La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

VISITE D'UN CHANTIER DE CONSTRUCTION LES MÉTIERS DU BÂTIMENT Diaporama réalisé par les élèves d'ODP de l'année 2012/2013 suite à la visite de l'extension.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "VISITE D'UN CHANTIER DE CONSTRUCTION LES MÉTIERS DU BÂTIMENT Diaporama réalisé par les élèves d'ODP de l'année 2012/2013 suite à la visite de l'extension."— Transcription de la présentation:

1 VISITE D'UN CHANTIER DE CONSTRUCTION LES MÉTIERS DU BÂTIMENT Diaporama réalisé par les élèves d'ODP de l'année 2012/2013 suite à la visite de l'extension du foyer de vie « les six chênes » à Ancenis le 11 Octobre 2012.

2 PRÉSENTATION DU CHANTIER Extension du foyer de vie « les six chênes » d'Ancenis Création de 2 unités de vies supplémentaires soit 18 chambres supplémentaires sur une surface de 1000 m². Maître d'oeuvre : QUADRA Architectes SARL Maître d'ouvrage : ADAPEI de Loire Atlantique

3 LES METIERS LIÉS À LA CONCEPTION Conception : Avant la phase « réalisation » d'un bâtiment, il y a la phase « étude ». Cette étape indispensable analyse les choix techniques décidés par le client et les moyens qui vont être mis en œuvre pour la réalisation à suivre. Deux professions sont à découvrir : Architecte - Maître d'oeuvre Géomètre topographe

4 ARCHITECTE ou MAÎTRE d'OEUVRE Le maître dœuvre ( MOE) ou l'architecte assure la conception et coordonne la réalisation de bâtiments. Après une étude de faisabilité, il dessine sur ordinateur les plans du bâtiment à construire. Il doit savoir concilier les souhaits du clients, son budget et les règles d'urbanisme. Après validation du projet, le maître d'oeuvre ( architecte) contacte les entreprises qui vont réaliser le bâtiment, dépose les demandes de permis de construire et d'autorisations d'urbanisme Il assure ensuite la coordination des travaux.

5 A quel moment intervient le maître dœuvre? Il est présent pendant toute la durée du chantier, de la conception à la livraison du bâtiment.

6 Quelles qualités pour quelles activités? Un maître d'oeuvre doit être rigoureux, précis, avoir le sens du relationnel, des connaissances techniques, informatiques et juridiques. Il doit être un homme de terrain sachant anticiper, résister au stress et à la fatigue. Il doit savoir - dessiner - calculer - estimer

7 Les études et les débouchés Il faut au minimum un Bac + 5 : Diplôme d'Etat d'architecte à l'Ecole nationale Supérieure d'Architecture ( ENSA) de Nantes par exemple. Un architecte ou maître d'oeuvre exerce ensuite dans le secteur privé : dans des agences privées, des bureaux d'études ou ingéniérie.

8 GEOMETRE – TOPOGRAPHE Ce métier consiste à déterminer les limites physique et juridique d'une parcelle de terrain destinée à être construite ou aménagée. Il intervient dans les projets publics d'aménagement de routes, le tracé du territoire, la gestion immobilière et foncière.

9 A quel moment intervient le géomètre? Le Géomètre – Topographe intervient en tout premier sur un chantier. Il intervient dès le lancement du projet de construction ou d'aménagement.

10 Quelles qualités pour quelles activités ? Le géomètre topographe doit être bon en dessin et informatique car il : - effectue des mesures sur le terrain avec des appareils de haute technologie. Il doit n'omettre aucun détail. - établit des plans et des cartes sur ordinateur à partir de ses relevés. Le Géomètre topographe est à la fois un homme de terrain et de bureau. Le géomètre topographe doit être : - rigoureux et observateur - précis et méthodique - adaptable et résistant

11 Les études et débouchés Pour devenir géomètre-topographe, on peut faire : - Bac Pro technicien géomètre au lycée professionnel Michelet à Nantes. - BTS géomètre – topographe au Lycée Livet à Nantes après un BAC S ou STI2D dans ce même lycée. On trouve des géomètres- topographes dans le secteur privé ( Cabinets de géomètre - société de topographie - société d'autoroutes...) et dans le secteur public ( Institut géographique national, directions départementales de léquipement, dans les services techniques des villes et collectivités territoriales.

