La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

RAYONEMENTS ET PARTICULES DANS LUNIVERS DOCUMENT PAGE 16 1.1. Analyser les documents a. Quelles sont les sources dinformations, étudiées par les scientifiques,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "RAYONEMENTS ET PARTICULES DANS LUNIVERS DOCUMENT PAGE 16 1.1. Analyser les documents a. Quelles sont les sources dinformations, étudiées par les scientifiques,"— Transcription de la présentation:

1 RAYONEMENTS ET PARTICULES DANS LUNIVERS DOCUMENT PAGE Analyser les documents a. Quelles sont les sources dinformations, étudiées par les scientifiques, qui nous parviennent de lUnivers ? 1.1. Analyser les documents a. Quelles sont les sources dinformations, étudiées par les scientifiques, qui nous parviennent de lUnivers ? des rayonnements électromagnétiques ainsi quune pluie de particules qui constitue le rayonnement cosmique.

2 a. En ordonnée est représentée la proportion de rayonnement arrêté par latmosphère avant datteindre le sol pour une longueur donde donnée. 100 % correspond à un rayonnement natteignant pas le sol ; 0 % correspond à un rayonnement pour lequel latmosphère est parfaitement transparente.. Que représente la grandeur portée en ordonnée sur le document 2 ? Préciser notamment la signification 0 % et 100 % pour les points ayant cette ordonnée.

3 b. En abscisse sont portées les longueurs dondes dans le vide des différents rayonnements électromagnétiques. c. Quelle grandeur est représentée en abscisse ?

4 Expliquer comment est construite léchelle utilisée et ajouter ci-dessous, les valeurs manquantes devant chaque graduation. On complète léchelle en multipliant par 10 la valeur indiquée sous la graduation qui précède.

5 d. Nommer les domaines de rayonnements électromagnétiques, qui sont repérés par les lettres A, B, C et D. c. A = ultraviolet ; B = visible ; C = infrarouge ; D = domaine radio. Quel est le lien entre les illustrations (les instruments dobservation) et leur position sur la représentation graphique ? d. Les illustrations montrent les instruments dobservation adaptés aux différents domaines des ondes électromagnétiques.

6 . Conclure a. Donner les domaines de longueurs donde des rayonnements électromagnétiques en provenance de lUnivers qui peuvent être étudiés directement avec des instruments au sol. Nommer ces instruments. b. Préciser à quels domaines des ondes électromagnétiques ces rayonnements appartiennent.. Conclure a. Donner les domaines de longueurs donde des rayonnements électromagnétiques en provenance de lUnivers qui peuvent être étudiés directement avec des instruments au sol. Nommer ces instruments. b. Préciser à quels domaines des ondes électromagnétiques ces rayonnements appartiennent. 2. Conclure a et b. Sont observables depuis le sol : - le domaine visible entre 4, m et 8, m avec un télescope terrestre ; - un large domaine radio entre m et 10 m (en ordres de grandeur), observable à laide de radiotélescopes.

7

8

9 1. Analyser le document p 17 a. À laide dune recherche, expliquer les expressions surlignées du texte. 1. Analyser le document p 17 a. À laide dune recherche, expliquer les expressions surlignées du texte. a. Rayonnement cosmique : particules de hautes énergies se déplaçant dans lespace. Magnétosphère : champ magnétique environnant la Terre (ou un autre objet céleste). Réactions nucléaires : transformations affectant le noyau des atomes. b. Quelle information du texte est illustrée par la figure 5 ? Que se passe-t-il au point noté A ? b. La figure 5 illustre la formation dune gerbe de particules. En A, une particule provenant de lespace interagit avec un atome de latmosphère terrestre déclenchant lémission de plusieurs autres particules.

10 c. Trouver des avantages aux accélérateurs de particules par rapport aux rayons cosmiques pour réaliser des expériences avec des particules. c. La nature et lénergie des particules présentes dans les rayons cosmiques ne sont pas prévisibles alors quun accélérateur permet de maîtriser les conditions des expériences. 3. Conclure Quelles informations scientifiques les chercheurs peuvent-ils attendre de létude des particules cosmiques ? Même question pour les particules produites dans les accélérateurs. 3. Conclure Quelles informations scientifiques les chercheurs peuvent-ils attendre de létude des particules cosmiques ? Même question pour les particules produites dans les accélérateurs. Les rayons cosmiques apportent des renseignements sur le fonctionnement interne du Soleil (particules solaires) ou sur des évènements se produisant dans lUnivers lointain (particules galactiques et extragalactiques). On peut exploiter ces particules pour étudier leurs interactions avec la matière mais ce type détude se fait actuellement presque exclusivement avec les accélérateurs de particules. Les résultats des chocs de particules de grandes énergies dans les accélérateurs permettent aux chercheurs détudier la structure intime de la matière, cest à dire son fonctionnement au niveau subatomique.


Télécharger ppt "RAYONEMENTS ET PARTICULES DANS LUNIVERS DOCUMENT PAGE 16 1.1. Analyser les documents a. Quelles sont les sources dinformations, étudiées par les scientifiques,"

Présentations similaires


Annonces Google