La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ONG STICHTING BAKENS VERZET (UNE AUTRE VOIE) PAYS BAS MODÈLE POUR PROJETS AUTO-FINANCÉS DE DÉVELOPPEMENT INTÉGRÉ LOCAL, ÉCOLOGIQUE, ET DURABLE Première.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ONG STICHTING BAKENS VERZET (UNE AUTRE VOIE) PAYS BAS MODÈLE POUR PROJETS AUTO-FINANCÉS DE DÉVELOPPEMENT INTÉGRÉ LOCAL, ÉCOLOGIQUE, ET DURABLE Première."— Transcription de la présentation:

1 ONG STICHTING BAKENS VERZET (UNE AUTRE VOIE) PAYS BAS MODÈLE POUR PROJETS AUTO-FINANCÉS DE DÉVELOPPEMENT INTÉGRÉ LOCAL, ÉCOLOGIQUE, ET DURABLE Première Section Les causes de la pauvreté et les actions nécessaires pour les éliminer. (23 diapositives)

2 1.La pauvreté «Largent nest pas la clef qui ouvre la porte au marché mais la clenche qui la barre. » «Largent nest pas la clef qui ouvre la porte au marché mais la clenche qui la barre. » (Gesell Silvio, «The Natural Economic Order » Version anglaise révisée, Peter Owen, Londres 1948, page 228) Poverty is created scarcity (La pauvreté est la privation construite) Poverty is created scarcity (La pauvreté est la privation construite) Wahu Kaara, point 8 of the Global Call to Action Against Poverty, 58th annual NGO Conference, United Nations, New York 7th September La définition subjective de la pauvreté utilisée par les auteurs de ce Modèle est: La pauvreté est une condition où la qualité de vie perçue dun individu La pauvreté est une condition où la qualité de vie perçue dun individu est inférieure à celle quil retient nécessaire pour la survivance et la réproduction, ou à celle quil retient désirable

3 2. Quelques facteurs liés à la pauvreté La monétisation et léconomie. La monétisation et léconomie. Quelle est la valeur ajoutée dune boîte de petits pois? Quelle est la valeur ajoutée dune boîte de petits pois? Lefficacité et la longueuer de la chaîne de production. Lefficacité et la longueuer de la chaîne de production. Linefficacité inhérente le marketing, lemballage et le transport. Linefficacité inhérente le marketing, lemballage et le transport. Le rôle de largent: moyen de transfert. Le rôle de largent: moyen de transfert. Sans moyen de transfert, aucune transaction. Sans moyen de transfert, aucune transaction. La fuite financière. La fuite financière. La cause la plus importante de la pauvreté est la fuite financière continue des zones pauvres à celles plus riches. La cause la plus importante de la pauvreté est la fuite financière continue des zones pauvres à celles plus riches.

4 3. La fuite financière : les intérêts et les subventions Nous faisons partie dune société basée sur lendettement où la plupart des émissions de nouvelle monnaie est créée par banquiers particuliers contre le paiement des intérêts. En 2001, les agriculteurs des pays industrialisés ont reçu des subventions pour un montant de US$ 350 billions. Cela est trois fois le montant contribué de tous les pays donateurs de la OECD dans leur enesmble pour laide au développement, y compris le déchargement de dettes, en 2006 (US$ 103,9 billions). Le facteur des intérêts comme partie des prix. Le facteur des intérêts comme partie des prix. Le financement en forme de prêt du client final. Le financement en forme de prêt du client final. Les intérêts, quest ce que leur devient? Les intérêts, quest ce que leur devient? La migration de la partie à valeur ajoutée réelle des transactions commercielles. La migration de la partie à valeur ajoutée réelle des transactions commercielles. La migration du contenu en intérêts des transactions commercielles. La migration du contenu en intérêts des transactions commercielles. La migration des épargnes locales. La migration des épargnes locales. Le manque de moyens pour le transfert des biens. Le manque de moyens pour le transfert des biens. Les intérêts intégrés dans les prix des biens et services nécessaires importés. Les intérêts intégrés dans les prix des biens et services nécessaires importés. Le principe du divide and rule (diviser et contrôler) Le principe du divide and rule (diviser et contrôler) Le contrôle monopolisateur; les monocultures. Le contrôle monopolisateur; les monocultures. Les subventions établies pour équilibrer les coûts parasitaires des intérêts. Les subventions établies pour équilibrer les coûts parasitaires des intérêts. Les inérêts son payés de lacheteur individuel; les subventions sont payées de la collectivités en forme dimpôts. Les inérêts son payés de lacheteur individuel; les subventions sont payées de la collectivités en forme dimpôts. Le jeu des subventions. Le jeu des subventions. Le pouvoir des entreprises multinationales. Le pouvoir des entreprises multinationales. Les contnribution des émigrés. Les contnribution des émigrés.