12 LES MÉTIERS DU GROS OEUVRE Gros œuvre : Ce sont toutes les étapes d'un chantier qui regroupent l'implantation du bâtiment, ses fondations, ses mises en hors d'eau et en hors d'air. Cinq métiers du gros œuvre sont à découvrir : Chef de chantier Maçon Charpentier Couvreur Menuisier

13 CHEF DE CHANTIER Il assiste aux réunions préparatoires au chantier. Il définit les besoins en hommes, matériaux et matériels Il coordonne la répartition des tâches entre les différents ouvriers. Il assume des tâches administratives.

14 A quel moment intervient le chef de chantier ? Il intervient sur les chantiers à chaque étape de la construction. Il est présent sur le chantier depuis les fondations jusqu'à la livraison. Lorsque le chantier est important, il y a plusieurs chefs de chantier qui se répartissent les tâches mais chacun doit connaître et respecter les procédures de sécurité. Les principales préoccupations d'un chef de chantier sont la sécurité des hommes et la qualité du travail

15 Quelles qualités pour quelles activités Le chef de chantier : - prépare le chantier, vérifie le terrain, choisit les méthodes dexécutions. - dirige les équipes, les conseille, les motive. - a l'oeil rivé sur le planning, doit faire respecter les délais - réalise les tâches administratives et de gestion, veille au respect des coûts Il doit : - avoir le sens du management pour animer des équipes et le sens de l'initiative - être réactif, organisé, ingénieux et débrouillard

16 Les Etudes et Débouchés - Bac technologique STI2D au lycée Livet à Nantes (44) Suivi d'un : - BTS bâtiment au lycée Livet à Nantes - BTS étude et économie de la construction au Lycée public de Clisson ( 44). - Licence pro métiers de la construction option chef de chantier à l'université de Valenciennes ( 59) Les débouchés se trouvent essentiellement dans les entreprises du bâtiment et des travaux publics.

17 MAÇON Le maçon est responsable de la mise en place du « squelette » d'un bâtiment. La maçonnerie comprend différents travaux:. fondations et dallages. murs et plancher. terrassement d'enduit intérieurs et extérieurs. travaux d'isolation Il utilise des outils et des matériaux variés (briques, pierres, blocs béton, béton armé, moellons, bois, matériaux composites...) Il met en place les fondations, la structure verticale et horizontale du bâtiment.

18 A quel moment intervient le maçon ? Le maçon est un des premiers professionnels à intervenir sur un chantier, c'est un professionnel du «gros œuvre». Son travail fait suite aux travaux du terrassier qui a préparé le sol et le terrassement. Le maçon effectue l'implantation des bâtiments d'après les indications du géomètre.

19 Quelles qualités pour quelles activités? Le maçon doit : - être apte à travailler en hauteur - avoir une certaine résistance physique - respecter les plans et les consignes - être habile de ses mains, méticuleux et soigneux - connaître la réglementation en vigueur - appliquer à la lettre les consignes de sécurité Le travail en hauteur ou à genoux, la manipulation de brosses, rouleaux, le travail dehors ou dedans, l'exposition à des produits et des odeurs, font que ce travail n'est pas accessible aux personnes ayant des problèmes de vertige, dallergie ou de dos.

20 Les études et les débouchés ? CAP Maçon puis BP Maçon au CFA de Saint Herblain Bac Pro Technicien du bâtiment au lycée pro Michelet à Nantes BTS bâtiment au lycée Livet à Nantes Un maçon travaille dans les entreprises de bâtiment où il va être salarié mais il peut évoluer et devenir : - Chef de chantier/d'équipe - Conducteur de travaux – Métreur - Directeur de travaux Il peut aussi monter sa propre entreprise et devenir chef d'entreprise.

21 CHARPENTIER Le charpentier conçoit, fabrique et pose des charpentes en bois qui serviront à la couverture des maisons d'habitations ou autres constructions. Après avoir tracer en grandeur réelle les formes de l'ouvrage, il choisit le bois et taille les pièces à l'aide de machines à commande numérique. Lorsque les pièces sont réalisées, il doit les transférer sur le chantier où elles seront montées et assemblées en respectant les consignes de sécurité. Le bois reste le matériau principal mais il peut utiliser également les matières composites, les plastiques, le verre, laluminium, le PVC et le métal.

