La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Présentation du Système de Vigilance pour des Lieux dHébergement au Québec. Le SVLHQ Par Alain Lampron 13 décembre 2011.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Présentation du Système de Vigilance pour des Lieux dHébergement au Québec. Le SVLHQ Par Alain Lampron 13 décembre 2011."— Transcription de la présentation:

1 Présentation du Système de Vigilance pour des Lieux dHébergement au Québec. Le SVLHQ Par Alain Lampron 13 décembre 2011

2 Je me présente Retraité semi-actif –Fondateur et coach formateur pour Les services CGF –Concepteur du SVLHQ DG dun CSSS durant 8 ans DG de CR en DI durant 23 ans Alain Lampron

3 Pourquoi porter une attention particulière aux services offerts dans des lieux dhébergement qui accueillent des personnes dont les caractéristiques interpellent le Réseau de la santé et des services sociaux du Québec? Leur clientèle est vulnérable et à risque Leur clientèle présente souvent de grand défis professionnels Leur clientèle peut être isolée (physiquement ou socialement) Les services y sont dispensés sur 24h/j 365 jours/année Des sommes dargent colossales y sont investies Les organismes responsables de ces milieux ont lobligation dassurer une vigilance adéquate de ces ressources pour en garantir la qualité des services.

4 Pourquoi réaliser un autodiagnostic du système de vigilance dans ce type de ressource? Surtout, pour GARANTIR que le système de vigilance est adéquat afin dassurer le bien-être et la sécurité des personnes qui y résident Pour agir de façon préventive et éviter lapparition de situations non désirées Pour identifier et corriger les problèmes qui existent Pour élaborer un plan damélioration continue et en mesurer lavancement Pour remplir la responsabilité de fournir des informations fiables et crédibles aux responsables de ces ressources. Pour répondre aux exigences légales et administratives.

5 Formulation et réalisation des PI,PSI, PS. Le SVLHQ analyse quinze éléments de vigilance. Confort salubrité et sécurité Agression sexuelle Alimentation Évaluation Continue Activités de prévention Respect de lintimité Soins médicaux infirmiers pharmaceutiques Soutien aux RI-RTF Abus physiques et maltraitance Propreté vestimentaire soins personnels Mesures de contrôle et protection Abus financiers Gestion des risques Isolement social

6 Le SVLHQ utilise sept objets dobservation qui sont liés à la gestion de ces ressources. Intégrer la vigilance dans le système de gestion globale de létablissement en mesurant: 1.La formalisation des 15 éléments qui composent le système de vigilance 2.Le respect des rôles et responsabilités des divers acteurs en rapport avec les éléments du système de vigilance 3.La formation des acteurs et leur outillage liés aux éléments du système de vigilance 4.L'actualisation des actions et attitudes attendues en fonction des éléments du système de vigilance 5.Lécoute et le suivi des demandes d'ajustement ou des plaintes au sujet des éléments du système de vigilance 6.Les activités de suivi et de contrôle des éléments du système de vigilance 7.La traçabilité des actions réalisées en rapport avec les éléments du système de vigilance

7 Le SVLHQ met en relation les points de vue de 6 groupes de répondants sur les quinze éléments du système de vigilance. Les groupes de répondants mis à contribution –Les gestionnaires –Les responsables des ressources dhébergement –Les intervenants chargés de fournir des services aux personnes hébergées dans ces lieux dhébergement –Les intervenants chargés de soutenir et encadrer les ressources dhébergement –Les clients, résidents ou usagers –Les représentants des clients, résidents ou usagers Objectif: obtenir une évaluation 360 degrés du système de vigilance qui a court dans la ressource dhébergement

8 La formalisation Le respect des rôles et responsabilités La formation des acteurs et leur outillage L'actualisation des actions et attitudes attendues Lécoute et le suivi des demandes d'ajustement ou des plaintes Les activités de suivi et de contrôle La traçabilité des actions réalisées Lextraction de données très fines et spécifiques est simple à réaliser Première dimension du SVLHQ: Les 15 éléments de vigilance qui sont observés Deuxième dimension du SVLHQ: Les 7 objets dobservation qui sont utilisés Troisième dimension du SVLHQ: Les 6 groupes de répondants qui sont mis à contribution Formulation et réalisation des PI,PSI, PS. Confort salubrité et sécurité Agression sexuelle Alimentation Évaluation Continue Activités de prévention Respect de lintimité Soins médicaux infirmiers pharmaceutiques Soutien aux RI-RTF Abus physiques et maltraitance Propreté vestimentaire soins personnels Mesures de contrôle et protection Abus financiers Gestion des risques Isolement social Le SVLHQ est un système à trois dimensions équivalent à un « scanneur ». Les questionnaires intègrent les 3 dimensions du SVLHQ

