La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le lieu autour duquel Carnuntun se développa fut le campement de la légion, réalisé vers la moitié du Ier siècle. Son importance fut favorisée grâce.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le lieu autour duquel Carnuntun se développa fut le campement de la légion, réalisé vers la moitié du Ier siècle. Son importance fut favorisée grâce."— Transcription de la présentation:

1

2

3 Le lieu autour duquel Carnuntun se développa fut le campement de la légion, réalisé vers la moitié du Ier siècle. Son importance fut favorisée grâce à la position dans laquelle il se trouvait, au croisement entre la Rue de lAmbre et le Limes. En plus, deux grandes rues naturelles se croisaient à ce point: la vallée du Danube et la dépression de la March, rues à travers lesquelles, à partir des temps très anciens, le commerce et les populations nomades sétaient insérés en pénétrant dans la région préalpine. Après la scission de la Pannonia vers lan 106 après J.C., Carnuntum devint le chef-lieu de la nouvelle province: la Pannonia supérieure, siège du roi. Pendant le règne de lempereur Hadrien, Carnuntum obtint vers lan 124 après J.C., le titre officiel de ville et elle fut élevée au rang de municipium. Entre 171 et 173 après J.C., lempereur Marc Aurèle fut devenir Carnuntum sa résidence, au cours de sa campagne militaire contre les Marcomanni. Après que le roi Septime Sévère fut nommé empereur par ses soldats à Carnuntum dans lan 193 après J.C., la ville devint une colonie. Pendant ce temps Carnuntum était une des métropoles les plus importantes de lempire romain. Carnuntum fut au centre de lattention politique mondiale même pendant lan 308 après J. C., an pendant lequel se tint une grande conférence entre les empereurs. Après que les Romains se retirèrent, la ville tomba en décadence.

4 A lextérieur du camp militaire de Carnuntum, positionné à lOuest du même, un centre civil fut créé à partir de la deuxième moitié du Ier siècle, tout au long de la route du limes: au début elle navait aucun droit civil. L'installation eut un bon niveau de développement économique et démographique, au point que sous lempereur Hadrien elle fut élevée au rang de Municipium (Municipium Aelium Carnuntum) et sous le règne de Septime Sévère à celui de Colonia (Colonia Septimia). Elle possédait un Forum (la place de la ville) qui mesurait 142 mètres de long et 65 mètres de largeur, au nord duquel il y avait un grand complexe thermal (il se trouvait parmi les ruines dun palais). Le municipium créé par Hadrien fut entouré par des remparts qui mesuraient 1100 mètres de long, autour de la partie la plus longue, et 550 mètres de long autour de la partie la plus courte. Ensuite on construit un deuxième amphithéâtre denviron 111 × 127,5 mètres qui se trouvait seulement à 300 mètres au sud du centre civil. Au sud de l amphithéâtre, encore, sérigeait une église paléochrétienne, comme il semble des récentes enquêtes conduites dans les zones archéologiques. Les fouilles actuelles sont orientées vers une enquête archéologique, qui peut couper transversalement le centre habité par lancienne colonie romaine, jusquà se concentrer sur le quartier résidentiel où récemment on a trouvé un autre centre thermal dans la région du sud-est du centre civil.

5 Le centre civil Les fouilles archéologiques ont mis à jour, aux alentours du portique, qui est la partie principale des fouilles du palais" tout au long de la partie méridionale, une série de milieux presque symètriques. A lintérieur dune cour surgissent, équidistantes entre elles, les constructions dun édifice à la base circulaire ainsi que deux octogonales. Tout au long des parties occidentales, septentrionales et orientales de cette cour, un portique les entourait: sur celui-ci souvraient seize pièces. Vers la partie occidentale jusquà celle orientale de ces petites pièces, deux accès mettent en communication le portique avec une autre grande cour: sa dimension correspond presque à toute la largeur des fouilles du palais" et elle sétend vers le Nord. A lOuest et à lEst, le long du portique méridionel, se joingnent dautres pièces. Tout au long des parties occidentales, méridionales ainsi quorientales de la grande cour qui met en communication la partie méridionale avec les fouilles des ruines du palais, à peine décrite, avec les pièces de la partie septentrionale, creusées à la fin du 1939, on admire une vestibule avec des colonnes: sa partie occidentale était dressée plus en haut par rapport à la cour; il y a encore in situ (sur place) deux files de blocs placés sur des escaliers. Le long de la partie septentrionale quelques pièces (surtout celles reservées au rechauffement et aux appartements de laile septentrionale) sortent dune manière irréulière dans la cour; en plus, pendant 1964 une grande salle avec une abside a été mise à jour: elle sort de la mesure du périmètre de la cour. Le pavé du vestibule avec les colonnes entourant la cour et celui des deux entrées était carrelé avec des petites briques rectangulaires.