22 A quel moment intervient le charpentier ? Le charpentier travaille en amont dans son atelier à partir des plans fournis par l'architecte ou le dessinateur. Le charpentier intervientsur le chantier lorsque le maçon a terminé le squelette du bâtiment.

23 Quelles qualités pour quelles activités ? Pour être un bon charpentier : il faut maîtriser l'utilisation d'outillages à main mais aussi des engins de levage et de manutention il faut être précis, habile et aimer le travail en équipe il faut savoir estimer les volumes et les dimensions avoir une bonne résistance physique avoir une bonne connaissance des matériaux

24 Les études et les débouchés? le CAP charpentier bois au CFA de Saint Herblain BP (brevet professionnel) charpentier au CFA de Saint Herblain Bac pro technicien constructeur bois au lycée Michelet à Nantes BTS systèmes constructifs bois au lycée professionnel Andre Boulloche à St Nazaire Plus on fait d'études meilleur est le salaire et on accède à des postes à responsabilité. Le charpentier peut débuter en tant que salarié puis devenir chef d'équipe, chef d'atelier ou encore chef de chantier. Il peut aussi créer son entreprise et se spécialiser.

25 Couvreur(euse) Le couvreur est le spécialiste de la construction et de la réfection des toits. Le couvreur met d'abord en place les échafaudages et les dispositifs de sécurité. Il prépare les supports sur lesquels reposent les éléments de couverture (les liteaux). Selon les régions et le style souhaité par le client, il pose et ajuste des tuiles, des ardoises, du zinc ou encore de la chaume, des lauzes… Les matériaux qu'il utilise sont aussi variés que les formes et le degrés des pentes des toits. Ensuite il installe les accessoires qui permettront d'assurer l'évacuation des eaux de pluie.

26 A quel moment intervient le couvreur ? Le couvreur intervient dans le gros œuvre après le maçon et le charpentier. C'est lui qui met le bâtiment hors d'eau. Après avoirposé ses matériaux, il assure l'étanchéité du toit avec les raccords et scellés.

27 Quelles qualités pour quelles activités ? Le couvreur doit parfaitement connaître tous les matériaux et les procédés de couverture ainsi que la géométrie. Il doit être précis dans son travail, habile et prudent. Il travaille principalement à l'extérieur et en hauteur, le couvreur doit aimer le travail en équipe car il ne peut pas travailler tout seul. Le couvreur doit être endurant et avoir le sens de l'équilibre. Le couvreur doit respecter les règles de sécurité.

28 Les études et les débouchés ? On peut devenir couvreur(euse) avec un : - CAP couvreur au CFA de Saint Herblain. - BP couvreur au CFA de Saint Herblain. - Bac Pro Intervention sur le patrimoine bâti au lycée de Clisson - BTS charpente-couverture ou BTS enveloppe du Bâtiment façade étanchéité au lycée Pierre Mendès France à Rennes. Le couvreur est d'abord salarié d'une entreprise artisanale et placé sous l'autorité d'un chef de chantier. Il peut monter sa propre entreprise et devenir chef d'entreprise.

29 MENUISIER Le menuisier travaille à partir de plans d'un dessinateur et il choisit le matériau en fonction de sa résistance à l'usure, de sa couleur, il trace, découpe, ajuste, ponce et pose. De plus en plus le menuisier pose des éléments produits en série comme les portes, les fenêtres. Le menuisier conçoit, fabrique et pose des fenêtres, volets, portes, placards, parquets... le plus souvent en bois mais aussi en aluminium ou en matériaux composites.

30 A quel moment intervient le charpentier? Le menuisier intervient après le charpentier. C'est lui qui achève le gros œuvre en mettant le bâtiment hors d'air avec la pose des portes et fenêtres. Le menuisier revient également sur le chantier pour le second œuvre avec la pose des portes intérieurs, escaliers...

31 Le menuisier doit savoir : - lire un plan - maîtriser la géométrie, le calcul, le dessin industriel Le menuisier doit avoir : - de bonnes connaissances en informatique - une bonne connaissance des matériaux (principes de l'isolation et de l'étanchéité par exemple) - des bases suffisantes en maçonnerie (pose des portes, des fenêtres...). -des qualités artistiques. Le menuisier doit être : -minutieux - créatif Quelles qualités pour quelles activités ?