5 4. La fuite financière: les industries alimentaires et de leau potable Les producteurs perdent tout controle sur leur production La dépendance alimentaire. La dépendance alimentaire. Les normes de production imposées Les normes de production imposées La conservation des aliments. La conservation des aliments. La surgélation et lemballage des aliments. La surgélation et lemballage des aliments. Les monocultures et les aliments importés. Les monocultures et les aliments importés. La dépendance pour de leau potable. La dépendance pour de leau potable.

6 5. La fuite financière : lénergie La production locale dénergie à utilisation locale. Lénergie solaire : le monde entier y dépend. (Les Amish) Lénergie solaire : le monde entier y dépend. (Les Amish) La transformation de lénergie en un produit commercial. La transformation de lénergie en un produit commercial. Lénergie, lune des causes importantes de la fuite financière. Lénergie, lune des causes importantes de la fuite financière. Les engrais. Les engrais. Les combustibles pour cuisiner. Les combustibles pour cuisiner. Lénergie comme instrument dune production durable. Lénergie comme instrument dune production durable. Les ressources en énergie durable. Les ressources en énergie durable. Les produits nouveaux (Kyoto) qui excludent les pauvres. Les produits nouveaux (Kyoto) qui excludent les pauvres.

7 6. La fuite financière : les moyens de communication Une cause importante de fuite financière Les nouveaux intouchables Des investissements importants à propriété centralisée. Des investissements importants à propriété centralisée. Utilisations professionnelles et privées. Utilisations professionnelles et privées. Les frais des services téléphoniques. Les frais des services téléphoniques. Linternet et ses frais. Linternet et ses frais. La vente de connaissance (les brevets) La vente de connaissance (les brevets) Les signals à fumée, les sons des tanbours; les téléphones-radio. Les signals à fumée, les sons des tanbours; les téléphones-radio. La radio La radio

8 7. La fuite financière: la santé et léducation Les vaches sacrées du développement La santé La santé améliorée. La santé améliorée. La santé et le développement local. La santé et le développement local. Le rôle des entreprises pharmacéutiques multinationelles. Le rôle des entreprises pharmacéutiques multinationelles.Léducation Les frais de léducation. Les frais de léducation. Léducation et le developpement local. Léducation et le developpement local. La fuite intellectuelle. (Les gens les plus qualifiés trouvent leur travail à létranger) La fuite intellectuelle. (Les gens les plus qualifiés trouvent leur travail à létranger)

9 8. La fuite financière : le vol des ressources naturelles Le patron du vol international des ressources naturelles qui a lieu devant nos yeux est constant à travers le monde entier. Le monde na jamais été témoigne de crimes économiques de telles proportions. Jamais les principes à la base du colonialisme nont-ils été exploités de manière tellement parasitiques et voraces quaujourd-hui. Jamais nont autant de gens fermé les yeux devant ce qui est en train de se dérouler dans le monde. Le patron du vol international des ressources naturelles qui a lieu devant nos yeux est constant à travers le monde entier. Le monde na jamais été témoigne de crimes économiques de telles proportions. Jamais les principes à la base du colonialisme nont-ils été exploités de manière tellement parasitiques et voraces quaujourd-hui. Jamais nont autant de gens fermé les yeux devant ce qui est en train de se dérouler dans le monde. Le capital naturel fini, pour la plupart en forme de réserves de minéraux, sentend dintérêt national. Les populations locales ont droit à une partie raisonnable des revenus de leur vente. Le capital naturel fini, pour la plupart en forme de réserves de minéraux, sentend dintérêt national. Les populations locales ont droit à une partie raisonnable des revenus de leur vente. Les populations locales ont droit à tous les revenus produits du capital naturel renouvelable. Les articles de la Constitution du Venezuela, 1999, sur les droits des peuples indigènes. Les articles de la Constitution du Venezuela, 1999, sur les droits des peuples indigènes.

