La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

REALISATION TEAMDEFIS Global Energy Challenge Le Tour du monde en solitaire à lenvers sans escales sans moteur, avec des énergies renouvelables pour produire.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "REALISATION TEAMDEFIS Global Energy Challenge Le Tour du monde en solitaire à lenvers sans escales sans moteur, avec des énergies renouvelables pour produire."— Transcription de la présentation:

1 REALISATION TEAMDEFIS Global Energy Challenge Le Tour du monde en solitaire à lenvers sans escales sans moteur, avec des énergies renouvelables pour produire lélectricité

2 REALISATION TEAMDEFIS Comprendre la terre -La Planète -Le climat -Les continents -Les océans Protéger sa planète -La faune et la flore -La charte Echo Mer -Les énergies renouvelable Sommaire Les Défis -La Voile : Avancer avec le Vent -Lélectricité à bord : Les Energies Renouvelables -Naviguer autour du monde : Le Parcours La Vie à bord -Dormir -Se nourrir -La douche -Les déchets

3 REALISATION TEAMDEFIS Les Défis

4 REALISATION TEAMDEFIS Avancer avec le Vent Le vent se forme à partir des différences de température provoquées par lénergie du soleil et la rotation de la planète. Le vent est une source dénergie. Il est utilisé depuis longtemps par lhomme dans des usages comme les moulins à vents ou le transport maritime. Dans le domaine de la voile, les skippers utilisent un jargon très particulier pour décrire les allures (route du voilier selon la direction doù vient le vent) et les actions de changement de route.

5 REALISATION TEAMDEFIS Lofer : rapprocher le cap du voilier du lit du vent (mettre la barre sous le vent = pousser sur la barre) Louvoyer : faire route au près, alternativement sur chaque amure, en effectuant des virements de bord Virer : changer de direction, damure (côté duquel on reçoit le vent) en passant face au vent, changer damure en passant dos au vent sappelle empanner Avancer avec le Vent

6 REALISATION TEAMDEFIS Les Pilotes automatiques Pilote Electrique - 12 VoltsRégulateur dallure – Vent / Eau Il faut avoir connu lexpérience des longs voyages à la voile pour mesurer limportance du régulateur dallure. Ses énergies sont le vent pour la consigne et leau pour la puissance. Bien réglé il conserve le bateau orienté au vent apparent. Le vérin électrique fixe demande de lélectricité pour fonctionner.

7 REALISATION TEAMDEFIS Lénergie à bord A bord pas de moteur, seulement des énergie renouvelable pour fournir lélectricité. Le vent actionne les pales de léolienne qui entraine une turbine. Le soleil(les photons) active les cellules photovoltaïque du panneau solaire. Les batteries permettent de stocker cette énergie électrique si elle nest pas utilisé au moment ou elle est produite.

8 REALISATION TEAMDEFIS Le Parcours

9 REALISATION TEAMDEFIS La Vie à Bord

10 REALISATION TEAMDEFIS Comment dormir à bord Une chambre à air de camion gonflée peut servir de couchette. Il faut si possible dormir par tranches de 15 mn à 45 mn pour assurer la veille. Lélectronique et les alarmes viennent en aide pour assurer cette veille. Il est essentiel de ne jamais manquer de sommeil. Le confort prend tout son sens quand il sagit de dormir. Le sommeil est essentiel à léquilibre général du corps. Chambre à air de camion

11 REALISATION TEAMDEFIS Les repas Lyophilisé Plats préparés Le Lyophilisé napporte que lavantage du poids embarqué et de la qualité de lemballage. Il est nécessaire dapporter de leau chaude pour reconstituer le plat. Il faut donc penser à leau et à lénergie pour la chauffer. Bien se nourrir cest adopter une alimentation variée et équilibrée. Cet équilibre sapporte sur une semaine. Ainsi, lavitaillement est constitué de repas variés étalés sur 5 à 7 jours. Ces repas dépendent des besoins énergétiques. Ainsi, on va préférer des salades et de repas froids quand il fait chaud et davantage de plats fortement caloriques comme un cassoulet lorsquil fait froid.

