La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La filière pêche aux Comores. Cadre macro économique de la filière pêche comorienne Les différents projets pêche La Coopération japonaise (JICA) La Coopération.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La filière pêche aux Comores. Cadre macro économique de la filière pêche comorienne Les différents projets pêche La Coopération japonaise (JICA) La Coopération."— Transcription de la présentation:

1 La filière pêche aux Comores

2 Cadre macro économique de la filière pêche comorienne Les différents projets pêche La Coopération japonaise (JICA) La Coopération européenne mise en place dune école de formation de pêcheurs à Ndzuani don de 87 embarcations « japawa » (8 m de long) projet FED/COI « Développement des Ressources Thonières » dons de « fedawa 1 », « fedawa 2 » construction du Centre Polyvalent de Pêche à Moroni

3 Cadre macro économique de la filière pêche comorienne Les accords pêche Avantages des accords pêche Inconvénients des accords pêche Exploiter les thonidés migrants de façon saisonnière dans la ZEE des Comores, en coopération avec des thoniers senneurs français et espagnols - Contrepartie financière à la charge de lUE + Redevances payées par les armateurs - Source de fonds de fonctionnement et dappui aux institutions comoriennes chargées de la gestion du secteur - Devises pour léconomie - Pas de contrôle de lapplication des accords - Monopole de lUE dans la ZEE : imposition des règles dans toutes les négociations, dégradation de la compensation financière - La pêche hauturière dans la ZEE en marge du système halieutique comorien qui névolue pas

4 Etat des lieux du secteur Présentation du secteur seconde activité traditionnelle de larchipel pêcheurs et emplois indirects 6% de la population active, 8% du PIB et 5% des devises du pays. 30% motorisées avec production annuelle de t (80% de thonidés) 70% à la pagaie avec une production annuelle de t Actuellement la pêche aux Comores est uniquement de nature artisanale et nest destinée quà la consommation intérieure

5 Etat des lieux du secteur Techniques de pêche Sur le platier et le récif corallien: -collecte à la main, dans des carrés de tissu « chiromani » -chasse à la pieuvre, poisson plats, de récifs au harpon, à la machette ou au trident, -bénitiers avec barre à mine, -pêche à la dynamite, -D6, au poison végétal Theophrosia candida, -pêche de nuit aux lampes à pétrole, -crustacés et coquillages à pied et à marée basse, -pêche à la nasse, au filet cernant ou à lépervier, -Dispositifs de Concentration de Poissons (DCP) traditionnels -pêche par piège en bassin de rétention En milieu côtier: -pêche au filet côtier (sennes de plage) -à la nasse, à la ligne traînante (très répandue), -à la palangre ou à grandes lignes dormantes, -filets maillants de fond et dérivant, -filets cernants à rabattage

6 Etat des lieux du secteur Pêcheurs et embarcations La saisonnalité -Grande Comore, meilleure production pendant le kashkazi (novembre à avril) - Mohéli, début du kashkazi -Anjouan, période du kusi Mutsamudu = surproduction, pénurie = Domoni La situation sinverse pendant lépoque de kashkazi 70% dembarcations traditionnelles pirogues monostyles à balanciers (2 à Grande Comore, 1 sur les 2 autres îles) appelées « Ngawa » de 3 à 5 m de long, à la pagaie. Coque en manguier, balancier en ylang-ylang Ngawa pour les 3 îles. 30% de la flottille motorisée : embarcations en fibre de verre renforcée (fedawa 1, fedawa 2, canaux G18 et Japawa) de 5,2 à 9,21 m de long introduites par des projets (FED, coopération japonaise).

7 Etat des lieux du secteur Moyens de conservation - Moyens de conservation précaires voir inexistants : limitent les efforts daugmentation de la production en période dabondance - Salage-séchage peu répandu aux Comores car coût élevé du sel importé, prix bas du poisson salé-séché importé de Madagascar. - Le boucanage, procédé utilisé sur Grande Comore: conservation pendant 3 jours. - Les unités de congélation peu nombreuses et servent au stockage de viande dimportation. - Quelques unités de production de glace introduites par des projets (FED, JICA) mais impact limité. - Les excédents de pêche sont stockés dans des congélateurs domestiques mais le coût élevé de lélectricité, les fluctuations et les coupures fréquentes de courant créent des conditions sanitaires à risque pour les produits congelés.

