La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

J. Akoka & I. Comyn-Wattiau 1 1 Intégration de schémas de bases de données J. Akoka I. Comyn-Wattiau.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "J. Akoka & I. Comyn-Wattiau 1 1 Intégration de schémas de bases de données J. Akoka I. Comyn-Wattiau."— Transcription de la présentation:

1 J. Akoka & I. Comyn-Wattiau 1 1 Intégration de schémas de bases de données J. Akoka I. Comyn-Wattiau

2 J. Akoka & I. Comyn-Wattiau 2 Sommaire l Contexte l Définitions l Problèmes dintégration l Etapes de lintégration l Exemple l Outils dintégration

3 J. Akoka & I. Comyn-Wattiau 3 CONTEXTE

4 4 Contexte l Conception ascendante de bases de données l Fusion de bases de données réparties l Conception incrémentale l Conception dentrepôts de données

5 J. Akoka & I. Comyn-Wattiau 5 Conception ascendante de bases de données l Principe : chaque groupe dutilisateurs construit sa vue de la base de données l Avantages : – validation précoce des vues – parallélisme – taille des vues l Inconvénients : entraîne une phase supplémentaire dintégration

6 J. Akoka & I. Comyn-Wattiau 6 Fusion de bases de données réparties l Principe : rassembler les différentes parties dun système distribué en une vue unique centralisée l Intérêts : – fournir une vision globale de la base répartie – assurer la cohérence globale de la base l Problèmes : – les parties peuvent être conflictuelles – les systèmes existent déjà

7 J. Akoka & I. Comyn-Wattiau 7 Conception incrémentale l Principe : on conçoit un schéma de bases de données par ajout progressif dinformation l Avantages : – validation intermédiaire – prise en compte des modifications l Inconvénients :

8 J. Akoka & I. Comyn-Wattiau 8 Conception dentrepôts de données l Principe : on produit une vue conceptuelle dun entrepôt par intégration des bases sources l Avantages : permettre une meilleure connaissance du contenu de lentrepôt l Inconvénients : lentrepôt nest pas uniquement une fusion (sélection, raffinement, etc.)

9 J. Akoka & I. Comyn-Wattiau 9 DEFINITIONS

10 1010 Définition Confronter différentes perceptions du réel modélisées par des concepteurs humains

11 J. Akoka & I. Comyn-Wattiau 1 Réel Modélisation conceptuelle Schéma conceptuel Conception logique Schéma logique Conception physique B.D. Le cycle classique de conception de base de données

12 J. Akoka & I. Comyn-Wattiau 1212 Intégration... Schéma conceptuel Conception logique Schéma logique Conception physique B.D. Réel M.C. Vue 1 Réel M.C. Vue 2 Réel M.C. Vue n Lintégration de vues une alternative à la modélisation conceptuelle classique

13 J. Akoka & I. Comyn-Wattiau 1313 Quelques définitions l Vue ou schéma local : dénomination des schémas sources l Schéma résultant ou schéma global ou schéma intégré : schéma conceptuel résultant de lintégration

14 J. Akoka & I. Comyn-Wattiau 1414 Intégration de bases de données l Cest lintégration de bases de données existantes l Elle comprend : – la conception d un schéma global ou intégration de schémas – l intégration des données (problèmes de conversion, formatage, etc.)

15 J. Akoka & I. Comyn-Wattiau 1515 LES PROBLEMES DINTEGRATION

16 J. Akoka & I. Comyn-Wattiau 1616 Les problèmes dintégration Conflits de terminologie Différentes définitions de classes Représentations équivalentes Définition de contraintes

17 J. Akoka & I. Comyn-Wattiau /02/9717 VUE 1 l synonymie l homonymie Conflits de terminologie SALARIE CHERCHEUR travaille SUJET LIVRE concerne VUE 2 EMPLOYE VUE 2

18 J. Akoka & I. Comyn-Wattiau 1818 Conflits de terminologie Sujet Salarié Employé Domaine de recherche Thème Employé TERMESCONCEPTS

19 J. Akoka & I. Comyn-Wattiau 1919 Différentes définitions de classes l inclusion de classes AUTOMOBILISTEpossède VOITURE PERSONNE possède VOITURE VUE 1 VUE 2

20 J. Akoka & I. Comyn-Wattiau 2020 VUE 1 Différentes définitions de classes l intersection de classes PERSONNE prêt immobilier BANQUE PERSONNE prêt personnel BANQUE VUE 1 VUE 2

