La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Innovative & collaborative program led by Le programme HOMES Objectifs résultats recommandationss Olivier Cottet HOMES programme Directeur marketing et.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Innovative & collaborative program led by Le programme HOMES Objectifs résultats recommandationss Olivier Cottet HOMES programme Directeur marketing et."— Transcription de la présentation:

1 Innovative & collaborative program led by Le programme HOMES Objectifs résultats recommandationss Olivier Cottet HOMES programme Directeur marketing et filières Schneider-Electric Le Hive 31 janvier 2013

2 Olivier Cottet – HOMES programme – L&B - 19/04/ Les données techniques et/ou informations contenues dans les présents documents ne sont pas libres de droit et appartiennent aux membres du groupement HOMES suivant les termes des accords qui lient ces membres 13 partenaires - 7cooperateurs 4 ans – 09/2008 > 09/ projets – 120 équivalent chercheurs 88 M - soutenu par OSEO 13 partenaires - 7cooperateurs 4 ans – 09/2008 > 09/ projets – 120 équivalent chercheurs 88 M - soutenu par OSEO Labos : Technologies : Usages : Labos : Technologies : Usages : Doter chaque bâtiment de solutions dEfficacité énergétique active pour atteindre sa meilleure performance énergétique Carte didentité du Programme H.O.M.E.S. 4 domaines de recherche : - A quoi sert lénergie ? - Comment réduire pertes & gaspillages? - Comment l information impacte les comportements ? - Quels outils pour les professionnels ? Europe Neuf et existant Résidentiel et non résidentile

3 Olivier Cottet – HOMES programme – L&B - 19/04/ Les données techniques et/ou informations contenues dans les présents documents ne sont pas libres de droit et appartiennent aux membres du groupement HOMES suivant les termes des accords qui lient ces membres agenda Performance énergétique des bâtiments Contrôle actif Smart grid ready Mesure et monitoring Outils pour la filière Recommandations

4 Olivier Cottet – HOMES programme – L&B - 19/04/ Les données techniques et/ou informations contenues dans les présents documents ne sont pas libres de droit et appartiennent aux membres du groupement HOMES suivant les termes des accords qui lient ces membres Quantification de la performance énergétique Elec Gaz Fuel … Services aux occupants Confort Physique Temperature Lumière bruit qualité dair Accessibilité Confort psychologioque sureté sécurité Protection Esthétique Ergonomie Activité efficace Disponibilité Flexibilité Communication Productivité Connectivité Energie délivrée + Energie renouvelable utilisée localement Indicateurs énergétique : endogénes kWh énergie finale (site) (par grille temporelle) exogénes kg CO2 (par grille temporelle) kWh ep (source)(par grille temporelle) Services énergétiques °C lux PMV MTBF activité PUE … Indicateur de la performance SAEI : Site Actual Energy Index kWh/m²/a kWh energie finale tous usages m² le plus facile à mesurer

5 Olivier Cottet – HOMES programme – L&B - 19/04/ Les données techniques et/ou informations contenues dans les présents documents ne sont pas libres de droit et appartiennent aux membres du groupement HOMES suivant les termes des accords qui lient ces membres Variables influençant lenergy index(SAEI) Confort thermiq ue Qualité dair Confort visuel ECSSécurité tranquilli té cuissonEqpt mobiliers Productivit é de l activité exogene Meteo, masques **** (humidity) ** Qualité Intrinseque Batiment Conception Enveloppe **** Enveloppe construite ***** Système technique Perfromance individuelle des equipements ************ Systemes tels quinstallés ******** Contrôle actif -> Monitoring *** ******** operations Occupation profil ** * * Nb doccupants ***** * activité ***** Services énergétiques propriétaire Facility M. Chef etblt Occupant Parties prenantes SAEI = Site Actual energy index

