La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les décharges en Afrique une menace pour les enfants et l'environnement.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les décharges en Afrique une menace pour les enfants et l'environnement."— Transcription de la présentation:

1

2 Les décharges en Afrique une menace pour les enfants et l'environnement

3 L'étude, faite par le Programmes des Nations Unies pour l'environnement (PNUE), a examiné 328 jeunes âgés entre 2 et 18 ans, et vivant aux alentours de la décharge de Dandora et ses implications sur la santé. L'étude a aussi comparé des échantillons de sol du dépotoir à ceux d'une autre localité située en dehors de Nairobi

4 La moitié des enfants examinés a des taux de plomb dans le sang excédant les niveaux internationalement acceptés, alors que 42 % des échantillons de sol contiennent presque dix fois plus de plomb qu'un sol dit "non pollué" (plus de 400 parties par million contre 50 ppm).

5 Les enfants ont été exposés aux polluants tels que les métaux lourds et les substances toxiques par le sol, l'eau et l'air (fumée de déchets brûlés) avec des complications respiratoires, gastro-intestinales et dermatologiques. Presque la moitié des enfants examinés souffraient des maladies respiratoires, y compris la bronchite et l'asthme chroniques.

6 Achim Steiner, Sous- secrétaire général de l'ONU et directeur exécutif du PNUE, a dit: "nous nous attendions à des résultats inquiétants, mais en réalité ils sont encore plus choquants que nous ne l'avions imaginé (...) La décharge de Dandora représente bien des défis précis pour la ville de Nairobi et pour le Kenya en général. Mais elle est également un exemple de décharges de déchets à travers de nombreuses régions de l'Afrique et d'autres centres urbains du monde des pays en voie de développement, "

7 M. Steiner a dit que le PNUE était prêt à aider les autorités locales et nationales à améliorer la gestion des systèmes de voirie et des dépotoirs, notamment par une politique qui puisse générer des emplois durables et sains dans le secteur de la gestion des décharges et du recyclage.

8 Une décharge présentant tous types de déchets exploités par des enfants La décharge de Dandora, qui s'étend sur 30 hectares reçoit tonnes de déchets chaque jour, y compris les plastiques, les caoutchoucs, le bois traité, produit par environ 4,5 millions de personnes vivant dans la capitale Kenyane. L'étude a également montré la présence des produits toxiques, tels les produits chimiques et les déchets des hôpitaux, dans la décharge.

9 Une pollution en métaux lourds dramatique

10 M. Kimani et son équipe ont fait une recherche détaillée sur les impacts du dépotoir de Dandora sur la santé publique et l'environnement. Les experts de l'université de Nairobi, de l'université de Kenyatta, de l'hôpital national de Kenyatta et de l'institut de recherche agricole du Kenya aussi bien que les chefs locaux de la communauté de l'église catholique de Saint John à Korogocho ont aussi soutenu l'étude. Des échantillons de sol et d'eau ont été analysés pour les métaux lourds, tels que le plomb, le mercure, le cadmium et le chrome, et les polluants organiques, y compris les diphényles polychlorés (PCBs) et les pesticides. Le sang et les échantillons d'urine ont été analysés pour les mêmes polluants et des signes des maladies liées aux polluants sont constatées.

11 Les résultats montrent des niveaux des métaux lourds dangereusement élevés, particulièrement plomb, mercure et cadmium, sur le site de la décharge, aux alentours de celle-ci et dans les résidences environnantes. Les niveaux de plomb et de cadmium trouvés sur la décharge sont de ppm et de ppm respectivement, contre 150 ppm et 5 ppm en Hollande pour ces mêmes métaux lourds. Un échantillon de sol provenant des bords du fleuve de Nairobi indique des niveaux élevés du mercure (plus de 18 contre 2 ppm, jugé acceptable). Sur les échantillons des surface du sol, la concentration en cadmium est 50 fois plus importante que dans un sol non pollué (53 ppm comparées à 1 ppm)

12 TRAVAIL REALISE PAR TAMAS TBEPC SESSION 2008

13 Au point de vue de la santé, 50 % ont des niveaux de plomb dans le sang égaux ou au-dessus des niveaux internationalement acceptés de 10 microgrammes par décilitre de sang, y compris deux enfants avec des concentrations de plus de 29 et 32 microgrammes. Les niveaux bas d'hémoglobine et l'insuffisance de fer, certains des symptômes connus de l'empoisonnement au plomb, ont été détectés pour 50 et 30 % des enfants, respectivement. L'exposition à des niveaux élevés de plomb est également liée à une variété d'autres effets dommageables aux systèmes nerveux et au cerveau, tandis que l'empoisonnement de cadmium endommage les organes internes, particulièrement les reins, et favorise l'apparition de cancers.


Télécharger ppt "Les décharges en Afrique une menace pour les enfants et l'environnement."

Présentations similaires


Annonces Google