La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Commerce électronique Les paiements électroniques Janvier 2007.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Commerce électronique Les paiements électroniques Janvier 2007."— Transcription de la présentation:

1 Commerce électronique Les paiements électroniques Janvier 2007

2 La révolution des paiements Avec les années, les clients ont changé la façon de payer leurs achats dans les magasins. Largent et les chèques ne sont plus les maîtres, les cartes de crédit et de débit sont maintenant les plus utilisées autant dans les magasins conventionnels que dans le marché virtuel de lInternet. Aux E-U en 2003, les paiements électroniques dépassaient pour la première fois les paiements par chèques. Le volume des paiements électroniques se chiffraient à 44.5 $ Billion

3 La révolution des paiements Dans le monde en ligne (B2C), près de 90 % des achats par les consommateurs sont réglés par cartes de crédit. Les cartes Visa et MasterCard sont les plus utilisées en Amérique du Nord, en France et en Espagne. Cependant, en Allemagne et au Japon, les cartes de débit sont plus populaires que les cartes de crédit. En Amérique du Nord et en Europe de lOuest, il est presque indispensable quune nouvelle boutique Web vendant des produits ou des services doit permettre aux clients de payer par cartes de crédit ou de débit.

4 La révolution des paiements Sur la scène internationale dans les régions entourant lEurope de Ouest, les internautes favorisaient le E- paiement (un transfert bancaire). Le problème fut quil y a eu plusieurs formes de E-paiment et la majorité ont été des échecs.

5 Paiement par cartes de crédit ou débit Le processus des paiements par cartes de crédit ou débit dans les magasins conventionnels et les paiements en ligne sont essentiellement les mêmes. Cest pourquoi que ce type de paiement est si dominant sur le Web.

6 Paiement par cartes de crédit ou débit La différence majeure est le taux de fraude qui est beaucoup plus élevé en ligne Les marchants en ligne ont adapté une multitude de moyens pour essayer de freiner ce problème: Vérifier des adresses Vérifier manuellement les transactions Vérifier les numéros de cartes de crédit ou débit Etc…

7 Smart cards (carte à puce intelligente) Les cartes à puce intelligente sont presque semblables aux cartes de crédit ou débit cependant elles contiennent une puce qui peut traiter des données et possèdent une grande capacité de mémoire

8 Smart cards (carte à puce intelligente) Ces cartes possèdent un microprocesseur programmable pour accomplir une grande variétés de tâches Certains processeurs ont la capacité de lire tandis que dautres peuvent lire et écrire. Le lecteur de carte est crucial avec ce type de carte car il pourras lire et écrire des informations sur la carte

9 Smart cards (carte à puce intelligente) Le fonctionnement est différent dune carte de crédit. À chaque fois quun titulaire de Smart card effectue un achat sur Internet, la compagnie émettrice de la carte génère un numéro de carte nouveau pour chaque transaction. Normalement, un numéro est utilisable quune seule fois. Ce processus permet de combattre la fraude par rapport à ce type de carte. Le seul problème est quil est possible de confirmer une transaction ultérieure comme une réservation dhôtel.

10 Smart cards (carte à puce intelligente) La majorité des cartes sont jetables après lusage tandis que certaines cartes peuvent être réutilisées (rechargeable)

11 Smart cards (carte à puce intelligente) Ces cartes peuvent être utilisées pour différents motifs : Emmagasiner de largent électronique (E-cash) Paiement pour le transport en commun Carte didentification pour les services gouvernementales Accès à des endroits sécurisés Vérifier lexigibilité à des services médicaux Autres services gouvernementaux

12 Stored Value cards (Porte-monnaie électronique) Les portes-monnaies électroniques sont presque semblables à une carte de crédit ou débit. La valeur monétaire est emmagasinée sur une bande magnétique à larrière de la carte. cardpdfs/CardPayrollProcessFlow.pdf cardpdfs/CardPayrollProcessFlow.pdf

13 Stored Value cards (Porte-monnaie électronique) Ces cartes sont distribuées par des magasins spécifiques (circuit-fermé) et elles auront un usage unique dans les magasins concernés. En 2004, plus de 7 million de cartes dentreprises connues étaient en circulation

14 Stored Value cards (Porte-monnaie électronique) Dautres cartes sont émises et peuvent être utilisées dans la plupart des magasins comme les cartes de crédit ou débit.

15 Stored Value cards (Porte-monnaie électronique) Ce type de cartes est en grande croissance et les principaux utilisateurs sont : Les personnes à faible revenu Les jeunes adultes Les personnes ainées Les minorités Les employés qui participent aux programmes de dépôts directs

16 E-micropayments Lorsquun internaute veut acheter un bien ou un service dont le coût est inférieur à 10 $, les cartes de crédit ou débit sont trop coûteuses

17 E-micropayments Plusieurs types de E-micropayment ont été mis à la disponibilité des internautes, mais la plupart ont été des échecs. BittPass et PayLoadz nécessitent les acheteurs détablir des comptes payés davance en utilisant PayPal ou une carte de crédit avant deffectuer leurs achats sur Internet. BittPassPayLoadzPayPal

18 E-checking Les chèques électroniques sont équivalents aux chèques conventionnels. Ce type de chèque est acheminé plus rapidement au centre de compensation.

19 E-checking Les chèques électroniques offrent plusieurs avantages : Traitement plus rapide Réduction des coûts administratifs Dépôt plus efficace Réduction du temps par la compensation Très peu de chèques sans fonds (NSF)

20 Electronic bill presentment and payment (EBPP) Le pourcentage de personnes qui paient leurs factures en ligne augmentent de jour en jour. En utilisant les services bancaires sur le Web, il est possible de payer une ou plusieurs factures en une seule opération

21 Electronic bill presentment and payment (EBPP) EBPP permettra aux deux parties de tirer certains avantages : Réduction des frais relatifs à la transaction pour les deux parties Processus plus facile et économie de temps Facilité pour retracer une facture Vérifier les transactions bancaires se rapportant à cette facture

22 Nouveauté Nouveauté Nouveauté Google Payment : concurrent de Paypal Google Payment

23 FIN Source : Electronic Commerce – A managerial perspective 2006, Efraim Turban, Pearson – Prentice Hall


Télécharger ppt "Commerce électronique Les paiements électroniques Janvier 2007."

Présentations similaires


Annonces Google