La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Actions et retours dexpériences du Conservatoire dEspaces naturels sur les Zones Humides de PACA.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Actions et retours dexpériences du Conservatoire dEspaces naturels sur les Zones Humides de PACA."— Transcription de la présentation:

1 Actions et retours dexpériences du Conservatoire dEspaces naturels sur les Zones Humides de PACA

2 Les Conservatoires régionaux despaces naturels Un but: protection et conservation du patrimoine naturel Des outils communs La maîtrise foncière et dusage La gestion de territoire La connaissance du patrimoine naturel La sensibilisation Une méthode : partenariat, actions contractuelles et consensuelles

3 22 Conservatoires régionaux en France 8 Conservatoires départementaux Plus de 2196 sites pour plus de ha préservés 40 % en Zones humides 34 Réserves naturelles et 35 Réserves régionales 613 salariés dont 83% en CDI 900 contrats avec des agriculteurs Données 2010

4 Le Conservatoire dEspaces Naturels de Provence-Alpes-Côte dAzur Créé en salariés Le CEN PACA gère 80 sites soit plus de hectares dont: des terrains acquis par lassociation (1000 hectares). des terrains du Conservatoire du littoral des terrains de collectivités (commune..) des terrains privés des terrains militaires

5

6 Le CEN PACA et les zones humides Le CEN intervient sur des zones humides sur les six départements de la région Alpes maritimes : Canne Mandelieu Hautes Alpes : Sagnes du plateau de Bayard et de Corréo, Tourbières du Briançonnais Alpes de Haute Provence :marais de Château Garnier, mare de la Paillade, tourbière de Saint Léger, Vallon de Terre Pleine, Saint Maurin Bouches du Rhône: Les Jonquiers, Beauchamp, Petite Camargue, mare de Cocagne, Gratte semelle, Ponteau, Lanau, Coucou marais Var : La fustière/Fondurane, Gavoty, Bonne cougne, Redon, Canjuers, Entraygues Vaucluse : Courthézon, la Barthelasse, la Virginière, réseau de mares des Monts du Vaucluse

7 Acquisition dun ensemble cohérent sur les mares du centre Var Gavoty, commune de Besse sur Issole (83) Des sites connus au patrimoine naturel bien identifié Un programme starter, le Life Mares temporaires qui permet les premières acquisitions Un programme monté avec un partenaire foncier : la SAFER Des actions complémentaires : acquisitions et conventions Une action qui sinscrit dans la durée Une volonté dancrage local : les comités de gestion

8

9 La « Grande Sagne » de Corréo (La Roche-des-Arnauds – 05) Des enjeux identifiés : ZNIEFF, espèces protégées : Choin ferrugineux, la plus grande population dAzuré de la sanguisorbe de PACA… Un complexe de zones humides : réseau de ZH important pour la conservation de lAzuré de la sanguisorbe (métapopulation) Veille foncière : Des parcelles en veille foncière SAFER/CEN PACA La « Grande Sagne » : Une opération de revente dun ensemble de terrains menée par la SAFER dans le cadre dune « restructuration foncière ». Un tour de table est monté avec plusieurs porteurs de projet (agriculteurs, CEN PACA) Lattribution au CEN PACA de 2 parcelles (environ 1 ha) correspondant aux parcelles les plus engorgées Attribution à un agriculteur dautres parcelles de la ZH : zone dabreuvement des vaches Au total une demie réussite car 2 parcelles nous ont été attribuées mais dautres ont été attribuées à lagriculteur qui nest pas intéressé par un partenariat.

10

11 En guise de conclusion, quelques réflexions… Lacquisition foncière est un gage de pérennité, mais nous ne pouvons pas tout acheter, cest donc un outil à utiliser avec modération! Une bonne connaissance des zones humides en amont permet de définir des sites dinterventions foncières prioritaires Lacquisition foncière est un catalyseur local pour dautres types dinterventions (conventions) Une veille foncière est indispensable et nécessite limplication dun opérateur foncier (SAFER ?) Le « temps » du marché foncier nest pas le même que le « temps » administratif (difficulté à être réactif) Les procédures actuelles opposent une démarche de stabilisation patrimoniale à des logiques agricoles Lacquisition nest quune étape, elle doit être suivi par de la gestion. Cette gestion est dautant plus onéreuse que les zones humides ont une forte dynamique naturelle et nécessitent beaucoup dinterventions. Larticulation avec des usages (agriculture par exemple) peut permettre de limiter le coût de la gestion et permet une meilleure acceptation locale.

12 Merci de votre attention


Télécharger ppt "Actions et retours dexpériences du Conservatoire dEspaces naturels sur les Zones Humides de PACA."

Présentations similaires


Annonces Google