La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 La recherche et le développement en Région wallonne de Belgique Anne-Marie STRAUS Directrice générale Expert du Gouvernement wallon Rabat, le 6/11/2005.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 La recherche et le développement en Région wallonne de Belgique Anne-Marie STRAUS Directrice générale Expert du Gouvernement wallon Rabat, le 6/11/2005."— Transcription de la présentation:

1 1 La recherche et le développement en Région wallonne de Belgique Anne-Marie STRAUS Directrice générale Expert du Gouvernement wallon Rabat, le 6/11/2005

2 2 Plan I. Introduction II. Les constats et les objectifs A. Les constats - Situation de la Belgique - Situation de la Wallonie B. Les objectifs III. Les actions 1. Renforcer les moyens financiers 2. Maintenir et renforcer les ressources humaines consacrées à la R&D

3 3 3. Participer de manière plus intensive aux programmes cadre européen 4. Soutenir les structures d appui à la recherche et à la mise en réseau des équipes d excellence 5. Se donner les moyens techniques et financiers pour transformer la recherche en activités économique et sociale durables IV. Conclusions A. Des résultats acquis B. Des chantiers à entreprendre et à développer

4 4 I. Introduction La recherche et l innovation constituent des éléments moteurs du redéploiement économique et social.

5 5 II. Les constats et les objectifs A. Les constats 1. Situation de la Belgique 2. Situation de la Wallonie B. Les objectifs

6 6 A. Les constats 1. Situation de la Belgique L économie et la recherche évoluent dans un contexte caractérisé par quelques grandes tendances: - mondialisation; - progrès technologique constant; - internationalisation des entreprises; - ouverture de l union européenne à de nouveaux états; - réorganisation au niveau européen de l enseignement supérieur et de l université.

7 7 Quelques chiffres en matière de R& D Situation de la Belgique Face à l objectif européen des 3 % du PIB consacrés à la recherche et au développement, où en est la Belgique? La Figure 1 montre notre situation par rapport à nos voisins, à l Europe dans son ensemble, aux USA et au Japon.

8 8 La Belgique se situe un peu au-dessus de la moyenne européenne, mais bien en dessous des USA et du Japon. Toutefois, cette situation est due à l effort privé de R&D plutôt qu à la contribution publique, comme le montre la Figure 2. On constate ici que la Belgique ne consacre que 0,6 % de son PIB aux crédits de R& D, alors que la moyenne européenne est de 0,77 %. Il est convenu, au niveau européen, qu un tiers des dépenses de R&D soient financées par le secteur public; il s en suit que la Belgique doit, d ici 2010, accroître de 66 % son investissement public en R&D (pour passer de 0,6 à 1 %), si l on veut atteindre l objectif global des 3 %!

9 9 _________________________ Memorandum CRef mars 2004

10 10 2. Situation de la Wallonie - Des indicateurs encourageants La Wallonie consacre 2 % de son PIB à la R&D, soit plus que la moyenne de l Europe des 15 (1,98 %); - En ressources humaines; En 2002, 26,7 % de la population âgée de 25 à 64 ans étaient titulaire d un diplôme d études supérieures contre 21,8 % pour l Europe des 15 et 52,15 % de l emploi global se situe dans le domaine des sciences et technologies; - En matière d emploi, le personnel en R&D dans les entreprises wallonnes représentaient 33,4 % contre 21,9 % pour l Europe des 15;

11 11 - La part wallonne des crédits public consacrés à la recherche était plus élevée en Wallonie (0,68 %) que dans les autres régions du Pays. - Des indicateurs d output à améliorer Le nombre de brevets et de publications s est amélioré au cours de la période mais se situe toujours à 76 % de la moyenne européenne. Le nombre de spin offs universitaires s élève fin 2003 à 65 unités sur un total de 104.

12 12 B. Les objectifs - C est entrer dans le cercle vertueux qui fait de la Recherche et de l Innovation un élément moteur de redéploiement économique et social. - C est inscrire la Wallonie dans l espace européen de la recherche. - C est créer un environnement positif pour le chercheur. - C est se donner les moyens techniques et financiers pour transformer la recherche en activités économique et sociale durables.