6 Olivier Cottet – HOMES programme – L&B - 19/04/ Les données techniques et/ou informations contenues dans les présents documents ne sont pas libres de droit et appartiennent aux membres du groupement HOMES suivant les termes des accords qui lient ces membres Lapproche systémique de lénergie montre trois sous- systèmes (quasiment) indépendants. OCCUPANT Confort physique Confort psychologique Activité efficace Energies kWh/m²/a Eq CO² Eq kWhep Services énergétiques Tuyaux Gaines Fils Elec Gaz fuel Meteo Apports gratuits Système de mise à disposition par vecteur Système dusage par local Système constructif

7 Olivier Cottet – HOMES programme – L&B - 19/04/ Les données techniques et/ou informations contenues dans les présents documents ne sont pas libres de droit et appartiennent aux membres du groupement HOMES suivant les termes des accords qui lient ces membres Les solutions defficacité énergétique Qualité intrinsèque du bâti (BIQ) Isolation<< Etanchéité à lair< (0,2ACH) Facteur solaire<< Inertie? Choix des équipements techniques Production < rendement Distribution > pertes Consommation < performance LEfficacité Energétique Active Loptimisation > gaspillages Mesure et Information

8 Olivier Cottet – HOMES programme – L&B - 19/04/ Les données techniques et/ou informations contenues dans les présents documents ne sont pas libres de droit et appartiennent aux membres du groupement HOMES suivant les termes des accords qui lient ces membres Ensuite optimiser lapprovisionnement énergétique dans chaque vecteur pour servir ces besoins Dabord réduire les besoins énergétiques dans chaque local en prenant en compte confort et activité Impliquer les personnes pour chaque profil : sensibilisation, amélioration, maintenance dans le temps OccupantPropriétaire Maintenance Energy Manager Les stratégies HOMES defficacité énergétique ACTIVE Adapter à la présence et au type dactivité Prendre en compte les apports gratuits Optimiser par le contrôle multi- applicatif Améliorer les performances de génération et de distribution, Gérer les sources dénergie sous contraintes du réseau (smart Grid) Mesurer Agir Informer

9 Olivier Cottet – HOMES programme – L&B - 19/04/ Les données techniques et/ou informations contenues dans les présents documents ne sont pas libres de droit et appartiennent aux membres du groupement HOMES suivant les termes des accords qui lient ces membres Les 3 familles de solution ont des potentiels de gain équivalents Heat OUE Light Cool DHW Analyse statistiques des 230M de bat: Par pays (27) Par secteur dactivité (12) Par taille (10) Collecte de données : Nb et surface des bâtiments Evolution dans le temps Consommation par énergie Poids énergétique par application Simulation des 3 familles de solutions Bati performant : 45% Equipements performants : 40% Contrôle actif et monitoring : 55%

10 Olivier Cottet – HOMES programme – L&B - 19/04/ Les données techniques et/ou informations contenues dans les présents documents ne sont pas libres de droit et appartiennent aux membres du groupement HOMES suivant les termes des accords qui lient ces membres Les familles de solutions par secteur Bâtiment résidentiel Bâtiment tertiaire Bâtiment industriel Qualité de lenveloppe Performance des équipements Contrôle actif

11 Olivier Cottet – HOMES programme – L&B - 19/04/ Les données techniques et/ou informations contenues dans les présents documents ne sont pas libres de droit et appartiennent aux membres du groupement HOMES suivant les termes des accords qui lient ces membres Lamélioration de lenveloppe, quel que soit le contrôle, fait progresser la performance Quelle que soit la qualité de lenveloppe, le potentiel de gain du contrôle actif est du même ordre de grandeur Avec contrôle actif, lamélioration dune enveloppe « performante » napporte que très peu de gain. Le contrôle actif est complémentaire des autres solutions 1980RT2005RT2012 Qualité de lenveloppe

12 Olivier Cottet – HOMES programme – L&B - 19/04/ Les données techniques et/ou informations contenues dans les présents documents ne sont pas libres de droit et appartiennent aux membres du groupement HOMES suivant les termes des accords qui lient ces membres agenda Performance énergétique des bâtiments Contrôle actif Smart grid ready Mesure et monitoring Outils pour la filière Recommandations

