La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Espace Migration et Développement dans la Région de Kayes EMDK Changement climatique & migration Communication à latelier de Bruxelles: Oct 2011.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Espace Migration et Développement dans la Région de Kayes EMDK Changement climatique & migration Communication à latelier de Bruxelles: Oct 2011."— Transcription de la présentation:

1 Espace Migration et Développement dans la Région de Kayes EMDK Changement climatique & migration Communication à latelier de Bruxelles: Oct 2011

2 Plan de présentation Bref présentation de la région en lien avec la thématique du CC, Bref présentation de la région en lien avec la thématique du CC, Aperçu sur lEMDK, Aperçu sur lEMDK, Perception des acteurs régionaux sur le phénomène du CC, Perception des acteurs régionaux sur le phénomène du CC, Les effets du CC tels que perçus par les acteurs, Les effets du CC tels que perçus par les acteurs, Les initiatives locales de mesures dadaptation en lien avec la migration, Les initiatives locales de mesures dadaptation en lien avec la migration, Conséquences à très court terme dans la région, Conséquences à très court terme dans la région, Les Actions à envisager à court terme, Les Actions à envisager à court terme, Les actions à envisager à moyen et long terme Les actions à envisager à moyen et long terme

3 Aperçu sur la Région de Kayes Une Région de habitant (2009) un taux de croissance annuel moyen de 3,5%. La région est réputée comme étant la plus chaude du Mali: Température sous abris > 46° entre avril et juin Une région marquée par une forte dynamique migratoire grâce à laquelle elle a réalisé plus dinfrastructures socio économique que létat (les années 80 à 90) Une des régions qui a été la plus touchée par les catastrophes naturelles qui pourraient être imputables aux effets des changements climatiques: (sècheresses, invasions acridiennes…) Une région à économie basée sur le secteur rural et lexploitation de lor

4 Bref Aperçu sur lEMDK Un espace né de la volonté de lAssemblée Régionale de Kayes avec lappui technique du GRDR qui travaille sur la thématique migration depuis plus de 4 décennies; Un espace né de la volonté de lAssemblée Régionale de Kayes avec lappui technique du GRDR qui travaille sur la thématique migration depuis plus de 4 décennies; Un espace multi acteurs qui a su simposer comme outils incontournable et avisé sur les questions migratoires; Un espace multi acteurs qui a su simposer comme outils incontournable et avisé sur les questions migratoires; Un outil au service des deux espaces de la migration (surtout avec la France où la dynamique est mieux portée), Un outil au service des deux espaces de la migration (surtout avec la France où la dynamique est mieux portée), Un outil qui a le plus contribué au titre de la société civile à la définition de la politique nationale migratoire en cours délaboration Un outil qui a le plus contribué au titre de la société civile à la définition de la politique nationale migratoire en cours délaboration

5 CC & migration: domaine assez documenté LES MIGRATIONS CLIMATIQUES Actes de la conférence du 11 juin 2008 au Parlement européen LES MIGRATIONS CLIMATIQUES Actes de la conférence du 11 juin 2008 au Parlement européen Revues migrations forcées: les changements climatiques et les déplacements (octobre 2008), Revues migrations forcées: les changements climatiques et les déplacements (octobre 2008), Changements climatiques, environnements et migrations : Protéger les migrants et préserver lenvironnement (OMI:septembre 2009), Changements climatiques, environnements et migrations : Protéger les migrants et préserver lenvironnement (OMI:septembre 2009), Développement et changement climatique :Le Groupe de la Banque mondiale en action Développement et changement climatique :Le Groupe de la Banque mondiale en action MIGRATION ET MOBILITÉ EN FAVEUR DU DÉVELOPPEMENT Eunomad - Mai 2011… MIGRATION ET MOBILITÉ EN FAVEUR DU DÉVELOPPEMENT Eunomad - Mai 2011…

6 Perception des acteurs de développement sur le phénomène de CC Le CC est perçu comme une sorte de fatalité liée à la volonté divine en réponse à nos pêchers, Le CC est perçu comme une sorte de fatalité liée à la volonté divine en réponse à nos pêchers, Un débat de lintelligentsia qui concerne très peu le citoyen moyen, Un débat de lintelligentsia qui concerne très peu le citoyen moyen, Des acteurs qui constatent le phénomène, mais non concernés par le débat: peu de débats, moins dactions de sensibilisation,aucune prise en compte dans les plans de développement locaux… Des acteurs qui constatent le phénomène, mais non concernés par le débat: peu de débats, moins dactions de sensibilisation,aucune prise en compte dans les plans de développement locaux… Une prise de conscience progressive avec les activités timides de certaines ONG, Une prise de conscience progressive avec les activités timides de certaines ONG,

7 Perception des acteurs(suite) Cependant la majorité est unanime sur les constats suivants: baisse de la pluviométrie et de la pluviosité, baisse de la pluviométrie et de la pluviosité, réduction de la durée de lhivernage, réduction de la durée de lhivernage, diminution inquiétante de la faune et de la flore, diminution inquiétante de la faune et de la flore, Détérioration de la biodiversité, Détérioration de la biodiversité, Déplacement des valeurs disohyète vers le sud: La partie productive du Mali reçoit 150 à1 200 mm de pluie par an, et les isohyètes se sont déplacés de 110 km vers le sud au cours des 30 dernières années, Déplacement des valeurs disohyète vers le sud: La partie productive du Mali reçoit 150 à1 200 mm de pluie par an, et les isohyètes se sont déplacés de 110 km vers le sud au cours des 30 dernières années, Déplacement des zones de cultures vers les bas fonds= nouveaux défrichements entraînant une baisse substantielle de la biodiversité Déplacement des zones de cultures vers les bas fonds= nouveaux défrichements entraînant une baisse substantielle de la biodiversité