10 9. La fuite financière : la corruption, lexportation de moyens financiers, les refuges impositaires Au cas dinvestissement des revenus de la corruption au niveau local, aurait-on une situation avec une distribution inégale de la richesse dans la zone du projet, mais pas nécessairement à la fuite financière. Au cas dinvestissement des revenus de la corruption au niveau local, aurait-on une situation avec une distribution inégale de la richesse dans la zone du projet, mais pas nécessairement à la fuite financière. Cela na pas lieu. Les comptes étrangers dans les pays industrialisés. Les comptes étrangers dans les pays industrialisés. Les dépenses sur les biens de luxe se trouvant à létranger. Les dépenses sur les biens de luxe se trouvant à létranger. Limportation de biens de luxe dans la zone du projet. Limportation de biens de luxe dans la zone du projet. Les banques et leurs investissements. Les banques et leurs investissements.

11 10. La fuite financière : laide au développement Lords of poverty (Les nababs de la pauvreté) (Graham Hancock) Même largent dépensé pour lachat des choses bénévoles réduit le montant des fonds disponibles au développement intégré auprès des plus pauvres. Une nouvelle industrie, souvent au but de profit. Une nouvelle industrie, souvent au but de profit. Laide étrangère au développement, une définition très large. Laide étrangère au développement, une définition très large. Largent disponible, où va-t-il exactement? Largent disponible, où va-t-il exactement? Les experts, les expatriés, nimporte où. Les experts, les expatriés, nimporte où. Les campagnes de vaccination. Les campagnes de vaccination. Au secours, on a faim ! Au secours, on a faim !

12 11. Les bases dune bonne qualité de vie. La pauvreté est une condition où la qualité de vie perçue dun individu La pauvreté est une condition où la qualité de vie perçue dun individu est inférieure à celle quil retient nécessaire pour la survivance et la réproduction, ou à celle quil retient désirable La liste suivante ne sentend pas complète. Elle donne une indication de ce quun projet de développement intégré doit prévoir. La tache de létat, des forces militaires et de la police. La tache de létat, des forces militaires et de la police. La sécurité physique La sécurité physique Les taches dun projet de developpement intégré. Les taches dun projet de developpement intégré. Abris adéquat (drainé, absence de fumée) Abris adéquat (drainé, absence de fumée) De leau potable saine (25 litres par personne par jour, toujours) De leau potable saine (25 litres par personne par jour, toujours) Diète, suffisante et variée. Diète, suffisante et variée. Santé et assainissement. Santé et assainissement. Éducation pour tous. Éducation pour tous. Travail pour tous. Travail pour tous. Un système de sécurité sociale pour les plus besogneux. Un système de sécurité sociale pour les plus besogneux.

13 12. La sécurité physique La protection de létat La protection de létat Quelques concepts de la valeur des choses. Quelques concepts de la valeur des choses. Les avoirs cooperatifs, notionaux, sociaux, et culturels. Les avoirs cooperatifs, notionaux, sociaux, et culturels. Quest ce quil vaut la peine de voler? Quest ce quil vaut la peine de voler? Des aspects relatifs àux assurances. Des aspects relatifs àux assurances.