13 Olivier Cottet – HOMES programme – L&B - 19/04/ Les données techniques et/ou informations contenues dans les présents documents ne sont pas libres de droit et appartiennent aux membres du groupement HOMES suivant les termes des accords qui lient ces membres Solution HOMES: Stratégies de contrôle Principes du « room control » « Le bâtiment nest pas (seulement) intelligent, il est (surtout) obéissant »: loccupant définit son environnement perçu quand il entre, … …mais le geste est simple, …et il reçoit en retour la mesure des conséquences de ces actes. Principes de l « Energy control » La production et distribution dépend de la somme des besoins exprimés par les zones pour chaque vecteur. Les sources d énergie sont gérées pour optimiser un indicateur ( souvent CO2, quelquefois ) LEnergy control peut fonctionner sous contraintes de « smart grid » (contribution au marché de capacité par sobriété énergétique, surconsommation danticipation, ou sous consommation de délestage. Dabord réduire les besoins énergétiques dans chaque local en prenant en compte confort et activité Adapter à la présence et au type dactivité Prendre en compte les apports gratuits Optimiser par le contrôle multi- applicatif Ensuite optimiser lapprovisionnement énergétique dans chaque vecteur pour servir ces besoins Améliorer les performances de génération et de distribution, Gérer les sources dénergie sous contrainte du réseau (smart Grid)

14 Olivier Cottet – HOMES programme – L&B - 19/04/ Les données techniques et/ou informations contenues dans les présents documents ne sont pas libres de droit et appartiennent aux membres du groupement HOMES suivant les termes des accords qui lient ces membres Architectures: le cœur est un écosystème de « room contrôle »… Effecteurs Confort Occupation Lien amont IHB outil *RCT = Remote Commissionning Tool

15 Olivier Cottet – HOMES programme – L&B - 19/04/ Les données techniques et/ou informations contenues dans les présents documents ne sont pas libres de droit et appartiennent aux membres du groupement HOMES suivant les termes des accords qui lient ces membres …qui change la vision des systèmes de controle des bâtiments…. Hier Applications indépendantes Aujourdhui Top Intégration Connectivity Demain Controle multiapplicatif de zone EXTERIORS ARCHIVES MEETING ROOM KITCHEN OPEN SPACE CEO OFFICE RESTAURANT CORRIDOR IT ROOM ENTRANCE HALL POWER VECTOR AMPHITHEATER PIPES VECTOR Upper level RENEWABLES IP TECHNOLOGIES FIRE VIDEO SECURITY ACCESS ENERGY LIGHTING IT HVAC POWER 24/7 MONITORING HVAC LIFTS LIGHTING 24/7 MONITORING ENERGY ACCESS VIDEO SECURITY IP TECHNOLOGIES FIRE DUCTS VECTOR

16 Olivier Cottet – HOMES programme – L&B - 19/04/ Les données techniques et/ou informations contenues dans les présents documents ne sont pas libres de droit et appartiennent aux membres du groupement HOMES suivant les termes des accords qui lient ces membres …pour être intégré dans un schéma global de poupées russes. Au niveau LOCAL Consommateurs : les équipements applicatifs Room control : Réduire les besoins dans les locaux en prenant en compte confort et conditions dactivité Au niveau BATIMENT: 3 microgrids Consommateurs: les différents locaux Energy control : Optimise lapprovisionnment énergétique sur les 3 vecteurs et gère les sources dénergie Au niveau CAMPUS, BLOCK, QUARTIER, VILLE (smart block – smart cities) Consommateurs: les différents bâtiments et sites Technical aggregation control : Mutualisation de la production ( exemple du réseau de chaleur), transport, Renouvelable, Réseaux de fluides, Agrégation des besoins et des capacités Au niveau réseau régional ou national (smart GRID) Consommateurs: sites, villes, territoires Grid control : Gère les protection, stabilité et disponibilité de la grille Fournit production en fonction de la consommation Gère léquilibre par sollicitations de délestage ou production de Negawatt Chaque niveau jouant son rôle pour intégrer Les ambitions en injection de renouvelable Et le véhicule électrique et ses interactions à la maison, au travail et son impact sur les réseaux P R D S P R D S P R D S P : Production R : Renewables S : Storage D : Distribution