21 J. Akoka & I. Comyn-Wattiau 2121 Conflits de définitions de classes Prêt Personne Automobiliste Prêts immobiliers Prêts personnels Personnes CONCEPTSPOPULATIONS

22 J. Akoka & I. Comyn-Wattiau 2 Terminologie et recouvrement de classes l Les deux types de problèmes se présentent souvent de la même façon VUE 1 HOSPITALISE VUE 2 PATIENT NSS Nom Prénom Médecin NSS Nom Prénom Service Numlit Patient et Hospitalisé sont synonymes ? Patient et Hospitalisé sont-ils en recouvrement de classes ?

23 J. Akoka & I. Comyn-Wattiau 2323 Equivalences de représentation (1) LIVREtitre EDITEURnom LIVRE titre éditeur VUE 1VUE 2

24 J. Akoka & I. Comyn-Wattiau 2424 Equivalences de représentation (2) PERSONNE FEMME nom PERSONNE nom sexe VUE 1VUE 2 HOMME

25 J. Akoka & I. Comyn-Wattiau 2525 Définition de contraintes EMPLOYE PROJET VUE 1 (1,1) (1,n) EMPLOYE PROJET VUE 2 (1,n)

26 J. Akoka & I. Comyn-Wattiau 2626 LES ETAPES DE L INTEGRATION

27 J. Akoka & I. Comyn-Wattiau 2727 Les étapes de l intégration l Comparaison l Mise en conformité l Fusion l Enrichissement du schéma

28 J. Akoka & I. Comyn-Wattiau 2828 Comparaison des vues l Mise en correspondance des éléments communs l Identification des conflits – de terminologie, – de représentation, – de contraintes, – etc.

29 J. Akoka & I. Comyn-Wattiau 2929 Mise en conformité

30 J. Akoka & I. Comyn-Wattiau 3030 Fusion des schémas l Les concepts communs aux deux schémas sont insérés une seule fois dans le schéma global l Les autres concepts sont ajoutés au schéma global l Il y a enrichissement mutuel des schémas : une entité se voit dotée des attributs des deux entités d origine

31 J. Akoka & I. Comyn-Wattiau 3131 Enrichissement du schéma l Dans le schéma global, des concepts nouveaux se trouvent en commun l La phase denrichissement permet de définir déventuelles relations sémantiques entre ces concepts

32 J. Akoka & I. Comyn-Wattiau 3232 UN EXEMPLE

33 J. Akoka & I. Comyn-Wattiau 3 Personne PatientPersonnel HospitaliséExterneMédecinInfirmière Médicament Laboratoire Service Posologie Fournit Rendez-vous AffectationRattaché Nom, prénom, N°SS, adresse Matricule, date-embauche, salaire Grade, type-contrat Spécialité, num-agrément Nom, code, téléphone Nom, adresse Code, nom, type-conditionnement, type-malade Dose, fréquence Date-entrée Num-dossier, date-création VUE 1 Date Convoqué Unité Nom Bâtiment

34 J. Akoka & I. Comyn-Wattiau 3434 Personnel MédecinAdministratif Patient Infirmière Médicament Laboratoire Service Prescription Fournit Affectation Rattaché Matricule, nom, prénom, N°SS, adresse, salaire Poste, qualificationGrade, type-contrat Num-agrément Nom, code, téléphone Nom, adresse Code, nom, type-conditionnement, prix Dose, fréquence Nom, prénom, adresse, num-dossier, date-entrée VUE 2 Hospitalisé Spécialité Exerce

35 J. Akoka & I. Comyn-Wattiau 3535 Comparaison des vues l Synonymie : Posologie et Prescription l Homonymie : Hospitalisé l Recouvrement de classes : Patient l Représentations équivalentes : Spécialité l Conflits de contraintes : non décrits sur les graphiques

36 J. Akoka & I. Comyn-Wattiau 3636 Personne PatientPersonnel HospitaliséExterneMédecinInfirmière Médicament Laboratoire Service Prescription Fournit Rendez-vous AffectationRattaché Nom, prénom, N°SS, adresse Matricule, date-embauche, salaire Grade, type-contrat Num-agrément Nom, code, téléphone Nom, adresse Code, nom, type-conditionnement, type-malade Dose, fréquence Date-entrée Num-dossier, date-création Mise en conformité de la vue 1 Date Spécialité Exerce Unité Convoqué Nom Bâtiment

