La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le Monument Français à la Baie du Massacre A Asu, Tutuila, îles de Samoa Américaine Conservation et Restauration.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le Monument Français à la Baie du Massacre A Asu, Tutuila, îles de Samoa Américaine Conservation et Restauration."— Transcription de la présentation:

1 Le Monument Français à la Baie du Massacre A Asu, Tutuila, îles de Samoa Américaine Conservation et Restauration

2

3 HISTOIRE 6 Décembre Lexpédition française de recherche consistant des bateaux La Boussole et lAstrolabe sous le commandement du Comte Jean– François Galaup de la Pérouse atteint les îles de Samoa américaine. Ce sont les premiers européens à accoster aux îles. 11 Décembre Une altercation dont la raison est inconnue éclate entre un groupe français descendu à terre sous la commande de Monsieur de Langle et dun groupe de Samoans réunis sur la plage au village de AAsu sur la côte Nord de Tutuila. Cest la première rencontre entre les français et les samoans, rencontre qui jusque là avait été amicale Le seul but du détachement de débarquement était de remplir les tonneaux avec de leau fraîche. Une dizaine de membres du groupe français incluant de Langle et un nombre inconnu de Samoans sont tués dans un bref échange de coups de feu et de pierres.

4 2 Octobre Un missionnaire français Père Julien Vidal identifia après quelques années de recherche, lendroit où la tombe se trouvait et érigea un simple monument avec une croix dessus Un monument plus majestueux ressemblant de plus près à celui qui est toujours présent fut construit quand un bateau français Le Kerguelen sous la commande dAgenour Fournier délivra la plaque en cuivre.

5 Quelques modifications supplémentaire et réparations furent faites au monument de manière régulière au fil des ans Le monument est inscrit au Registre National des Sites Historiques. (The National Register of Historic Places).

6 8 September 1970, Admiral Behic Frigate Admiral Charmer, visit to A`asu

7 2003. une évaluation de la condition du monument est entreprise pour le Bureau de la Préservation Historique des îles de Samoa américaine par Professeur B. Pearl of Texas A & M University

8 PROCÉDÉ DE RESTAURATION EN 2006 Le Bureau de Préservation Historique des îles Samoa américaine contacte le Bureau LLC de Collaboration de Conservation de Colebrook, Connecticut, pour conduire un restauration du monument qui aura lieu en deux phases.

9 Phase I La première phase consiste à nettoyer manuellement le monument pour arrêter sa détérioration en retirant la saleté biologique et ensuite à faire une inspection précise et détailler pour déterminer quelles sont les réparations à faire et où elles se trouvent. Le monument a été inspecté pour établir la chronologie de sa construction et les modifications ou changements faits au cours de son histoire de façon à sassurer que les réparations proposées sont correctes pour le dit-monument.

10

11

12 Des échantillons de ciment furent retirés pour être testés en laboratoire de sorte à reproduire un ciment qui convienne pour la phase II. Le ciment pour la réparation doit ressembler à lancien ciment dans sa consistance/force, composition, couleur et texture. Des échantillons de peinturent furent aussi retirés pour une analyse similaire en laboratoire et pour quelle ressemble de près à loriginal.

13

14 Phase II Phase II continuera le traitement de nettoyage, évaluation et lanalyse des matériaux conduit pendant la première phase. Le traitement de la phase II fait par les Maîtres maçons du Connecticut sont faits dans lintention de ralentir la détérioration du monument et de rétablir une apparence qui lui soit cohérente, principalement pour le ramener comme il était en 1948 avec le mur en ciment et la croix.

15 Laccent sera mis sur la préservation de matériaux toujours présents incluant plusieurs réparations dont la structure est toujours bonne. La séquence suivante de travaux est donc proposée : protection de la plaque en bronze ; enlèvement de stuc qui nest pas stable ; nettoyer le stuc et les surfaces cimentées; jointoyer les vides; réparer le stuc et les fissures de ciment et blanchissement. Tous les travaux seront faits en accordance avec les Standards du Secrétariat de lIntérieur pour la Restauration des Propriétés Historiques, 1995 (the Secretary of the Interiors Standards for the Treatment of Historic Properties, 1995), et tous les travaux complétés seront documentés par une future étude en accordance avec les Standards du Secrétariat. Cette étude sera incluse dans le rapport technique final à sa complétion.

16

17 COÛTS DU PROJET Les coûts pour la Phase I et II seront de 86,172 dollars. Cela comprend le paiement de 40 jours de travail sur site, matériaux, transport par bateau, lanalyse en laboratoire, le transport de la Côte Est, USA, et ADV par jour. 20,520 dollars du gouvernement français, Consulat General de France a San Francisco, Frederic Desagneaux, Consul General, et le reste de la Caisse de Préservation Historique Américaine administrée par le service des Parcs Nationaux, le Bureau Régional du Pacifique Ouest et le Bureau de Préservation Historique des îles Samoa américaine.

18 John Enright American Samoa Historic Preservation Officer Mars 2007


Télécharger ppt "Le Monument Français à la Baie du Massacre A Asu, Tutuila, îles de Samoa Américaine Conservation et Restauration."

Présentations similaires


Annonces Google