La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Module F3Mitic PréAO1 Utilisation pédagogique des logiciels de PréAO C. Bourgnon & V. Crelier.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Module F3Mitic PréAO1 Utilisation pédagogique des logiciels de PréAO C. Bourgnon & V. Crelier."— Transcription de la présentation:

1

2 Module F3Mitic PréAO1 Utilisation pédagogique des logiciels de PréAO C. Bourgnon & V. Crelier

3 2 Plan de la journée Utilisation dune PréAO (ou PAO) Différents logiciels de PréAO Paradigmes dapprentissage et denseignement Expériences personnelles Echanges de vos expériences à laide dun logiciel de présentation

4 3 La PréAO, cest quoi au juste ? Avantages : La PréAO est beaucoup plus attrayante que les transparents traditionnels. La PréAO unit le son, l'image, l'image animée et le texte. Avec la PréAO on peut produire rapidement des rapports, des diapositives ou des transparents. Désavantages : Elle nécessite du matériel coûteux (matériel informatique + logiciels payants Les utilisateurs n'emploient pas toujours la PréAo efficacement. Présentation assistée par ordinateur

5 4 Création Créer le fichier Vide À partir dun modèle À partir dun assistant Ajouter les diapositives Insérer Dupliquer Importer

6 5 Insérer des éléments Textes Liens hypertexte Images Dessins Vidéos Sons Graphes Organigrammes...

7 6 Animation de la présentation Les objets dune diapositive peuvent être animés Les transitions entre diapositives peuvent être animées et automatisées

8 7 Distribuer la présentation Fichier PowerPoint (.ppt) Fichier Diaporama (.pps) Fichier Adobe Acrobat (.pdf) Fichiers d'images (.jpg;.gif;.png;) Fichier de texte (.doc;.rtf) Fichier vidéo (.mov) Fichier internet (.html)

9 8 Trucs et Astuces ALT + TAB "Passer facilement dun logiciel à lautre 3 Return => aller à la dia 3 CTRL + P : crayon coloré B : écran noir ou blanc …

10 9 Alternatives à Powerpoint Liste des logiciels de PréAO (Uni Namur)Liste des logiciels de PréAO (en libre téléchargement, shareware) Microsoft Powerpoint (payant, mais largement encore diffusé dans lenseignement ET dans le privé) Quelques exemples utilisés OoImpress (Open Office)OoImpress Wikini + S5 (Freeware)S5 BubbleShare (En ligne)BubbleShare exemple

11 10 Quelle utilisation ? Présentations créées par le formateur et destinées aux apprenants Présentations créées par les apprenants eux-mêmes Six paradigmes denseignement et dapprentissage

12 Le formateur est au centre Cest lui qui prend le plus d'initiatives. Il est responsable de la situation émetteur - récepteur

13 12 Paradigmes dapprentissage et denseignement Impregnation Modélisation Réception Transmission Pratique Guidage Exploration Approvisionneme nt Création Confrontation Expérimentation Réactivité 5 facettes de chaque paradigme Le rôle du formateur Le rôle de lapprenant Les demandes Les conditions Les lieux

14 13 Impregnation Modélisation 1

15 14 1 le formateur a pour but d'être un modèle les humains apprennent beaucoup, sans le chercher vraiment, en dehors de tout système d'instruction, simplement par imprégnation (intériorisations des perceptions : visuelles, sonores, tactiles, olfactives, musculaires). Apprenant : "montrez-moi" Formateur : "regardez-moi faire". modèles et immersion la famille, la rue, la télévision Impregnation Modélisation

16 15 Réception Transmission 2

17 16 Ils sont auteurs de livre, enseignants, journalistes. Ils utilisent un code (langage adapté et abstrait selon les circonstances : français, morse, panneau indicateur). L'émetteur et le récepteur partage le même code Apprenant : "dites-moi" Formateur : "vous devez savoir que" Messages informatifs Ecole et médias 2 Réception Transmission

18 17 3 Pratique Guidage

19 18 Pratique Guidage Le guidage (ou coaching) comporte plusieurs volets : 1. étude des besoins de l'apprenant et ses contraintes personnelles 2. planification des exercices 3. Observation des performances 4. Délivrances de feedback. Nous apprenons beaucoup par la pratique, par nos actions. feedback indispensable (ce qui n'est pas vraiment un plus des logiciels de Préao) 3 Apprenant : "corrigez-moi Formateur : « voici votre défaut".