6 Lépaisseur des remparts, tous constituits par des lignes régulières de claveaux grossièrement gravés, change de section de 0,80 mètres à 1mètre; le rempart externe du portique méridional rejoint 1.40 mètres. Les fondations arrivent jusquà 1,75 mètres de profondité. Les rempartes sont conservés, en hauteur, de 0,70 mètres à 1,70 mètres. Les découvertes de céramique confirment la datation du complèxe au IIème siècle après J.C., mais entre elles on a témoignage aussi dune céramique datée du IIIème siècle. Les fouilles des peintures des parois ont la même datation (IIème et II-IIIème siècles après J.C.). La plus importante découverte de ce cycle de creusements est le monument votif daté du IIIème siècle après J.C., inscrit sur les deux parties, dun Faustinianus, qui dédia la petite statue dun Genius alCollegium fabrum. Dans la zone entourée des tombeaux il a été possible de mettre à jour certaines édicules sépulcrales. Il sagit de fouilles de remparts hauts environ de 0,50-0,70 mètres à la base rectangulaure. Entre eux il y a aussi un tombeau à double courtine circulaire et un édifice sépulcral plus grand. Sur la base des urnes ainsi que des autres découvertes effectuées à lintérieur des édicules, il a été possible détablir une datation entre la deuxième moitié di Ier siècle après J.C. et la première moitié du IIème siècle après J.C. En plus de quelques petits fragments dinscriptions, un autel sépulcral sest sauvé aussi. Un important résultat de cette campagne a été la découverte de la route même qui a été creusée dans trois points différents. Le revêtement de la chaussée est formé dune couche de gravier, épaisse de cm, fortement battue: dans la largeur la route devait mesurer presque 8,50 mètres.

7

8

9 L'amphithéâtre

10

11 La villa urbaine

12

13 La chambre à coucher

14

15 La cuisine

16 Le système de chauffage

17 La forteresse de la legion La forteresse de la légion de Carnuntum fut costruite au cours de lan 50 environ par la Legio XV Apollinaris. Elle est le plus ancien site militaire connu dans la région Pannonia (lactuelle Hongrie). La forteresse était entourée de trois routes principales: 1. La route du limes pannonicus qui traversait l'agglomération civile de lOuest jusquà se rejoindre avec la Via principalis de la forteresse de la légion, parallèle au Danube; 2. La route qui traversait la forteresse dans sa partie sud-orientale à partir de la porte décumane; elle continuait vers le campement de Gerulata (nord-est); 3. La route de lambre qui de la porte principale située à gauche du campement de la légion, ammenait vers le sud à Scarbantia, Savaria et Poetovio jusquen Italie à Aquilée.

18 porte principale vers la droite porte principale vers la gauche Port decumana

19 Environ à 900 mètres au sud du centre civil (municipium avant et colonie après) de Carnuntum, se trouvent les fouilles dHeidentor, un monument à quatre arcs, aujourdhui le symbole de région entière. Des rapports contemporains suggèrent que lempereur Constant II lavait construit afin de commémorer ses victoires. Quand les fouilles de Carnuntum ont disparues après la période de migration, le monument est resté un édifice isolé dans un paysage naturel. Pendant le Moyen Age les hommes croyaient quil sagissait dun tombeau dun géant paien. Pourtant, on lappelaient Heidentor" (portail paien). Heidentor

20 La route de lAmbre La Route de lAmbre était lancien itinéraire le long duquel se développèrent le commerce et le transfert de lambre. Elle était formée dun complèxe système de routes commerciales à travers lesquelles l'ambre, une précieuse résine foxile, était transportée de ses lieux dorigine, la Mer Baltique et la Mer du Nord, vers la Mer Méditérranéenne, en particulier vers lItalie, la Grèce et lEgypte, qui dans les temps passés étaient les plus grands transformateurs dambre mal dégrossie en objets précieux. Beaucoup de trousseaux funèbres furent enrichis avec cette précieuse résine. Pendant lépoque romaine, les parcours principaux de lambre de celle qui serait devenue la Prusse, traversaient la région des Boii (la Boémie) afin de rejoindre lhaut Adriatique et Aquilée. La rue continuait à travers la Mer Noire pour se joindre à la Rue de la Soie vers lAsie. Ensuite, le commerce de lambre prospérait le long des rues fluviales qui liaient la Mer Baltique à la Mer Noire.

21 La route de l'ambre

22

23 POSIZIONE GEOGRAFICA Carnunto était une forteresse importante de la légion romaine située dans la province du Norico, sur les rivages du Danube. Après le Ier siècle elle devient la capitale de la province de la Pannonia supérieure. Ses fouilles se trouvent actuellement en Autriche méridionale, entre Vienne et Bratislave. Elle se trouve dans le Parc archéologique de Carnunto qui séteint sur une zone de 10 km², auprès des pays de Petronell- Carnuntum et de Bad Deutsch-Altenburg.

24 FOUILLES EFFECTUEES Entre les années des fouilles ont été conduites pour mettre à jour laile méridionale du palais, dans la zone civile de la ville. Les fouilles ont permis de découvrir, dans les proximités du portique (qui constituit la façade principale des fouilles du palais" tout le long de la partie méridionale) une série denvironnements symétriques.

25

26

27 FOUILLES EFFECTUEES Entre les années des fouilles ont été conduites pour mettre à jour laile méridionale du palais, dans la zone civile de la ville. Les fouilles ont permis de découvrir, dans les proximités du portique (qui constituit la façade principale des fouilles du palais" tout le long de la partie méridionale) une série denvironnements symétriques.

28


Télécharger ppt "Le lieu autour duquel Carnuntun se développa fut le campement de la légion, réalisé vers la moitié du Ier siècle. Son importance fut favorisée grâce."

Présentations similaires


Annonces Google