17 Olivier Cottet – HOMES programme – L&B - 19/04/ Les données techniques et/ou informations contenues dans les présents documents ne sont pas libres de droit et appartiennent aux membres du groupement HOMES suivant les termes des accords qui lient ces membres Le gain est dautant plus important que lon peut piloter finement les locaux du bâtiment. A+ - occupation activité 35%42%55%58%60% A – présence detectée 30%40%50%55%58% B – heures de présence 30%35% 40%45% C – jours de fermetures 25%30% 35% D – pas de gestion du temps Référence 0 05% 6% Dynamique ^ Le temps Statique - Lespace D-bâtiment une seule zone C-zones hétérogène s (étages) B – zone dusage A - localA+ zone individuelle (poste de travail)

18 Olivier Cottet – HOMES programme – L&B - 19/04/ Les données techniques et/ou informations contenues dans les présents documents ne sont pas libres de droit et appartiennent aux membres du groupement HOMES suivant les termes des accords qui lient ces membres Relation entre cout dinvestissement de contrôle actif et potentiel de gain Gain potentiel sur SAEI en % En énergie finale tous usages Investissement en /m² % 50%

19 Olivier Cottet – HOMES programme – L&B - 19/04/ Les données techniques et/ou informations contenues dans les présents documents ne sont pas libres de droit et appartiennent aux membres du groupement HOMES suivant les termes des accords qui lient ces membres 5 sites pilotes très divers pour évaluer les solutions HOMES. 5 exemples représentatifs de la diversité Européenne Equipement techniques : 2 pompes à chaleur, 2 chaudières gaz, 1 tout électrique Secteurs: bureau 2 hôtels, Ecole Résidentiel taille: De 500 m² à m² Age: 1890, 1970, 1990, 2008, 2010 Climats: Méditerranéen, Océanique, Continental, Montagnard ecole 1990 in MontbonnotOffice 2007 près de Chambery hotel 3* 1890 à Nice Residential 2010 à Vaux-sur-Seine HQE, THPE ENR hotel 1* 1970 in Carcassonne Méthodologie Implémentation du plan dinstrumentation de la performance énergétique effective des sites (SAEI). Acquisition, stockage de tous les indicateurs de la performance énergétique. Création des 5 simulateurs des sites pilotes ( intégrant les mesures réelles) Test par simulation des fonctions de contrôle définies par le programme. Evaluation des gains obtenus sur tous les indicateurs

20 Olivier Cottet – HOMES programme – L&B - 19/04/ Les données techniques et/ou informations contenues dans les présents documents ne sont pas libres de droit et appartiennent aux membres du groupement HOMES suivant les termes des accords qui lient ces membres Instrumentation : installations des capteurs Confort & occupation Air Eau Météo Electricité Energies

21 Olivier Cottet – HOMES programme – L&B - 19/04/ Les données techniques et/ou informations contenues dans les présents documents ne sont pas libres de droit et appartiennent aux membres du groupement HOMES suivant les termes des accords qui lient ces membres «Réduire la demande dans chaque local » sur les sites pilotes - 56 % Ecole 1990Bureau 2007 Hotel Nice 1890 Résidentiel collectif % - 37 % - 25 % Hotel elec %

22 Olivier Cottet – HOMES programme – L&B - 19/04/ Les données techniques et/ou informations contenues dans les présents documents ne sont pas libres de droit et appartiennent aux membres du groupement HOMES suivant les termes des accords qui lient ces membres Concentration CO2 (ppm) Identification de linfiltration détection douverture Concentration CO2 (ppm) Identification du nombre de personnes Courbe de CO2 : une journée dans une salle de classe Temps (1pt /10min) Concentration de CO2 en fonction du temps Utilisation des mesures – Identification/Diagnostic Analyse de la courbe de nouvelles informations