20 19 Limpact du multimédia sur lapprentissage 10 % de ce qu'on lit 20 % de ce qu'on entend 30 % de ce qu'on voit 50 % de ce qu'on entend et voit 80 % de ce qu'on dit 90 % de ce qu'on dit en faisant

21 20 La pyramide de Dale Mots Symboles Radio Images fixes Cinéma TV - Vidéo Expositions Enquêtes Démonstrations Jeux de rôles Expériences reconstituéesAbstrait Concret Comme lillustre la pyramide ici, les médias audiovisuels, tout autant que les mots, constituent un mode de communication abstrait. On ne peut sen contenter dès lors quil sagit dinformter, de former ou de sensibiliser.

22 21 Les images Utilisation pédagogique des logiciels de PréAO Synthèse de recherches sur l'efficacité et la lisibilité des images D. Leclecq et V. Massart Université Liège

23 22 La qualité technique des images La qualité de limage affecte la compréhension SI les images sont ambigües (plusieurs interprétations) Les images de mauvaise qualité affecte la motivation (même si on les comprend) Compensation : rendre les élèves actifs

24 23 Les couleurs des images La couleur en soi ne favorise pas les apprentissages Sauf SI la couleur est une composante nécessaire de ce qui doit être appris (reconnaître les cellules par leur couleur) Les couleurs améliorent la motivation

25 24 Langle de prise de vue On suppose un apprentissage différent selon que la caméra prend : Un angle objectif Un angle subjectif On recherche parfois un effet émotionnel Cf. « Psychose » de Hitchcock. Séquences intersubjectives : vision de la victime et vision du tueur.

26 25 Le plan (gros plan/plan densemble) Quand ?… cela dépend… Cas où la vue éloignée est préférable : tactique de football, structures météos, … Cas où le gros plan est préférable :

27 26 Les types dimages (1) Le dessin ombré réaliste améliore linterprétation par rapport au dessin de contour

28 27 Les types dimages (2) Expérience au Népal… On aurait pu croire que la photo complète donnerait le meilleur rendement. Or, il nen est rien…

29 28 Lanimation des images fixes Pas de gif animé… Limitez les effets spéciaux sauf pour obtenir exceptionnellement un effet très particulier. Evitez donc tout effet susceptible de distraire le public

30 29 Format intégré Animation des images fixes

31 30 Format séparé Animation des images fixes

32 31 L effet multimédia L effet positif de lajout d illustrations graphiques à un texte améliore la mémorisation d environ 36% améliore la compréhension et le transfert apparaît dans plus de 80% des études Levie & Lentz, 1982 MAIS : Leffet positif est conditionnel à plusieurs facteurs

33 32 Leffet multimedia… et réciproquement Lorsque lon tire la poignée, le piston monte, la valve dentrée souvre, la valve de sortie se ferme et lair entre dans la partie basse du cylindre. Mayer & Gallini, 1990 poignée piston valve d entrée valve de sortie

34 33 A lécran, on peut sans problème privilégier un fond clair et un texte foncé. Texte et Arrière-plan En projection, lœil repère davantageun texte clair sur un fond décran foncé

35 34 Les yeux se perdent dans les lignes… …Le fond nest pas très uniforme

36 Lapprenant est au centre Il peut s'exprimer, parler de ses représentations et garder des traces de ce quil a vécu.

37 36 4 Poser des questions à une personne-ressource Exploration Approvisionnement

38 37 4 Le rôle du formateur est dapprosionner ou de créer la situation qui permet lapprovisionnement Dans une exploration libre, cest lapprenant qui a linitiative et qui pose les questions, mais il ne crée pas. Il peut aussi amener lui-même les ressources Apprenant : "laissez-moi déambuler" Formateur: "voici le disponible" Données consultables adaptées Musées, bibliothèques, personne-ressource Exploration Approvisionnement