12 REALISATION TEAMDEFIS La douche en mer se prend sur le pont. -Sous la pluie (pas sous un orage) -Avec un seau deau de mer -Avec la douche solaire, le système est simple la couleur noire emmagasine la chaleur et permet une douche chaude (Attention à ce quelle ne soit pas trop chaude) La Douche Douche solaire La douche Avec un seau deau de mer

13 REALISATION TEAMDEFIS Les Déchets et recyclage La gestion et le traitement des déchets sont un enjeu fondamental. Il est important de les réduire à la source et de les valoriser. Aujourd'hui, le tri sélectif s'est bien développé afin de donner une nouvelle finalité aux déchets qui étaient auparavant tous stockés en décharge. Les traitements sont désormais plus variés et la législation donne un ordre de préférence pour la mise en place de ces traitements : la réduction à la source doit être prioritaire, puis vient la valorisation matière (réutilisation, recyclage). On trouve ensuite la valorisation énergétique via la méthanisation ou l'incinération. La sensibilisation à la gestion des déchets doit se faire dès le plus jeune âge, comme à l'école élémentaire, par le biais d'activités ludiques. Un déchet va se dégrader naturellement. Cependant, le temps de dégradation varie de quelques mois à des milliers dannées selon la nature du déchet. Quelque soit le temps de dégradation, les déchets en se dégradant peuvent polluer lenvironnement. Doù la nécessité de ne pas les jeter dans la nature et de les gérer selon des techniques adaptées.

14 REALISATION TEAMDEFIS Comprendre la Terre

15 REALISATION TEAMDEFIS Pôle Nord Pôle Sud Anticyclone Dépression Cercle polaire Arctique Tropique du Cancer Equateur Tropique du Capricorne Cercle polaire Antarctique Anticyclone Dépression Un parallèle est un cercle imaginaire parallèle à lÉquateur. Un méridien est un demi-cercle qui joint les deux pôles. Le méridien de Greenwich est le méridien dorigine qui passe par lObservatoire de Greenwich, près de Londres (Royaume-Uni), cest le méridien 0. Pour une précision totale, chaque degré (°) est divisé en 60 minutes (), elle-même divisée en 60 secondes (). Près des ¾ de la surface du globe sont recouverts deau. Cest pour cela que nous appelons la terre, la planète bleue. Les mers et les océans occupent 71 % de la surface du globe, soit 361 millions de km2 et 322 millions de km3 deau ! Se repérer : Pour se repérer et se situer, on utilise un système de repères horizontaux et verticaux qui se mesurent en degré : les latitudes et les longitudes. - La latitude est la distance mesurée en degrés qui sépare un parallèle de lÉquateur. - La longitude est la distance mesurée en degrés qui sépare un méridien du méridien de Greenwich. LÉquateur est le cercle imaginaire autour de la Terre situé à égale distance du pôle Nord et du pôle Sud. La Planète

16 REALISATION TEAMDEFIS Un nuage est constitué de minuscules particules deau liquide ou solide ou les deux à la fois en suspension dans latmosphère. Sous leffet chaud du soleil, leau contenue dans la Terre sévapore et créé un air chaud et humide. Cette vapeur deau constituée de milliers de gouttelettes, refroidit en remontant dans latmosphère et prend alors la forme dun nuage. Cest la chute de la température qui permet aux vapeurs de sagglomérer et de former le nuage. Lorsque le nuage est alors trop lourd, il retombe sur Terre sous la forme de pluie. La forme des nuages varie donc selon laltitude, la saison, la situation météorologique et même lheure de la journée, car le Soleil ne chauffe pas de la même façon en début et fin de journée.

17 REALISATION TEAMDEFIS Etage supérieur : Altitude : 6000 m. Nuages constitués de cristaux de glace. Le Cirrus : Nuages détachés sous forme de délicats filaments blancs, aspect fibreux (boucles de cheveux). Le Cirrocumulus : Banc, nappe ou couche mince de nuages blancs sans ombre propre. Le Cirrostratus : Voile nuageux transparent et blanchâtre, daspect fibreux (donne généralement lieu à des phénomènes de halo lumineux centré sur le soleil, semblable à un arc-en-ciel). Etage moyen : Altitude : 2500 à 5000 m. Nuages constitués de gouttelettes deau. LAltocumulus : couche de nuages blancs et gris ayant généralement des ombres propres et composés de lamelles, de galets, de rouleaux. LAltostratus : Nappe ou couche nuageuse grisâtre ou bleuâtre, daspect strié, parfois assez mince pour laisser passer la lumière du soleil. Le Nimbostratus : Couche nuageuse grise, souvent foncée dont laspect est rendu flou par des chutes de pluie plus ou moins continues. Il masque complètement le soleil sur toute son étendue. Cirrus Cirrocumulus Cirrostratus Altocumulus Altostratus Nimbostratus