23 Olivier Cottet – HOMES programme – L&B - 19/04/ Les données techniques et/ou informations contenues dans les présents documents ne sont pas libres de droit et appartiennent aux membres du groupement HOMES suivant les termes des accords qui lient ces membres agenda Performance énergétique des bâtiments Contrôle actif Smart grid ready Mesure et monitoring Outils pour la filière Recommandations

24 Olivier Cottet – HOMES programme – L&B - 19/04/ Les données techniques et/ou informations contenues dans les présents documents ne sont pas libres de droit et appartiennent aux membres du groupement HOMES suivant les termes des accords qui lient ces membres Transmission Industriel & Tertiaire Résidentiel Distribution Géneration centralisée Industry Building Datacenter Equilibre Production / Consommation Véhicule électrique et stockage 2 3 Centrales DEnergie Renouvelable Generation décentralisée & Power Back up 1 Flux énergie Du réseau électrique à la grille astucieuse Flux énergie 1. smart factory 2. Efficient Home 1. smart building 1. smart cloud Smart city ou smart district

25 Olivier Cottet – HOMES programme – L&B - 19/04/ Les données techniques et/ou informations contenues dans les présents documents ne sont pas libres de droit et appartiennent aux membres du groupement HOMES suivant les termes des accords qui lient ces membres Agir sur la consommation Demand Side Management (DSM) – gestion de la demande Demand Response ( DR) – gestion des chargesMaitrise de la consommation (MDE) DispatchableNon Dispatchable Eff. énergétique Active Capacité/biddingurgence Tarification dynamiqueContrôle et monitoring Gestion temporelle (TOU) Time of Use Critical peak pricing Prix en temps réel Délestage selectif Black out Gestion de charges Agrégation technique Virtual power plant (VPP) Sobriété énergétique comportement Econometre occupant Infrastructures Occupancy control Service and machine control Stakeholder dashoards Pilotage dun système énergétique sur sollicitation extérieure « Smart grid ready » Eff énergétique Passive Qualité investissemen t Enveloppe Machines Pilotage dun système énergétique en fonction de son environnement « Smart … » home, building, district, city, Grille de CO2

26 Olivier Cottet – HOMES programme – L&B - 19/04/ Les données techniques et/ou informations contenues dans les présents documents ne sont pas libres de droit et appartiennent aux membres du groupement HOMES suivant les termes des accords qui lient ces membres 4 fonctionnalités de base pour être un « bâtiment smart grid ready » Optimiser la « performance » énergétique du bâtiment en fonction dun critère : kWh, et/ou ses équivalences, CO2, primaire Nécessite davoir les grilles temporelles de conversion. Fournir à tout instant, les informations (P,T,H) des briques de contributions à un marché de capacité ( agrégation technique) Nécessite de prédire les consommations et les usages, et les flexibilités sur cette prédiction Exécuter une demande de délestage quantifiée ( P,T) Nécessite de connaitre les usages pour minimiser les impacts. Exécuter une demande de brique dénergie ( P,T,H) Anticiper, déstocker, stocker, négocier les services avec pour contrainte de minimiser les impacts négatifs perçus par les bénéficiaires des services, voire en maximisant les aspects positifs intelligent causant obéissant collaboratif

27 Olivier Cottet – HOMES programme – L&B - 19/04/ Les données techniques et/ou informations contenues dans les présents documents ne sont pas libres de droit et appartiennent aux membres du groupement HOMES suivant les termes des accords qui lient ces membres Impacts sur les spécifications techniques Prévisions de consommations Flexibilités en production ou consommation Grille les grilles temporelles (, CO2) Ordres de délestage Effacements plannifiés Aggrégateur Réseau Smart city mgr …. Smart buildingcommunication + Réduire la demande par local Optimiser les énergies par vecteur Impliquer les acteurs par profil

28 Olivier Cottet – HOMES programme – L&B - 19/04/ Les données techniques et/ou informations contenues dans les présents documents ne sont pas libres de droit et appartiennent aux membres du groupement HOMES suivant les termes des accords qui lient ces membres agenda Performance énergétique des bâtiments Contrôle actif Smart grid ready Mesure et monitoring Outils pour la filière Recommandations

