global Vida 22 M+ 38 % Global51 M+ 10 % Argentine : CNP Assurances Compania de Seguros de Vida Chiffre d'affaires2,8 M - 60 %

8 1 er sem * Epargne % Retraite % Prévoyance % Couverture de prêts % Evolution / 1 er sem En M reals Total % Dommages % * Comptabilisation dun mois supplémentaire sur certains produits (mise aux normes françaises : 50 Millions BRL) ACTIVITÉ DES FILIALES ÉTRANGÈRES EN PROGRESSION Brésil : Caixa Seguros

9 OBJECTIF DE CHIFFRE D'AFFAIRES POUR % en 2002 (hors Brésil) Campagnes commerciales en cours

10 Valeur bilan En Md 127,45 136,90 + 7,4 % 1 er sem er sem ,05 CROISSANCE DE 7,4 % DES PROVISIONS MATHÉMATIQUES Progression des encours moyens : + 8,1 % et 7,8 % à périmètre constant

11 Plus-values latentes 31 déc Composition : Immobilier ,6 %2,4 % Plus-values latentes 30 juin 2002 Actifs en V.bilan 30 juin 2002 Répartition des actifs en V.bilan Obligations ,4 %83,9 % Actions ,0 %13,7 % Qualité des actifs : Obligations : 98 % de qualité au moins A et 0,5 % de qualité de moins que BBB Actifs hors UC : M€ En M Total %100 % Répartition hors UC DES ACTIFS QUI OFFRENT UNE BONNE RÉSISTANCE À LA BAISSE DES MARCHÉS

12 Pratiques diversifiées des compagnies dassurances Etalement possible après accord de la CCA Projet de modification du texte en cours Pratiques diversifiées Choix de la méthode préférentielle en consolidation, permet déliminer la PAF SOCIALCONSOLIDÉ Règles comptables CONSÉQUENCE DE LA BAISSE DES MARCHÉS FINANCIERS Provision pour dépréciation durable (PDD) Provision pour risque dexigibilité (PRE) Provision pour aléa financier (PAF)

13 Stratégie financière CONSÉQUENCE DE LA BAISSE DES MARCHÉS FINANCIERS Stratégie financière de CNP Assurances au 1 er semestre 2002 Abaissement du seuil de déclenchement de la PRE Maintien à 10 % de la part des plus-values réalisées dans la formation du résultat Réalisation de moins-values latentes Adaptation des modalités de calcul de la PDD sur des bases reflétant davantage la réalité économique Financement intégral de la PDD (essentiellement par utilisation de la provision pour participation aux bénéfices)

14 RNPG En M 528,3 185,3 204,8 + 10,5 % + 10,2 % 1 er sem. 001 er sem. 011 er sem ,9 225,7 UN RÉSULTAT NET hors éléments non récurrents EN CROISSANCE DE 10,2 % Croissance de 12,8 % à périmètre constant

15 Du 1 er semestre 2002 En M 30 juin 2002 Variation 2002 / 2001 Chiffre d'affaires ,2 %+ 9,2 % Encours gérés ,1 % * + 7,8 % Frais de gestion 240NS+ 3,5 % Résultat dexploitation courante ,8 %+ 12,6 % Résultat Net hors éléments non récurrents 225,7+ 10,2 %+ 12,8 % * En progression moyenne annuelle Variation périmètre constant FORMATION DU RÉSULTAT Baisse des marchés boursiers conduisant à une PDD de 639 M, financée essentiellement par une utilisation de la PPB *

16 RNPG En M 584,3 185,3 219,5 * + 18,4 % + 2,8 % 1 er sem. 001 er sem. 011 er sem ,9 225,7 UN RÉSULTAT NET TOTAL EN CROISSANCE DE 2,8 % Progression de 5,3 % à périmètre constant Plus values réalisées sur actions contribuent pour 23 M au résultat soit 10,1 % du Résultat Net part du groupe * Résultat Net non récurrent 2001 = 14,7 M€ (impact fiscal des OPE)

