La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Sorties 2013 Comment photographier la Ville des Lumières, à la tombée du jour... Apprendre à mettre en scène les lumières, et rendre toute la magie de.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Sorties 2013 Comment photographier la Ville des Lumières, à la tombée du jour... Apprendre à mettre en scène les lumières, et rendre toute la magie de."— Transcription de la présentation:

1 Sorties 2013 Comment photographier la Ville des Lumières, à la tombée du jour... Apprendre à mettre en scène les lumières, et rendre toute la magie de l'heure bleue ! Chartres ville de Lumières

2 Les lumières de la ville présentent un charme particulier quon a parfois envie de photographier, a fortiori dans ces périodes de fêtes où les décorations lumineuses commencent à embellir nos villes…. (et à rajouter de la pollution lumineuse). La photo de nuit Présentations & Formations

3 La photo de nuit (2 ème partie) Les solutions pratiques à mettre en œuvre

4 En effet, lune des difficultés de la photo de nuit est de maintenir lhorizontalité ou la verticalité du cadrage par manque de repères visuels. La photo de nuit (2 ème partie) Le Boîtier : Le viseur

5 Le zoom mm a une ouverture variant de 3,5 à 5,6. Cest une perte 1 à 2 diaphragmes ou vitesses, par rapport à un objectif ouvrant à 2,8. Or, il est possible de prendre une photo nette à 1/30 s, mais pas à 1/8 s ! La possibilité de monter en sensibilité ISO et lutilisation du stabilisateur compensent dans une certaine mesure cet inconvénient. La photo de nuit (2 ème partie) Le Boîtier : Quel objectif ?

6 Un pare-soleil pour la photo de nuit ? Eh oui, dans certains cas, il est utile pour minimiser les reflets de lumières. La photo de nuit (2 ème partie) Le Boîtier : Le pare-soleil

7 Cest un très grand avantage en photo de nuit. Il est difficile dobtenir de manière régulière des photos nettes en dessous dune vitesse de 1/30 s. Avec la stabilisation, cette limite descend à 1/8 s. La photo de nuit (2 ème partie) Le Boîtier : La stabilisation

8 Sur un trépied, il y a deux causes possibles de tremblement : lappui de votre doigt sur le déclencheur et le relevage du miroir de lappareil. Mais vous pouvez éliminer la première cause en utilisant le retardateur. La photo de nuit (2 ème partie) Le Boîtier : Le retardateur

9 Lintérêt dune télécommande Linconvénient du retardateur cest quentre le moment où vous appuyez sur le déclencheur et celui où la photo est prise, des éléments perturbateurs (voiture, piéton) peuvent venir sinviter sur votre photo, avec un résultat plus ou moins intéressant. La photo de nuit (2 ème partie) Le Boîtier : La télécommande

10 Lors des prises de vue en pose longue, le capteur séchauffe et produit un surcroît de bruit numérique. Une option permet la suppression de ce bruit par un traitement spécifique juste après la prise de vue. La photo de nuit (2 ème partie) Le Boîtier : Réduction du bruit

11 Pour des poses longues, sur pied, le mode Priorité à louverture permet de choisir louverture et à lappareil dadapter la vitesse en fonction du choix. La vitesse déterminée par le calculateur saffiche dans le viseur et sur lécran de contrôle. La photo de nuit (2 ème partie) Le mode de fonctionnement « A, Av »

12 Pour des photos à main levée, le mode Priorité à la vitesse permet de choisir la vitesse souhaitée et à lappareil dadapter louverture du diaphragme en fonction du choix. Louverture de diaphragme déterminée par le calculateur saffiche dans le viseur. Vous êtes certain de ne pas descendre en dessous de la vitesse que vous vous êtes fixée. La photo de nuit (2 ème partie) Le mode de fonctionnement « S, Tv »

13 Les vitesses dobturation sont utilisées pour produire des paysages de nuit époustouflants. La mise au point reste mémorisé sur linfini. Le retardateur et la télécommande sont disponibles Prêt, cadrez, Déclenchez La photo de nuit (2 ème partie) Le mode Scène : Paysage de nuit

14 Quel type de mesure ? Mesure matricielle/multizones : pour optimiser l'exposition pour l'ensemble de la scène Mesure spot : pour optimiser l'exposition sur une zone plus spécifique (ex. une zone fortement éclairée) La mesure spot est dangereuse dans ce type de photo. Faire une photo test par prudence et observer le résultat sur le moniteur (visualisation est excellente la nuit). Si besoin, corrigez la photo suivante en sur-exposition ou en sous-exposition. La photo de nuit (2 ème partie) La mesure de la lumière

15 Correction dexposition Lappareil aura tendance à vouloir chercher du détail dans les ombres. Sous-exposer de 1 ou 2 IL est léquivalent de lui dire « cest normal il fait sombre, ne panique pas pépère ». La photo de nuit (2 ème partie) La mesure de la lumière

16 Ne pas se fier à lécran LCD pour juger de lexposition Une fois que lon a corrigé lexposition le réflexe naturel est de vérifier le résultat sur lécran. Attention, pour avoir une idée très précise du résultat aidez-vous des histogrammes. Le boîtier vous montre aussi des zones qui clignotent, ce sont les parties très fortement surexposées de la photo où il sera impossible de retrouver de linformation. La photo de nuit (2 ème partie) La mesure de la lumière