29 Olivier Cottet – HOMES programme – L&B - 19/04/ Les données techniques et/ou informations contenues dans les présents documents ne sont pas libres de droit et appartiennent aux membres du groupement HOMES suivant les termes des accords qui lient ces membres De la connaissance à la conscience, 4 conditions pour des monitorings efficients Measure Find out Understand Know Decide Act Propriétaire Gérant Occupant Locataire FM KPI : CO² KWh conforts 1 Information et pas donnée 2 Ecart par rapport à un désir 3 une motivation à réduire cet écart 4 moyens et droits pour agir

30 Olivier Cottet – HOMES programme – L&B - 19/04/ Les données techniques et/ou informations contenues dans les présents documents ne sont pas libres de droit et appartiennent aux membres du groupement HOMES suivant les termes des accords qui lient ces membres Typologie des acteurs et leurs désirs/besoin dinformation Profil Propriétaire : responsabilité juridique et financière, investisseur. 1 Identifier, mesurer, benchmarker, marquer la « green value » de son bâtiment Valeur patrimoniale, valeur locative, valeur dimage, 2 Identifier les investissements damélioration potentiels. 3 Sélectionner les priorités.priorités Profil Gestionnaire: gère les couts dexploitation( factures et salaires) et les conditions dactivités du site. 1 Eviter les gaspillages: OU? QUAND? QUOI?gaspillages 2 Améliorer la performance: balance entre consommation et services énergétiques 3 Corriger discordance entre promesse et réalité. 4 Piloter les transactions dénergie et les fournisseurs de services énergétiques Profil Facility manager: Maintient, Répare, Exploite tout ou partie des systèmes techniques du site. 1 Voir de loin que tout va bien 2 Identifier les défaillances techniques et les solutions pour les corriger. 3 Réduire les pertes, venant de dérive par rapport à un « fonctionnement » normal. 4 Réduire les pertes, venant dune inadaptation des systèmes à la flexibilité dusage. Profil Occupant: utilisateur des services du bâtiment dont les services énergétiques 1 veut pouvoir adapter son environnement perçu à son activité 2 doit recevoir en retour les conséquences énergétiques de ses choix conséquences 600 interviews in Europe

31 Olivier Cottet – HOMES programme – L&B - 19/04/ Les données techniques et/ou informations contenues dans les présents documents ne sont pas libres de droit et appartiennent aux membres du groupement HOMES suivant les termes des accords qui lient ces membres Pensez vous possible de réduire votre consommation? Réponse de dix gérants dhôtels suivant la présentation Par local : centré sur les besoins dusage (7/10) Par application : centré sur les moyens techniques (0/10)

32 Olivier Cottet – HOMES programme – L&B - 19/04/ Les données techniques et/ou informations contenues dans les présents documents ne sont pas libres de droit et appartiennent aux membres du groupement HOMES suivant les termes des accords qui lient ces membres Efficacité du monitoring occupant Spatialité => Temporalité v Bâtiment; Population dénombra ble Étage/ zone locative: population connue Zone restreinte: Population identifiée Mon espace: Que moi Annuelle ou saisonniere 0% Epsilon Mensuelle ou hebdomadaire 0%1%2%3% Quotidienne Ou horaire 0%2%4%6% Instantanée ou précise 5 Epsilon3%6%10% Nota : Ces coefficients statistiques sappliquent sur le périmètre de responsabilité énergétique des actions des occupants considérés Conclusion : Une information instantanée, mesurant leffet de laction, au périmètre de laction, au moment de laction, sur le lieu de laction. Exemple typique de léconometre de la voiture

33 Olivier Cottet – HOMES programme – L&B - 19/04/ Les données techniques et/ou informations contenues dans les présents documents ne sont pas libres de droit et appartiennent aux membres du groupement HOMES suivant les termes des accords qui lient ces membres agenda Performance énergétique des bâtiments Contrôle actif Smart grid ready Mesure et monitoring Outils pour la filière Recommandations

