La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Quelques astuces pour faire échouer une thérapie Dr. Hénaff Dr. Malphettes.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Quelques astuces pour faire échouer une thérapie Dr. Hénaff Dr. Malphettes."— Transcription de la présentation:

1 Quelques astuces pour faire échouer une thérapie Dr. Hénaff Dr. Malphettes

2 Erreurs liés à lapplication dun modèle La confiance aveugle dans le modèle –il nexiste pas darmes absolues permettant de résoudre tous les problèmes –le thérapeute nest pas le client: plus on veut que le patient change, plus on le démotive –le thérapeute qui sattribue la responsabilité de léchec de la thérapie va déprimer à son tour

3 Erreurs liés à lapplication dun modèle La confiance aveugle dans le protocole –Toute théorie est réductrice de la réalité –Les protocoles font entrer les patients dans des catégories répertoriés –Les notions de contexte et dinteraction sont à prendre en compte

4 Erreurs liés à lapplication dun modèle Privilégier la « grille » –Le client –Le problème –Les tentatives de solutions –Lobjectif minimal –La position Ou la « relation »

5 Les erreurs dans la gestion de la relation avec le patient Le manque ou lexcès de confiance du thérapeute –Position basse et excès de prudence –Thérapeute actif et harcèlement La tâche proposée –Congruente à la vision du monde du patient et non du thérapeute Précautions oratoires, temps de réflexion

6 Les erreurs dans la gestion de la relation avec le patient Lâcher trop rapidement –Questionner dans le détail –Vérifier que lon a bien compris –Faire remarquer que la manière de résoudre le problème va en fait laggraver À trop argumenter le thérapeute risque de subir une contre argumentation

7 Les erreurs dans la gestion de la relation avec le patient Changer de stratégie? –Ce sont les résultats qui permettent dévaluer une stratégie –Si le patient ne fait pas la tâche, il ne faut pas nécessairement la changer –Mais ce nest pas parce que le patient a fait la tâche que la stratégie était bonne (on la simplement bien vendue)

8 Le sentiment dêtre Cheikh ?

9 Erreurs liés au risque de dépendance Relation daide et dépendance –Je taide parce que je taime/je suis soignant/tu es malade/tu nes pas capable de … –Ère de « lefficacité » et de « laddiction » –Risque « addictif » de la recette Effet « flash »/décroissance rapide entraînant la répétition de doses/réorganisation/disponibilité –Importance du contexte et de travailler sur des changements de niveau (apprendre à apprendre …)

10 Erreurs liés au risque de dépendance Dépendance = Échec ? –Vacances… –Mes dépendances… –Choisir ses dépendances, les multiplier ? –Abandonner le concept de dépendance ?

11 Méprise sur la position du demandeur Client / plaignant / touriste vs Client potentiel Le preneur dotage

12 Méprise sur les TS Confusion entre TS, vraies bonnes solutions et conséquences du problème

13 Un mauvais positionnement du thérapeute Se noyer dans le problème –Prioriser sans exclure / minimiser ou simplifier Oublier les précautions oratoires

14 Un mauvais positionnement du thérapeute Devenir prisonnier de la vision du monde du patient –Alliance et motivation au changement –Les demandes vouées à léchec –Ce sur quoi on a du pouvoir et ce sur quoi on a pas de pouvoir (changement et acceptation/recadrage) –Ou imposer la sienne –Et ne pas passer la main

15 Un mauvais positionnement du thérapeute Faire du trop « bref » –La brièveté nest pas une fin en soi –Connaître la solution nest souvent pas le pb –Du temps pour avoir le sentiment dêtre compris pour le changement et pour en explorer les risque –Intervalle entre les consultations et consultation unique

16 Un mauvais positionnement du thérapeute Tenir pour acquise la volonté de changement Excès de pudeur –Tjrs être capable de justifier la question

17 Un mauvais positionnement du thérapeute Commettre lerreur de refuser limpuissance –Sans doute à ce moment que lon se rend compte à quel point la personne cherche et narrive pas à sen sortir/reconnaissance de limpasse –Qd impuissance, agressivité et cest le bon moment pour faire autre chose ou communiquer dessus –De limpuissance commune naît la solution

18 Un mauvais positionnement du thérapeute La position basse / haute –Donner des conseils/discussion de comptoir –La frappe chirurgicale –Privilégier lexpérience et plus que cela la capacité à faire des expériences (changement de niveau 2) Apprentissage dune nouvelle façon possible –par lexpérience –par groupe de pair –par le conseil thérapeutique

19 Le sentiment dêtre Tchèque ?


Télécharger ppt "Quelques astuces pour faire échouer une thérapie Dr. Hénaff Dr. Malphettes."

Présentations similaires


Annonces Google