La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Enquête conjoncture 2010 Questionnaire Enquête Conjoncture Opcalia 2010 Les signes dune reprise.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Enquête conjoncture 2010 Questionnaire Enquête Conjoncture Opcalia 2010 Les signes dune reprise."— Transcription de la présentation:

1 Enquête conjoncture 2010 Questionnaire Enquête Conjoncture Opcalia 2010 Les signes dune reprise.

2 Enquête Conjoncture 2010 Présentation du 15 décembre entreprises répondantes entreprises contactées : 7,5 % de participation Échantillon traité : 3732 entreprises adhérentes ou non + 49 % par rapport à 2009 (2501 entreprises) 2/3 par internet, 1/3 par téléphone Enquête menée du 27 octobre au 30 novembre 2010

3 Enquête Conjoncture 2010 Présentation du 15 décembre 2010 Détail de léchantillon Taille dentreprise Régions Echantillon avec reventilation des réponses OME, ON et Adagio.

4 Enquête Conjoncture 2010 Présentation du 15 décembre 2010 Détail de léchantillon par secteur Secteurs divers : 18% (664) Secteurs non renseignés : 16% (603)

5 Enquête Conjoncture 2010 Présentation du 15 décembre 2010 Répartition / Régions Base totale adh. Base qualifiée* Nb rép. % réponse s/base totale % réponse s/base qualifiée Nb rép 2009 % rép s/base totale 2009 Tendance Nb rép.**Nb rép. ALSACE %16% 547% AQUITAINE %12% 676% AUVERGNE %25% 9416% BASSE NORMANDIE % 297% 2169 BOURGOGNE % 7419% 0**55 BRETAGNE % 15210% CENTRE % 1307% CHAMPAGNE ARDENNE %7% 447%= 1352 FRANCHE COMTE %18% 468% GUADELOUPE %22% 9915% 3117 HAUTE NORMANDIE % 838% ILE DE FRANCE %5% 741% 0**240 LANGUEDOC ROUSSILLON % 769% LIMOUSIN %22% 399% LORRAINE %10% 163% 2060 MARTINIQUE % 1287% MIDI PYRENEES %8% 435% 3485 NORD PAS DE CALAIS %15% 16511% PACA %8% 1347%= PAYS DE LOIRE %9% 26612% PICARDIE %16% 639% POITOU CHARENTES %11% 628% 1493 REUNION %7% 2287%= RHONE ALPES %9% 1388%= 0**151 OME %7% 1007%= 0**115 ON % 972% 0**38 ADAGIO %33% --- 0**137 TOTAL %9% % *Base qualifiée : nb de contacts renseignés sur l ou le téléphone AdhérentsProspectsEnsemble **Pas de prospects transmis pour Bourgogne, Ile de France, Rhône Alpes, OME, ON et ADAGIO

6 Enquête conjoncture 2010 Questionnaire 1 Conjoncture économique et emploi

7 Enquête Conjoncture 2010 Présentation du 15 décembre 2010 Les plus confiants : Lindustrie du jouet (76%), lEnergie et lEnvironnement (79%)… LAlsace (71%), la Basse Normandie (75%) et le Nord Pas de Calais (67%). Les moins confiants: les Associations (36%), les sociétés artistiques et du spectacle (45%), lEsthétique-Parfumerie (45%), La Martinique (33%) et le Limousin (43%). Les plus confiants : Lindustrie du jouet (76%), lEnergie et lEnvironnement (79%)… LAlsace (71%), la Basse Normandie (75%) et le Nord Pas de Calais (67%). Les moins confiants: les Associations (36%), les sociétés artistiques et du spectacle (45%), lEsthétique-Parfumerie (45%), La Martinique (33%) et le Limousin (43%). La confiance à 61% En cette fin dannée, quel est votre niveau de confiance dans lavenir ?

8 Enquête Conjoncture 2010 Présentation du 15 décembre 2010 Des TPE moins confiantes En cette fin dannée, quel est votre niveau de confiance dans lavenir ?

