La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Www.nicoledelepine.fr réunion UFML 9 Novembre 2013.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Www.nicoledelepine.fr réunion UFML 9 Novembre 2013."— Transcription de la présentation:

1 réunion UFML 9 Novembre 2013

2 En 40 ans lhôpital des médecins et donc des malades est devenu celui des administratifs qui se multiplient comme des petits pains à chaque réforme le malade oublié devient un « traceur » pour les multiples audits certifications accréditations etc qui plombent au moins 30 % du temps de travail de tous

3 2002 : salariés 700 services, 8000 médecins plein temps et soignants dont infirmières, administratifs dont 1200 au siège quand 400 suffirait selon la direction elle-même en salariés malgré des fermetures autoritaires et un siège contesté par tous à commencer par les directeurs et 1600 salariés au siège ! On supprime des soignants mais pas de diminution globale. Comment ?

4 Multiplication des hiérarchies administratives par création des GH et des pôles le site un directeur et une dizaine de directeurs adjoints plus leurs secrétaires etc (finances, travaux, personnel médical paramédical, droits du patient, qualité, hygiène etc, soins, etc) Le GH idem redondance Le siège et rebelotte

5 Gigantisme Immobilisme Bureaucratie redondance, gabegie, gaspillages, inadaptation marchés publics opaques et les plus chers de France APHP 33 % du budget pour 17 % des lits

6

7 L énarchie veut casser le pouvoir médical Multiplie la bureaucratie au service du capital financier qui veut investir lhôpital et la santé en général

8 Le moyen : la multiplication des « cadres « de toutes sortes éloignant linfirmière du patient Cadres transversaux douleur hygiène formation… Détournement des médecins du patient en multipliant réunions qualité morbidité hygiène douleur soins palliatifs fin de vie etc

9 Mutation « monstrueuse « de lhôpital public contagieuse Bientôt imposée au privé car en France pas de privé véritable puisque les règles de fonctionnement sont imposées par lEtat

10 Apparition dans le privé des « virus » paralysants du public médecins et soignants détournés des patients pourtant toujours présents pour des réunions toujours plus nombreuses CLIN, CLUD,nutrition Transfusion, blocs, sécurité, T2A, travaux, projet, etc, etc…

11 * Casser hôpital public et privé puis la médecine libérale en toute conscience et volontairement Pour que la population atteste que le système est mauvais et quil faut en changer * ainsi on pourra enfin casser en paix la sécurité sociale et donner la manne des 177 milliards deuros aux assurances privées * ils échappaient à la Bourse !

12 De nouveaux outils pour mettre au pas les médecins et soignants tous modes dexercice confondus les agences multiples au moins 18 Difficiles à compter même pour les sénateurs

13 Quand la bureaucratie sauto-reproduit 2,55 milliards deuros de fonctionnement personnes en 2011

14 Un système ABSURDE Antidémocratique (directeurs nommés tout puissants ex ARS) Autocrate Dispendieux Inadapté Incompétent génèrant des conflits dintérêts multiples et couteux

15 créations successives souvent par labsorption de structures déjà préexistantes sans pour autant réorganiser les administrations centrales dont elles dépendaient une crise, une agence

16 Autrefois en cas de problème on créait une commission ! maintenant depuis le scandale du sang contaminé on crée une agence postes à salaires non plafonnés Ça rapporte gros : postes à salaires non plafonnés pour fonctionnaires mis à disposition Des crédits dispendieux et stratégies de com pour enterrer les scandales Des personnels nommés ne dépendant de personne que des lobbys qui les imposent

17 Propositions : Sattaquer aux conflits dintérêts et à la corruption Professeur duniversité, Chef de service hospitalier, Chercheur Conseiller de big pharma Expert de lAgence du médicament, Membre de la H AS Conseiller du Ministre de la santé Promoteurs dessais thérapeutiques

18 LE SCANDALE DES NORMES PERTE DE LA LIBERTE DE SOIGNER APRES LA NORMALISATION DE LA TCHECOSLOVAQUIE EN 1968 ON NORMALISE LA FRANCE

19 Etablies par les agences qui ne représentent quelles mêmes les lobbies et les politiques qui les ont nommés nées avec les RMO dans les années 1993 transformées en recommandations nationales établies selon lEBM médecine dite des preuves dans la main de lindustrie pharmaceutique et des sociétés savantes complices elles tuent la médecine clinique et toute innovation vraie

20 Les médecins et patients Pris au piège entre la religion des normes établie par les HAS,INCa etc et linquisition représentée par les ARS

21 Normes,injonctions établies enferment la médecine dans un carcan stérilisateur, totalitaire par exemple le plan cancer établit un monopole des traitements en instaurant les réseaux fermés obligatoires Contraire aux droits fondamentaux du citoyen


Télécharger ppt "Www.nicoledelepine.fr réunion UFML 9 Novembre 2013."

Présentations similaires


Annonces Google