32 Pour être menuisier, il faut : -un CAP menuisier fabricant de menuiserie, mobilier et agencement au CFA de St Herblain - un BP menuisier au CFA de St Herblain -un Bac Pro technicien menuisier, agenceur au lycée Professionnel Michelet à Nantes Les menuisiers peuvent être salariés d'une entreprise artisanale ou industrielle, ils peuvent alors évoluer vers des postes de chef d'équipe ou de contremaître. Le menuisier peut aussi créer sa propre entreprise. Les études et les débouchés ?

33 LES MÉTIERS DU SECOND OEUVRE Second œuvre : ce sont toutes les étapes qui consistent à rendre un bâtiment fonctionnel et habitable. Neuf métiers sont à découvrir. Plaquiste Plâtrier PlaquistePlâtrier Plombier Electricien PlombierElectricien Carreleur Peintre CarreleurPeintre Chauffagiste climaticien Paysagiste Chauffagiste climaticienPaysagiste Monteur d'échafaudages

34 PLAQUISTE Le plaquiste est le spécialiste des travaux de finition intérieure, d'isolation et d'aménagement. Les aménagements servent à l'isolation hydrique, accoustique et thermique. Le plaquiste pose des cloisons prébafriquées en bois ou des plaques de plâtre. Il les assemble sur des surfaces à habiller ( murs, plafond, sol)

35 A quel moment intervient le plaquiste ? Le plaquiste travaille toujours au niveau du second œuvre lorsque le bâtiment est hors d'eau et hors d'air. Il intervient après que les gaines et les canalisations soient posées sur le chantierc'est-à-dire après l'électricien et le plombier.

36 Quelles qualités pour quelles activités ? Pour faire ce métier il faut : - savoir s'adapter à l'évolution des matériaux -se tenir sans cesse informé par une formation continue - avoir un esprit d'équipe - avoir un sens de la sécurité -avoir une bonne condition physique - être méticuleux et précis Ce métier s'exerce sous abri dans des locaux clos et couverts.

37 Les études et les débouchés Pour devenir plaquiste on peut faire : - un CAP platrier-plaquiste au CFA de St Herblain - un BP Plâtrerie- plaques au CFA de St Herblain - un Bac pro en aménagement finition au lycée Michelet à Nantes. - un BTS aménagement finition au CFA bâtiment de Plérin ( 22) Un plaquiste est salarié d'une entreprise de bâtiment, il peut évoluer vers des postes de chef d'équipe ou de chef de chantier (avec le BTS), il peut même créer sa propre entreprise.

38 PLATRIER Le plâtrier intervient du sol au plafond en passant par les murs et les cloisons en termes d'aménagement, d'isolation et de décoration Il enduit les surfaces en étalant du plâtre en pâte, il la lisse avec un mélange plus fluide. Il peut aussi projeter l'enduit mécaniquement créant ainsi un effet de matière ou du crépi. Il prépare le travail du peintre par la qualité de son lissage.

39 A quel moment intervient le plâtrier ? Le plâtrier intervient lors du second œuvre. Il doit coordonner son intervention avec les autres ouvriers. Il passe après toutes les réalisations du gros œuvre par le maçon mais il passe avant les peintres et le menuisier d'intérieur.

40 Quelle qualités pour quelles activités ? Le plâtrier travaille aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur souvent sur des escabeaux ou des échafaudages. Les conditions de travail sont très inconfortables car le plâtrier doit souvent se mettre à genoux et rester debout. Pour pratiquer le métier de plâtrier, il faut : - être rapide car le plâtre sèche vite - soigneux et appliqué car l'enduit peut être la décoration définitive. - avoir une bonne résistance physique - supporter le contact avec la poussière.

41 Les études et les débouchés Pour devenir plâtrier il faut : - CAP plâtrier-plaquiste au CFA de St Herblain - BP plâtrerie – plaque au CFA de St Herblain - Bac Pro aménagement et finition du bâtiment au lycée Michelet à Nantes - BTS aménagement et finition au CFA bâtiment à Plérin (22) Le plâtrier est salarié d'une entreprise de bâtiment, il intervient sur des petits ou des grands chantiers, sur des monuments historiques. Il peut évoluer vers des postes de chef d'équipe ou chef de chantier voire créer son entreprise.