8 Effet du changement climatique Au cours des 30 dernières années, le Mali a connu, au-delà de lirrégularité des pluies, une baisse de la pluviosité et une progression de la désertification vers le Sud, avec de graves sécheresses dans les années 80 (surtout en et ), qui ont laissé un nombre de ruraux estimé à 1,4 million fortement vulnérables aux pénuries alimentaires Au cours des 30 dernières années, le Mali a connu, au-delà de lirrégularité des pluies, une baisse de la pluviosité et une progression de la désertification vers le Sud, avec de graves sécheresses dans les années 80 (surtout en et ), qui ont laissé un nombre de ruraux estimé à 1,4 million fortement vulnérables aux pénuries alimentaires Selon une étude du CEPIA (2004); il a été observé des taux plus faibles daccroissement de la population pour la période qui a été marquée par trois grandes sécheresses (1977/78,1982/83 et 1985/86) provoquant de fortes migrations. Selon une étude du CEPIA (2004); il a été observé des taux plus faibles daccroissement de la population pour la période qui a été marquée par trois grandes sécheresses (1977/78,1982/83 et 1985/86) provoquant de fortes migrations.

9 Quelles mesures dadaptation en lien avec la migration? Les 1ères mesures dadaptation aux effets du CC ont consistés à promouvoir lagriculture irriguée. En cela les migrants de la région de Kayes ont joués les 1ers rôles: Mise en place des PIV, imités plus tard par létat, Mise en place des PIV, imités plus tard par létat, Plantations timides darbres pour reconstituer le couvert végétal Plantations timides darbres pour reconstituer le couvert végétal

10 Autres mesures datténuation en lien avec la migration Ce sont des mesures durgence sans effet direct sur le phénomène de CC: Création des banques de céréales sur initiative des migrants comme alternative à la précarité des récoltes. Cette initiative a été relayée par létat avec lavènement de la décentralisation, promotion des systèmes dépargne et de crédit autogéré…

11 Une campagne agricole compromise à ce stade de lévolution de lhivernage La campagne agricole 2011 se révèle à ce stade exceptionnellement mauvaise en terme de déficit pluviométrique. Le pire est à craindre dans le cadre de la sécurité alimentaire et par voix de conséquence au mouvement des populations. La campagne ne pourra être sauvée que si lhivernage ne se prolonge jusquen Fin octobre.

12 Des mesures durgence à envisager à cours terme Accentuer les actions pour faire prendre conscience aux acteurs du sud, lacuité et lurgence des effets du CC: vulgarisation des accords internationaux, éducation et sensibilisation des masses profondes. Une ligne de financement pourrait être ouverte à cet effet Accentuer les actions pour faire prendre conscience aux acteurs du sud, lacuité et lurgence des effets du CC: vulgarisation des accords internationaux, éducation et sensibilisation des masses profondes. Une ligne de financement pourrait être ouverte à cet effet Tout montre à croire que lannée 2012 sera une année extrêmement tendue en terme de sécurité alimentaire dont lacuité sera fonction du comportement climatique pour le reste de la saison hivernale. Si des mesures correctives ne sont prises (aides alimentaires durgence) nous assisterons à une augmentation exponentielle « des déplacés du climat » Tout montre à croire que lannée 2012 sera une année extrêmement tendue en terme de sécurité alimentaire dont lacuité sera fonction du comportement climatique pour le reste de la saison hivernale. Si des mesures correctives ne sont prises (aides alimentaires durgence) nous assisterons à une augmentation exponentielle « des déplacés du climat »

13 Des orientations stratégiques de financement à envisager à moyen et long terme Il importe de Privilégier des actions avec des co- bénéfices pour le climat et pour le développement, Il importe de Privilégier des actions avec des co- bénéfices pour le climat et pour le développement, Avoir une attention particulière ou conditionnée de la prise en compte des mesures dadaptation au CC dans des projets denvergure concernant les zones vulnérables, Avoir une attention particulière ou conditionnée de la prise en compte des mesures dadaptation au CC dans des projets denvergure concernant les zones vulnérables, Accroître les ressources destinées à la sécurité alimentaire qui tienne compte des mesures dadaptation et/ou datténuation aux effets du CC, Accroître les ressources destinées à la sécurité alimentaire qui tienne compte des mesures dadaptation et/ou datténuation aux effets du CC, Alléger ou réaménager le dispositif daccès aux "fonds carbone" par les organisations du sud qui nont pas les capacités dautofinancement préalable des actions envisagées Alléger ou réaménager le dispositif daccès aux "fonds carbone" par les organisations du sud qui nont pas les capacités dautofinancement préalable des actions envisagées

14


Télécharger ppt "Espace Migration et Développement dans la Région de Kayes EMDK Changement climatique & migration Communication à latelier de Bruxelles: Oct 2011."

Présentations similaires


Annonces Google