14 13. Labris Un programme pour lamélioration de la qualité des habitations des populations de la zone du projet est intégré dans les différents services fournis du projet. Éducation à lhygiène. Éducation à lhygiène. Fourniture en eau (trois sources) Fourniture en eau (trois sources) Assainissement. Assainissement. Drainage. Drainage. La récolte et recyclage des déchets. La récolte et recyclage des déchets. Foyers améliorés – et la biomasse nécessaire. Foyers améliorés – et la biomasse nécessaire. Aération, élimination de la fumée. Aération, élimination de la fumée. Groupes coopératifs dachats. Groupes coopératifs dachats.

15 14. Leau potable Le manque deau et la qualité de leau. Le manque deau et la qualité de leau. De combien deau est-ce quon a besoin? De combien deau est-ce quon a besoin? Controle de la quantité de leau : éviter les gaspillages; recyclage des eaux grises; toilettes écologiques à sec. Controle de la quantité de leau : éviter les gaspillages; recyclage des eaux grises; toilettes écologiques à sec. Tenir leau potable saine. Tenir leau potable saine. Back-up pour les cas où les pompes solaires ne fonctionnent pas. Back-up pour les cas où les pompes solaires ne fonctionnent pas. (Équitable) distribution de leau potable. (Équitable) distribution de leau potable. Élimination de la corvée deau. Élimination de la corvée deau. Récolte de leau pluviale. Récolte de leau pluviale. Lentretien des structures. Lentretien des structures. Lirrigation (dhabitude exclue). Lirrigation (dhabitude exclue). Leau chaude (groupes cooperatifs dachat) Leau chaude (groupes cooperatifs dachat)

16 15. Zone typique dune zone de forage/puits

17 16. Point eau typique.

18 17. Sécurité alimentaire Lalimentation suffisante; diète variée. Lalimentation suffisante; diète variée. La priorité à la consommation locale de la production locale. La priorité à la consommation locale de la production locale. La cultivation au niveau des habitations pour une diète variée. La cultivation au niveau des habitations pour une diète variée. Les giardins verticaux. Les giardins verticaux. Lélimination des mono-cultures. Lélimination des mono-cultures. Les facilités de stockage des aliments à utilisation locale. Les facilités de stockage des aliments à utilisation locale. Les engrais pour les jardins (la éco-sanitation). Les engrais pour les jardins (la éco-sanitation). Leau pour les jardins (recyclage des eaux (grises)). Leau pour les jardins (recyclage des eaux (grises)). Lutilisation des semences locales. Lutilisation des semences locales. Les banques de sémences; les pépinières. Les banques de sémences; les pépinières.

19 18. La santé et lassainissement. La santé – les causes et les traitements. La santé – les causes et les traitements. Léducation à lhygiène pour les femmes et aux écoles. Léducation à lhygiène pour les femmes et aux écoles. La fourniture alimentaire variée et suffisante. La fourniture alimentaire variée et suffisante. La fourniture suffisante en eau saine. La fourniture suffisante en eau saine. Les sytèmes dassainissement éco-sanitaires à sec. Les sytèmes dassainissement éco-sanitaires à sec. Le système complete de recyclage des déchets. Le système complete de recyclage des déchets. Le drainage. Le drainage. Le contrôle des insectes. Le contrôle des insectes. Laération des habitations. Lelimination de la fumée. Laération des habitations. Lelimination de la fumée. Les activités sportives. Les activités sportives. La HIV/SIDA. Éducation à lhygiène, confort pour les malades, mais aucun traitement. La HIV/SIDA. Éducation à lhygiène, confort pour les malades, mais aucun traitement.

