La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

REHAUSSER le PROFIL des ENFANTS et des ADOLESCENTS : AMÉLIORER LINTÉGRATION DES SYSTÈMES ET DES SERVICES Recommandations du RSEAEO au RLISS Champlain au.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "REHAUSSER le PROFIL des ENFANTS et des ADOLESCENTS : AMÉLIORER LINTÉGRATION DES SYSTÈMES ET DES SERVICES Recommandations du RSEAEO au RLISS Champlain au."— Transcription de la présentation:

1 REHAUSSER le PROFIL des ENFANTS et des ADOLESCENTS : AMÉLIORER LINTÉGRATION DES SYSTÈMES ET DES SERVICES Recommandations du RSEAEO au RLISS Champlain au ministère des Services à lenfance et à la jeunesse – Office régional au ministère de lÉducation – Office régional, au RSEAEO et ses membres, à la communauté, en collaboration avec ces organismes Vue densemble CONTACT: Dennise Albrecht Jama Watt

2 a reçu son mandat de la Commission de restructuration des services de santé a été créé et appuyé par le CHEO depuis 1997 plus de 100 organismes membres (dans différents secteurs, disciplines, comtés) et plus de 200 membres individuels modélise et fait valoir lintégration de services par le biais de projets spéciaux dans les domaines suivants : planification, développement des capacités, défense des intérêts, promotion de la santé, développement professionnel, soutien aux parents Vue densemble sur le RSEAEO

3 Constituer une voix régionale collective, contribuant à : lamélioration de létat de santé et des résultats pour les enfants et les adolescents de lEst de lOntario un système intégré de santé et de soins de santé renforcé dans les secteurs ayant un impact sur le développement des enfants et des adolescents, en collaboration avec le RLISS, les ministères des Services aux enfants et à la jeunesse et de lÉducation Le rôle du RSEAEO

4 Déclarations dentente RLISS Champlain un réseau de « communautés de pratique » « fournit sa comp é tence, contribue par son leadership et conseille le RLISS Champlain sur la planification strat é gique, lintégration des systèmes et les pratiques les plus courantes » MSEJ « confirme le désir de travailler ensemble, de collaborer à une gamme variée de points de planification, de consultation, de services et de ressources »

5 se pencher sur les questions dintégration, damélioration des services et de développement sain valorisé pour les enfants et les adolescents solliciter des recommandations réalisables et stratégiques auprès dune gamme variée de fournisseurs de services, de familles, dadolescents et de décideurs collaborer avec le RLISS Champlain, les bureaux régionaux du MSEJ et du ministère de lÉducation, les membres du RSEAEO et les autres partenaires clés Les objectifs de cette initiative

6 Lapproche à la planification du RSEAEO Promouvoir et modéliser la collaboration et lintégration trans- sectorielles Échanger des connaissances et les intégrer Faire lexpérience du développement communautaire Changer la philosophie de gestion Développer et améliorer les relations existantes entre les disciplines, les secteurs, les comtés et le continuum des soins Identifier et créer des occasions de changement positif et daction

7 Le processus de planification Atelier de travail Approche à la planification ancrée dans les meilleures pratiques, le changement, les échanges de connaissance et lacceptation Consultations et sondage auprès des membres Identifier les priorités en matière de santé et les questions systémiques Valider les résultats des consultations Tables rondes dexperts Formuler les ébauches de recommandations, relier les services et les questions dintégration de systèmeValidation Recueillir des commentaires et valider les ébauches de recommandations ainsi que les profils de données par les membres du RSEAEO, du RLISS, du MSEJ, du ministère de lÉducation et des populations cibles clés ainsi que des tables de planification Rapport final Recommandations prioritaires finales formulées pour révision avec le RLISS, le MSEJ et le ministère de lÉducation, sont soumises officiellement. Distribution du rapport final et profil Mars 2008 Printemps 2008 Automne 2008 Mars 2009 Les recommandations et le rapport final aideront à ancrer le plan de travail du RSEAEO Hiver 2009