9 Enquête Conjoncture 2010 Présentation du 15 décembre 2010 Pronostics demploi : une reprise Intentions / emploi (Ratio %augmentation-%diminution) 2009 : effet crise : redressement. Tendance 2011 : estimations dembellie : effet crise : redressement. Tendance 2011 : estimations dembellie. Augmentation Diminution

10 Enquête Conjoncture 2010 Présentation du 15 décembre 2010 Intentions / emploi (indicateur) 2011 : un solde net qui devient positif

11 Enquête Conjoncture 2010 Présentation du 15 décembre 2010 Pour quelles catégories ? Pour quelles raisons ? Difficultés de recrutement = 35% En particulier pour les profils techniques et les opérateurs de premier niveau. Les plus touchés : Bijouterie/Joaillerie, Médecine du travail, Prévention-Sécurité, Services à la personne, Hôtellerie et restauration, Bâtiment et Automobile. LAuvergne, la Bretagne. La pénurie de bons profils comme première raison identifiée. En particulier pour les profils techniques et les opérateurs de premier niveau. Les plus touchés : Bijouterie/Joaillerie, Médecine du travail, Prévention-Sécurité, Services à la personne, Hôtellerie et restauration, Bâtiment et Automobile. LAuvergne, la Bretagne. La pénurie de bons profils comme première raison identifiée.

12 Enquête Conjoncture 2010 Présentation du 15 décembre 2010 Des difficultés croissantes avec la taille Rencontrez-vous actuellement des difficultés de recrutement ?

13 Enquête Conjoncture 2010 Présentation du 15 décembre 2010 A déjà eu recours Connaissez-vous ? Intention dy recourir Lalternance bien reconnue Évaluations positives : CP = 85% ; CA = 83%. Évaluations positives : CP = 85% ; CA = 83%. Connait de façon superficielle Connait bien en 2011 Dici la fin de lannée % de oui CP : Contrats de Professionnalisation CA : contrats dapprentissage % de oui (91% en 2009) (15% en 2009) Pas de de différences interrégionales.

14 Enquête Conjoncture 2010 Présentation du 15 décembre 2010 Contrats de professionnalisation : intentions de recours Les contrats de professionnalisation Les secteurs les plus intéressés Le + gros potentiel : les 250 et +

15 Enquête Conjoncture 2010 Présentation du 15 décembre 2010 Les contrats dapprentissage Contrats dapprentissage : intentions de recours Les secteurs les plus intéressés Le + gros potentiel : les 250 et +

16 Enquête Conjoncture 2010 Présentation du 15 décembre 2010 CTP/CRP : encore méconnus Mieux connus des grandes entreprises (250 et + : 56%, 50 à 249 : 53%), car davantage structurées et avec des organisations du personnel. Surtout connus des organismes de formation et experts comptables. Mieux connus des grandes entreprises (250 et + : 56%, 50 à 249 : 53%), car davantage structurées et avec des organisations du personnel. Surtout connus des organismes de formation et experts comptables. Connaissez-vous les CTP/CRP ? Avez-vous déjà eu recours à ce type de contrat ? Avez-vous lintention dy recourir dans les 6 prochains mois ? (une moitié avait déjà mis en place ce dispositif)

17 Enquête Conjoncture 2010 Présentation du 15 décembre 2010 CTP CRP : prévision de recours à 6 mois = CTP CRP : prévision de recours à 6 mois = 3% Avez-vous lintention dy recourir dans les 6 prochains mois ? % de oui Intentions croissantes avec la taille Les secteurs qui prévoient le plus dy recourir

18 Enquête Conjoncture 2010 Présentation du 15 décembre 2010 LA REUNION CTP CRP : prévision de recours à 6 mois = CTP CRP : prévision de recours à 6 mois = 3% Les plus concernées : Bourgogne Haute Normandie Basse Normandie Bretagne IDF Rhône Alpes Poitou-Charentes Les plus concernées : Bourgogne Haute Normandie Basse Normandie Bretagne IDF Rhône Alpes Poitou-Charentes