13 13 Le cercle vertueux Point de vue régional et macroéconomique Amélioration des finances publiques Recherche valorisable Refinancement de la R&D Sortie de crise Renouveau industriel (Biotechnologie) Développement et innovation industrielle fort Valorisation Brevet procédés de technologie Spin off Recherche Union Européenne RW

14 14 Un programme ambitieux pour la Wallonie : Le programme Prométhée Il vise à: - accroître les moyens financiers publics affectés à la R& D et inciter le privé à faire de même; - identifier et favoriser les domaines scientifiques et technologiques facteurs à l horizon 2010; - mettre en place des pôles d excellence et adapter les centres de recherche aux besoins des entreprises;

15 15 - doter les universités et les hautes écoles de compétences et de moyens leur permettant de valoriser leurs résultats; - favoriser la création de nouvelles entreprises (spin-off); - favoriser la création de réseaux d entreprises (clusters - grappage); - susciter la participation aux programmes européens et internationaux de R & D.

16 16 III. Les actions 1. Renforcer les moyens financiers 1. En Augmentant le budget consacré à la Recherche et à l Innovation. Le budget consacré à la R&D: 1996: 104 millions d euros 1999: 138 millions d euros 2003: 212 millions d euros 2006: 270 millions d euros

17 17 2. Concentrer l essentiel des moyens du financement public à des domaines considérés comme prioritaires d ici 2010: - Le domaine du vivant et de la santé; - Les technologies de l information et de la communication; - Les procédés et produits « verts »; - Les matériaux nouveaux et les nanotechnologies; - Le spatial et l aéronautique.

18 18 2. Maintenir et renforcer les ressources humaines consacrées à la R&D 1. Intensifier les efforts en matière de formation et d enseignement, en matière de sciences et technologie. 2. Soutenir les structures d appui à la recherche et la mise en réseau des équipes d excellence.

19 19 3. Participer de manière plus intensive aux programmes cadre européen Grâce à une campagne de sensibilisation, le nombre de participation au 6ème programme cadre européen a triplé d importance et s élève aujourd hui à 162 participations. Des aides régionales spécifiques ont été créées pour inciter les PME à participer au programme européen et international (Horizon Europe)

20 20 4. Soutenir les structures d appui à la recherche et à la mise en réseau des équipes d excellence a) Un potentiel de recherche existant à développer et à structurer chercheurs employés dans les universités et les instituts d enseignement supérieur; chercheurs dans les centres de recherche collectifs; chercheurs dans des secteurs industriels High -tech.

21 21 b) Des centres d excellence: - Dans les domaines chimie et biochimie: Biovallée, Certech et Giga; - Dans le domaine de l informatique et des télécommunications: Multitel, Cetic; - Dans le domaine des matériaux: Matéria Nova, Centre Terre et Pierre, Pôle Métal, CRIF; - Dans le domaine de l aéronautique et le spatial: Cenaero, WSL; - Dans le domaine de l agro-alimentaire: Agro Food Valley.

22 22 c) Des programmes pour stimuler la mobilité du chercheur: - Les programmes FIRST; - Les programmes FIRST spin off; - Le programme Elite international; - Le programme First Entreprise international.

23 23 5. Se donner les moyens techniques et financiers pour transformer la recherche en activités économique et sociale durables 1. Valoriser les résultats de la R&D - Les universités sont devenues propriétaires des résultats de leurs recherches et peuvent les valoriser; - La Région wallonne prend en charge les frais de dépôts de brevets; - La Région wallonne finance un ou deux valorisateurs par université.

24 24 2. Favoriser l accès au capital à risque: - En favorisant la rencontre entre l offre et la demande de Venture capital; - En renforçant les services d accompagnement des entreprises; - En créant des fonds d investissement. 3. Travailler en réseau et favoriser le partenariat public-privé - Par des programmes pilote de « grappes technologiques »; - Par la création de clusters; - En imposant une collaboration inter-universitaire dans le cadre de programme de recherches financées par la Région wallonne.

25 25 IV. Conclusions Grâce au programme Prométhée initié par le Gouvernement en 1998 et dont l objectif visait à mettre en œuvre une stratégie d innovation, des premiers résultats ont été acquis. Parmi les plus prometteurs on citera l augmentation des spin offs, l augmentation du nombre de chercheurs dans les sciences appliquées, la création de centres d excellence, la capacité des universités à servir de moteur à l innovation.

26 26 Prométhée est entré dans sa seconde phase avec pour objectifs: l ouverture de plusieurs chantiers, à savoir: - la mise en place d une approche concertée de la recherche à tous les niveaux; - le recentrage des moyens publics sur les pôles de compétitivité; - la mise en réseau des acteurs de la recherche; - le renforcement du rôle des pouvoirs publics dans l accompagnement et le processus de l innovation.


Télécharger ppt "1 La recherche et le développement en Région wallonne de Belgique Anne-Marie STRAUS Directrice générale Expert du Gouvernement wallon Rabat, le 6/11/2005."

Présentations similaires


Annonces Google