37 J. Akoka & I. Comyn-Wattiau 3737 Personnel MédecinAdministratif Hospitalisé Infirmière Médicament Laboratoire Service Prescription Fournit Affectation Rattaché Matricule, nom, prénom, N°SS, adresse, salaire Poste, qualificationGrade, type-contrat Num-agrément Nom, code, téléphone Nom, adresse Code, nom, type-conditionnement, prix Dose, fréquence Nom, prénom, adresse, num-dossier, date-entrée Intégré Spécialité Exerce Mise en conformité de la vue 2

38 J. Akoka & I. Comyn-Wattiau 3838 Personne Patient Personnel HospitaliséExterneMédecinInfirmière Médicament Laboratoire Service Prescription Fournit Rendez-vous AffectationRattaché Nom, prénom, N°SS, adresse Matricule, date-embauche, salaire Grade, type-contrat Num-agrément Nom, code, téléphone Nom, adresse Code, nom, type-conditionnement, type-malade, prix Dose, fréquence Date-entrée Num-dossier, date-création Fusion des schémas Date Spécialité Exerce Administratif Poste, qualification Intégré Externe Unité Convoqué

39 J. Akoka & I. Comyn-Wattiau 3939 Personne Patient Personnel HospitaliséExterneMédecinInfirmière Médicament Laboratoire Service Prescription Fournit Rendez-vous AffectationRattaché Nom, prénom, N°SS, adresse Matricule, date-embauche, salaire Grade, type-contrat Num-agrément Nom, code, téléphone Nom, adresse Code, nom, type-conditionnement, type-malade, prix Dose, fréquence Date-entrée Num-dossier, date-création Enrichissement du schéma Date Spécialité Exerce Administratif Poste, qualification Intégré Externe Unité Convoqué Affilié

40 J. Akoka & I. Comyn-Wattiau 4040 LES OUTILS D INTEGRATION

41 J. Akoka & I. Comyn-Wattiau 4141 Première génération Règles d intégration Propriétés inter-schémas Schéma intégré l Couvre uniquement la phase de fusion des schémas

42 J. Akoka & I. Comyn-Wattiau 4242 Deuxième génération Règles d intégration Schéma intégré l Couvre les phases de comparaison des vues et de fusion des schémas Recherche des correspondances entre vues Schémas à intégrer

43 J. Akoka & I. Comyn-Wattiau 4343 Troisième génération Règles d intégration Schéma intégré l Couvre les phases de comparaison des vues et de fusion des schémas et enrichit la comparaison Recherche des correspondances entre vues Schémas à intégrer Dictionnaire sémantique

44 J. Akoka & I. Comyn-Wattiau 4 Un exemple d outil Transformation de structures Comparaison de structures Héritage de propriétés Construction du schéma global Intégration de contraintes Validation Choix d intégration Résolution de conflits

45 J. Akoka & I. Comyn-Wattiau 4545 Comparaison de structures l Elle est portée par un vecteur de similitude l Elle est effectuée, deux à deux, pour tous les constituants des schémas l Elle compare : – les noms – les domaines – les constituants – les populations,etc.

46 J. Akoka & I. Comyn-Wattiau 4646 Similitude entre attributs

47 J. Akoka & I. Comyn-Wattiau 4747 Similitude entre entités l Sim=(nom, structure, population) l soit p le nombre d attributs équivalents, soient n et m le nombre d attributs de chaque entité : – si p=n=m alors structure=1 – si p=n et nm/2 et n<=m alors structure=0.66 – si n/2<=p<=m/2 alors structure=0.33 – si p

48 J. Akoka & I. Comyn-Wattiau 4848 Construction du schéma global l Intégration automatique

49 J. Akoka & I. Comyn-Wattiau 4949 Construction du schéma global l Intégration semi-automatique

50 J. Akoka & I. Comyn-Wattiau 5050 CONCLUSION l Les situations d intégration sont de plus en plus fréquentes l L automatisation est rare l L automatisation est difficile car les problèmes à résoudre sont d ordre sémantique


Télécharger ppt "J. Akoka & I. Comyn-Wattiau 1 1 Intégration de schémas de bases de données J. Akoka I. Comyn-Wattiau."

Présentations similaires


Annonces Google