La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La médiation multimédia du patrimoine Une politique de développement culturel et touristique pour les territoires de demain Julien Mahoudeau 1ère journées.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La médiation multimédia du patrimoine Une politique de développement culturel et touristique pour les territoires de demain Julien Mahoudeau 1ère journées."— Transcription de la présentation:

1 La médiation multimédia du patrimoine Une politique de développement culturel et touristique pour les territoires de demain Julien Mahoudeau 1ère journées européennes des Territoires de demain Saint Julien en Saint Alban - Vendredi 8 février 2007

2 Rôle des territoires dans l'accès aux savoirs culturels à lheure des TIC Apport des processus de communication culturelle hypermédia à la construction des territoires de demain Mise en évidence de larticulation et des imbrications entre nouvelles formes numériques de valorisation des savoirs culturels et gouvernance territoriale Communication culturelle hypermédia comme composante de lintelligence territoriale Patrimoine culturel, TIC et territoires sont liés dans une boucle récursive qui participe de lémergence des territoires de demain Mettre en évidence les cohérences épistémologiques entre intelligence territoriale et intelligence de la complexité

3 Le patrimoine culturel nest pas sociologiquement neutre Se constitue dans une histoire multimillénaire au sein de processus sociaux complexes. Peut être considéré comme sémiophore (Pomian), cest-à-dire réceptacle et support des significations dont linvestissent ceux qui décident de le conserver. Patrimoine culturel est intimement lié au pouvoir, au politique, à lidentité, à la nation, etc. Les raisons et fondements des actes de conservation, protection et diffusion du patrimoine sont directement liées aux conceptions sociales et culturelles de ceux qui les formulent

4 Un maillon territorial majeur Constitutif de lidentité territoriale Identité du territoire lui-même : => un territoire se distingue en partie par ses musées, ses sites archéologiques ou naturels, ses monuments historiques, etc. Identité culturelle des habitants du territoire : => Porteur dhistoires et de singularités locales, facteur dappropriation des référents collectifs, de connaissance du passé, dinscription dans des traditions, de culture au sens de mode dêtre ensemble, autant de chose qui font sens pour les populations Constitutif de lorganisation spatiale Réseau de lieux physiques maillant le territoire Politiques publiques daménagement du territoire se font parfois autour du patrimoine (protections juridiques)

5 Un maillon territorial majeur Lancrage géographique des lieux de patrimoine porte avec lui des dimensions non seulement proprement socioculturelles, mais aussi administratives, juridiques, économiques, touristiques, stratégiques, scientifiques. Constitutif de la visibilité et de lattractivité touristique dun territoire Enjeux économiques et stratégiques pour les territoires Entretien, restauration, ouverture aux publics, sont à la fois une charge financière et un gisement demploi Tourisme culturel : patrimoine contribue à hauteur denviron 10% au CA de lindustrie touristique, soit env 5 milliards deuros 34% des dépenses touristiques en France sont justifiées par le patrimoine Est un levier majeur de développement économique local

6 Contexte : mutation des échelles territoriales Rôle accru de lEurope et des institutions européennes PCRD successifs, orientations globales de la « Société de lInformation » Emergence des « Euro-régions » Programme INTERREG Capitale Européenne de la Culture Emergence de nouveaux labels « Pays » (lois daménagement et de développement du territoire de 1995 et 1999 « Villes et Pays dArt et dHistoire » (label du Ministère de la Culture) Renforcement de lintercommunalité (Communautés de Communes) Reconfiguration des rapports Etat / Région, décentralisation

7 Communication / médiation culturelle Champ communicationnel au sens large est lun des axes majeurs des politiques de développement culturel du territoire Articulation de la dynamique local/global Local : sensibiliser les populations environnantes non seulement à lexistence du patrimoine, mais encore à ses valeurs identitaires et culturelles, économiques et touristiques Global : Sur le versant national et international, améliorer linformation touristique culturelle, que ce soit en termes de contenus culturels ou en termes pratiques Dans les deux cas, deux mécaniques sont à lœuvre : la médiatisation du patrimoine, au sens daccroissement de la visibilité par la mise en média la médiation du patrimoine, au sens de transmission des contenus historiques et culturels Processus dynamique qui tend à établir du lien et à construire du sens entre les membres dune communauté Vulgarisation scientifique : diffusion, partage des savoirs

