La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

QUIZ EAU POTABLE. Avec votre animateur Alexandre Ayotte.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "QUIZ EAU POTABLE. Avec votre animateur Alexandre Ayotte."— Transcription de la présentation:

1 QUIZ EAU POTABLE

2 Avec votre animateur Alexandre Ayotte

3 QUESTION 1 Un (1) grain par gallon US est équivalent à combien de mg/L ?

4 Vos choix de réponse : A : 15.1 B : 17.1 C : 14.3

5 Réponse : B : 17.1 mg/L parce que le grain est une ancienne mesure anglaise qui équivaut à 64,8 mg. 1 gallon deau US = 3,78 litres 64,8 / 3,78 = 17,1 mg/l

6 Question 2 Quest-ce quune eau à léquilibre ?

7 Vos choix de réponse: A : Une eau dont le pH est de 7 UpH B : Une eau dont le pH est de 7,5 UpH C : Une eau dont lindice dagréssivité est de 11

8 Réponse : C: Selon lindice dagressivité pour déterminer si une eau est à léquilibre, on doit tenir compte du pH, de lalcalinité et de la dureté de leau. Voici le calcul savant : Log(alcalinité x par la dureté calcique) + le pH. Si le résultat est = 11 leau est à léquilibre, si le résultat 12 leau est incrustante.

9 Question 3 Selon la figure suivante portant sur la capacité dopération de cette résine cationique en fonction de la quantité de sel utilisé pour la régénérer, quel serait lavantage de la régénérer à une capacité de 30 kilograins par pied cube plutôt que 35 kilograins par pied cube ?

10

11 Vos choix de réponse : A : On obtient une meilleure capacité de résine B : On obtient un meilleur rendement en fonction de la quantité de sel utilisée C : Aucune de ces réponses, il ny pas davantage

12 Réponse : B En utilisant la résine à 85 % de sa capacité, on obtient une économie de 43% de sel par régénération soit 6 lbs de sel par régénération.

13 Question 4 Quelles sont les principales méthodes de désinfection de leau ?

14 Vos choix de réponse : A : Chlore (hypochlorite de sodium) B : Réacteur à rayonnement ultra-violet C : Ozone D : Toutes ces réponses

15 Réponse : D : Toutes ces réponses

16 Question 5 À onze (11) coliformes totaux / 100 ml, est-ce que cette eau est considérée comme étant :

17 Vos choix de réponse : A : Potable B : Non-potable C : Potable mais hors norme

18 Réponse : C : Potable mais hors norme

19 NORMES DE QUALITÉ DE L'EAU POTABLE a) L'eau prélevée à des fins d'analyse microbiologique doit être exempte d'organismes pathogènes et d'organismes indicateurs d'une contamination d'origine fécale, tels des bactéries coliformes fécales, des bactéries Escherichia coli, des bactéries entérocoques et des virus coliphages F- spécifiques; b) L'eau ne doit pas contenir plus de 10 coliformes totaux par 100 ml d'eau prélevée lorsqu'on utilise une technique permettant leur dénombrement; c) Lorsqu'en application de l'article 11, il est prélevé 21 échantillons d'eau ou plus sur une période de 30 jours consécutifs, 90% au moins de ces échantillons doivent être exempts de bactéries coliformes totales;

20 NORMES DE QUALITÉ DE L'EAU POTABLE d) Lorsqu'en application de l'article 11, il est prélevé moins de 21 échantillons d'eau sur une période de 30 jours consécutifs, un seul de ces échantillons peut contenir des bactéries coliformes totales; e) L'eau ne doit pas contenir plus de 200 colonies atypiques par membrane lorsque la technique de filtration par membrane est utilisée pour faire le dénombrement des coliformes totaux; f) L'eau ne doit pas contenir de bactéries en quantité telle que celles-ci ne peuvent être ni identifiées ni dénombrées lorsque la technique de filtration par membrane est utilisée pour faire le dénombrement des coliformes totaux et des bactéries coliformes fécales dans 100 ml d'eau prélevée; g) (sous-paragraphe abrogé).

21 Question 6 À une quantité de 0.50 mg/l, le plomb est-il nocif pour la santé, oui ou non ?

22 Réponse : Oui, la norme est de 0,010 mg/l dans leau potable

23 Question 7 Énumérer deux (2) avantages à utiliser lhypochlorite de sodium (chlore) :

24 Vos choix de réponse : A : Méthode de désinfection reconnue et éprouvée B : Peut désinfecter leau même si cette dernière contient du fer, du manganèse, de la turbidité, etc. … C : Pouvoir de désinfection accrue en milieu alcalin

25 Réponse : A et B

26 Question 8 Est-ce quun sable vert peut être utilisé avec un pH de 6 et moins ?

27 Vos choix de réponse : A : Vrai B : Faux

28 Réponse : B : Faux Le sable vert doit être utilisé à un pH supérieur à 6.5 car la couche doxyde de manganèse sera endommagée.

29 Question 9 Si on a un adoucisseur de grains, et que leau contient 25 grains par gallon à traiter, quelle quantité deau cet appareil pourra traiter avant une régénération, si lon souhaite saturer le lit à un maximum de 80% ?

