La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

DEPISTAGE VOLONTAIRE DE LINFECTION A VIH CHEZ LES GESTANTES EN CONSULTATION PRENATALE AU CENTRE DE SANTE DE REFERENCE DE LA COMMUNE II DU DISTRICT DE BAMAKO.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "DEPISTAGE VOLONTAIRE DE LINFECTION A VIH CHEZ LES GESTANTES EN CONSULTATION PRENATALE AU CENTRE DE SANTE DE REFERENCE DE LA COMMUNE II DU DISTRICT DE BAMAKO."— Transcription de la présentation:

1 DEPISTAGE VOLONTAIRE DE LINFECTION A VIH CHEZ LES GESTANTES EN CONSULTATION PRENATALE AU CENTRE DE SANTE DE REFERENCE DE LA COMMUNE II DU DISTRICT DE BAMAKO A PROPOS DE 400 CAS Traore. L,IKNANE.Ag A, SiMAGA. S. Y, Traore M.S,SY A S.

2 INTRODUCTION *Pandémie++++ *VIH + grossesse, association morbide à cause de son risque de transmission au fœtus *Problème diagnostic : absence de loi autorisant le dépistage systématique *Existence de moyens permettant une diminution de la transmission mère- enfant (intérêt de la PTME).

3 Objectifs: Général: Evaluer la séroprévalence du VIH lors du dépistage des gestantes venues en CPN. Spécifiques: *Décrire les caractéristiques socio- démographiques des gestantes, *Analyser lattitude des gestantes lors des CPN, *Analyser la pratique du personnel de santé face au dépistage volontaire.

4 Matériel et méthodes: *Etude descriptive transversale, *Janvier à juin 2005, * les gestantes utilisant le service du CSRef CII. et personnel soignant dans la structure.

5 Critères dinclusion: *Gestantes fréquentant le CSRef CII *Gestantes ayant accepté volontairement le dépistage et de répondre aux questions. Critères de non inclusion: *Gestantes refusant le dépistage. * Gestantes ne voulant pas participer à létude.

6 Collecte des données: * lanalyse des données a été faite à partir du logiciel SSP 11.1 *Les tests rapides non discriminatoires ont été utilisés (Détermine et Hemastrip).

7 Considérations ethniques: * le respect de la personne humaine dans ses décisions,dans ses opinions avec une information éclairée et adaptée. * garantir la possibilité de retrait sans action *garantir la confidentialité et lanonymat. *informer les personnes concernées de leur statut sérologique et des possibilités de prise en charge lorsque le diagnostic est positif.

8 RESULTATS

9 Prévalence: sur 367 gestantes, 34 cas ont été dépistés positifs soit 9,26%.

10 Tranche dageeffectif et plus9 Total34 Tranches dâge PositifNégatifPrévalence Spécifique % , , ,66 30 et plus97410,84 Total343339,26 Répartition des gestantes selon la tranche dâge

11 ProfessionPositifNégatifPrévalence spécifique % Fonctionnaire030 élève/étudiant e 0340 Ménagère ,76 Vendeuse ambulante 6648,57 Total343339,26 Répartition des gestantes selon la profession

12 Répartition des gestantes selon le statut matrimonial Statut matrimonialPositifNégatif Prévalence spécifique Célibataire51821,73 Marié293158,43 Total343339,26

13 Information du partenaire Effectif absoluFréquence OUI1546,2 NON1953,8 Total34100

14 MéthodeEffectif absolu Fréquence Condoms1853 Abstinence1544 Sans avis13 Total34100

15 Motif de refusEffectif absoluFrequence% Accusation dinfidélité2048,78 Crainte de divorce1843,90 Honte dinformer37,32 Total41100

16 Offre traitement Effectif absolu Fréquence % Accepte3294 Refuse26 Total34100

17 Pratique du dépistage VIH Effectif absolu Fréquence Counseling + accord 1593,8 Accord sans counseling16,3 Total16100 Repartition du personnel sanitaire en fonction de leur pratique du depistage

18 attitudeEffectif absolu Frequence % Accepte36792 Refuse338 total Répartition des gestante en fonction de leur attitude face au dépistage

19 Répartition des gestantes selon le motif du refus MotifEffectif absoluFréquence % Nécessité dobtenir lavis du partenaire 1644,44 Peur de la maladie1130,56 Jamais prélevé513,89 Pense être en bonne santé 25,56 Test déjà réalisé12,7 Lavis de la sage femme12,7 total36100

20 Ont une connaissance de la TME du VIH Effectif absolu Frequence % OUI29574 NON10526 Total Répartition des gestantes qui ont une connaissance ou non de la TME du VIH

21 COMMENTAIRES ET DISCUSSION

22 Connaissance des gestantes sur le VIH-SIDA: *la connaissance des gestantes du VIH-SIDA représentait 99%. *Même constat fait par CISSE.H en 2002 à Bamako (99%)

23 Transmission mère-enfant: La connaissances de la TME représentait 75%. Ce résultat est supérieur à ceux obtenus à: *Kinshasa(RDC),25% *Bobo Dioulasso( Burkina-Faso),14%

24 Prévalence Globale: --9,26% -- taux comparable à ceux de KONE.K en 2001 avec 9,1% et DAFFE.B en2002 à Bamako avec 7,19%

25 Attitude des gestantes : * le taux de réalisation du test de dépistage était de 92%. *Résultat comparable à ceux de : -LADNER et coll à KIGALI(RWANDA) avec 90%, -Dabi. F et collaborateurs en % en Afrique du Sud.

26 Attitude des gestantes VIH positives: * 54% déclaraient navoir pas lintention dinformer leur partenaire, avec comme principale raison: laccusation dinfidélité. *Taux inferieur à celui de Kinshasa(RDC) 63%

27 Offre de la PTME : *elle a été acceptée par 94% des séropositives *ce taux est superposable à celui de Adisso et coll en 2002 au Benin avec 92%.

28 CONCLUSION: les services de conseil et de dépistages volontaires constituent une partie importante pour la prévention de la TME du VIH


Télécharger ppt "DEPISTAGE VOLONTAIRE DE LINFECTION A VIH CHEZ LES GESTANTES EN CONSULTATION PRENATALE AU CENTRE DE SANTE DE REFERENCE DE LA COMMUNE II DU DISTRICT DE BAMAKO."

Présentations similaires


Annonces Google