8 Les premières étapes ATELIER DE TRAVAIL – mars 2008 Prêts à laction : Rehausser le profil des questions de santé des enfants et des adolescents – Les meilleures pratiques en matière déchange des connaissances, de mobilisation et de changements CONSULTATIONS ET SONDAGE – printemps-été 2008 Identification des priorités en matière de santé et de systèmes Révision des documents de consultation de planification (RSEAEO, RLISS Champlain, Plan intégré de services de santé, Meilleur départ, Six ans et gagnant Ottawa, Agenda des enfants et des adolescents dOttawa, documents fédéraux-provinciaux) Consultations ouvertes dans tous les comtés de lest de lOntario 30 à 40 personnes par consultation qui ont répondu à des questions ouvertes Sondage électronique Diffusion large du sondage électronique pour valider les priorités et fournir une participation en vue de changements et daméliorations (n = 284) 9 questions de santé et 5 questions de systèmes ont été identifiées comme étant prioritaires

9 Les priorités identifiées Priorités en matière de santé - Alcoolisme et toxicomanie- Problèmes de comportement - Questions chroniques- Handicap - Blessures- Fragilité médicale - Santé mentale - Obésité - Déterminants sociaux de la santé * Les priorités en matière de santé pour les enfants et les adolescents autochtones urbains seront formulées en partenariat avec et sous le leadership de Wabano (et de la Coalition autochtone urbaine dOttawa) Priorités en matière de systèmes - Accès – ressources humaines, transport vers les services - Promotion de la santé – prévention, identification et intervention précoces - Soutien familial/parental – éducation, relève, soins centrés sur la famille - Intégration trans-sectorielle – collaboration, coordination des services - Profil de la santé des enfants et des adolescents – perspective basée sur la santé de la population

10 Ébauche de recommandations faites par la table ronde dexperts Automne 2008 Alcoolisme et toxicomanie Groupe de jeunes (CHEO, CTSM, Rideauwood, Sandy Hill CHC, ASEO, Université dOttawa, Alwood Treatment Centre, Royal Ottawa, Dave Smith Centre) Problèmes de comportement Participants : Odawa, CTEO, Crossroads, Accès coordonné, Services à la famille du comté de Renfrew, SDG Developmental Services, Phoenix Centre, Child Therapist, Roberts Smart Centre, Learning Disabilities Ass., Childrens Integration Support Services, CHEO Questions chroniques Participants : CHEO (Endocrinologie, Asthme, rhumatologie, Diabète, Neurologie, Soins complexes) Association pulmonaire dOttawa, Association canadienne du diabète, Santé publique dOttawaHandicap Participants : Ville dOttawa – Parcs et récréation, CTEO, CCAC, Association dOttawa-Carleton pour personnes ayant une déficience intellectuelle, Services de soutien pour lintégration des enfants

11 Ébauche de recommandations faites par la table ronde dexperts Blessures : Participants : Santé publique de lest de lOntario, Santé publique dOttawa, CHEO, ERIN, LHôpital dOttawa Fragilité médicale Participants : CTEO, CHEO, CCAC, Ville dOttawa – Parcs et récréation, Services intégrés pour les enfantsObésité Participants : CHEO (Vie active en santé et obésité, Diabète, Institut de recherche), CHC Pinecrest-Queensway, Santé publique dOttawa et de lest de lOntario, SDG/PR Communauté Nutrition Santé mentale Groupe pour la santé mentale des enfants et des adolescents dOttawa avec représentants régionaux (Crossroads, Bureau des services à la jeunesse, Santé publique dOttawa, CHEO, Rideauwood, Aide à lenfance, Phoenix Centre, Open Doors, Hôpital de Cornwall); Comité transsectoriel (4 conseils scolaires dOttawa, CHEO, Youville, Centre Robert Smarts); Parents Lifeline of Eastern Ontario Les déterminants sociaux de la santé Participants : Comité directeur du RSEAEO Profil des enfants et des adolescents Participants : Réseau de soutien à la décision du RLISS Champlain