8 Sont fondés sur lexpérience audiovisuelle et interactive de lusager Articulent le sensoriel (les sens), le sensible (lémotion) et le symbolique (le sens) dans la dynamique perceptive Reposent sur une dimension multimodale : multiplicité formelle (texte, image, son, vidéo, animation, 3D), et une dimension sémiotique : linformation numérique comme matériau signifiant Mettent en œuvre la notion capitale de représentation de linformation comme procès assumé de traduction du réel Offrent une opérationnalité manipulatoire modifiant les processus cognitifs de lutilisateur Sexercent sur trois registres distincts mais emboîtés : le signe, le document, le corpus Prennent corps dans des « artefacts » variés : site Web, CD/DVD-Rom, bornes, systèmes immersifs Mobilisent dans leur conception des acteurs ou réseaux dacteurs aux intentions variées et dans des environnements divers. Les hypermédias Les hypermédias comme dispositifs socio-technico-cognitifs de médiation mettant en œuvre un système symbolique de représentation et engendrant chez lusager une activité et une pensée interprétative sensible intégrant lémotion et lensemble des perceptions sensorielles

9 Deux exemples Site archéologique de Saint-Lézer, Hautes-Pyrénées Site archéologique de Saint-Lézer, Hautes-Pyrénées Eglises médiévales peintes du Montanéres, Hautes-Pyrénées Eglises médiévales peintes du Montanéres, Hautes-Pyrénées

10 Communication culturelle hypermédia et Intelligence territoriale

11 Sur le thème de lidentification des ressources dun territoire Le patrimoine culturel est une ressource territoriale majeure (identitaire, économique, touristique, stratégique). Identification des pôles patrimoniaux et culturels, mises en relation au sein de réseaux locaux de proximité, ou au contraire de réseaux thématiques nationaux ou internationaux, permettent pour les territoires de développer des stratégies de contenus. Le patrimoine est une ressource dautant plus pertinente quil saccompagne de dispositifs variés de médiation /diffusion des contenus historiques et culturels à même den marquer la spécificité, loriginalité et parfois lunicité.

12 Sur les thèmes de lapproche sociale interrelationnelle et de la capacité dintelligence collective mobilisable sur un territoire Dans les processus de communication culturelle hypermédia, le dispositif développé est le fruit dinterrelations complexes entre les acteurs sociaux engagés dans le processus. Exemple du site Web du site archéologique du Castrum Bigorra, les acteurs mobilisés sont multiples et variés : la Communauté de Communes (institution publique administrative en charge de la gestion du patrimoine), la commune concernée (« propriétaire » du site), le Service Régional de lArchéologie (institution publique en charge, pour sa part, de la protection), les responsables scientifiques des fouilles et études, les experts en médiation culturelle hypermédia (entreprises locales de développement hypermédia). Maillage de compétences pluridisciplinaires détenues par les acteurs locaux et capacité dintelligence collective mobilisable sur le territoire.

13 Sur le thème de la pragmatique du territoire et de ses acteurs Pragmatique du territoire : articulation entre les besoins de promotion touristique la réappropriation de lhistoire locale la transmission pédagogique des contenus culturels la réalité économique du coût de développement dun site Web Pragmatique des acteurs Dimension interrelationnelle dans les processus de production/conception des hypermédias, Acteurs mobilisés sont aussi les publics destinataires usagers des dispositifs hypermédias: la médiation culturelle hypermédia, en tant que processus de communication, sadresse toujours « à quelquun », est toujours destinée à un ou des publics.