17 ANR comptable en / action 7,55 30 juin déc juin Plus-values latentes revenant à l'actionnaire après impôt (36,4 % en 2000, 35,4 % en 2001) 2 Dont réserve de capitalisation et après dividende et déduction des Goodwill comptables 3 Après déduction du Goodwill comptable acquisition de Caixa Seguros 4 Nombre dactions :au : au : ,827,8528,45 7,8 36,6 35,4 4 6,25 Plus-values latentes 1 Fonds propres consolidés 2 34,6 4 ANR EN LÉGÈRE BAISSE à 34,6 / action au 30 juin 2002 EMBEDDED VALUE

18 EMBEDDED VALUE ESTIMÉE à 42,7 / action au 30 juin ,5 / action 31 déc Portefeuille in force ANR retraité * Après prise en compte de l'acquisition du Brésil (déduction du goodwill) et après déduction d'un dividende calculé sur la base de 36 % du résultat net hors éléments exceptionnels 34,6 8,9 Rappel * Estimation * 42,7 / action 30 juin 2002 EMBEDDED VALUE

19 en M Dette subordonnée Plus-values latentes Besoin de marge réglementaire MARGE DE SOLVABILITÉ au 30 juin 2002 Couverture réglementaire à 243 % du besoin de Marge Fonds propres dont réserve de capitalisation 116 %

20 BRÉSIL Point sur l'acquisition de Caixa Seguros Développement commercial en cours : lancements de nouveaux produits A change constant = Effet dilutif nul au 1 er semestre Effet de la dégradation du change : effet dilutif de 5,4 M au 1 er semestre écart sur situation nette : 34 M (0,2 /action) pas de dépréciation de goodwill au 30 juin 2002

21 BRÉSIL Point sur l'acquisition de Caixa Seguros Perspectives Objectif maintenu sur la valeur du New Business 2002 avec intégration de lavantage fiscal (160 Millions BRL) Bonne résistance du goodwill comptable à une nouvelle dégradation du real

22 ACTUALITÉ DES PRODUITS Expérimentation d'un produit individuel couvrant le risque de dépendance totale pour la clientèle patrimoniale Lancement de l'expérimentation en février 2002 sur 8 départements Produit d'assurance combinant risque et épargne, durée viagère Garantie épargne : contrat multisupport Garantie dépendance : versement d'une rente mensuelle en cas de dépendance lourde Services faciliteurs de vie

23 ACTUALITÉ DES PRODUITS Succès du contrat multisupport Nuances 3D lancement décidé en novembre 2000 lors de la négociation de l'accord lancé en octobre er semestre 2002 : Chiffre daffaires : 1,88 Md€ dont 0,9 Md€ en UC Raisons du succès aide à l'allocation d'actifs (dimension Horizon) prix de l'innovation en mars 2002 (le Revenu)

24 ACTUALITÉ Perspectives de création de nouveaux produits retraite Leçon des expériences étrangères Problématique en France CNP Assurances déjà présente sur les marchés potentiels

25 COURS DE BOURSE SUR UN AN Cours de CNP Assurances en euros Performance du titre sur un an : + 1,2 % forte résistance par rapport au CAC 40 (- 25,9 %) et au DJ Insurance (- 42,4 %) DJ Insurance 10 septembre 2001 = 36,75 CAC 40 (Fr) CNP Assurances 6 sept = 37,20 fin

26 PERSPECTIVES FINANCIÈRES Objectif de croissance : progression de 10 % du résultat récurrent en 2002 sauf poursuite de la dégradation des marchés


Télécharger ppt "11 septembre 2002 Semestriels Résultats. MARCHÉ DE L'ASSURANCE DE PERSONNES EN FRANCE Marché 2001 : repli dû à la baisse des transferts Marché vie - capitalisation."

Présentations similaires


Annonces Google