18 REALISATION TEAMDEFIS Etage inférieur : Altitude : du sol à 2000 m. Nuages constitués de gouttelettes deau. Le Stratocumulus : gris ou blanchâtre formées de dalle, de galets, de rouleaux. Le Stratus : Nappe ou couche nuageuse grisâtre ou bleuâtre daspect strié parfois assez mince pour laisser passer la lumière du soleil. Etage à développement vertical : Altitude : 500 m. Le Cumulus : nuages détachés, normalement denses et aux contours bien délimités, se développent verticalement sous forme de mamelons, de dômes et de tours, dont la partie supérieure a souvent laspect dun chou-fleur. Le Cumulonimbus : Nuage épais et dense en forme de montagne. Associés aux orages, ils sont à lorigine de la foudre Stratocumulus Stratus Cumulus Cumulonimbus

19 REALISATION TEAMDEFIS Il n'y a pas de unique d'un continent. C'est pourquoi les cultures et les sciences ont des listes différentes de continents. En général, un continent doit être une grande étendue, composée de terre ferme avec des limites géologiques significatives. Bien que certains considèrent qu'il n'y ait que quatre ou cinq continents, on considère habituellement qu'il y en a six ou sept. Deux des plus grandes oppositions portent sur l' et l'Asie (voir Limites de l'Europe) qui pourraient être unifiées (Eurasie) et sur l'Amérique du et l'Amérique du qui formeraient l'Amérique. Quelques géographes proposent de regrouper l'Europe, l'Asie et l'Afrique en une Eurafrasie. Les Continents

20 REALISATION TEAMDEFIS Les mers et les océans. Si lon appelle la Terre « planète bleue », cest parce quelle ressemble à une grosse boule bleue vue de lespace. Ceci est dû à lespace quoccupent les mers et les océans, car près des ¾ de la planète en est recouverte. Aujourdhui il y a plusieurs continents au milieu de toutes ces étendues deau, mais il y a plusieurs millions dannées il nen existait quun seul.. On lappelle « La Pangée«. Au cours du temps ce grand contient sest divisé en plusieurs continents plus petits, ceux que nous connaissons aujourdhui, entourés docéans. Il existe aujourdhui 5 océans: - locéan Pacifique (cest le plus grand) - locéan Atlantique - locéan Indien - locéan Glacial Arctique - locéan Glacial Antarctique ( cest le plus petit) Les mers sont plus petites et moins profondes que les océans. La mer Morte est la plus salée. Elle lest tellement quaucun poisson ni aucune plante ne peuvent y vivre. Les Océans

21 REALISATION TEAMDEFIS Protéger sa Planète

22 REALISATION TEAMDEFIS La faune et la flore La vie na cessé d'évoluer vers plus de diversité depuis des millions d'années. L'humanité compromet gravement son maintien par l'épuisement des ressources naturelles et par la pollution de lenvironnement. La vie est en équilibre avec lenvironnement! Il faut prendre conscience que la somme des actions individuelles ont un impact direct sur lenvironnement et cet équilibre. Pour assurer la préservation de certaines espèces de la faune et de la flore, certaines associations et collectivités locales sengagent. Ce sont les actions individuelles et quotidiennes qui prévalent. Devenez un acteur de la protection de notre environnement. Pétrel géant antarctique Longévité : 25 à 30 ans. Taille : Longueur : 85 à 100 cm Poids : 4 à 5 kg Envergure : 150 à 210 cm Damier du cap Taille : Longueur : 35 à 42 cm Poids : 440 g Envergure : 80 à 91 cm Albatros hurlant Longévité : 40 à 80 ans Tailles : Longueur :110 à 135 cm Poids : 8 à 12 kg Envergure : 250 à 350 cm

