La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Nappe phréatique À Wittelsheim, à 40 km de Bâle, 44000 tonnes de déchets ultimes ont été stockés sous terre. Malgré une promesse initiale de déstockage,un.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Nappe phréatique À Wittelsheim, à 40 km de Bâle, 44000 tonnes de déchets ultimes ont été stockés sous terre. Malgré une promesse initiale de déstockage,un."— Transcription de la présentation:

1 Nappe phréatique À Wittelsheim, à 40 km de Bâle, tonnes de déchets ultimes ont été stockés sous terre. Malgré une promesse initiale de déstockage,un grande partie de ces produits toxiques resteront enfuis.

2 Nappe phréatique Stocamine Galeries Puits où transitent les déchets Château deau Profondeur 550 m Déchets très DANGEREUX 1989 Lancement du projet 2002 Incendie 1999 Début de Lenfouissement Rapports de la DREAL, du COPIL Fin 2012 : Rapport du CoPil

3 Les déchets sont ici La nappe phréatique rhénane alimente plus de 7 millions dEuropéens en eau potable. Elle sétend de Bâle, à Francfort.

4 Leau consommée par des millions deuropéens sera polluée à terme. Les rapports Caffet,de la DREAL en 2010,et du Copil en 2011, le confirment. Nappe phréatique

5 Rapport du Comité de Pilotage (Juillet 2011) En page 14, les experts du COPIL écrivent : 1 - « Les études préliminaires de lINERIS dont le Copil a eu connaissance, montrent sans ambiguïté, quavec des hypothèses raisonnablement pessimistes, on peut calculer que la concentration en mercure devrait dépasser le seuil de potabilité actuellement en vigueur dans la nappe. » « La quasi-totalité de leau entrée dans la mine sera expulsée vers la surface par fermeture des vides. » 2 - En page 15 : « Le devenir dautres polluants, tels que lantimoine et peut-être dautres métaux lourds toxiques, doit être évalué. » 3 - En page 50 : « On peut noter que des incertitudes non négligeables règnent sur les quantités stockées. Ces incertitudes influent directement sur les conclusions de lanalyse des risques, car les concentrations sont directement proportionnelles aux masses en présence. » 4 - En page 52 : « Le CoPil prend note que le stockage illimité des déchets actuellement présents à Stocamine peut engendrer à terme des impacts sur la qualité des eaux de la nappe dAlsace entraînant une altération de cette ressource.

6 Le CoPil constate en page 15, que : « La solution consiste à poser dans les galeries, 21 scellements de plusieurs dizaines de mètres de long à base de bentonite. Leur efficacité permettrait de retarder larrivée des polluants… » Ce système na jamais été mis en oeuvre et ne reste donc quune hypothèse tout à fait théorique. Le CoPil conclut en page 17 : « Au vu des analyses récentes, le stockage illimité tel que prévu à lorigine nest pas acceptable. Il conduirait vraisemblablement à dépasser dans quelques siècles la concentration actuellement admissible dans la nappe, au moins pour le mercure. » Surveillance à très long terme : Qui peut garantir la fiabilité dun système de surveillance à très long terme, de lévolution de la pollution chimique et les moyens dy remédier rapidement ? Il sera impossible dagir sur les déchets emprisonnés à 500m sous terre. Les incertitudes des solutions de scellement et de surveillance à long terme du confinement. Rapport du Comité de Pilotage (Juillet 2011)

7 Position M. Buser et Prof. W. Wildi, membres du CoPil Déstockage nécessaire, possible, urgent Convergence dans lanalyse des experts relative à lévolution de la mine, au devenir des déchets, à lennoyage de la mine et aux risques de pollution de la nappe phréatique en cas de non-récupération des déchets Divergences significatives dans le contexte des mesures à prendre. La majorité des experts du CoPil ne sont pas des spécialistes en matière dassainissment de déchets spéciaux et moins encore de déchets spéciaux en mine. Lavis de spécialistes na pas été pris en compte ou na pas été Sollicité (par exemple : la décharge Herfa-Neurode [BRD] qui a déstocké t de déchets spéciaux dans le courant des dernières années).

8 La position de lÉtat français Une enveloppe de 100 millions deuros a été attribuée pour le déstockage partiel des déchets mercuriels et la fermeture du site. Le déstockage partiel savèrera plus difficile à réaliser que le déstockage total. Lenveloppe allouée à la fermeture du site couvrirait, selon Marcos Buser, Expert Suisse du CoPil, le déstockage total. Article 2 – Durée de lautorisation – Fin de lexploitation La présente autorisation est accordée pour une durée maximale de 30 ans à compter de la notification du présent arrêté. A lexpiration de cette durée et sauf nouvelle autorisation, les déchets doivent être retirés

9 Développement durable et principe de précaution. Article 174 du Traité de la CEE : "La politique de la Communauté dans le domaine de lenvironnement vise un niveau de protection élevé (…). Elle est fondée sur les principes de précaution... et daction préventive …" « Le développement durable est un mode de développement qui répond aux besoins des générations du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. »

10 Merci de votre attention Laisserons-nous ces déchets toxiques en héritage à nos enfants ?

11 Ouvrages de référence Après-mines 2003, 5-7 Février 2003, Nancy 1 ABANDON DES MINES DE SEL : FAUT-IL ENNOYER ? BEREST Pierre1, BROUARD Benoît2, FEUGA Bernard3 1Laboratoires LMS et G3S, Ecole polytechnique, Palaiseau Cedex - France. 2Brouard Consulting, 37 rue du petit-musc, Paris - France. 3GEODERIS, 15 rue Claude Chappe, BP – Metz Cedex 3 – France. L'invasion par l'eau ou la saumure est l'accident le plus caractéristique des mines de sel ou de potasse en activité. Cette invasion est pratiquement inévitable à terme plus ou moins long dans une mine abandonnée, avec des conséquences potentiellement sévères à la surface du sol, notamment au dessus de la zone par laquelle l'eau est entrée dans la mine. Plusieurs solutions sont envisageables pour éliminer ou réduire ce risque. On a surtout évoqué l'option d'un remblayage par de l'eau ou de la saumure saturée, solution de règle dans les dômes du nord de l'Allemagne. Cette solution présente de nombreux avantages, mais elle doit être pesée avec soin dans chaque cas particulier : l'analyse des accidents survenus montre que chaque situation particulière présente des spécificités et qu'il faut se garder d'appliquer mécaniquement dans un nouveau site des solutions qui se seraient avérées heureuses dans un site différent.


Télécharger ppt "Nappe phréatique À Wittelsheim, à 40 km de Bâle, 44000 tonnes de déchets ultimes ont été stockés sous terre. Malgré une promesse initiale de déstockage,un."

Présentations similaires


Annonces Google