9 Par groupe de répondants Par objet dobservation ou de validation Par élément de vigilance Rapports détaillés (toutes les questions) Rapports détaillés (toutes les questions des groupes de répondants) Rapport global synthèse par élément de tous les groupes de répondants Rapport global synthèse par élément Rapports détaillés (toutes les questions) Rapport synthèse comparé de tous les groupes Rapport global synthèse par objet de tous les groupes de répondants Rapport synthèse comparé de tous les groupes Rapport synthèse par objet Le SVLHQ produit près de cent rapports types Des rapports qui permettent en un coup dœil de se faire une idée de la performance du système de vigilance

10 Le visuel des rapports Les mêmes codes de couleurs sont utilisés pour tous les rapports Explication des codes Résultats à maintenir 85% et + Résultats à améliorer De 60 à 100% 1+2 Résultats à corriger plus de 40% Ne sapplique pas Pour chaque élément de vigilance Pour chaque groupe de répondants Pour chaque objet dobservation Pour chaque objet de validation Si 85% et plus des réponses fournies par les répondants se situent dans la première colonne, le SVLHQ considère que cet élément est à maintenir. La couleur dominante de litem est le vert. Si tel nest pas le cas, mais que laddition des réponses des colonnes 1 et 2 se situe entre 60 % et 100%, le SVLHQ considère que cet élément est à améliorer. La couleur dominante de litem est le jaune. Si les deux premiers énoncés ne se concrétisent pas et que le résultat de la troisième colonne est au dessus de 40%, alors le SVLHQ considère que litem doit être corrigé. La couleur dominante de litem est le rouge. Les réponses associées à « ne sapplique pas » ninfluencent pas les % des colonnes 1 à 3. Le bleu est utilisé pour cette colonne.

11 Des rapports informatifs qui suscitent le questionnement dont voici un exemple: Résultats: Compilation de tous les répondants sur lélément de vigilance sur lalimentation Résultats à maintenir 85% et + Résultats à améliorer De 60 à 100% A+B Résultats à corriger Plus de 40% Ne sapplique pas Vigilance sur lalimentation47.8%20.2%27.5%4.5% Résultats: Comparaison des groupes de répondants sur lélément de vigilance sur lalimentation Résultats à maintenir 85% et + Résultats à améliorer De 60 à 84% Résultats à corriger Plus de 40% Ne sapplique pas Les gestionnaires 86%13%1% Les responsables des RI-RTF 89%11% Les intervenants au suivi des usagers 29%49%22% Les intervenants à lencadrement des RI-RTF 69%17%14% Les usagers 15%11%74% Les représentants des usagers 17%27%56% Laddition des 2 premières colonnes donne 68%, ce qui indique que la vigilance sur lalimentation serait à améliorer. Ce rapport présente une comparaison des réponses de chaque groupe de répondants. Il indique: 1.que 2 groupes de répondants évaluent cet élément comme à maintenir 2.que 2 groupes de répondants évaluent cet élément comme devant être amélioré 3.2 autres groupes de répondants considèrent que des correctifs doivent être apportés à lélément de lalimentation Des interventions ciblées pourraient faire diminuer ces écarts de perception

12 Les effets de la réalisation périodique de lautodiagnostic du SVLHQ en RI-RTF. Produit un effet formateur pour les répondants Provoque des réflexions par groupe de répondants sur leurs rôles et leurs responsabilités en fonction des 15 éléments qui composent le système de vigilance Propose à létablissement et aux groupes de répondants des défis sur les 15 éléments qui composent le système de vigilance Guide lélaboration de plans de formation Nourrit les sujets de supervision Prépare au processus dAgrément Prépare aux visites dappréciation du MSSS

13 Pour conclure, Il est impossible datteindre le risque ZÉRO, le manque de vigilance quant à lui est injustifiable. Pour plus dinformations contactez nous Les Services CGF Tel: Cell: Visitez le site WWW. servicescgf.com


Télécharger ppt "Présentation du Système de Vigilance pour des Lieux dHébergement au Québec. Le SVLHQ Par Alain Lampron 13 décembre 2011."

Présentations similaires


Annonces Google