23 REALISATION TEAMDEFIS 20 La charte Echo Mer La Mer est ma compagne, mon défi, lobjet de mes rêves et lun de mes derniers espaces de liberté. Mais je sais que chacun de mes faits et gestes a une incidence sur son devenir, sur ce que mes enfants y trouveront, sur les animaux quils pourront y rencontrer, sur la qualité des ses eaux. Pour quelle ne devienne pas un espace sacrifié, un lieu pollué ou réglementé à outrance, je prends dès maintenant mes responsabilités. Je minforme sur les conséquences de mes actes et je mengage en connaissance de cause. Art 1 – Je ne jetterai aucun détritus non biodégradable par-dessus bord. Pour ce, je prends avant de partir toutes les dispositions nécessaires pour nembarquer que le minimum demballages, prévoir des solutions de tri et de rangement pour conserver ces déchets et faciliter leur gestion à terre. Art 2 – Jutilise les infrastructures portuaires mises à disposition pour déposer les déchets et limiter ainsi ma pollution. Je mintéresse à la gestion du port. Sil nest pas ou mal équipé, je prends le temps de dialoguer avec les agents et les responsables pour les sensibiliser et les encourager à sinvestir en réclamant des aménagements là où ils nexistent pas. Art 3 – Au moment de choisir et dacheter un antifouling ou un produit dentretien pour mon bateau, jagis en consommateur responsable en privilégiant systématiquement ceux qui sont le plus respectueux de lenvironnement. Je carène exclusivement sur les zones équipées à cet effet. Art 4 – Pour la vaisselle, lentretien et la toilette, je nutilise que des produits ménagers, des détergents, des savons et des shampoings naturels et biodégradables. Je limite ma consommation deau douce, à terre comme en mer. Art 5 – Jéquipe mon bateau de réservoirs de stockage pour les eaux noires et les eaux grises et privilégie, lorsque je suis sur le catway, les équipements portuaires. Art 6 – En mer, jobserve et je signale tout ce qui peut contribuer à identifier rapidement une source de pollution (nappe de déchets, hydrocarbures, oiseaux morts, conteneurs flottants, bateau en dégazage…) et favorise ainsi une intervention pour en limiter limpact. Moi-même, je fais le plein de mes réservoirs en utilisant un matériel adapté pour éviter tout débordement. Art 7- Je privilégie les corps-morts et les mouillages installés par les autorités locales aux ancrages forains, toujours préjudiciables aux herbiers, aux récifs coralliens et à la faune qui sy dissimule. Si je nai pas le choix, jancre de préférence sur des fonds sableux. Art 8 – Je respecte la limitation de vitesse à proximité des îlots et dans les chenaux daccès (2 à 3 noeuds) pour ne pas affoler les animaux par le bruit ni détruire les berges par londe des vagues. Art 9 – Si jenvisage de débarquer sur un îlot inhabité par lhomme, je vérifie que celui-ci nest pas protégé ni interdit en période de nidification. Je tiens mon chien en laisse et je méloigne si les oiseaux « alarment ». Art 10 – Je limite ma pêche ou ma chasse à ma consommation personnelle et je remets en place les pierres ou le sable retournés pour permettre à la vie de la microfaune qui sy développe de se poursuivre normalement après mon départ. Art 11 – Je respecte les zones de vie des mammifères marins. Si je veux les observer, japproche doucement tout en conservant une distance suffisante pour ne pas les déranger. Je limite mon temps dobservation.

24 REALISATION TEAMDEFIS Les Energies Renouvelables Les énergies renouvelables doivent être développées et exploitées durant les prochaines décennies. Deux raisons essentielles à cette orientation. La première est la nécessité de réduire les émissions de CO2. La seconde est quil faudra remplacer les énergies fossiles dont les réserves sont amenées à sépuiser. Par définition, une énergie renouvelable est une énergie renouvelée ou régénérée naturellement, indéfiniment, et inépuisable pour une très longue période (des milliards d'années). Les énergies renouvelables sont générées par des phénomènes naturels, qui se répètent de façon constante. Les énergies comme le bois, le photovoltaïque, l'éolien l'hydroélectricité,... découlent toutes de l'énergie solaire.


Télécharger ppt "REALISATION TEAMDEFIS Global Energy Challenge Le Tour du monde en solitaire à lenvers sans escales sans moteur, avec des énergies renouvelables pour produire."

Présentations similaires


Annonces Google