42 PLOMBIER Un plombier est également appelé installateur sanitaire. Il est chargé de la réalisation ou de la réparation des canalisations d'eau et de gaz et de l'installation des appareils sanitaires. Pour cela, il commence par lire les plans de l'architecte puis il trace des repères, perce des trous pour poser des conduites, il façonne les tuyaux, soude, vérifie l'étanchéité et l'isolation et enfin pose les appareils et les raccorde, vérifie les réglages et assure la mise en service.

43 A quel moment intervient le plombier ? Le plombier intervient à deux moments, en même temps que l'électricien, avant les plaquistes pour l'installation et après pour les branchements. Tout ça se passe au moment du second œuvre.

44 Le plombier doit : - avoir une bonne condition physique ( port de charges lourdes, positions parfois inconfortables) - être prudent lors des soudures - être disponible pour dépanner rapidement les gens - avoir un bon relationnel - être méthodique, rigoureux et réfléchi - se tenir informé de l'évolution des produits et matériaux. Quelles qualités pour quelles activités ?

45 Les études et les débouchés On peut devenir plombier avec : - un CAP installateur sanitaire au CFA de St Herblain - un BP équipements sanitaires au CFA de St Herblain - un Bac Pro technicien en installation des systèmes énergétiques et climatiques au lycée Michelet à Nantes - un BTS fluides, énergies, environnement au lycée J. Moulin à Angers. Un plombier salarié peut évoluer vers des postes de chef de chantier ou conducteur de travaux ou même devenir artisan installateur à son compte.

46 L'électricien réalise les installations électriques des maisons, des immeubles, des usines ou des centres commerciaux. Il s'occupe aussi de la pose des câbles informatiques, des équipements de vidéo surveillance, d'alarme, de téléphonie. Il commence par étudier les plans, il repère ensuite sur le chantier, il s'assure qu'il possède toutes les fournitures nécessaires. Il procède alors à l'installation des canalisations et supports, il pose le réseau de câbles, implante les divers matériels ( interrupteurs, prises de courant …) et effectue les raccordements nécessaires. Après une série de tests, il procède à la mise en service. ELECTRICIEN

47 L'électricien intervient à deux moments : - au début du second œuvre avant les plaquistes afin de passer tous ses câbles - après les plaquistes mais avant les finitions pour procéder aux branchements et installer les interrupteurs L'électricien doit coordonner ses activités avec les autres corps de métiers ( menuisiers, plaquistes...) A quel moment intervient l'électricien ?

48 Quelles qualités pour quelles activités? L'électricien, au travers de ses activités, doit : - Se conformer aux codes règlements en vigueur - lire, interpréter des dessins et schémas - savoir préparer une estimation des coûts - savoir documenter ses clients. L'électricien doit : - être méthodique ( il faut accomplir les travaux étape par étape ) - être rigoureux et vigilant ( la moindre erreur peut avoir de graves conséquences) - être polyvalent

49 Les études et les débouchés Pour devenir électricien, on peut passer : - un CAP préparation et installations d'ouvrages électriques au lycée Maillard à Ancenis - un BP installation et équipement électrique au CFA de La Roche sur Yon - un Bac Pro Electrotechnique, énergies et équipements communicants au lycée Maillard à Ancenis - une Mention Complémentaire ( Bac + 1 ) technicien en énergie renouvelable au CFA de la Roche sur Yon. Les entreprises d'installations électriques recrutent maus aussi les grandes entreprises pour leur service maintenance. Les possibilités d'emplois sont multiples et nombreuses.

50 CARRELEUR Ce métier consiste à poser des carreaux, des dalles ou des mosaïques au sol ou sur des murs de cuisines, salles de bains, piscines, façades d'immeubles,... Le carreleur recouvre la surface d'une chape qu'il fabrique à partir de sable et de ciment. Il utilise une équerre et un fil à plomb pour tracer des repères qui permettent un bon alignement des carreaux. Après il répand du ciment ou de la colle sur la surface à couvrir et il pose les carreaux les uns contre les autres. Une fois le carrelage sec, il réalise les joints en appliquant de la colle liquide ou du ciment.