39 38 5 Expérimentation Réactivité

40 39 Lapprenant doit pouvoir manipuler lenvironnement et le modifier. Il tente par là de répondre lui-même à une question a été posée (par lui ou par quelquun dautre) après avoir formulé des hypothèses. Apprenant : "laissez-moi combiner" Formateur : "voici le cas et les ressources" Un instrument de manipulation Laboratoire Le formateur doit offrir des réactions (coin de rouleaux-planches), c'est- à-dire rendre accessible à l'apprenant un environnement non seulement manipulable mais aussi réactif (logiciels de simulation, physique) 5 Expérimentation Réactivité

41 40 6 Création Confrontation

42 41 6 Enfin, nous apprenons aussi en créant du nouveau (pour nous), en changeant le monde environnant, en réalisant des oeuvres concrètes (texte, composition, etc.) Apprenant : "laissez-moi construire" Formateur : "je crois en vous, voici ce que jen pense" Eléments de constructions Atelier de menuisier, de peintre, etc. Le rôle du formateur est d'approvisionner et de fournir un milieu stimulant et créatif, et aussi à conforter et à confronter Création Confrontation

43

44 43 Utilisation dune PREAO Pour animer une réunion de parents Pour montrer les élèves en activité (Attention : Préparation chronophage !) Pour illustrer une histoire, une recette …

45 44 Expérience vécue En classe enfantine Premières découvertes de loutil Premiers objectifs fixés Coopérer à deux Découvrir et explorer lenvironnement Développer le langage et le vocabulaire Apprendre à structurer

46 45 « On a fait 8 pages de reportage parlant de l'écureuil et de la martre. On s'est donné de la peine. On a fait une image chacune à notre tour sinon, on était jalouses. Si Axelle faisait plus de pages que Fiona elle aurait été jalouse. Et si Fiona faisait plus de pages que Axelle, aussi. » Difficile de parler du rôle de la martre qui aime aussi manger les écureuils… Coopération

47 46 Deux questions se posent : Par où sortent les bébés ? Est-ce que le cordon ombilical reste accroché à la maman ? Plusieurs hypothèses sont émises par les enfants. Plusieurs enfants demandent à leurs parents de raconter lhistoire de leur naissance. Nous cherchons des informations à travers différents supports. Deux mamans enceintes …

48 47 BONJOUR BONJOUR « Nous, on a vu un film qui parle des bébés. On avait envie de savoir par où sortaient les bébés. Les bébés ne sortent pas par le trou où on fait caca et pas par le trou où on fait pipi. (7) Ils sortent par un trou (7) qui est entre ces deux trous : cest le vagin. Benjamin et Loïc voulaient le savoir et nous aussi. Benjamin et Loïc voulaient le savoir et nous aussi. » Correspondance

49 48 Après plusieurs lectures, discussion, visionnement de film, dialogues avec les parents, les enfants décident de faire un montage pour les correspondants. Chaque groupe, composé de 2 enfants, entame un reportage de 6 diapositives. Seuls les « grands » participent, les plus petits simprègnent de ce qui se passe dans la classe. Ce seront les premiers récepteurs ! Est-ce que le micro est une sorte de téléphone ? Mise en activité

50 49 Licône son apparaît … « mais pourquoi ny a-t-il pas de son ? » Problèmes techniques

51 50 Enregistrements du son et vérifications

52 51 En pleine action

53 52 Nous montrons la première mouture aux « petits » … Chronologie des événements Présentation et confrontation

54 53 Guillaume ne reconnaît pas sa voix Ecoute

55 54 Le produit fini est loin dêtre parfait Le produit fini (env. 6 dias par reportage) est loin dêtre parfait. Cest une trace de développement de lenfant à ce moment-là. Il est communiqué à des pairs et/ou aux proches. Produit fini

56 55

57 56

58 57

59 58 1 er enregistrement

60 59 2 ème jet après confrontation

61 60 Objectifs à atteindre par les apprenants Sexprimer de plus en plus clairement Organiser les informations dans un ordre chronologique Faire le lien entre limage et le son enregistré Défendre son point de vue Communiquer ses représentations Exprimer ses apprentissages dans un portfolio

62 61 Ressources Vous retrouverez toutes les ressources utilisées pour cette présentation dans Le bureau de Corinne et Véro Module F3Mitic PAO 2006

63 62


Télécharger ppt "Module F3Mitic PréAO1 Utilisation pédagogique des logiciels de PréAO C. Bourgnon & V. Crelier."

Présentations similaires


Annonces Google