34 Olivier Cottet – HOMES programme – L&B - 19/04/ Les données techniques et/ou informations contenues dans les présents documents ne sont pas libres de droit et appartiennent aux membres du groupement HOMES suivant les termes des accords qui lient ces membres Croissance de 3 nouvelles compétences En phase conception : Ingénierie énergétique en AMO( Assistance à Maitrise douvrage) et de +en+ en maitrise dœuvre. « organisation opera » En phase réalisation : Amplification du métier dintégrateur de système, pour la conception, la mise en œuvre et le commissioning des systèmes techniques. En phase exploitation : émergence des « services agregators » prestataires au service de lexploitation. Developpement des teleservices énergétiques (utilities, PM, FM, build actors) Vertical : (somme des 3 précédents): le CPE,Contrat de Performance Energétique associant ingénierie, lintégration de systèmes, lagrégation de services BE intégrateur Intégrateur de solutions

35 Olivier Cottet – HOMES programme – L&B - 19/04/ Les données techniques et/ou informations contenues dans les présents documents ne sont pas libres de droit et appartiennent aux membres du groupement HOMES suivant les termes des accords qui lient ces membres Outils et méthodes filières Equipements de : Production Distribution Stockage Production renouvelable plan Diagnostic dusage Diagnostic technique applications reseaux Confort Tranquillité Productivité energie Meteo (température, vent, lumières) Apports gratuits Qualité Bâti (BIQ) Simulation: Calcul de besoin Conception Moteur règlement. convention Simulation: Calcul de performances Exploitation Ingénierie Mesures réelles Option D IPMVP

36 Olivier Cottet – HOMES programme – L&B - 19/04/ Les données techniques et/ou informations contenues dans les présents documents ne sont pas libres de droit et appartiennent aux membres du groupement HOMES suivant les termes des accords qui lient ces membres agenda Performance énergétique des bâtiments Contrôle actif Smart grid ready Mesure et monitoring Outils pour la filière Recommandations

37 Olivier Cottet – HOMES programme – L&B - 19/04/ Les données techniques et/ou informations contenues dans les présents documents ne sont pas libres de droit et appartiennent aux membres du groupement HOMES suivant les termes des accords qui lient ces membres Dun point de vue économique, peuvent économiser entre 20 et 60% de la facture globale dun site. Avec un retour entre 3 et 7 ans dans le tertiaire, entre 5 et 15ans dans le résidentiel Complémentaire des autres solutions sur lenveloppe et des équipements Dun point de vue environnemental et sociétal Appliqué au 230 millions de bâtiments européen, on efface 40% du poste bâtiment Améliorant lindépendance énergétique de lEurope avec une soutenabilité économique forte. Contribue au smart-grid et donc à la diminution de la pointe carbonée des réseaux et à lintroduction des productions décentralisées renouvelables. Créerait environ emplois directs en Europe Evolution nécessaire des règlementations : dans le neuf… Larchitecture des réseaux techniques doit respecter la topologie Equipements techniques pilotables dans chaque pièce Mesurer la performance( voiture sans compteur de vitesse) Contrôle actif daide à la conduite ( une norme existe EN15232 ) …Et pour le parc existant : inciter et simplifier Mesure globale tous usages en kWh final (SAEI) Le meilleur benchmark dun bâtiment est lui-même Objectifs damélioration permanents pour un responsable de la performance. Conclusions et perspectives sur lefficacité énergétique active dans les bâtiments.

38 Olivier Cottet – HOMES programme – L&B - 19/04/ Les données techniques et/ou informations contenues dans les présents documents ne sont pas libres de droit et appartiennent aux membres du groupement HOMES suivant les termes des accords qui lient ces membres Make the most of your energy More information on


Télécharger ppt "Innovative & collaborative program led by Le programme HOMES Objectifs résultats recommandationss Olivier Cottet HOMES programme Directeur marketing et."

Présentations similaires


Annonces Google