51 A quel moment intervient le carreleur ? Le carreleur intervient une fois le gros œuvre terminé, donc il intervient au second œuvre mais il doit coordonner son activité avec celles des autres ouvriers du chantier ( peintres, électriciens, chauffagistes...). Chacun intervient à tour de rôle ou simultanément sans endommager le travail de ses prédécesseurs.

52 Quelles qualités pour quelles activités ? Le carreleur travaille généralement seul. Ce métier est assez physique car le carreleur doit porter de lourdes charges et il travaille dans des positions inconfortables. Le carreleur doit : - avoir un sens esthétique très sûr - être rigoureux, précis et habile - avoir le goût du calcul, du dessin - avoir une bonne connaissance des matériaux et procédés - être de bon conseil et suivre l'évolution des modes.

53 Les études et les débouchés On peut devenir carreleur avec : -Le CAP Carreleur mosaïste au CFA de St Herblain -Le BP carreleur mosaïste au CFA de St Herblain -Le Bac pro Aménagement et finition du bâtiment au lycée professionnel Michelet à Nantes -Le BTS aménagement et finition au CFA de Plérin (22) Les carreleurs sont recrutés par les petites entreprises artisanales mais aussi par des grands groupes du BTP. Il y a de plus en plus de femmes et le métier est évolutif ( chef carreleur, conducteur de travaux ou chef d'entreprise avec des notions de gestion et de comptabilité)

54 PEINTRE Ce métier consiste à réaliser des travaux de peinture sur les murs, les plafonds et les façades d'immeubles ou de maisons. Il monte des échafaudages, installe des tables à tréteaux, déploie des bâches pour protéger le mobilier, le sol puis il prépare le support. Il doit décaper les vieilles peintures ou enlever le papier peint, colmater les fissures, enduire les murs, poncer pour que la surface soit parfaitement lisse. Ensuite il peut commencer à appliquer le revêtement avec les outils les plus adéquats ( pinceaux, brosse, rouleaux...)

55 A quel moment intervient le peintre ? Le peintre est le dernier ouvrier à intervenir à l'intérieur d'un bâtiment pour les finitions. Pour l'extérieur, il interviendra après le paysagiste si nécessaire.

56 Quelles qualités pour quelles activités ? Le peintre doit : - avoir une bonne connaissance des matériaux et techniques - suivre l'évolution des techniques pour pouvoir bien conseiller les clients - avoir l'oeil et le savoir-faire d'un artiste pour harmoniser les couleurs - s'adapter à tous types de chantiers - avoir une bonne condition physique - être patient, minutieux, soigné et habile - être rigoureux et précautionneux dans la manipulation de certains produits

57 Les études et les débouchés Pour devenir peintre en bâtiment, on peut passer : - un CAP peintre applicateur de revêtements au CFA de St Herblain - un BP en peinture revêtements au CFA de St Herblain - un Bac Pro Aménagement et finition du bâtiment au lycée Michelet à Nantes - un BTS Aménagement et finition au CFA de Plérin (22) Comme tous les métiers du bâtiment, un peintre salarié d'une entreprise peut évoluer vers un poste de chef de chantier et peut également créer sa propre entreprise.

58 CHAUFFAGISTE CLIMATICIEN Le chauffagiste climaticien réalise ou rénove des installations de chauffages, de climatisation, de conditionnement d'air et de ventilation dans le résidentiel. A partir de plans, il pose un réseau de canalisations et les raccorde aux équipements ( radiateurs, chaudières...). Il effectue ensuite les réglages et la mise en service des installations thermiques.

59 A quel moment intervient le chauffagiste climaticien ? Le chauffagiste climaticien intervient au début du second œuvre pour passer les différents tuyaux et également à la fin du second œuvre, juste avant les finitions réalisées par le peintre, pour procéder aux branchements.

60 Quelles qualités pour quelles activités ? Le chauffagiste climaticien doit : Avoir un bon relationnel et aimer travailler en équipe Avoir le sens de l'observation et de l'organisation Avoir un esprit d'initiative pour trouver les solutions adéquates Savoir lire un plan, faire de la soudure, de l'assemblage, savoir utiliser des outils électroniques. Suivre un formation continue pour se tenir informé des évolutions. Être soigneux et concentré.

