La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La modélisation des interactions avec UML. Quest-ce quUML ? « UML est un langage pour visualiser, spécifier, concevoir et documenter les artefacts dun.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La modélisation des interactions avec UML. Quest-ce quUML ? « UML est un langage pour visualiser, spécifier, concevoir et documenter les artefacts dun."— Transcription de la présentation:

1 La modélisation des interactions avec UML

2 Quest-ce quUML ? « UML est un langage pour visualiser, spécifier, concevoir et documenter les artefacts dun système à base logicielle » –Langage : lexique (graphique), syntaxe (diagrammes), sémantique –Visualiser : représentation graphique –Spécification : précis, complet, non- ambigu –Construction : translation vers des langages de programmation –Documentation : des besoins aux tests

3 Historique de UML UML (Unified Modeling Language) Largement adopté Succède à de nombreuses méthodes et notations orientées objets. Booch, Rumbaugh, Jacobson. Standard de lOMG (Object Management Group)

4 Historique dUML Fin des années 80 : compétition des méthodes danalyse et de conception OO –Booch : particulièrement adaptée au design et à limplémentation –OOSE (Jacobson) : expression des besoins –OMT-2 (Rumbaugh) : analyse et applications orientées-données 1994 : Rumbaugh rejoint Booch chez Rational 1995 : Jacobson rejoint Rational 14 novembre 1997 : UML adopté par lOMG

5 diagramme de cas dutilisation diagramme dactivités diagramme de classes diagramme de séquence diagramme de collaboration diagramme dobjets diagramme détats-transitions diagramme de composants diagramme de déploiement Les 9 diagrammes de lUML

6 diagramme de classes diagramme dobjets diagramme de composants diagramme de déploiement Statique (ce que le système EST) diagramme de séquence diagramme de collaboration diagramme détats-transitions Fonctionnel (ce que le système FAIT) Dynamique (comment le système EVOLUE) diagramme de cas dutilisation diagramme dactivités Axes de modélisation d un système

7 Diagramme de cas dutilisation Inventé par Ivar Jacobson. Décrit le comportement du système du point de vue de lutilisateur. Permet la définition des limites du système. Décrit les relations entre le système et son environnement. Sert essentiellement à spécifier les besoins.

8 Cas dutilisation- diagramme Quelles fonctionnalités doivent être fournies par le système ? Les cas dutilisation: –Les fonctions du système (cas dutilisation) –Les limites (les acteurs) –Les relations entre les cas et les acteurs (diagramme de cas dutilisation). Les cas dutilisation servent à communiquer le système à développer à tous les échelons. Acteur

9 Les acteurs Les acteurs ont des rôles Les acteurs ne font pas partie du système –Ils interagissent avec celui-ci. En entrée. En sortie. Un acteur peut être un autre système

10 Identifier les rôles Qui est intéressé ? Qui en bénéficiera ? Qui fournira linformation? Qui lutilisera? Qui fera les mises à jour ? Qui va supporter et maintenir le système ?

11 Exemple dacteurs Adhérentbibliothécaireresponsable collection responsable adhérent Acteur

12 Exemple de diagramme Titulaire stagiaire Operateur Commande Express Valider Utilisateur Vérification mot de passe Nouvelle Commande identification rétinienne Gérer les commandes 1 1 > Commande Express Valider Utilisateur Vérification mot de passe Nouvelle Commande identification rétinienne Gérer les commandes Titulaire stagiaire Operateur

13 Lien dassociation Un lien dassociation exprime la participation dun acteur dans un cas dutilisation. Acheter produit par Internet Client

14 Lien de généralisation Un lien de généralisation entre deux acteurs: –le parent fait un sous-ensemble de lenfant. Gestion de la messagerie Utilisation de la messagerie Administrateur Utilisateur

15 Lien de généralisation Lien de généralisation entre deux cas dutilisation : –Le cas parent est un sous- ensemble générique. Vérifier par corroboration Vérifier nom/mot de passe Identifier utilisateur

16 Lien dinclusion Le lien dinclusion identifie un fragment de processus –Celui-ci est partagé entre plusieurs cas dutilisation. Cela permet de réutiliser la description et le comportement. Identifier utilisateur Utilisation de la messagerie Utilisateur >

17 Lien dextension Le lien dextension signifie quun cas dutilisation de base englobe le comportement dun autre cas dutilisation. On utilise le lien dextension pour modéliser la partie dun cas dutilisation facultatif ou alternatif par rapport au cas de base. Passer commande urgente Passer commande >

18 Diagramme de plusieurs cas dutilisation Suivre commande Vérifier par corroboration Vérifier nom/mot de passe Identifier utilisateur Passer commande urgente Passer commande Acheteur Client Système de gestion des commandes >

19 Les cas dutilisation Le cas dutilisation modélise un ou des scénarios : –scénario typique –scénario dexception Chacun représente une fonctionnalité offerte par le système

20 Un gabarit de scénario Nom : But : Acteurs : Précondition : Postcondition : Cas reliés : Description du scénario:

21 Description « continue » A cash withdrawal transaction is started from within a session when the customer chooses cash withdrawal from the menu of possible transaction types. The customer chooses a type of account to withdraw from (e.g., checking) from a menu of possible accounts, and then chooses a dollar amount from a menu of possible amounts. The system verifies that it has sufficient money on hand to satisfy the request. If not, it reports a failure to the session, which initiates the Failed Transaction Extension to report the problem. If there is sufficient cash, it sends the customer's card number, PIN, chosen account and amount to the bank, which either approves or disapproves the transaction. If the transaction is approved, the machine dispenses the correct amount of cash and issues a receipt. If the transaction is disapproved due to an incorrect PIN, the Incorrect PIN extension is executed. All other disapprovals are reported to the session, which initiates the Failed Transaction Extension. The bank is notified whether or not an approved transaction was completed in its entirety by the machine; if it is completed then the bank completes debiting the customer's account for the amount. [Bjork, 1998]