19 Enquête conjoncture 2010 Questionnaire 2 La Formation Professionnelle

20 Enquête Conjoncture 2010 Présentation du 15 décembre 2010 Dans la conjoncture actuelle, la formation continue des collaborateurs est-elle selon vous prioritaire ou secondaire? (% de prioritaire) Davantage jugée prioritaire par : Les 250 et + (93%) Les banques/assurances (84%) Lesthétique-parfumerie (83%) La médecine du travail (95%) Les organismes de formation (84%) Les experts comptables (86%) Les sociétés conseil (88%) Le secteur social (97%) En retrait : Les services funéraires (53%) Les commerces de détail (53%) 3 régions : Franche Comté, Basse Normandie et Alsace (60% environ jugent la formation « prioritaire »). Davantage jugée prioritaire par : Les 250 et + (93%) Les banques/assurances (84%) Lesthétique-parfumerie (83%) La médecine du travail (95%) Les organismes de formation (84%) Les experts comptables (86%) Les sociétés conseil (88%) Le secteur social (97%) En retrait : Les services funéraires (53%) Les commerces de détail (53%) 3 régions : Franche Comté, Basse Normandie et Alsace (60% environ jugent la formation « prioritaire »). Reprise => Formation

21 Enquête Conjoncture 2010 Présentation du 15 décembre 2010 Reprise => Formation (% de prioritaire) Dans la conjoncture actuelle, la formation continue des collaborateurs est-elle selon vous prioritaire ou secondaire?

22 Enquête Conjoncture 2010 Présentation du 15 décembre 2010 Reprise => Formation (% de prioritaire) Dans la conjoncture actuelle, la formation continue des collaborateurs est-elle selon vous prioritaire ou secondaire? Les secteurs qui jugent le plus la formation comme « prioritaire » Les secteurs qui jugent le moins la formation comme « prioritaire »

23 Enquête Conjoncture 2010 Présentation du 15 décembre 2010 Selon vous, la Formation continue… (4 choix au maximum) Comme en 2009, la majorité souligne les avantages. Les 10 à 49 soulignent toutefois le risque de voir partir les salariés une fois formés (21%) Les plus positives : Les entreprises adhérentes, celles qui ont engagé des budgets de formation, les banques/assurances, esthétique/parfumerie, organismes de formation Auvergne et Lorraine. Les réservées : traitement de déchets et assainissement, commerce de détail, services à la personne. Comme en 2009, la majorité souligne les avantages. Les 10 à 49 soulignent toutefois le risque de voir partir les salariés une fois formés (21%) Les plus positives : Les entreprises adhérentes, celles qui ont engagé des budgets de formation, les banques/assurances, esthétique/parfumerie, organismes de formation Auvergne et Lorraine. Les réservées : traitement de déchets et assainissement, commerce de détail, services à la personne. Formation : une image très positive à Activités du déchet +++Médical +++Service à la personne

24 Enquête Conjoncture 2010 Présentation du 15 décembre % jugent ces actions efficaces Recours à la Formation en 2010 : 68% Lengagement formation croit avec la taille (100% des 250 salariés et +) Secteurs les plus engagés : traitement des déchets, banque/assurance, organismes de formation, prévention/sécurité, transport aérien, transport/logistique, agro- alimentaire, tourisme expertise comptable et secteur social. Lengagement formation croit avec la taille (100% des 250 salariés et +) Secteurs les plus engagés : traitement des déchets, banque/assurance, organismes de formation, prévention/sécurité, transport aérien, transport/logistique, agro- alimentaire, tourisme expertise comptable et secteur social. Depuis le début de lannée, vos salariés ont- ils suivi des formations ?