12 Validation de lébauche des recommandations confirmer le soutien des partenaires et leur engagement informer et sensibiliser sur les questions clés solliciter la participation aux priorités dans les recommandations identifier des champions et des partenaires pour le changement créer des occasions pour les prochaines étapes optimiser limpact du processus de planification contribuer à la région de lEst de lOntario comme leader dans le domaine des approches trans-sectorielles à lamélioration des services de santé aux enfants et aux adolescents

13 Validation par les groupes de partenaires clés Rétroaction en personne ou par voie électronique des organismes suivants : RLISS Champlain, MSEJ, ministère de lÉducation Tables rondes dexperts Groupe de santé mentale et des adolescents dOttawa + représentants régionaux Familles et adolescents Réseau de soutien à la décision du RLISS Champlain Aide à lenfance/protection de lenfance dans les comtés Surintendants de léducation à lenfance en difficulté Coalition des Autochtones urbains dOttawa CHEO Centres de santé communautaire Diversité/Coalition multiculturelle Le Réseau Tables de planification des enfants et des adolescents de Renfrew; Lanark; Leeds & Grenville; Stormant Dundas Glengarry; Prescott Russell Tables de planification dOttawa : Conseil des partenaires de Six ans et gagnant, Réseau dOttawa pour les enfants, Middle Childhood Matters, Youth Count Meilleur départ dans chacun des comtés + Autochtones Initiative de leadership des étudiants (OCRI) Comité directeur du RSEAEO et les membres de plus de 100 agences

14 Activités du printemps 1. Soumettre un rapport final au RLISS, au MSEJ et au ministère de lÉducation 2. Distribuer le rapport final aux membres du RSEAEO et à la communauté en général 3. Présenter le rapport final et les recommandations à des groupes clés le cas échéant 4. Intégrer les recommandations clés au plan de travail du RSEAEO et aux plans de travail des organismes participants

15 Contactez le Secrétariat du RSEAEO Dennise Albrecht Jama Watt pour obtenir les documents et le sondage électronique

16 Résumé des recommandations clés A. Alcoolisme, toxicomanie et santé mentale (inclut le comportement) B. Problèmes chroniques C. Besoins complexes continus D. Soins centrés sur la famille et soutien E. Déterminants sociaux de la santé F. Profil des données au niveau régional et au niveau du comté

17 Ébauche de recommandations Recommandations globales 1. La santé et les soins de santé des enfants et des adolescents comme priorité distincte du RLISS QUE la santé et les questions de soin de santé des enfants et des adolescents deviennent une priorité séparée et distincte au prochain Plan de services de santé intégrés du RLISS de Champlain. 2. Harmonisation des critères de financement et dadmissibilité dans les ministères clés QUE les ministères clés (cest-à-dire RLISS, MSEJ, MÉ) recherchent des occasions dharmoniser leurs critères dadmissibilité aux subventions et aux programmes, incluant des stratégies pour un financement intégré, coordonné, étalé sur plusieurs années.

18 Ébauche de recommandations : Thèmes spécifiques N.B. : À la suite de la validation et de la participation des partenaires, ces 20 recommandations seront révisées et refléteront des priorités réalisables Des idées de mise en vigueur et des commentaires se trouvent dans le document principal A.ALCOOLISME, TOXICOMANIE et SANTÉ MENTALE 1. ALCOOLISME, TOXICOMANIE et PRÉVENTION Mettre en évidence les recommandations décrites dans la Stratégie sur les drogues dOttawa et élaborer un modèle régional pour la prévention de lalcoolisme et des toxicomanies faisant partie dun programme intégral de santé mentale et de résilience implanté dans les écoles. 2. RÉSEAU DE COMMUNAUTÉ DE PRATIQUE POUR LA SANTÉ MENTALE DES ENFANTS ET DES ADOLESCENTS Établir un réseau de communauté de pratique distinct pour le RLISS Champlain en matière de santé mentale des enfants et des adolescents en partenariat avec le MSEJ et le MÉ.