20 19. Système complet de recyclage des ordures

21 20. Toilette à compostage à sec

22 21. Léducation pour tous Ce que le projet peut faire, et ce quil ne peut pas faire. Ce que le projet peut faire, et ce quil ne peut pas faire. Lutilisation du système de monnaie locale. Lutilisation du système de monnaie locale. Qui construit les écoles? Qui construit les écoles? Doù viedront les ensiegnants? Doù viedront les ensiegnants? Qui paye quoi? Qui paye quoi? Au niveau des réservoirs – les écoles primaires (jusquà ) Au niveau des réservoirs – les écoles primaires (jusquà ) Au niveau des forages/puits –les écoles secondaires (jusqua 35-45) Au niveau des forages/puits –les écoles secondaires (jusqua 35-45) Au niveau du projet : lécole des metiers. Au niveau du projet : lécole des metiers. La propedédeutique et léducation supérieure. La propedédeutique et léducation supérieure. Les jeunes filles et les garçons. Les jeunes filles et les garçons. Lachèvement des objectifs du millénnaire. Lachèvement des objectifs du millénnaire. Les femmes et les cours le soir. Les femmes et les cours le soir. Les salles detudes. Les salles detudes.

23 22. Travail pour tous Travail direct pour 4000 adultes, soit. Travail direct pour 4000 adultes, soit directrices des clubs de santé; 1200 membres des commissions réservoir; 0250 membres des commissions forage; 0035 membres de la commission centrale; 0200 directrices des clubs de santé; 1200 membres des commissions réservoir; 0250 membres des commissions forage; 0035 membres de la commission centrale; 0010 membres de la direction centrale; 0150 personnes occupées de lenregistrement des transactions en monnaie locale; 0200 local money transaction assistants; 0200 responsables des activités de recylcage aux niveau des commissions réservoir; 0100 responsables du recyclage au niveau des commissions forage; 0200 gardiens des structures au niveau des commissions forage; 0400 agriculteurs engagés à la production de bio-masse pour les mini-briquettes; 0150 fabricants de mini-briquettes; 0100 fabricants darticles faits en composites de gypse, tles les rérservoirs, les foyers, les structures dassainissement 0050 techniciens dinstallation; 0020 techniciens dentretien; 0010 personnes responsable du contrôle de la qualité de leau potable membres de la direction centrale; 0150 personnes occupées de lenregistrement des transactions en monnaie locale; 0200 local money transaction assistants; 0200 responsables des activités de recylcage aux niveau des commissions réservoir; 0100 responsables du recyclage au niveau des commissions forage; 0200 gardiens des structures au niveau des commissions forage; 0400 agriculteurs engagés à la production de bio-masse pour les mini-briquettes; 0150 fabricants de mini-briquettes; 0100 fabricants darticles faits en composites de gypse, tles les rérservoirs, les foyers, les structures dassainissement 0050 techniciens dinstallation; 0020 techniciens dentretien; 0010 personnes responsable du contrôle de la qualité de leau potable. Du travail indirect pour tout le monde, pour des initiatves dans le cadre du: Du travail indirect pour tout le monde, pour des initiatves dans le cadre du: Le système de monnaie locale établi Le système de monnaie locale établi Le système de micro-crédits sans intérêts et sans dépenses en monnaie formelle. Le système de micro-crédits sans intérêts et sans dépenses en monnaie formelle. Le projet ne prévoit pas toutes les initiatives possibles dans le cadre des structures Le projet ne prévoit pas toutes les initiatives possibles dans le cadre des structures créées par le projet. Elles sont aussi variées que les pensers des habitants de la zone créées par le projet. Elles sont aussi variées que les pensers des habitants de la zone du projet. du projet.

24 23. Système de sécurité sociale Système de sécurité sociale à trois niveaux: Système de sécurité sociale à trois niveaux: Dans le cadre du système de monnaie locale Dans le cadre du système de monnaie locale Dans le cadre du système de monnaie formelle Dans le cadre du système de monnaie formelle Trois niveaux: Trois niveaux: Niveau commission réservoir Niveau commission réservoir Niveau commission forage/puits Niveau commission forage/puits Niveau de projet Niveau de projet Qui décide? Qui décide? Qui paye? Qui paye?


Télécharger ppt "ONG STICHTING BAKENS VERZET (UNE AUTRE VOIE) PAYS BAS MODÈLE POUR PROJETS AUTO-FINANCÉS DE DÉVELOPPEMENT INTÉGRÉ LOCAL, ÉCOLOGIQUE, ET DURABLE Première."

Présentations similaires


Annonces Google