La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Conception et structuration d'un observatoire de veille dans un contexte d'Intelligence Economique Elisabeth SCARBONCHI Emmanuelle De GENTILI Laboratoire.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Conception et structuration d'un observatoire de veille dans un contexte d'Intelligence Economique Elisabeth SCARBONCHI Emmanuelle De GENTILI Laboratoire."— Transcription de la présentation:

1 Conception et structuration d'un observatoire de veille dans un contexte d'Intelligence Economique Elisabeth SCARBONCHI Emmanuelle De GENTILI Laboratoire Sciences Pour lEnvironnement Université de Corse

2 Définitions et approche de lIE Rapport Henri Martre « Lintelligence Economique: «l'ensemble des actions coordonnées de recherche, de traitement et de diffusion de l'information utile aux acteurs économiques ». Expressions et synonymes : competitive intelligence, business intelligence, strategic watching, economic security, competitive and technical intelligence, knowledge management (KM) Veille scientifique, technique et concurrentielle, Intelligence territoriale, système dinformation stratégique et décisionnelle, gestion des connaissances; Approche globale L'approche I.E ne peut se réduire à la prise en compte dinformation partielle et doit mettre en oeuvre une véritable ingénierie composée d'outils de capture et d'analyse pour la production d'informations élaborées et de données pertinentes à des fins stratégiques.

3 Information Elaborée et gestion des connaissances Sources dinformations brutes Capture et création de corpus a analyser Traitement et création De réseaux de connaissances BIE Normalisées, évolutives interactives Knowledge Management Aide à la décision Généralement on met le triange À lenvers.

4 CONCEPTION DUN OBSERVATOIRE Nécessité de prendre en compte la totalité des informations disponibles (scientifiques, Techniques, économiques, géographiques etc.) Hétérogénéité des sources Convergence des méthodes de traitements

5 Exemple Société Technip

6 Structuration: Schéma fonctionnel SOURCES DOCUMENTAIRES DONNEES FACTUELLES Indexation Mémorielle Logiciels spécifiques Brevets Réf. Bibliogr. Textuelles Web Résultats Mesures etc. Données Géo. Str.chimiques Spectres Courbes Multimedia Banque dInformation Elaborée - BIE Analyseurs statistiques, Analyse de données etc.

7 Caractéristiques des sources dinformations et des données Les sources documentaires classiques Les Banques de Données de brevets Les sources de données et de résultats de calcul Les sources de mesures Les données qualitatives de contextes Les sources dinformation spécialisées etc.

8 Typologie des sources et des données Sources documentaires Données factuelles Qualitatif Quantitatif Informations textuelles Banque de données de références etc. Information numérique, mesures etc. Données scientifiques, techniques, contextes Données numériques mesurées, observées

9 Définition dune donnée Une donnée est une information bien identifiée dont la qualification est précise: valeur mathématique, nom, marque, carte, photo, schéma etc. Cette définition qui s'applique la plupart du temps à des données numériques peut s'avérer cependant insuffisante si lon ne précise pas, pour sa compréhension et son exploitation, les contextes et les commentaires (conditions expérimentales, observations etc.). Pour chaque donnée, il conviendra donc de préciser : Sa nature et ses caractéristiques (localisation, volume etc.) Les conditions expérimentales Les contextes

10 Caractéristiques dune donnée Localisation Volume Accessibilité et transparence Précision Fiabilité Homogénéité Périodicité des mise à jour

11 Fiabilité et qualité dune donnée La vérification de la collecte (homogénéité) La vérification de la saisie de données La vérification de la cohérence des données et des contextes: Par comparaison croisée des données Par l'établissement de relations entre les données Par l'analyse des données La vérification externe par un groupe d'experts Lutilisation d'un label de qualité (données assorties d'un label du fournisseur garantissant la fiabilité des données par des collèges d'experts qui qualifient la mesure du point de vue scientifique). Cette opération est obligatoire dans la mesure ou l'exploitation de données factuelles peut conduire à des prises de décision impliquant une responsabilité opérationnelle.

12 Exploitation des sources : Méthodes et outils Acquisition des informations et des données : Les méthodes classiques (équations booléennes, moteurs de recherches etc. ) La méthode introduisant lindexation Mémorielle (exhaustivité, pertinence, interactivité etc.) Les Moyens dobservations et de mesures opérationnelles Traitements Les méthodes statistiques Analyse de données Analyse des mots associés Clusterisation dans le cadre du Web 2.0

13 Exploitation des sources : Méthodes et outils Outils utilisés Acquisitions des informations et des données (Mémoire EVénementielle dActualisation - MEVA) Analyse des sources de brevets (Matheo-Patent) Analyse Statistique (Matheo-Analyzer) Analyse de données (Tétralogie) La production de Banques dInformation Elaborée-BIE Des informations structurées Les représentations graphiques et synthétiques

14 MEVA Mémoire EVénementielle dActualisation Méthode dindexation en connaissances dite « mémorielle » Recherche ciblée dinformations pertinentes grâce a la construction de profils de veille fondés sur les concepts, les contextes et leurs associations. Codage du profil de veille en un langage pivot interprétatif

15 Banques dInformations Elaborées – BIE Personnalisation par rapport à la problématique de veille Evolutivité: prenant en compte lévolution en temps réel des préoccupations dun utilisateur Interactivité: production en temps réel les connaissances thématiques – THM Intégration dans des représentations graphiques de résultats (listes, réseaux, matrices etc.) Utilisables dans un réseau collectif dexperts.

16

17 Conclusion Définir une stratégie de veille Cibler et analyser les sources dinformations et de données Mettre en place une ingénierie Alimenter les banques dInformations Elaborées Veiller aux questions de vulnérabilités et de sécurité

18 Information Elaborée et gestion des connaissances Schéma général de la démarche SOURCES Capture Indexation Traitement RIndexatioéseaux Réseaux de Connaissances (contextes) Banques dInformations Elaborées (BIE) Knowledge Management- KM Aide à la décision Décideurs

19


Télécharger ppt "Conception et structuration d'un observatoire de veille dans un contexte d'Intelligence Economique Elisabeth SCARBONCHI Emmanuelle De GENTILI Laboratoire."

Présentations similaires


Annonces Google