61 Les études et les débouchés Pour devenir chauffagiste climaticien, on peut passer un : - CAP installateur thermique au CFA de St Herblain - BP monteur en installations de génie climatique au CFA de St Herblain - Bac pro technicien en installation des systèmes énergétiques et climatiques au lycée Michelet à Nantes - Bac techno STI2D au lycée Livet à Nantes suivi d'un BTS fluides énergies environnement au lycée Jean Moulin à Angers Un chauffagiste climaticien est employé par des entreprises artisanales ou des PME ou même des services de chauffage urbain pour une municipalité.

62 PAYSAGISTE Le paysagiste est l'architecte des espaces verts chargé de mettre en valeur notre environnement. Ce métier consiste à concevoir l'aménagement des jardins publics, des espaces urbains et des jardins privés. Le paysagiste suit la réalisation des chantiers par des ouvriers paysagistes ou effectue parfois lui-même les travaux. Il travaille essentiellement en bureau sur un ordinateur.

63 A quel moment intervient le paysagiste ? Le paysagiste intervient en aval dans un projet d'amégament ou de transformation de paysage. Les ouvriers paysagistes, eux, interviennent lors des finitions d'un chantier. Ils travaillent en extérieur par tous les temps.

64 Quelles qualités pour quelles activités? Le paysagiste : Doit parfaitement maîtriser les techniques de conception d'espaces verts, avoir des connaisances juridiques et connaître les procédures administratives Doit avoir de solides connaissances en architecture, travaux publics, génie civil, horticulture, botanique Doit savoir utiliser les logiciels de DAO. Doit être créatif mais réaliste L'ouvrier paysagiste : Doit être résistant et aimer le travail en extérieur

65 Les études et les débouchés Pour devenir paysagiste, il faut un : bac +5 (diplôme d'ingénieur de l'école nationale supérieure de la nature et du paysage) à Blois (37). Pour devenir ouvrier paysagiste, il faut un : CAPA Travaux paysagers au grand blottereau à Nantes BP aménagements paysagers ou un bac Pro aménagements paysagers au lycée Jules Rieffel à St Herblain Ces ouvriers paysagistes sont employés par des entreprises artisanales ou par des municipalités.

66 Le monteur en échafaudage est un technicien qui peut exercer dans le bâtiment ou sur tout autre ouvrage de génie civil. Il aménage les chantiers, et réalise le montage et le démontage des échafaudages ou leur fixations. Il participe aussi à l'édification des charpentes, à l'ossature d'édifices tels que hangars, bâtiments industriels, ponts, structures de rassemblement... MONTEUR EN ECHAFAUDAGE

67 A quel moment intervient le monteur en échafaudage ? Le monteur d'échafaudage intervient au moment du second œuvre. Comme il travaille à l'extérieur du bâtiment, il peut installer les échafaudages en même temps que les autres corps de métiers du second œuvre. Il doit être prêt pour le peintre. Il revient ensuite après les finitions pour procéder au démontage.

68 Quelles qualités pour quelles activités ? Le monteur d'échafaudage travaillent de 1 à 7 mètres de haut. Il doit : - avoir le sens de l'équilibre - être agile - être apte à porter des charges lourdes - avoir une très bonne condition physique - aimer le danger - appliquer les consignes de sécurité à la lettre.

69 Les études et les débouchés Il n'y a pas de formation particulière pour devenir monteur en échafaudage mais des connaissances en métallerie et soudure sont recommandées. On peut ainsi passer un : - CAP serrurier métallier au CFA de St Herblain - Bac pro technicien outilleur au Lycée Le Mans Sud au Mans - Bac STI2D ( option développement durable) au lycée Livet à Nantes. Après quelques années d'expérience, le monteur d'échafaudage peut devenir chef d'équipe.

70 Les élèves de 3ième ODP vous remercient d'avoir regardé leur diaporama, fruit d'un travail de 6 semaines. Le mot de la fin...


Télécharger ppt "VISITE D'UN CHANTIER DE CONSTRUCTION LES MÉTIERS DU BÂTIMENT Diaporama réalisé par les élèves d'ODP de l'année 2012/2013 suite à la visite de l'extension."

Présentations similaires


Annonces Google