25 Enquête Conjoncture 2010 Présentation du 15 décembre 2010 Parmi les 68% qui ont formé leurs salariés, les formations ont été réalisées par… Prestataires extérieurs : majoritaires TPE : plus de prestataires extérieurs. Davantage de formations internes pour les organismes de formation, prévention/sécurité, funéraires et transport aérien : probable effet des spécificités métiers. TPE : plus de prestataires extérieurs. Davantage de formations internes pour les organismes de formation, prévention/sécurité, funéraires et transport aérien : probable effet des spécificités métiers.

26 Enquête Conjoncture 2010 Présentation du 15 décembre 2010 Recours supérieur prévu pour : Lactivité du déchet La bijouterie/joaillerie Les services funéraires Le Transport Aérien Les Services à la personne Le Secteur Social Le Nord Pas de Calais Les < 10 Recours supérieur prévu pour : Lactivité du déchet La bijouterie/joaillerie Les services funéraires Le Transport Aérien Les Services à la personne Le Secteur Social Le Nord Pas de Calais Les < 10 Pour vos formations en 2011, le recours aux organismes de formation extérieurs va : Perspectives plutôt positives pour les OF

27 Enquête Conjoncture 2010 Présentation du 15 décembre 2010 Votre entreprise planifie-t-elle ses actions de formation des salariés ? Planification annuelle : 1 entreprise sur 4 TPE : davantage en fonction des besoins ressentis ou exprimés par les salariés. Planification annuelle plus courante dans les grandes entreprises. Planifient le plus : Transport Aérien, Transport/Logistique, Déchet, Métallurgie, Expertise comptable, Bijouterie, TPE : davantage en fonction des besoins ressentis ou exprimés par les salariés. Planification annuelle plus courante dans les grandes entreprises. Planifient le plus : Transport Aérien, Transport/Logistique, Déchet, Métallurgie, Expertise comptable, Bijouterie,

28 Enquête Conjoncture 2010 Présentation du 15 décembre 2010 Votre entreprise sappuie-t-elle sur les partenaires suivants dans le choix et le financement de ses formations ? Lappui des professionnels : incontournable LOPCA et les professionnels de la formation sont des partenaires privilégiés dans le choix et le financement des formations, en particulier pour les grandes entreprises. Les TPE, le funéraire, la banque/finance/assurance privilégient souvent lavis de lexpert comptable. LOPCA et les professionnels de la formation sont des partenaires privilégiés dans le choix et le financement des formations, en particulier pour les grandes entreprises. Les TPE, le funéraire, la banque/finance/assurance privilégient souvent lavis de lexpert comptable. < 10 salariés : 73% 250 et + : 87%

29 Enquête Conjoncture 2010 Présentation du 15 décembre 2010 Vos budgets formation en 2010… Et pour 2011, allez-vous revoir vos budgets… Engagements 2010 supérieurs dans les grandes entreprises. Prévisions 2011 : pas de différences selon la taille des entreprises. Perspectives plus importantes : transport aérien, services à la personne, médical, Nord Pas de Calais. Engagements 2010 supérieurs dans les grandes entreprises. Prévisions 2011 : pas de différences selon la taille des entreprises. Perspectives plus importantes : transport aérien, services à la personne, médical, Nord Pas de Calais : budgets en hausse (10% en 2009)(15% en 2009)(75% en 2009) Pas eu de formation : 18%

30 Enquête Conjoncture 2010 Présentation du 15 décembre 2010 En 2011, allez-vous faire évoluer les types de formations : En 2011, allez-vous faire évoluer le volume des formations pour les catégories de salariés suivantes ? Pour : les grandes entreprises ; déchet, bijouterie/joaillerie, transport aérien, médical ; toutes catégories confondues. Pour : les grandes entreprises ; déchet, bijouterie/joaillerie, transport aérien, médical ; toutes catégories confondues. Formations 2011 : volumes en hausse (40%) (17%) (15%) (6%) (20%) (17%) (10%) (% 2009)