22 Séquence Numérotée Withdraw Money –1. The use case begins when the Client inserts an ATM card. The system reads and validates the information on the card. –2. System prompts for PIN. The Client enters PIN. The system validates the PIN. –3. System asks which operation the client wishes to perform. Client selects Cash withdrawal. –4. System requests amounts [sic]. Client enters amount. –5. System requests type. Client selects account type (checking, savings, credit). –6. The system communicates with the ATM network to validate account ID,PIN, and availability of the amount requested. –7. The system asks the client whether he or she wants a receipt. This step is performed only if there is paper left to print the receipt. –8. System asks the client to withdraw the card. Client withdraws card. (This is a security measure to ensure that Clients do not leave their cards in the machine.) –9. System dispenses the requested amount of cash. –10. System prints receipt.

23 Narration Partitionnée Action utilisateurRéponse du système –insert card in ATM – read card – request PIN –enter PIN – verify PIN – display option menu –select option – display account menu –select account – prompt for amount –enter amount – display amount –confirm amount – return card –take card – dispense cash if available

24 Diagramme dactivités Les diagrammes dactivité de UML 2.0 sont typiquement utilisés –pour la modélisation des processus daffaire –Pour la modélisation des flux complexes entre acteurs et sous-systèmes –Ils sont léquivalents orientés objets des diagrammes de flux de données (DDF) Des flux de travail (workflow)

25 Activités et transitions Activité : –cest une action réalisée, –elle est autonome, –elle représente un processus manuel ou lexécution dune routine logicielle. Transition : –indique le chemin à suivre vers la prochaine activité. Commander produit Recevoir commande Payer Facture

26 Branchement et fusion Branchement : –une seule transition entrante. –plusieurs transitions sortantes avec conditions de garde. –Transitions mutuellement exclusives. Fusion : –plusieurs transitions entrantes. –une seule transition sortante. –indique la fin dun branchement conditionnel.

27 Fourche et joint Fourche : –une seule transition entrante –plusieurs transitions sortantes –enclenche les transitions sortantes en parallèle. Joint : –plusieurs transitions entrantes –un seule transition sortante –la transition sortante est déclenchée lorsque toutes les transitions entrantes ont complété.

28 Couloirs (Swim lane) permet de montrer les acteurs ou sous- systèmes qui réalisent les activités. permet dassocier des unités organisationnelles, des objets ou des rôles aux activités.

29 Flots de données entre activités On peut représenter les données : –qui sont utilisées par des activités –qui sont créées ou modifiées par des activités. Un objet est représenté par un rectangle avec des flèches en traits pointillés entrant et sortant dune activité. Un objet peut apparaître plusieurs fois dans le même diagramme en ajoutant son état.

30 Flots de données entre activités

31 VentesClientEntrepôtVentesClientEntrepôt Recevoir commande Payer facture Commander produit Facturer client Traiter commande Expédier commande Sortir articles Clôturer commande État initial État final Facture [payée] Facture [due] Commande [Traitée] Commande [en cours] Commande [Placée]

32 Références Le guide de lutilisateur UML Éditions Eyrolles, Traduction de Unified Modeling Language User Guide, Booch, Jacobson, Rumbaugh, 552 pages, ISBN: La modélisation objet avec UML 2e édition, Édition Eyrolles, Aussi traduit en anglais Instant UML, Pierre-Alain Muller, 540 pages, ISBN: UML par la pratique Études de cas exercices corrigés Édition Eyrolles, Pascal Rogues, 302 pages, ISBN:

33 Références UML Distilled : Applying the Standard Object Modeling Language Martin Fowler & Kendall Scott Addison-Wesley, 2000, ISBN X. UML : Le tout en poche Martin Fowler & Kendall Scott Traduction de UML Distilled, Campus Press, 2001, ISBN Concevoir des applications Web avec UML Jim Conallen Edition Eyrolles, Technologies objet - Solution UML, 2000, 288 pages. ISBN

34 Références Rumbaugh, J., Jacobson, I., and Booch, E. (1999) The Unified Modeling Language Reference Manual. Reading, MA: Addison-Wesley. Jacobson, I., Christerson, M., Jonsson, P., and Övergaard, G. (1992) Object-Oriented Software Engineering: A Use Case Driven Approach. Reading, MA: Addison-Wesley. Fowler, M. (1997) UML Distilled: Applying the Standard Object Modeling Language. Reading, MA: Addison-Wesley. Constantine, L. L., & Lockwood, L. A. D. (1999) Software for Use: A Practical Guide to the Models and Methods of Usage-Centered Design. Boston: Addison-Wesley.

35 Références Internet Le site de Rational Un incontournable! uml.free.fr/ UML en français Un bon cours sur UML en français. Nombreux liens et bibliographie. Cours de lUniversité Laval


Télécharger ppt "La modélisation des interactions avec UML. Quest-ce quUML ? « UML est un langage pour visualiser, spécifier, concevoir et documenter les artefacts dun."

Présentations similaires


Annonces Google