14 Perspectives épistémologiques

15 Etude de la communication culturelle hypermédia des territoires relève dune démarche interdisciplinaire Epistémologie de linterdisciplinarité Questions propres aux territoires (aménagement, gouvernance et management, politiques culturelles, etc.) dans une perspective organisationnelle, cest-à-dire en concevant les territoires comme des organisations à la fois morales (au sens juridique) et physiques (composées à parts égales de géographie, dêtres vivants et dartefacts). En termes de contenus valorisés : comprendre les méthodes et les résultats scientifiques des professionnels du patrimoine (histoire, archéologie, architecture, muséologie, etc.), qui sont à lorigine de la création des contenus, mais aussi les spécificités de la communication culturelle (médiation du patrimoine). Du point de vue des hypermédias en tant que systèmes symboliques numériques de représentation (sémiotique, informatique), elle impose de comprendre lensemble des spécificités communicationnelles des techniques numériques et de leur panel doutils (perspective propre aux SIC), mais aussi de connaître les processus cognitifs mis en œuvre chez lutilisateur des dispositifs (psychologie cognitive) ou encore les contextes et situations dusages (sociologie des usages).

16 Pensée de la Complexité Edgar Morin ( La Méthode, Tome 1 à 6) Jean-Louis Le Moigne ( Le constructivisme, Tome 1 à 3) « Intelligence de la Complexité – Epistémologie et pragmatique – Colloque de Cerisy 2005 » Cohérences épistémologiques entre Intelligence Territoriale et Intelligence de la Complexité Intelligence de la Complexité Racine Complexus : ce qui est tissé ensemble Réduction et disjonction nuisent à lappréhension globale des phénomènes ou processus étudiés. Intelligence territoriale propose que sont tissés ensembles territoires, espaces, acteurs, ressources, projets Disjonction de chacune de ces dimensions, ou la réduction à lune dentre elles de toutes les autres, empêchent toute appréhension globale des processus territoriaux. Relier les données, informations et connaissances séparées. Attention portée autant au processus quau résultat, et plus encore à la démarche qui consiste à ne pas dissocier le processus du résultat

17 Cohérences épistémologiques entre Intelligence Territoriale et Intelligence de la Complexité Intérêt commun pour la notion de projet Intelligence de la complexité : lintelligence se fabrique « comme construction de représentations intentionnelles, à dessein, des situations dans lesquelles on se propose dintervenir, donc à fin daction » celle-ci sentendant dans le cadre dun projet Réfléchir sur la façon dont nous élaborons, identifions, notre capacité à former un projet, et didentifier les processus par lesquels nous nous représentons nous-mêmes les projets que nous formons. Quels projets dans quels contexte ? les projets que nous proposons ne sont pas élaborés dans le vide, mais dans des contextes que nous pouvons aussi nous représenter Intelligence territoriale: projet scientifique de comprendre lensemble des dynamiques territoriales et projet territorial lui-même par lequel se manifeste ces dynamiques. Thème de lobservateur-concepteur Intelligence territoriale : « attitude pro-active du chercheur, dans sa relation à la société, qui devient acteur du territoire » (Bertacchini, Girardot et Grammacia, 2006) Intelligence de la complexité (constructivisme épistémologique) : ce que la science étudie est un projet construit par lobservateur et non un objet donné par la nature

18 Julien Mahoudeau Chercheur associé Unité Toulousaine dArchéologie et dHistoire – UMR 5608 CNRS – Univ Toulouse 2 I3M : Information, Milieu, Médias, Médiation EA 3020 – Univ. Toulon Réseau MCX-APC Programme Européen de Modélisation de la Complexité –http://www.mcxapc.org Animation de latelier 35 « Hypermédias, médiation et complexité » Chef dentreprise : Merci de votre attention!


Télécharger ppt "La médiation multimédia du patrimoine Une politique de développement culturel et touristique pour les territoires de demain Julien Mahoudeau 1ère journées."

Présentations similaires


Annonces Google