La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le gouvernement fédéral, en 1867, sétait engagé à construire le réseau ferroviaire inter colonial pour relier Halifax au St-Laurent. Mais craignant toujours.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le gouvernement fédéral, en 1867, sétait engagé à construire le réseau ferroviaire inter colonial pour relier Halifax au St-Laurent. Mais craignant toujours."— Transcription de la présentation:

1

2 Le gouvernement fédéral, en 1867, sétait engagé à construire le réseau ferroviaire inter colonial pour relier Halifax au St-Laurent. Mais craignant toujours une expansion possible des États-Unis, Macdonald crée la province du Manitoba quil annexe au Canada en 1870, puis la Colombie Britannique adhère à la fédération en 1871 et enfin, en 1873, cest au tour de lÎle du Prince Édouard dy entrer moyennant un service de traversier pour accéder au continent.

3 Le Canada sétend donc de lAtlantique au Pacifique mais cet exploit politique rend plus coûteuse la construction du réseau ferroviaire. La Compagnie du Canadien Pacifique verse des sommes substantielles afin dobtenir le contrat du chemin de fer et ce scandale du Pacifique provoque la démission de Macdonald en (lire pp. 22 à 24)

4 Les libéraux prennent donc le pouvoir et adoptent une série de réformes (scrutin secret, contrôle des dépenses électorales) dont nous bénéficions encore aujourdhui. Mais le règne libéral coïncide avec une récession économique mondiale : faillite des industries, baisse des salaires et augmentation du chômage. Les difficultés de certaines banques rendent difficile lexpansion du réseau ferroviaire. (lire p.25) La récession exacerbe les malaises ethniques et ressentis par les provinces à légard du gouvernement fédéral. Des querelles sur les écoles à propos de la langue et de la confessionnalité enveniment également les relations fédérales-provinciales. (lire p. 26)

5 Le revient au pouvoir en. Comme il est le grand défenseur dun gouvernement central fort, son ingérence dans les affaires provinciales est contestée par toutes les provinces et les premiers ministres du Québec et de lOntario ( Mercier et Mowat) obligent Macdonald à faire preuve de plus de retenue dans sa politique centralisatrice. Dans les régions, le haut taux de natalité a pour conséquence que les jeunes trouvent de moins en moins de terres à cultiver. Ils vont donc émigrer vers les villes et les États-Unis qui sont fortement industrialisés. Pour minimiser cette émigration, de nouvelles terres seront offertes à la colonisation, mais ces terres ne sont pas très productives sauf au Lac-St-Jean. Gouvernement Macdonald1878

6 Devant la crise économique, Macdonald propose une Politique nationale (National Policy) qui vise à favoriser lindustrie canadienne face à la concurrence étrangère et qui propose le peuplement de lOuest et la poursuite de la construction du chemin de fer. Les conservateurs croient que cette industrialisation réduira lémigration vers les États-Unis. En conclusion, le chemin de fer a été complété avec 4 ans de retard et est un véritable gouffre financier pour le Canada. Le peuplement de lOuest sest fait beaucoup plus lentement que prévu de sorte que les immigrants passent par le Canada mais sétablissent finalement aux États-Unis. La hausse des tarifs douaniers, par contre, a été bénéfique et a favorisé le marché intérieur. (lire pp. 27 à 29)


Télécharger ppt "Le gouvernement fédéral, en 1867, sétait engagé à construire le réseau ferroviaire inter colonial pour relier Halifax au St-Laurent. Mais craignant toujours."

Présentations similaires


Annonces Google