30 Vos choix de réponse : A : 1000 gallons B : 900 gallons C : 800 gallons

31 Réponse : C : 800 gallons ( grains X 80%)/25 gpg

32 Question 10 Daprès le code de plomberie, comment doit-on raccorder le rejet (backwash) dun DTEP à légout?

33 Vos choix de réponse : A : Il faut raccorder le rejet indirectement à légout avec un espacement dair de 25 mm B : On ne peut pas le raccorder, car il y a un élément épurateur de type secondaire avancé avec une fosse en béton C : On peut le raccorder directement à légout avec un clapet anti-retour sur la ligne

34 Réponse : A À partir du point correspondant à 50°C, remonter verticalement jusquà lintersection de la droite ABS et prendre la valeur donnée en mm sur laxe des ordonnées, soit 47mm/10m. Pour une longueur de 20m, la dilatation est donc de 20 x 47 = 94mm 16 A ) Dilatation et contraction. La dilatation et la contraction des tuyauteries peuvent êtres compensées de diverses façons, notamment par la conception et la disposition de la tuyauterie, la sélection des matériaux et lutilisation de joint de dilatation. A Division B A ) Coupure antiretour.

35 Question 11 Énumérer deux (2) avantages à utiliser un réacteur à rayon ultra- violet pour désinfecter leau

36 Vos choix de réponse : A : Ne requière pas de produits chimiques B : Encombrement réduit et facile à installer C : Fonctionne très bien avec un surplus de fer et de manganèse

37 Réponse : A et B

38 Question 12 Il est important de connaitre labsorbance UV de leau avant linstallation dun système UV ?

39 Vos choix de réponse : A : Vrai B : Faux

40 Réponse : A Cest en partie le résultat de labsorbance UV de leau qui va déterminer lefficacité du système à désinfecter leau. Si votre laboratoire vous donne labsorbance UV plutôt que la transmittance UV en pourcentage, vous pouvez obtenir la transmittance en % selon ce savant calcul : Labsorbance = -log de la transmittance en % Exemple : absorbance de 0, ,193 X 100 = 64,12% de transmittance UV

41 Ce tableau nous indique la transmittance en fonction de la température de leau pour assurer lefficacité et le bon fonctionnement dun appareil de désinfection UV.

42 Question 13 Le sel est une ressource épuisable Vrai ou faux ?

43 Réponse : VRAI Ce serait surprenant, car il y a suffisamment de sel dans les réserves du territoire américain pour subvenir à nos besoins pour ans.

44 Question 14 Quelle est la cause dun pont de sel (Bridge) ou de la formation dune pâte de sel ?

45 Réponse : Un pont de sel est causé par lhumidité de leau présente dans le bac à saumure qui, par conséquent, va créer un lien entre les grains ou les pastilles de sel provoquant ainsi une croûte dure limitant ou empêchant totalement le sel dentrer en contact avec leau afin de produire la saumure. Le lien créé est causé par une formation de pâte (slush) qui durcira en se cristallisant à la suite dusage dun sel à faible compression qui se désagrège et qui se déforme trop facilement. Le phénomène est aussi présent avec le sel minier gemme.

46 Ces deux problématiques contribueront au mauvais fonctionnement de ladoucisseur. La solution est simple, soit de changer de type de sel ou deffectuer un nettoyage régulier de votre bac à saumure.

47 Question 15 Quels sont les sels adoucisseur utilisés sur le marché ?

48 Vos choix de réponse : A : Le sel gemme ou minier (Rock Salt) B : Le sel marin (sel de mer) C : Le sel évaporé (sel fin) D : Toutes ces réponses

49 Réponse : D Tous ces sels sont utilisés et voici leurs caractéristiques.

50 Question 16 Quels sont les sels adoucisseur utilisés le marché ?

51 Sel minier - Le sel minier est exploité par extraction mécanique souterraine. - Fort risque de présence de non fondant. - Son principal avantage est son prix plutôt alléchant.

52 Sel de mer - Évaporation par le vent et le soleil. - Lécume est un phénomène naturel et elle est sans danger. - Ces avantages : sa pureté élevé, un sel de haute gamme, exempt dadditif ou de liant et il élimine les effets de pont de sel.

53 Sel évaporé - Sel évaporé extrait de différents gisements souterrains. - Priorisé un sel à forte compression et ayant pas dadditif ou de liant. - Ces avantages : sa propreté limitant les cycles de nettoyage du bac à saumure et son prix abordable.

54 Question 16 La granulométrie du sel a un impact sur le temps de dissolution dans leau, vrai ou faux ?

55 Réponse : VRAI Le gros grain de sel prendra plus de temps à fondre que le petit grain mais la saumure atteindra saturation dans une période de temps similaire peut importe la granulométrie

56 Question 17 Le sel (chlorure desodium) doit se conformer au standard NSF / ANSI Standard 60, vrai ou faux ?

57 Réponse : VRAI Le sel (chlorure de sodium) doit se conformer au standard NSF / ANSI Standard 60

58 Question 18 Que signifie labréviation AESEQ ?

59 Réponse : Association des entreprises spécialisées en eau du Québec.

60 Question 19 Quels sont les professionnels impliqués dans lAESEQ ?

61 Réponse : Entrepreneurs en eaux usées, en eau potable, en traitement deau, des fournisseurs, des consultants.

62 Pour devenir membre de lAESEQ… - Entrepreneur général et spécialisé : $ taxes (Votre membership inclut votre cautionnement de licence RBQ.) - Membre fournisseur : $ taxes - Membre associé consultant : $ taxes En adhérant à lAESEQ, vous êtes automatiquement membre de la régionale APCHQ de votre choix ainsi que de lAPCHQ provinciale, vous donnant droit à tous leurs services. Pour toutes informations vous pouvez communiquer avec Madame Marie-Josée Martin au poste 137.


Télécharger ppt "QUIZ EAU POTABLE. Avec votre animateur Alexandre Ayotte."

Présentations similaires


Annonces Google