31 Enquête conjoncture 2010 Questionnaire 3 Egalité des chances

32 Enquête Conjoncture 2010 Présentation du 15 décembre 2010 La promotion de légalité des chances est- elle, pour votre entreprise : Egalité + équité : score mitigé Davantage central dans le secteur tertiaire. La Réunion et PACA se démarquent en positif, Franche Comté et la Bourgogne se montrent moins actifs. Davantage central dans le secteur tertiaire. La Réunion et PACA se démarquent en positif, Franche Comté et la Bourgogne se montrent moins actifs. La promotion de légalité des chances : un sujet important pour 38%

33 Enquête Conjoncture 2010 Présentation du 15 décembre 2010 La promotion de légalité des chances est-elle, pour votre entreprise : Egalité des chances : les grandes entreprises

34 Enquête conjoncture 2010 Questionnaire 4 Les entretiens avec les salariés

35 Enquête Conjoncture 2010 Présentation du 15 décembre 2010 Votre entreprise organise-t-elle les entretiens suivants : (en % de oui) Rencontres employeurs / salariés : à développer Les rencontres formelles sont le plus développées chez : Les grandes entreprises. Les secteurs Banque- Finance-Assurance, Organismes de Formation et Services à la Personne (reconnaissance des acquis professionnels ?) Les rencontres formelles sont le plus développées chez : Les grandes entreprises. Les secteurs Banque- Finance-Assurance, Organismes de Formation et Services à la Personne (reconnaissance des acquis professionnels ?) 250 et + : 88% 50 à 249 : 74% 10 à 49 : 57% <10 : 38% 250 et + : 72% 50 à 249 : 57% 10 à 49 : 46% <10 : 32% 250 et + : 56% 50 à 249 : 37% 10 à 49 : 10% <10 : 5% 250 et + : 21% 50 à 249 : 15% 10 à 49 : 11% <10 : 7%

36 En résumé

37 Enquête Conjoncture 2010 Présentation du 15 décembre % des entreprises ont confiance dans lavenir (53% en 2009). Tassement des intentions de licenciement, progression des intentions dembauche. Le recrutement pénalisé par la pénurie de profils adaptés 35% des entreprises rencontrent des difficultés de recrutement (notamment profils techniques et opérateurs de premier niveau). La pénurie de bons profils est la première raison avancée (75%), devant la rémunération (23%). Lalternance progresserait en 2011 Contrats de pro et dapprentissage sont connus (par 89%) et très appréciés par ceux qui les ont mis en œuvre (> 85% en tirent un bilan positif). Les intentions dy recourir sont en légère hausse sur 1 an : 13% pour les contrats dapprentissage et 18% pour les de contrats pro (15% en 2009). CTP / CRP : connus dune minorité et peu ancrés dans les pratiques. 41% des entreprises connaissent les CTP/CRP et 8% y ont eu recours. 3% en ont lintention pour 2011 et parmi elles, une moitié avait déjà mis en place ce dispositif : une embellie

38 Enquête Conjoncture 2010 Présentation du 15 décembre 2010 La Formation comme ressource 69% jugent la formation « prioritaire » (49% en 2009). Une image toujours très positive de ses bénéfices pour les salariés et lentreprise. Majoritairement jugée efficace par les 68% dentreprises qui ont formé des salariés en 2010, via des prestataires extérieurs (90%) ou en interne par des salariés confirmés (33%). Les OPCA et les professionnels de la formation en soutien dans la mise en place Contexte où seulement 24% planifient annuellement leurs actions de formation. 78% sappuient sur leur OPCA et 67% sur des professionnels dans le choix et le financement de leurs formations et 20% pensent augmenter leur recours aux organismes de formation extérieurs en Les experts comptables des entreprises sont sollicités de façon privilégiée par 13% (souvent TPE). Légère hausse des budgets en 2010 et dans la perspective de % ont investi plus en formation en 2010 et 19% lenvisagent pour 2011 (vs 15% en 2009). Prévisions supérieures pour 2011 quels que soient le niveau professionnel et le type de formation.


Télécharger ppt "Enquête conjoncture 2010 Questionnaire Enquête Conjoncture Opcalia 2010 Les signes dune reprise."

Présentations similaires


Annonces Google