8 Etat des lieux du secteur Produits de pêche et consommation nationale Les produits de la pêche représentent lapport principal de protéines animales aux Comores. Consommation 22 kg par hab/an, consommation nationale en poisson = t/an à t estimée de poisson capturé par la pêche artisanale - dimportations de poisson salé-séché de Madagascar et des Seychelles - de boîtes de sardines à lhuile et de pilchards du Maroc Les préférences des Comoriens sont des variables complexes ethniques, sociales, ou religieuses. Parmis les poissons les plus appréciés les carangues, les colas-fil et les poissons perroquets, les bonites… Les crustacés et notamment les langoustes ne sont achetés que par les étrangers sur lîle car ils sont considérés tabous religieux.

9 Les besoins financiers des pêcheurs Le résultat dexploitation moyen Pirogue traditionnelle Vedette motorisée Coût d'investissement 457 Recettes possibles par an et frais d'exploitation par an 160 résultat 223 et 497 Coût d'investissement Recettes possibles par an et frais d'exploitation par an résultat plus de 2 683

10 Les besoins financiers des pêcheurs Les crédits adaptés crédits pour linvestissement crédits pour linvestissement : montant important remboursement étalé sur plusieurs années (2 à 3 ans), pêcheur puisse mieux absorber ce lourd investissement. besoins en fond de roulement besoins en fond de roulement : montant du crédit doit être plafonné et bas, lobjet du crédit moins facilement détourné. Pour développer la pêche semi-industrielle, des constructeurs de bateaux pensent à un modèle dune autonomie de 3 jrs en mer Coût estimé : euros Crédit solidaire Crédit solidaire : groupe de 6 à 8 pêcheurs pourrait obtenir ce crédit, et sorganiser pour sortir par groupe de 3 ou 4 pêcheurs tous les 3 jours de manière à maximiser la rentabilité de leur investissement. lassurance santé ou assurance vie lassurance santé ou assurance vie : permet au pêcheur de protéger sa famille en cas de décès des crédits quil aurait pu avoir.

11 Perspectives de développement de la filière Les atouts - Limportance de la ZEE -La forte demande des produits de pêche au niveau du marché régional, national et international -La qualité et la diversité des ressources à haute valeur commerciale (thonidés, poissons récifaux, langoustes…) -Le développement limité de la filière bovine et caprine -Lintégration du secteur dans les programmes de financement des institutions financières locales (MECK, BDC, FADC…) -La volonté des opérateurs économiques nationaux à opérer dans le secteur en partenariat avec des opérateurs extérieurs - Secteur pêche dans les secteurs prioritaires retenus par les autorités nationales pour le développement socio-économique du pays (plusieurs axes dans le DSRP)

12 Perspectives de développement de la filière Les contraintes -Létroitesse du plateau continental, la saisonnalité, le rayon daction des embarcations possibilités de production limitées -La modestie des capacités globales de production (intrants, outils de production) -La faiblesse des capacités de gestion et de planification du secteur -Linsuffisance des moyens de conservation, la défaillance de la chaîne du froid -Le non respect des règles dhygiène et la méconnaissance des normes -Linexistence de produits transformés -La concurrence de produits halieutiques importés

13 Perspectives de développement de la filière Les contraintes (suite) -Les barrières douanières élevées entre chaque île -Un différentiel de prix important à lintérieur des îles et entre les îles -Un prix qui nest pas fonction de lespèce -Une vente qui ignore souvent le système de pesée (Grande Comore et Mohéli) - Une production absorbée totalement sur le marché national Le secteur de la pêche présente de réelles potentialités de développement. Son développement reste un enjeu considérable et complexe puisquil dépend de plusieurs acteurs et paramètres à chaque niveau de la filière…

14


Télécharger ppt "La filière pêche aux Comores. Cadre macro économique de la filière pêche comorienne Les différents projets pêche La Coopération japonaise (JICA) La Coopération."

Présentations similaires


Annonces Google