19 A. ALCOOLISME, TOXICOMANIE et SANTÉ MENTALE (suite) 3. COMPORTEMENT et ÉTENDUES DE PRATIQUE REHAUSSÉES Promouvoir un modèle de prestation de services multidisciplinaires reflétant : 1) une stratégie de perfectionnement des connaissances pour les psychométriciens et les professionnels autre que les pédiatres et les psychologues oeuvrant dans le domaine des problèmes comportementaux et 2) un appui à leur travail en leur fournissant des outils standardisés dévaluation. 4. COMPORTEMENT, ÉVALUATION CENTRALISÉE et RENVOIS. Améliorer laccès rapide à des soins standardisés de qualité dans toute la région, par le biais dune équipe centralisée et spécialisée en matière de problèmes comportementaux pour les évaluations et laiguillage des services. 5. COMPORTEMENT et APPROCHE CENTRALISÉE au DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL Améliorer laccès aux pratiques de pointe et à la formation continue par le biais dune approche centralisée au développement professionnel dans toutes les disciplines

20 B.PROBLÈMES CHRONIQUES RENFORCEMENT DE LA CAPACITÉ COMMUNAUTAIRE 6. RENFORCEMENT DE LA CAPACITÉ COMMUNAUTAIRE Renforcer la capacité de la communauté pour soutenir les enfants ayant des problèmes chroniques (asthme, épilepsie, diabète, rhumatisme, problèmes gastro- intestinaux et de développement et autres), en pilotant des cliniques mobiles du CHEO pour les consultations et les évaluations. Enrichir ces services par un site Web spécialisé et des salons annuels de la santé pour les fournisseurs de services communautaires et les éducateurs. SOUTIEN SCOLAIRE REHAUSSÉ 7. SOUTIEN SCOLAIRE REHAUSSÉ Développer et piloter une stratégie dapproche de base standardisée pour les écoles, afin de soutenir les étudiants ayant des problèmes de santé chroniques, avec la participation de CHEO, des conseils scolaires, de la santé publique, des fondations et des associations. OBÉSITÉ et APPROCHE COMPRÉHENSIVE AU PROGRAMME 8. OBÉSITÉ et APPROCHE COMPRÉHENSIVE AU PROGRAMME Développer et piloter une approche globale aux programmes offerts sur le continuum des soins, de la prévention aux traitements spécialisés, et qui réunit la santé publique et les soins de santé primaires, par le biais des centres de santé communautaire, des écoles, les experts du programme Vie active et saine et obésité du CHEO.

21 C.SOINS COMPLEXES CONTINUS ÉVALUATION ET AIGUILLAGE CENTRALISÉS : PERSONNES PRÉSENTANT UN HANDICAP ET FRAGILES SUR LE PLAN MÉDICAL 9. ÉVALUATION ET AIGUILLAGE CENTRALISÉS : PERSONNES PRÉSENTANT UN HANDICAP ET FRAGILES SUR LE PLAN MÉDICAL Piloter un service dévaluation centralisée virtuelle et un centre dorientation mettant laccent sur les besoins des enfants et des adolescents présentant un handicape et fragiles sur le plan médical, en garantissant laccessibilité pour tous les comtés. FRAGILITÉ MÉDICALE – APPRENTISSAGE PENDANT LA PETITE ENFANCE et GARDE DES ENFANTS 10. FRAGILITÉ MÉDICALE – APPRENTISSAGE PENDANT LA PETITE ENFANCE et GARDE DES ENFANTS Soutenir une initiative de collaboration entre le Centre daccès communautaire de Champlain et Les services de soutien intégrés aux enfants pour faciliter la participation des enfants préscolaires médicalement fragiles aux activités éducatives communautaires et aux services de garde des enfants.

