La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ANCP Another Nice Clustering Protocol 27 Juin 2012 Benoit Clair – PFE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ANCP Another Nice Clustering Protocol 27 Juin 2012 Benoit Clair – PFE."— Transcription de la présentation:

1 ANCP Another Nice Clustering Protocol 27 Juin 2012 Benoit Clair – PFE

2 Plan de la présentation o Hypothèses de travail et cadre de létude o ANCP, heuristiques de fonctionnement o Résultats 2

3 Cadre de létude o Design dun réseau Ad Hoc communicant o Des nœuds se déploient en opération et doivent rapidement être opérationnels o Cas dapplication: déploiement déquipes de secours Situations complexes (pas darchitecture existante, apport en électricité hasardeux) Des nœuds formant des équipes aux intérêts variés (e.g. déblaiement et secouristes) Des nœuds aux capacités hétérogènes (e.g. véhicules et piétons) o Une organisation en clusters est une manière daugmenter les performances 3

4 Hypothèses de travail - Topologie o Réseau Ad Hoc totalement autonome o 2 types de nœuds Les nœuds privilégiés (PN) Les nœuds réguliers (RN) o Un PN et un ensemble de RN forment un groupe opérationnel (GO) o Les nœuds communiquent entre eux, majoritairement entre membres dun GO 4

5 Hypothèses de travail - Ressources disponibles o Chaque nœud dispose dune interface radio utilisant un système combinant TDMA & FDMA o On dispose dun pool de fréquences Nb_Freq Nb_Freq << Nb_Nodes Nb_Freq < Nb_GO o Le débit des nœuds est denviron 1Mbits/s o Les liaisons radio sont bilatérales et fiables, i.e. les nœuds à portée peuvent communiquer 5

6 Hypothèses de travail - Hypothèses génériques o Les nœuds arrivent de manière sporadique et aléatoire o Ils se déplacent par groupe opérationnel (le PN dirige le mouvement) o La phase de synchronisation (requise entre autres par lutilisation du TDMA) Est utilisée pour la découverte de voisinage Peut être utilisée pour échanger de linformation o Une phase dinitialisation, e.g. où les nœuds sont immobiles, est envisageable 6

7 Problématique o Organiser la mise en clusters et la répartition des ressources (i.e. fréquences) o Produire un protocole fiable, i.e. supportant des scenarii différents. o Les critères de performances sont: La cohérence spatiale, les membres dun GO doivent appartenir au même cluster et les PNs sont censés être CH Le coût de signalisation (5% de la BP max) La réactivité 7

8 ANCP – Principe général o Les fréquences sont distribuées en même temps que la mise en clusters o On crée une trame virtuelle dédiée au protocole o Cette trame comporte deux sous-trames Une dédiée aux PNs qui envoient un beacon Une dédiée aux connexions o Une fréquence est dédiée à la signalisation. Les autres allouées aux clusters 8

9 ANCP – Structure de la trame 9 Beaconing stageConnection stage Chaque PN a un slot quil utilise pour envoyer un PN-INFO PN 1 PN 2 PN 3 PN 4 […] La sous-trame de connexion est subdivisée en sous-ensembles de 3 slots, les fenêtres des connexions

10 ANCP – Rejoindre un cluster 10 CH RN

11 ANCP – Comportement dun RN 11

12 ANCP – Comportement dun PN 12

13 ANCP – Sélection dun clusterhead o Un nœud obtient des informations sur les clusters avoisinant à travers les beacons transitant sur le réseau o Pour sélectionner un cluster il applique les critères suivants 1.Il cherche à rejoindre son PN 2.Il cherche à rejoindre le cluster contenant le plus grand nombre de nœuds de son GO 3.Il sélectionne le cluster qui possède la plus grande capacité o En cas dégalité, la fonction de coût permet de départager deux clusters 13

14 ANCP – Messages o PN-INFO o JOIN-REQ 14 […]

15 ANCP – Ordonnancement 15 Beaconing stageConnection stage Chaque PN a un slot quil utilise pour envoyer un PN-INFO PN 1 PN 2 PN 3 PN 4 […] La sous-trame de connexion est subdivisée en sous-ensembles de 3 slots, les fenêtres des connexions Lalgorithme dordonnancement doit donc, pour une fenêtre de connexion donnée, déterminer le nœud autorisé

16 ANCP – Ordonnancement 16 o Les nœuds sont discriminés selon leurs GO et leurs ID o Au sein dun GO les nœuds disposent dID virtuels linéaires

17 Implémentation et expérimentations o Sinalgo Outil de théorie des graphes Pensé pour prototyper rapidement des protocoles Simule simplement les couches basses (messages par pile) o Mesures Distribution géographique des groupes opérationnels Temps de convergence Nombres de messages utilisés o Des scenarii différents (e.g. pas de mobilité, vitesses différentes) 17

18 Distribution des noeuds 18

19 Temps de convergence (10 fenêtres de connexion) 19

20 Messages requis pour la convergence 20

21 Conclusion et future work o Nous disposons dune solution efficace qui répond aux contraintes de réactivité et déconomie de bande passante o Pour aller plus loin (entres autres) 1.Utiliser une « vraie » couche MAC 2.Prendre en compte les interférences à deux sauts 3.Dégrader les liens radios 4.Réutiliser certains slots inutilisés pour optimiser la réactivité 21

22 QUESTIONS, DISCUSSIONS … 22

23 Changements de fréquence 23

24 Explosions de clusters 24

25 Réactivité 25


Télécharger ppt "ANCP Another Nice Clustering Protocol 27 Juin 2012 Benoit Clair – PFE."

Présentations similaires


Annonces Google