17 Quelle balance des blancs ? Le plus simple est de choisir le mode Automatique de la balance des blancs. Essayer une balance des blancs de type lumière artificielle ou tungstène et comparer les résultats sur lécran arrière. La photo de nuit (2 ème partie) La mesure de la lumière

18 Quel format dimage ? Le format Raw enregistre les données brutes du capteur et autorise une modification ultérieure de la balance des blancs dans le logiciel de traitement dimage. La photo de nuit (2 ème partie) La mesure de la lumière

19 La méthode de mise au point la plus pratique pour la photo de nuit est le mode autofocus ponctuel. Lorsque vous appuyez à mi-course sur le déclencheur, le viseur affiche le ou les collimateurs actifs. Dans certains cas, une mise au point manuelle à linfini permet déviter quun collimateur naccroche un détail au premier plan. La photo de nuit (2 ème partie) La mise au point

20 En effet, faible lumière et auto focus ne font pas toujours bon ménage. Si lauto focus narrive pas à accrocher et patine, passez en mode MF pour une mise au point manuelle. Cependant dans un petit viseur il nest pas toujours évident de faire une mise au point précise. Heureusement grâce au numérique vous pouvez valider votre réglage sur lécran LCD en zoomant au maximum sur la zone qui vous intéresse. La photo de nuit (2 ème partie) La mise au point

21 Evitez de zoomer Le zoom augmentera le bruit et le flou car plus vous zoomez, moins de lumière rentre dans l'objectif, et ce quelque soit le type d'appareil photo. La photo de nuit (2 ème partie) La mise au point

22 Zone de netteté : Faire la MAP sur l'infini ou sur le sujet important. PDC : préférer une grande PDC pour que plusieurs plans soient nets, ou préférer une courte PDC afin d'isoler un sujet de l'arrière plan. Utiliser éventuellement la distance hyperfocale afin d'obtenir un maximum de netteté sur tous les plans. La photo de nuit (2 ème partie) La mise au point

23 Si vous vous souvenez…..! il y a 3 façons simples de le faire : Augmenter louverture Augmenter la sensibilité ISO Ralentir la vitesse dobturation Et le flash !!! La photo de nuit (2 ème partie) Compenser le manque de lumière

24 Pas de flash, il va ruiner toute lambiance nocturne des villes que vous essayez de retranscrire (BDB). Non, il néclairera pas le bâtiment de 20m de haut en face de vous, même si vous le mettez à fond. Utile si vous souhaitez faire des portraits de nuit. La photo de nuit (2 ème partie) Le flash

25 Désactiver le flash Hormis des cas très particuliers, vous pouvez le désactiver, cela économisera la batterie. La photo de nuit (2 ème partie) Le flash (Réglages)

26 Augmenter les ISO produit des images de moins en moins propres. Le bruit a tendance à se concentrer dans les zones sombres. Allez-y mollo sur laugmentation de la sensibilité, au risque de vous retrouver avec un ciel tout plein de petites étoiles colorées très moches. La photo de nuit (2 ème partie) Augmenter les ISO

27 Si vous shootez à main levée : Poussez la sensibilité ISO au maximum acceptable de votre appareil. Si vous utilisez un trépied : Laissez-la sensibilité à 100 ou 200 ISO. La photo de nuit (2 ème partie) Augmenter les ISO (Réglages)

28 Utilisez une ouverture assez petite (~f/11) afin d'avoir une assez grande profondeur de champ et un rendu "étoilé" sur les sources de lumière. Vous pouvez aussi jouer sur l'ouverture pour raccourcir ou allonger le temps de pose La photo de nuit (2 ème partie) Augmenter louverture

29 Si vous shootez à main levée : Mode priorité ouverture, ouvrer à fond ou presque. Surveiller que la vitesse dobturation soit suffisante pour avoir un cliché net. La photo de nuit (2 ème partie) Augmenter louverture (Réglages)

30 Si vous shootez sur trépied : Choisir la priorité ouverture et régler pour avoir la profondeur de champ que vous souhaitez, puis laisser lappareil choisir la vitesse. Désactiver la stabilisation et utiliser le verrouillage du miroir et une télécommande, comme dans toute pose longue. La photo de nuit (2 ème partie) Augmenter louverture (Réglages)

31 Si vous shootez à main levée : A partir dune certaine vitesse, il vous sera impossible de shooter sans stabiliser correctement votre appareil. Mode priorité vitesse : Choisir la vitesse minimale quil vous faut pour éviter le flou de bougé, et laisser lappareil ouvrir le diaphragme comme il veut. Ici aussi, utiliser la correction dexposition. La photo de nuit (2 ème partie) Diminuer la vitesse dobturation

32 Si vous shootez sur trépied : La pose très très longue : Une pose supérieure à 20 secondes. Quelle utilité ? Permet de mettre en valeur les objets fuyants de manière spectaculaire. Par objets fuyants, je parle des voitures, des nuages, de l'eau qui coule, des passants… La photo de nuit (2 ème partie) Diminuer la vitesse dobturation

33 Faire une photo dun même point de vue en : Automatique Mode « A » et « S », 3200 ISO, main levée Mode « A » et « S », 100 ISO, main levée Mode « A » et « S » à 100 ISO, sur pied Mode scène : Paysage de nuit Mode libre (optimisation de la photo) Pas de flash…. La photo de nuit (2 ème partie) Atelier : Photo du VAL


Télécharger ppt "Sorties 2013 Comment photographier la Ville des Lumières, à la tombée du jour... Apprendre à mettre en scène les lumières, et rendre toute la magie de."

Présentations similaires


Annonces Google