La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Chaire géopolitique - 5 juin 20121 Entre géo finance et géopolitique : le problème récurrent des dettes souveraines Christian Schmidt Université Paris.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Chaire géopolitique - 5 juin 20121 Entre géo finance et géopolitique : le problème récurrent des dettes souveraines Christian Schmidt Université Paris."— Transcription de la présentation:

1 Chaire géopolitique - 5 juin Entre géo finance et géopolitique : le problème récurrent des dettes souveraines Christian Schmidt Université Paris Dauphine 1Chaire géopolitique - 5 juin 2012

2 2 Sommaire Introduction : la crise des dettes souveraines européennes Phénomène récurrent ou nouvelle pathologie? A la recherche dun « oxymore » 1- Lespace et le temps Comment la transformation des cadres de référence modifient les invariants. 2- Les mesures des dettes et leurs ambiguïtés Poids, contraintes et limites des composantes macroéconomiques des dettes souveraines. 3- Des risques à dimensions multiples Rapports de forces et négociations : enchevêtrement des jeux et des stratégies. Anticipations et spéculation entre enchaînement et contagion. Conclusion: le symptôme douloureux du repositionnement de lEurope dans un environnement mondial en mutation 2Chaire géopolitique - 5 juin 2012

3 3 Introduction Quest-ce quun dette souveraine? Encadrement: Une créance sans cadre juridique (droit des faillites) Forme Emprunts obligataires, prêts bancaires (produit complexe..) Risque Un actif sans contreparties (collatéraux), mais pas sans risque Du risque Souverain au risque-Pays (et vice versa) 3Chaire géopolitique - 5 juin 2012

4 4 1- Lespace et le temps Une crise des dettes souveraines en Europe constitue-t-elle une nouveauté? Tout dépend de la période de référence 4Chaire géopolitique - 5 juin 2012

5 5 5

6 6 Quelques enseignements de lhistoire Récurrence, régularité et cyclicité des défauts souverains (Reinhard et Rogoff ; 2008, 2009) 5 pics observés: ; ; ; ; ;… Durée du phénomène de 5 à 20 ans Suivent plutôt quils ne précèdent des chocs mondiaux politiques (guerres),ou économiques et financiers (crises) Robuste corrélation entre le nombre et lampleur des défauts souverains et les manifestations de crises bancaires Défauts à répétition dans certains pays : hypothèse dune vulnérabilité et dune « intolérance » aux dettes publiques 6Chaire géopolitique - 5 juin 2012

7 7 Ce qui est nouveau dans la crise actuelle des dettes souveraines européennes La réapparition après trois quart de siècle des pays européens Les transformations radicales de lenvironnement international - Le refinancement des dettes sur des marchés financiers interconnectés au niveau mondial - Un déséquilibre macroéconomique croissant entre une épargne excédentaire en Asie (principalement en Chine) et un endettement déficitaire des pays occidentaux (US et Europe) - Un basculement des équilibres de change en cours: - La fin de lhégémonie du dollar (?) - La résistible montée en puissance du yuan - La baisse tendancielle de lEuro - La poussée conjoncturelle du yen

8 Chaire géopolitique - 5 juin Les mesures des dettes et leurs ambiguïtés Les différentes composantes des dettes souveraines : dettes Totales = Dettes intérieurs + Dettes extérieures Dettes Intérieures : budget national + Budgets des collectivités régionales ou locales + Budgets annexes (sociaux…) Dettes extérieures: dette intérieure financée à lextérieur + déséquilibres des paiements extérieurs Ratio macroéconomiques: portée et limites de leurs significations

9 Chaire géopolitique - 5 juin Dette publique / PIB fin 2011 (en %) États-unis100,1Brésil65,0 Japon233,1Argentine43,3 Royaume-Uni80,8Mexique42,9 Zone euro (moyenne)95,6Chine26,9 dont :Inde64,9 - Allemagne82,6Indonésie25,2 - France86,9Russie11,7 - Espagne67,4Ukraine39,3 - Italie121,1Pologne56,0 - Grèce165,6Turquie40,3 - Portugal106,0Afrique du Sud36,9 - Irlande109,3Nigéria15,7 Source FMI, 2011