22 D. CENTRES FAMILIAUX, SOINS ET SOUTIEN GESTION DE CAS / NAVIGATEURS 11. GESTION DE CAS / NAVIGATEURS Sassurer que les familles disposent de gestionnaires de cas pour les aider à avoir accès aux services pour les enfants éprouvant des problèmes de santé chroniques et aigus et pour les soutenir alors quils évoluent dans le système. RÉPIT 12. RÉPIT Assurer aux familles laccès à une gamme doptions de répit incluant le recrutement du personnel, la rétention et le perfectionnement professionnel. ÉDUCATION et SOUTIEN 13. ÉDUCATION et SOUTIEN Développer des outils pédagogiques et de ressources en matière de promotion de la santé et de la santé mentale pour les parents et les aidants naturels concernant les étapes développementales et le parentage efficace pour les enfants de 0 à 18 ans.

23 E. DÉTERMINANTS SOCIAUX DE LA SANTÉ SENSIBILISATION AUX ACCIDENTS et LIENS avec E.R.I.N. 14. SENSIBILISATION AUX ACCIDENTS et LIENS avec E.R.I.N. Promouvoir la sensibilisation et la coordination des initiatives en prévention des blessures pour la région Champlain par le biais dun association formelle entre le RLISS et le Réseau E.R.I.N. (Eastern Region Injury Network) incluant des liens avec le ministère de la Promotion de la santé, le MSEJ et le MÉ. LA PRÉVENTION DES ACCIDENTS au FOYER et les VÉRIFICATIONS DE SÉCURITÉ 15. LA PRÉVENTION DES ACCIDENTS au FOYER et les VÉRIFICATIONS DE SÉCURITÉ Soutenir un projet pilote visant à former des membres de la communauté à devenir des vérificateurs de la sécurité de logement dont la responsabilité serait dévaluer les dangers reliés au logement dans la communauté. 16.PROMOTION DE LA SANTÉ BUCCODENTAIRE POUR LES PRÉSCOLAIRES Soutenir des événements de formation professionnelle interactive pour les personnes oeuvrant auprès de jeunes enfants et leurs familles en matière de promotion de la santé buccodentaire.

24 E. DÉTERMINANTS SOCIAUX DE LA SANTÉ (Suite) TRANSPORT et SÉCURITÉ dans les AUTOBUS SCOLAIRES 17. TRANSPORT et SÉCURITÉ dans les AUTOBUS SCOLAIRES Étudier le potentiel dun partenariat entre les différents conseils scolaires et les organismes clés pour assurer un transport sécuritaire par autobus aux étudiants ayant des besoins spéciaux. ACCÈS AUX SERVICES dans les COMMUNAUTÉS RURALES – TRANSPORT 18. ACCÈS AUX SERVICES dans les COMMUNAUTÉS RURALES – TRANSPORT Examiner et adapter des modèles innovateurs de coordination de transport rural qui correspondent aux besoins des enfants, des adolescents et des familles à laccès aux services de santé et services communautaires.. COMMUNAUTÉS EN BONNE SANTÉ et LOGEMENT 19. COMMUNAUTÉS EN BONNE SANTÉ et LOGEMENT Adapter loutil du Ottawa Housing and Health Toolkit for Children and Youth à la région de Champlain. (Élaboré par lInitiative de défense des intérêts pour le logement des enfants et des adolescents dOttawa du RSEAEO.)

25 F. PROFIL DES DONNÉES PROFIL 20. PROFIL Développer et peupler un gabarit de santé de la population pour établir un profil statistique des enfants et adolescents par région et par comté. pour obtenir des documents et le sondage électronique :


Télécharger ppt "REHAUSSER le PROFIL des ENFANTS et des ADOLESCENTS : AMÉLIORER LINTÉGRATION DES SYSTÈMES ET DES SERVICES Recommandations du RSEAEO au RLISS Champlain au."

Présentations similaires


Annonces Google