10 Chaire géopolitique - 5 juin En % du PIBDéficit public Solde courant En %du PIBDéfici t public Solde courant Moyenne pays riches - 6,7- 0,3Moyenne pays émergents - 2,6+ 2,4 États-unis- 9,6- 3,1Brésil- 2,5- 2,3 Japon- 10,3+ 2,5Argentine- 2,0- 0,3 Royaume-Uni- 8,5- 2,7Mexique- 3,2- 1,0 Zone euro (moyenne)- 4,2+ 0,1Chine- 1,6+ 5,2 dont :Inde- 8,0- 2,2 - Allemagne- 1,7+ 5,0Indonésie- 1,8+ 0,2 - France- 5,9- 2,7Russie- 1,1+ 4,6 - Espagne- 6,1- 3,8Ukraine- 2,8- 3,9 - Italie- 4,0- 3,5Pologne- 5,5- 4,8 - Grèce- 8,0- 8,4Turquie- 0,9- 10,3 - Portugal- 5,9- 8,6Afrique du Sud- 4,3- 2,8 - Irlande- 10,3+ 1,8Nigéria+ 0,4+ 13,5 Source FMI, 2011 Déficit budgétaire et solde des paiements courants année 2011

11 Chaire géopolitique - 5 juin Ratio dette extérieure / dette publique Données 2010Dette PubliqueDette extérieure souveraine Pour info en % du PIB US $ mds Etats-Unis ,2 Japon ,2 Royaume-Uni ,1 Allemagne ,2 France ,1 Italie ,1 Espagne ,8 Grèce ,0 Portugal ,3 Irlande ,8

12 Chaire géopolitique - 5 juin Intérêts sur la dette / recettes fiscales Prévisions FMI 2011 en pourcentage (%) Intérêts / recettes Moyenne pays riches3,7 États-unis5,1 Japon4,4 Royaume-Uni7,8 Allemagne2,9 France4,9 Espagne4,6 Italie9,8 Grèce16,7 Portugal9,5 Irlande10,1 Source FMI, 2011

13 Chaire géopolitique - 5 juin Des informations comptables aux mesures des risques Le Ratio Dette Publique / Pib nest pas un indicateur de Risque (cf. Japon, US) Les ratios, Déficit budgétaire/Solde des paiements courants, et Dettes publiques / Dette extérieure doivent être rapprochés La situation de la Grèce représente un cas exceptionnel (cf. convergence des indicateurs de risque contenus dans les 5 tableaux) : lexception Grecque Les situations des 4 autres Pays européens aujourdhui en difficultés sont en réalité très différentes: ex Espagne versus Irlande, Portugal versus Italie : vers une dé-hémogénéisation

14 Chaire géopolitique - 5 juin Des risques à dimensions multiples Lappréhension des risques souverains par une évaluation subjective mais publique sur une échelle unique : Les notations des agences Le peu de portée prospectif des notes La bonne corrélation (en tendance) des notes avec lévaluation des marchés( Risques, ) masque un impact ponctuel aléatoire et souvent amplificateur des annonces Leffet perturbateur des informations publiques sur la coordination des marchés (Morris et Shin 2002, Hellwig, 2004)

15 Chaire géopolitique - 5 juin Notes des dettes souveraines des Pays de la zone Euro AllemagneAAA Pays-BasAAA LuxembourgAAA FranceAA+ AutricheAA+ BelgiqueAA SlovénieA+ EspagneA ItalieBBB+ IrlandeBBB+ ChypreBB+ PortugalBB GrèceSD

16 Chaire géopolitique - 5 juin Une approche alternative des risques souverains Jeux de négociation (Eaton,Gersovitz et Stiglitz,1986), Jeux de coordination (Morris et shin,2002;2006) Principaux paramètres : Les négociateurs - Informations et croyances (asymétries) - Annonces, menaces,sanctions (crédibilité) -Temporalité : mémoires ; délais,report, deadline Particularités: -Plusieurs négociations simultanée (jeux de négociations) -Interactions avec lenvironnement des marchés (jeu de coordination)

17 Chaire géopolitique - 5 juin Un exemple : Les négociations avec la Grèce ( ) Troika Créanciers privés (Banques, Fonds..) Prêteurs publics (Institutions européennes, FMI …) Gouvernement grec Forces politiques et sociales grecques Environnement international (marchés financiers)

18 Chaire géopolitique - 5 juin Les voies de transmission des risques Les conséquences dynamiques a) de lissue de(s) négociation(s), b) du déroulement des négociations. Le rôle des anticipations Dun risque souverain à un autre: Les modalités de la contagion internationale (Réseaux commerciaux, marchés) Du risque souverain au risque bancaire (interne, international): Marchés financiers, marchés interbancaires. Des risques souverains aux risques institutionnels Utopies et mécanos européens Des fabriques didées aux réalités négociées.

19 Chaire géopolitique - 5 juin Conclusion Retour à la restructuration de lenvironnement mondial en cours : Les symptômes douloureux de la quête difficile dun positionnement européen


Télécharger ppt "Chaire géopolitique - 5 juin 20121 Entre géo finance et géopolitique : le problème récurrent des dettes souveraines Christian Schmidt Université Paris."

Présentations similaires


Annonces Google